Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La Plume Boissiéroise
LE MOT QUI PLAIT
LES MOTS QUI TAISENT LES MAUX
22 OCTOBRE 2020
Vign_0

HOMMAGE A SAMUEL PATYi

‌Bonsoir

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées ce soir à 18 h 30 place de la Mairie à Aubigny suite à l'appel de Joël Commeau, ancien adjoint au Maire chargé de la Citoyenneté et à l'initiative de la charte de la Laïcité apposée dans tous les lieux publics aubinois Cluzéliens.
Quelques mots pour rappeler le pourquoi de ce rassemblement, une minute de silence ponctuée de longs applaudissements. 
En Pièce jointe 2 photos Joël Commeau à gauche
Bonne réception
Cordialement
René Dubois


Bonjour,
Alors que la Nation toute entière rend un hommage solennel à Samuel Paty, la municipalité d'Aubigny-Les Clouzeaux se contente de mettre le drapeau en berne et d'afficher le mot dièse #jesuisenseignant sur les principaux bâtiments communaux. Une minute de silence est prévue lors du prochain conseil.
Comme d'autres, nous sommes quelques citoyens qui aurions aimé un engagement plus clair, plus net de nos élus. Nous prenons donc l'initiative de vous inviter à nous rejoindre ce mercredi soir, à 18h30, sur le parvis de la mairie pour que, nous aussi, nous puissions affirmer nos valeurs républicaines et honorer par une minute de silence la mémoire de Samuel Paty, lâchement assassiné pour avoir fait son métier, son devoir d'enseignant.
Merci de transmettre à vos contacts.
Joël Commeau

Joël Commeau présente la charte de la laïcité.

Trois questions à ...
Joël Commeau, adjoint au maire chargé de la prévention et des instances citoyennes.
Pourquoi présenter cette charte de la laïcité, début décembre ?
Depuis 2011, la journée nationale de la laïcité a été fixée le 9 décembre, journée anniversaire de la loi de 1905, qui a consacré la séparation de l'Église et de l'État. C'est l'occasion de rappeler l'importance d'une pédagogie de la laïcité, principe fondateur de notre école et de notre République. Tous les élus de notre commune nouvelle adhèrent aux principes de respect de notre République : liberté, égalité, fraternité, laïcité. Le lien entre la municipalité et les associations s'inscrit dans une démarche de confiance réciproque.
Comment faire vivre ces principes ?
L'écoute et le dialogue sont essentiels entre nous. La municipalité respecte l'indépendance des associations et affirme sa volonté d'aider et de contribuer à la réalisation de projets pertinents, ouverts et accessibles à tous.
La vie associative est créatrice de lien social. Elle participe à l'apprentissage de la citoyenneté et de la vie en société.
Quels engagements pour les associations avec cette charte ?
Respecter et prendre soin des équipements et du matériel mis à leur disposition. Leurs adhérents et leurs usagers peuvent exprimer librement leurs idées dans le respect de celles des autres et de la loi. La laïcité n'est-elle pas l'assurance de la liberté de conscience, de croire ou de ne pas croire ? Elle consacre les droits égaux pour tous.

17 OCTOBRE 2020
Vign_P1000851
La saison théâtrale du Carfour’ annulée

Depuis sa création en 1966, L’association « Jeunesse Loisirs & Avenir » n’a jamais vécu une telle situation. Chaque année, la troupe du Carfour’ proposait sa saison théâtrale en novembre et décembre. Philippe Touzé, président : «  la situation sanitaire actuelle liée au Covid-19, les dernières décisions gouvernementales concernant les théâtre et cinéma, l'évolution inquiétante du coronavirus dans le département et la volonté de protéger la santé des comédiens et de l'équipe qui les entoure, nous obligent à être raisonnables et à annuler la saison 2020. Une décision collégiale d’autant plus douloureuse à prendre  d'autant plus que les répétitions avaient lieu 3 soirs par semaine depuis le 20 août, et que les décors étaient en cours de construction ! » C’était l’an passé : les amis du théâtre de Carfour’ metteur en scène, comédiens, décorateurs, machinistes peaufinaient leur pièce prémonitoire « Entre deux Maires »

14 OCTOBRE 2020
Vign_P1060669

Le petit-déjeuner à l’école, c’est plus bon que bon !

Mercredi matin, les 92 élèves du pôle maternel de l’école publique Jean de la Fontaine ont débuté leur journée de lasse « par un petit-déjeuner pédagogique ? » Sandrine Sar, la maîtresse de la classe Grandes sections Cours Préparatoire installée dans les locaux de l’ancienne bibliothèque : «  Mes collègues et les parents d’élèves ont invité tous nos petits enfants à découvrir les bons moyens de débuter la journée. L’apport nutritionnel journalier du petit-déjeuner est essentiel. » « Au menu : lait froid ou chocolaté, fruits secs, raisins, fruits de saison et du terroir, sans oublier les confitures maison de mûres et de framboises préparées spécialement par les maîtresses ! » Comme trois autres mamans dans chacune des quatre classes, Magalie, « est venue aider l’équipe éducative. Un moment de convivialité, un plus pour les enfants et pour nous les parents car une fois rentrés à la maison, ils nous invitent à satisfaire leurs nouveaux goûts ! » «  C’est plus bon que bon ! » Comme Charlotte, Louanne Thibault et Pierre, dégustent, « les pommes bio qu’on a cueillies au verger de Saint-Florent et le fromage des chèvres de la Barbichette qu’on a été voir ! »  

Sandrine la maîtresse et Magalie la maman préparent les plateaux de petits-déjeuners « Hum, c’est bon de croquer les pommes que nous avons cueillies. » Charlotte, Louanne, Thibault et Pierre en redemandent

12 OCTOBRE 2020
Vign_0

La protection civile forme pour être au service des autres

Samedi matin, réunion pleine de symbolisme et de citoyenneté, salle des Boutons d’Or des Clouzeaux. COVID oblige, l'antenne locale de la protection civile remettait les diplômes d'une formation P.S.C.1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) qui avait eu lieu en février dernier pour « 8 élus et dirigeants associatifs locaux venus apprendre et parfaire leurs connaissances et compétences permettant de savoir comment réagir et agir en cas d'urgence ! » Baptiste Grassineau, le responsable de l’antenne «  se félicitait de cet engagement volontaire et citoyen qui nous a permis et qui nous permet d’aider et d’accompagner les autres au quotidien en ces moments de crise ! »  Parmi les récipiendaires, Jany Guéret, l’ancien maire et actuel conseiller départemental du secteur qui présent à l'Assemblée Générale Départementale «  a tenu à remercier tous ces bénévoles. Aider, secourir, former...sont les actions conduites sans faillir par la Protection Civile de Vendée. Bravo et merci. » Une nouvelle formation est programmée les 30 et 31 octobre prochain sur la commune d'Aubigny les Clouzeaux. Pour respecter les gestes barrières cette formation est uniquement disponible en couple afin de pratiquer les gestes de secours seulement sur son partenaire. Pour toute information contacter le 06.13.03.70.08 ou par mail à "lesclouzeaux@protection-civile-vendee.org"

En février dernier lors de la formation : Comme Joseph Fortin, responsable bénévole de l’ADMR, ici en apprentissage de  massage cardiaque RCP (réanimation Cardio Pulmonaire), Jany  Guéret, 3ème à gauche, était venu apprendre avec plaisir et sérieux les gestes qui sauvent sous les conseils avisés et  pertinents de Daniel Boutet (à droite) et de Guillian Verrechia, formateur

12 OCTOBRE 2020
Vign_P1060540

Un appel des Sages pour rejoindre leur Conseil

Samedi une quinzaine de personnes à la mairie d’Aubigny pour entendre « un appel aux aîné(e)s aubinois et cluzéliens à rejoindre  le Conseil des sages. » Paul Louineau, l’actuel président explique Notre conseil est une instance consultative et conviviale, un groupe de bénévoles œuvrant dans le cadre d’une charte nationale au service de toute la population pour favoriser le mieux-vivre ensemble pour l’intérêt général, dans différentes commissions : cœurs de villages, environnement, citoyenneté, histoire et animations. Comme Didier Husson et François Mennessiez, les deux nouveaux membres rejoignez-nous ! »  

Les Sages  aubinois-cluzéliens : une grande famille de très bons conseils

12 OCTOBRE 2020
Vign_P1060655

Dansez le Body Karaté avec Valérie Perrais, championne du monde

Dimanche matin, le dojo d’Aubigny a pris ses airs de bonheur et de plaisir partagés. «  Pour une première de Body Karaté, c’est un enchantement »Stéphane Savariau, le président du karaté club Aubinois : «  Rejoignez-nous Venez vous ressourcer en pratiquant le body karaté avec Valérie Perrais, 2ème dan, championne du Monde Light Contact, Point Fighting et Kick Light » Cindy, la dompiérroise, néophyte est « venue pour voir et j’ai apprécié et appris en m’amusant, en dansant et en musique quelques gestes de l’art de l’esquive et de l’attaque ! » Valérie, la championne et professeure : «  Le body karaté, une nouvelle discipline qui viseun double objectif : une dépense physique saine couplée à une ambiance détendue. Pas besoin d’être pratiquant de Karaté pour en retirer tous les bienfaits.. La pratique est sûre puisqu’elle ne repose sur aucune opposition physique. Aucun risque de blessure suite à un coup non contrôlé par un partenaire. » Cours programmés chaque 2éme dimanche de chaque mois au dojo d’Aubigny. Informations et inscriptions : kca.karateclub@yahoo.fr http://karateclub-aubinois.fr/

Les premiers pas de Cindy (en rouge) et de Stéphane Savariau ( à sa gauche) sous la conduite de Valérie Perrais (à droite en noir au premier plan)

8 OCTOBRE 2020
Vign_0

A 10 ans, après la crise, la Galipote remarche de mieux en mieux…

Une cinquantaine de personnes mercredi soir à la Maison des associations, pour l’assemblée générale de la Galipote, l’Association Sportive des Retraités d’Aubigny et des Clouzeaux.  Serge Rabiller le président  « La 10ème année d’existence de notre association s’annonçait comme l’année des records : 195 membres au début de saison, et tout s’est arrêté. Sauf les exercices de danse à domicile et les balades en distanciel sur nos écrans qui ont rompu notre isolement et entretenu l’esprit de  convivialité de notre association. Et les quatre activités sont revenues avec déjà plus de 85% de pratiquants : la rando, la marche nordique, l’aquagym et les activités dansées ! Merci à tous nos bénévoles de nous permettre d’entretenir  notre forme, notre santé et notre esprit de solidarité ! Notre active contribution aux virades de l’espoir et à la Joséphine en sont le témoignage. Rejoignez notre équipe d’encadrants. l’accès aux formations qualifiantes est gratuit » Michel Bailly, Catherine Guidou, Pierre Guidou, Josiane Hubert, Jean-Claude Molard, Serge Rabiller, Bernard Thomas et Bernard Gemonet ont été élus et réélus au conseil d’administration. http://www.lagalipote.fr/

Une assemblée sensible à l’esprit solidaire de la Galipote

8 OCTOBRE 2020
Vign_1
Guillaume Brac et son film « A l’abordage » en avant-première au Carfour

Dans le cadre du festival International du Film, Guillaume Brac, réalisateur et scénariste, membre du jury, viendra présenter son dernier film « A l’abordage  en avant-première au Carfour.

Guillaume, qui êtes-vous ? « Diplômé de l’école nationale supérieure des métiers de l’image et du son, j’ai commencé en tant qu’assistant réalisateur sur de petits projets comme Parc d’Arnaud des Pallières et Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret. Cette expérience a confirmé mon désir de cinéma et me pousse, dès 2008, à fonder avec plusieurs camarades ma société de production Année Zéro. Passé derrière la caméra, je réalise deux courts-métrages : Le Naufragé et Un monde sans femmes, pour lequel j’obtiens une nomination au César du meilleur court-métrage. En 2013, je signe mon premier long-métrage avec Tonnerre, une histoire d’amour sur fond de trahison primé au Festival international du film indépendant de Bordeaux et au festival du film de La Réunion. » Pourquoi cet amour du cinéma ? « J'ai l'impression d'être de plein pied dans la vie depuis que je fais des films. On fait du cinéma pour se protéger d'un milieu fermé, et à nouveau, avec le cinéma, on entre dans un milieu fermé. J'ai toujours cette obsession d'échapper, de ne pas me laisser enfermer. » Et votre derner film « A l’abordage » ?  «  Une histoire de vacances, la rencontre de jeunesses à travers une campagne française merveilleuse pour un été gracieux.! Une aventure, une envie d’être toujours partant, de tout oser, que l’on soit un jeune homme insistant, un homme doux plein de surprise, ou quelques jeunes femmes aux tempéraments très différents. » Synopsis : Paris, un soir au mois d'août. Un garçon rencontre une fille, Alma. Ils ont le même âge, mais n'appartiennent pas au même monde. Félix travaille, Alma part en vacances le lendemain. Qu'à cela ne tienne. Félix décide de rejoindre Alma à l'autre bout de la France. Par surprise. Il embarque son ami Chérif, parce qu'à deux c'est plus drôle. Et comme ils n'ont pas de voiture, ils font le voyage avec Edouard. Evidemment, rien ne se passe comme prévu. Peut-il en être autrement quand on prend ses rêves pour la réalité ?  Cinéma le Carfour’ - Jeudi 15 octobre à 20h30 - Tarif unique 4.50 €

7 OCTOBRE 2020
Vign_0
Le marché d’automne des créateurs de GALAC aura bien lieu

Mardi soir réunion plénière à la poterie de la Barbotine pour les artisans d’Arts d’Aubigny-les Clouzeaux. «  Réunis au sein de GALAC  (Groupement d’Artisans Locaux d’Aubigny-Les Clouzeaux) nous avions à cœur d’offrir nos créations aux regards de tous. » Comme ses amis décorateurs, mosaïstes, créateurs textiles enfants et adultes, marionnettes, bijoux, cuir, bois, céramique, recyclage, Yohann Ratier, le potier « se félicite de pouvoir faire revivre le marché des créateurs annulé au printemps dernier. Et sur deux jours au lieu d’un,  avec deux nouveautés : la possibilité de se restaurer grâce à la présence d’un food-truck et de se détendre grâce aux balades en calèche de Tagada Job . » Samedi 14 et dimanche 15 novembre – de 10 h à 18 h – Maison des Associations – Aubigny

 

Même masqués, les artisans d’Art ont retrouvé le sourire. Yohann Ratier en jaune

7 OCTOBRE 2020
Vign_0

Nouveau : de la Gymnastique Volontaire pour les hommes

Les membres de l’'association de Gymnastique Volontaire des Clouzeaux ont retrouvé depuis peu le chemin du studio Arabesque. Pour le plus grand plaisir de Marie-Dominique Robin, une responsable du club : « Avec Réjane Duchassin, notre professeure diplômée, nous travaillons notre habileté motrice, notre renforcement musculaire, notre souplesse, notre rythme cardio-vasculaire. Et en ces temps particuliers c’est plus que nécessaire à notre santé. En toute sécurité, règles de distanciation et protocole sanitaire parfaitement respectés.. Ici, tout se passe dans le meilleur esprit, l’esprit de la FFEPGV (Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire), Beaucoup de convivialité, de plaisir de se retrouver et d’entretenir son corps et son esprit… Un moment de bien-être ! C’est pour ça que nous avons décidé d’ouvrir un cours spécialement réservé aux hommes. » Les cours masculins auront lieu les mardis de 17h45 à 18h45 à la salle de danse des Clouzeaux.- Cours dispensés par un professeur diplômé d’État. Renseignements : 06 03 27 06 58 / 07 86 01 13 06

Les masques sont tombés, uniquement le temps des exercices. Les balles ne tomberont pas grâce aux conseils appréciés de Réjane la professeure en parme au premier plan 

4 OCTOBRE 2020
Vign_00000000
Exceptionnel Déclin, le Carfour’ fait le plein…

Samedi après-midi, Ninon Brochard, 15 ans, l’adolescente cluzélienne, présentait son premier film, qu’elle a imaginée, écrite, réalisée et interprétée accompagnée de ses ami(e)s et de sa famille.

Philippe Touzé, président de l’association l’Association Jeunesse Loisirs et Avenir, gestionnaire du cinéma-théâtre le Carfour’   « Une salle comble et comblée, remplie au ¾ d’adolescents ! On a rarement vu ça ! Et quelle fraternité, quelle ambiance ! Des applaudissements à tout rompre ! Aujourd’hui Ninon c’est fait un nom… » Entourée de Tess Carralero et Sarah Bouhnouche, les rôles principaux « deux jeunes comédiennes qui me ressemblent »  Ninon a présenté son œuvre, «  un travail d’équipe conçu, écrit, réalisé en quelques mois, aux Clouzeaux, aux Sables d’Olonne et à Saint-Denis. Mon regard sur les deux facettes de la vie adolescente : les relations amicales/amoureuses d’Emma avec Cynthia  et celles familiales parfois distendues entre son papa et sa mère. » Jean-Marc Lion, le papy : Quel bonheur ! Quelle plénitude ! Je retrouve l’esprit universel de partage de ma famille Panilumo. » Jean-Claude Pellerin, l’historien de l’art  « Extraordinaire, cette empathie des jeunes pour le 7ème art ! Une leçon pour nous ! Comment vaincre la solitude et l‘isolement dictés par les tenants des certitudes et créer l’espoir par l’amour des autres et l’acceptation de la différence ? » Et Ninon, entourée de toute son équipe de conclure sous la ola «  Merci à toutes et à tous, à mes professeurs de la section théâtre du Lycée Mendès France, au Carfour’. Je reviendrai, nous reviendrons… » Le film est visible sur  youtube et instagram : sayesninon

Ninon partage son bonheur

Tess Carralero, Ninon Brochard, Sarah Bouhnouche

La famille fraternelle pleine d’espoir des actrices et des acteurs de Déclin

Une salle comble et comblée

3 OCTOBRE 2020
Vign_1
Un Salon du tissu s’est installé ce week-end à la Cabanière

Beaucoup de monde ce week-end à la Cabanière. Faute de Covid, les soirées et après-midi-dansants ont été annulés depuis plus de 6 mois ! « Une opportunité » pour Jean-Claude Smadja et Emilie Mètre (à gauhe), organisateurs du salon du tissu : «  Un lieu idéal pour nous présenter nos tissus à créer, nos textiles tout en respectant le protocole sanitaire et les gestes barrières.  Et les gens sont venus nombreux.» Comme Frnçoise, la Yonnaise (tissu en main) et ses amies « Un bon moyen de mettre de la couleur dans mon week-end, et dans ma maison pour les jours futurs. »

3 OCTOBRE 2020
Vign_P1060400

Nouveau : du Body Karaté avec Valérie Perrais, championne du monde

« Venez vous ressourcer en pratiquant le body karaté. » Laurent Pineau, 4ème dan enseignant en karaté contact au Karate club Aubinois « invite toutes celles et tous ceux qui veulent apprendre en s’amusant, en dansant et en musique l’art de l’esquive et de l’attaque à rejoindre Valérie Perrais, 2ème dan, championne du Monde Light Contact, Point Fighting et Kick Light pour pratiquer le body karaté, une nouvelle discipline qui vise un double objectif : une dépense physique saine couplée à une ambiance détendue. Pas besoin d’être pratiquant de Karaté pour en retirer tous les bienfaits.. La pratique est sûre puisqu’elle ne repose sur aucune opposition physique. Il n’y a donc aucun risque de blessure suite à un coup non contrôlé par un partenaire. » Premier cours le 11 octobre avec un cours par mois.Informations et inscriptions : kca.karateclub@yahoo.fr - http://karateclub-aubinois.fr/

Comme Laurent Pineau, en blanc au centre, les gestes du body karate sont souvent des gestes retrouvés en fitness ou  cardio 

29 SEPTEMBRE 2020
Vign_P1060344

Comment construire dans une démarche de développement durable ?

Mardi, le CAUE (Conseil  d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) de la Vendée organisait une formation à l’intention des élus sur le thème « construire un équipement public » Devant une vingtaine de personnes et en prenant comme exemples, la réalisation du Pôle commercial des Clouzeaux et la mairie d’Aubigny-Les Clouzeaux, Barbara Salomon et Olivier Lapeyre, architectes conseils voulaient « permettre aux nouveaux élus de se familiariser avec les enjeux et les étapes de la construction ou de la rénovation d’un projet d’équipement public dans une démarche de développement durable. »

Devant la mairie d’Aubigny, lauréate en 2019 du 3ème prix de l’équipement public, les élus écoutent les conseils d’Olivier Lapeyre (1er à gauche)

28 SEPTEMBRE 2020
Vign_0

Les Virades de l’Espoir en Vendée ont retrouvé leur souffle

Dimanche matin, une animation toute fraternelle sur l’esplanade de la mairie d’Aubigny. Ils, elles sont en nombre pour accompagner les dirigeants bénévoles de  l’association Vaincre la mucoviscidose de Vendée venus arpenter, à pied ou à vélo, les deux parcours de 8 et 13 kilomètres aménagés sur la commune : «  Une formule adaptée à la crise sanitaire. »  Joël Thomas délégué départemental  « Donnons du souffle à ceux qui en manquent. Merci aux autorités et aux associations aubinoises et cluzéliennes d’avoir pensé et conçu des virades accessibles à toutes et à tous et qui garantissent à chacun la sécurité sanitaire. Et comme un symbole, les deux circuits fléchés emprunteront le chemin du cormier, l'arbre de vie ! À pied ou à vélo, chacun pourra relever ce « défi souffle ». jusqu’au dimanche 4 octobre. »  , Pour obtenir les cartes : au départ à la mairie d’Aubigny ou sur le site www.aubigny-les-clouzeaux.fr – Pour faire un don : dans les urnes installées dans les mairies d’Aubigny-Les Clouzeaux  – En ligne sur www.vaincrelamuco.org ou par courrier à Joël Thomas, 305 rue de la Pepière 85560 Longeville-sur-Mer. »

Vêtu de vert, la couleur de l’espérance, Joël Thomas, délégué départemental en tête d’un groupe prêt à relever le défi souffle. 

27 SEPTEMBRE 2020
Vign_0
L’Aigail retrouve l’esprit de sa jeunesse pour son premier rendez-vous

Effervescence toute particulière au tout nouveau pôle culturel d’Aubigny, samedi matin : une première activité ?  L’Ecole des Arts donnait ses premiers cours aux enfants !

 «  Une première attendue depuis 16 ans ! »  Guy Mallard, l’un des pères spirituels de l’Aigail et responsable des ateliers : «  Que du bonheur ! Je retrouve l’esprit de fraternité de l’Aigail de mes 20 ans ! Merci aux autorités d’avoir conçu un tel lieu et de nous autoriser de pouvoir offrir aux enfants la possibilité de s’épanouir dans la lumière et l’espace pour leurs premiers cours de dessin et de peinture.  Créé en 2004 par Dominique Ferré, ces ateliers d’art se sont déroulés successivement, dans les salles au-dessus de l’ancienne bibliothèque puis dans le préfabriqué du Parc Willy Kamm. Une longue attente mais aujourd’hui que du bonheur ! Et on a fait le plein, 13 jeunes en quête de création artistique ! » Sur les conseils de Christine Poupeau, leur professeure, Clémence, Gabin, Cléa, Noé, Camille, Manon, Arthur, Ness, Alexane, Eéline, Périne, Loé,  Arron, s’appliquent à reproduire les courbes d’une balle, et passer de la 3ème dimension au plan ! Pour la plus grande joie de Cléa : «  C’est moi qui ai choisi d’apprendre à peindre. J’aime aussi peindre. » Pôle Aigail, Aubigny, rue de la Cure samedis matins 9 h – 10 h 30 enfants moins de 10 ans (distanciation – matériel individuel) – 10 h 30 – 12 h enfants 11 ans e adolescents (distanciation, matériel individuel et masque obligatoires)

Clémence, Manon et Arron  écoutent attentivement les conseils éclairés de Christine Poupeau et de Guy .Mallard

27 SEPTEMBRE 2020
Vign_DSC00088
Au Carfour’ avant-première exceptionnelle de Déclin, réalisé par Ninon, 15 ans

Ninon Brochard, l’adolescente cluzélienne, en première en section théâtre au Lycée Pierre Mendès-France a écrit, mis en scène puis réalisé Déclin, une mini série de 7 épisodes. Pourquoi ? Comment ? 

Depuis toujours, au sein de la famille Panilumo,  auprès de son papa Rémy, de sa maman Charlotte, de ses frères Pablo, Lubin et Moïse, Ninon a baigné dans l’aventure, autour du monde et sur les planches côté cour et côté jardin : « J’aime le théâtre. Le théâtre c’est ma vie. Très vite j’ai eu envie d’écrire moi-même mes propres histoires, de les mettre en scène dans de petites vidéos tout d’abord, puis un court métrage et aujourd’hui avec Déclin, une mini-série de 7 épisodes ! » Comment ? Quelle démarche ? « Après m’être consacrée à l’écriture du scénario, j’ai organisé un casting sur les réseaux sociaux, fait passer des essais aux comédiens amateurs, puis choisi pour les 2 rôles principaux Tess Carralero et Sarah Bouhnouche, deux jeunes comédiennes qui me ressemblent. » Et après ? « J’ai constitué une petite équipe technique autour de moi afin de m’aider sur le tournage. Celui-ci s’est déroulé en 2 fois, sur 2 semaines au mois de juillet. Après de longues heures de montage, je présente aujourd’hui le résultat de ma première “création cinématographique” en espérant faire ainsi mon premier pas pérenne dans le 7ème Art. » Et l’histoire ? « vous voulez-dire le synopsis ? Une adolescente, Emma, porte un regard très pessimiste sur la société qui l’entoure. Cette vision du monde va changer lorsqu’elle rencontre Cynthia, dont elle tombe amoureuse, une jeune fille qui vit sa vie au jour le jour, du moins en apparence... » Votre regard sur le monde ? « Oui, en quelque sorte !« Déclin » est une satire de la société, une histoire d'amour singulière. Le pessimisme d’Emma et sa vision de la vie nous permettent de prendre un peu de recul sur notre société et de remettre en question notre quotidien. Deux histoires se déroulent en parallèle, la première est la relation entre Emma et ses parents, la seconde, son idylle avec Cynthia. J’ai choisi de me concentrer sur ces deux facettes de la vie adolescente : les relations amicales/amoureuses et celles familiales qui prennent toutes les deux une grande place dans notre vie. Je suis très heureuse et flattée que l’association du Carfour m’ouvre ses portes et surtout sa salle pour l’avant-première «   Déclin - Une avant-première exceptionnelle – Le Carfour’ - Samedi 3 octobre à 15h00 (tarif unique 2 €)

Comme ses personnages Ninon est une adolescente de 15 ans, passionnée du 7ème Art ;

25 SEPTEMBRE 2020
Vign_0

Semaine de l’éco-mobilité : les enfants de l’école Odette Rous donnent l’exemple

Jeudi matin, 8 h 30, le Landreau, le petit village de Luc-Augustin Bacqua raisonne et résonne du pas de Champagne, le cheval Mérens de Tagada Job. Marius, Honorine, Flora et Natan  «  attendent la calèche pour aller à l’école ! » Olivier Héraud, un des professeurs de leur école Odette Roux «  est là pour les accompagner à vélo ! Toute l’école a été mobilisée pour cette semaine de la mobilité. Et ces enfants qui viennent régulièrement à l’école en vélo, en pédibus  ou en covoiturage ont eu cette idée ! » « Normal » pour Honorine, 10 ans, la CM2 de la classe d’Amélie Flageul et qui habite dans la maison du chirurgien de marine, célèbre pour avoir réussi le 25 avril 1797 la première césarienne n 'entrainant pas la mort de l'opérée : «  L’éco-mobilité c’est un devoir citoyen ! C’est très bien pour notre planète. Il y a encore trop de pollution, trop de déchets dans la Nature ! ça suffit ! Moins de voiture ! Moins de CO2, plus d’arbres ! Et avec plus d’arbres grâce à la photosynthèse on aura moins de gaz carbonique et plus d’oxygène à respirer ! » A noter l’implication pleine et entière de tous les élèves des 10 classes primaires, venus régulièrement accompagnés de leurs parents en pédibus ou à vélo !

Comme Jacques Prévert, « en allant à l’école », Honorine, Flora, Natan (en calèche) et Olivier (en vélo) et Champagne, le cheval ont rencontré l’éco-mobilité « Et toutes les fleurs de toute la terre soudain se sont mises à pousser. »

22 SEPTEMBRE 2020
Vign_000

Un premier atelier participatif riche de réflexions et de propositions !

Mardi soir, une cinquantaine d’aubinois et de cluzéliens, élus ou non, ont répondu favorablement à l’invitation de la municipalité pour réfléchir et proposer des suggestions relatives à l’'élaboration du premier Plan local d'urbanisme (PLU) unique de la commune nouvelle Aubigny-Les Clouzeaux. Animés par les représentants d’Urbanova, et Eau-mega, maîtres d’ouvrages délégués six thèmes ont été débattus : Urbanisation et architecture – Economie - Mixité et lien social - Mobilité et déplacements - Patrimoine, identité et Histoire – Environnement et paysage. A chaque table des interrogations et des propositions justement restituées en fin de soirée et qui révélaient notamment : «  la nécessité d’informer les habitants sur la connaissance de leur Histoire, de conservation du patrimoine naturel et  la préservation des espaces verts et ruraux, de rendre les lieux de vie plus accessibles , de privilégier les transports collectifs, de tisser du lien social, de favoriser la mixité sociale, d’accompagner les petites entreprises, artisans et commerçants à développer leur entreprise sur le territoire.» Pour conclure Philippe Bouard, maire « se félicitait de cette première contribution, riche de propositions pour le devenir du territoire d’une commune Aubigny-Les Clouzeaux. »

« Se souvenir, contempler, appartenir, s’inscrire dans son environnement » Devant le plan de la commune nouvelle, à la table Environnement et Paysage la nécessité de préserver l’identité locale est apparue primordiale: 

22 SEPTEMBRE 2020
Vign_0

Faites le don d’un cahier de vacances pour un sourire de Fraternité

Les bénévoles de l’AHPI (Association Humanitaire de Proximité et Internationale) unissent au quotidien leurs actions pour offrir et partager avec les familles en difficultés,  vendéennes et du monde, le sourire du réconfort, de l’Education et de la Fraternité. «  En ces moments de crise Covid, nous devons redoubler d’efforts. Le repli sur soi n’est pas la solution. Aidez celles et ceux qui manquent de tout. Le sourire qui vous sera rendu pour un simple cahier de vacances sera pour vous le meilleur remède, un soleil qui éclairera votre vie. » En lançant cet appel à la générosité, Marcelle Arrivé, la présidente « sait combien, un livre d’école, un cahier oubliés sur une étagère peut faire renaître l’envie d’appendre aux enfants du peuple Toucouleurs du Nord Sénégal. Comme Aliou, sauvé d’une terrible maladie, mais en attente de vous pour réapprendre à marcher, à lire et à écrire… » Pour faire un don   AHPI : 17, rue de Boulogne, Les Clouzeaux, Aubigny-Les Clouzeaux. Contact : 06 78 58 89 58 ou ahpimarse@orange.fr

En février dernier,, grâce à l’AHPI, Aliou a pu relever son corps de son implacable maladie. Aujourd’hui Il est en attente de livres et de cahiers de vacances pour voir renaître sa pensée.

18 SEPTEMBRE 2020
Vign_0
Le Carfour’ : la Jeunesse, les Loisirs et l’Avenir pour toutes et tous au coeur…

Une trentaine de personnes pour la 53ème Assemblée Générale de l’Association Jeunesse Loisirs et Avenir, l’association qui gère et anime le Carfour, le cinéma-théâtre aubinois. Philippe Touzé, président : « L’année 2019 a été remarquable en tout point : activité théâtrale et cinématographique bien évidement, mais aussi concernant la poursuite de l’amélioration du confort de notre salle. Les 3 souhaits émis ont été exaucés Nous avons ouvert un atelier théâtre pour les enfants, proposer davantage de séances de cinéma.(233 séances (+ 15), 146 films (+ 14) 8249 spectateurs (+ 910)),  intégré de nouveaux bénévoles, notamment pour les décors et l’entretien de la salle. Merci à tous de ce dévouement au service de la Culture pour tous. L’esprit Carfour’ c’est l’engagement quotidien, de nombreux bénévoles. Hélas ! la Covid 19 est arrivée et nous avons du cesser nos activités pour quelque temps. Mais aujourd’hui tout repart de plus bel, protocole sanitaire et de distanciation parfaitement respecté par tous. Toute la famille du Carfour est déjà sur le pont : les ateliers théâtre jeunes on t repris, la troupe théâtrale se prépare, les séances de cinéma ont repris… Les spectateurs semblent revenir.  Les lundis et jeudis seront des soirées à proposer -Une semaine dédiée à un réalisateur, ou un pays est envisagée. Et pourquoi pas des VO (Versions Originales) et  avec le Conseil des sages organiser 2 ciné-goûter par mois (ciné sans goûter d’ailleurs pour commencer). J’ai bon espoir, nous avons bon espoir… L’esprit Carfour’, notre esprit de toujours… Toutes les idées de chacun sont bonnes à étudier ou à tester. Grâce à l’abnégation et à l’engagement bénévole de tous, nous avons transcendé la crise et tenu une trésorerie saine.  Nous devons veiller à maintenir une trésorerie saine afin d’envisager sereinement d’autres travaux et investissements qui s’imposeront». - Jean-Michel Brouillard, Jean-Luc Sicot , Robert Tessier et Marie-Pierre Merle ont été réélus au Conseil d’Administration. Protocole oblige, une assemblée de bénévoles masqués, séparés, mais unis et volontaires. Jean-Louis Tessier, Maire délégué de la commune d’Aubigny 2ème rang à droite

16 SEPTEMBRE 2020
Vign_0

Des Virades de l’Espoir exceptionnelles auront bien lieu cette année en Vendée

L’évènement organisé au profit de l’association Vaincre la mucoviscidose revient cette année à  Aubigny-Les Clouzeaux dans une formule adaptée à la crise sanitaire. Pourquoi ? Comment ? Pourquoi ? Joël Thomas délégué départemental de l’association Vaincre la mucoviscidose : « Depuis plus de 30 ans, les Virades de l’espoir, événement national festif et solidaire, donnent à Vaincre la Mucoviscidose les moyens de poursuivre son combat contre la maladie, à savoir accélérer la recherche aujourd’hui pour guérir demain. Donnons du souffle à ceux qui en manquent. Nous ne pouvions pas abandonner notre combat en ces moments de crise Covid, un réel danger pour les enfants touchés par la mucoviscidose. Alors avec les autorités et les associations aubinoises et cluzéliennes nous avons pensé et conçu des virades accessibles à toutes et à tous et qui garantissent à chacun la sécurité sanitaire. »  Comment ? Romain Caillaud, responsable du service des sports : « Après La Ferrière, c’est Aubigny-Les Clouzeaux qui accueillera pendant quatre ans, les Virades de l’Espoir. L’évènement, remanié cette année du fait du contexte sanitaire, s’étalera sur plusieurs jours entre le samedi 19 septembre et le dimanche 04 octobre 2020. À pied ou à vélo, chacun pourra relever le « défi souffle ». À cet effet, deux circuits de 8 et 13 kilomètres seront aménagés sur la commune, départs et arrivées à la mairie d’Aubigny. Symboliquement, les deux circuits fléchés emprunteront le chemin du cormier, Le cormier est l'arbre de vie ou "donneur" de vie. Les baies du cormier étaient la nourriture des dieux ! » Jean-Alain Nester, adjoint aux sports : « Toutes les associations locales ont répondu à notre appel. Faites comme elles. Faites le choix d’une rando fraternelle, Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour obtenir les cartes : au départ à la mairie d’Aubigny ou sur le site www.aubigny-les-clouzeaux.fr. Faites un don à Vaincre la Mucoviscidose. Plusieurs possibilités : dans les urnes installées dans les mairies d’Aubigny-Les Clouzeaux  du 19 septembre au 4 octobre – En ligne sur www.vaincrelamuco.org ou par courrier à Joël Thomas, 305 rue de la Pepière 85560 Longeville-sur-Mer. »

En repérage sur les chemins aubinois-cluzéliens, les concepteurs du projet donnent l’exemple (de gauche à droite) Jean-Alain Nester,  Joël Thomas et Romain Caillaud…

 

14 SEPTEMBRE 2020
Vign_00

La  chasse de Monconseil- La Frogerie, la protection de la faune et de la flore au coeur

Dimanche matin, dans leur pavillon de chasse, les 17 chasseurs de la Société de Monconseil- La Frogerie font le point avent l’ouverture programmée le 20 septembre. Frédérique Trichet, leur présidente, une des rares femmes à la tête d’une société en Vendée : «  se réjouit de l’efficacité du règlement mis en place depuis plusieurs années et du contrat qui nous lie avec la fédération : réintroduire faisans, perdrix, réguler avec rigueur et discernement la faune sauvage nous permet voir se reproduire et prospérer le petit gibier, la biodiversité, ce qui explique notamment que la crise Covid a eu très peu d’effet sur notre biotope. Un grand merci à tous les chasseurs et à Claude Dahuron notre garde-chasse piégeur assermenté. Le respect de la Nature s’implique à tous. Notre plus grande fierté c’est de vivre notre passion avec humilité, convivialité, respect des autres et de la Nature.» Société de chasse Monconseil-La Frogerie  contact Frédérique Trichet bruno.fred@hotmail.fr 06 18 95 09 77

La Société de chasse Monconseil-La Frogerie : une grande famille d’amis de la faune et de la flore. Au premier plan, au centre, Frédérique Trichet à droite Claude Dahuron.

10 SEPTEMBRE 2020
Vign_000
iLes Quatr’E prêts de nouveau à partager leur dynamisme

65 personnes masquées présentes ce jeudi à la Maison des Associations pour l’Assemblée Générale des Quatr’E. «  Plus que jamais, Ensemble, Échanges, Entraide, Enrichissement, relevons le défi du partage et du bien-vivre. » Ariane Penaud, la présidente se réjouit de « cette participation à l’image de l’esprit de celles et de ceux qui jusqu’en mars dernier animaient nos ateliers avec dévouement, compétence et abnégation. Bien-vivre au naturel, détente et jeux, Culture, soirées cabaret, sorties, informatique, couture, travaux manuels, sûre que la reprise sera toute aussi dynamique et conviviale. Et puis un grand merci à celles et à ceux qui ont contribué à la confection de masques pendant la crise. Dans la quinzaine, une lettre d’information précisera les modalités de reprise des divers ateliers tenant compte des conditions sanitaires actuelles. » Le nouveau conseil d’administration : Ariane Penaud présidente - Jean Pierre Boureau vice président - Jacques Roy Secrétaire - Gisèle Tesson secrétaire adjointe - Viviane Prouteau Trésorière - Danièle Kong trésorière adjointe – Informations, inscriptions et programme : www.les4e.fr

Les Quatr’E : une grande famille où tout le monde partage ensemble savoirs, savoir-faire et savoir-être Ariane Penaud, la présidente, masque bleu au centre

10 SEPTEMBRE 2020
Vign_0
Le SLAM Handball cap jeunesse avenir  

Vendredi soir, beaucoup de monde masqué  à la maison des associations pour l’Assemblée Générale du SLAM Hand-Ball (Sports Loisirs Aubigny-Moutiers-les-Mauxfaits). Co-présidé par Anthony Hobbé, Geoffrey Richard et Yves Chartier «  forte de ses14 équipes masculines et de ses 3 équipes féminines, de ses 250 licenciés et de sa trentaine de dirigeants, même impactée par la crise Covid qui a lourdement handicapé nos finances, grâce à notre engagement bénévole et à l’esprit fraternel qui nous anime, nous restons optimistes, le regard fixé sur l’avenir. Les objectifs : l’accès et le maintien au plus haut niveau du hand national sans oublier le développement de nos structures. En sénior, la venue en renforts de Jason Motta, Lamine Malou, Julien Neau et Dimitri Bocquier nous fait espérer la montée en national. Associée à la Chaize et Dompierre, notre équipe U17 du Pays Yonnais, actuellement en stage à la maison du hand de Paris,  devra jouer les premiers rôles en Nationale. Pour réussir, nous avons besoin d’étoffer nos équipes encadrantes. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre nous vous assurons la formation qualifiante. » Pour rejoindre le club, à Aubigny comme à Moutiers-les-Mauxfaits    http://www.slam-vhb.com/

Tous masqués : une assemblée dévouée à la cause de l’esprit fraternel du hand

9 SEPTEMBRE 2020
Vign_000
Ça repart au Carfour’ pour les ateliers théâtre

Après 6 mois d’attente, « les jeunes élèves comédiens vont pouvoir reprendre le chemin de la scène côté cour et côté jardin ! Un grand soulagement » pour Olivier Tourancheau, auteur et professeur de théâtre  qui « ne tarit pas d’éloges sur ses élèves, d’avant Covid, toujours à l’écoute, toujours en recherche du geste juste, du mot juste. Elles, ils avaient vite compris que leur corps est le meilleur décor. Les sept péchés décapités auraient dû être joués par les petits, le Café des Copains par les grands ! Aujourd’hui plus de pêchés, plus de café ! Alors si vous voulez rejoindre la troupe, et faire revivre les potins du village, la colère, l’avarice ou l’envie, inscrivez-vous, rejoignez-nous… Toutes les mesures sanitaires seront respectées, masque, distanciation… » Les ateliers se dérouleront à la salle du Carfour les samedis matin (hors période de vacances scolaires) groupe 1 de 9h30 à 10h30 pour les 8-10 ans et groupe 2 de 10h45 à 11h45 pour les 11-15 ans du samedi 12 septembre 2020 au samedi 10 avril 2021.  Les inscriptions sont limitées à 12 élèves maximum par groupe.  Bulletin d’inscription  president@ajlalecarfour.com C’était fin février, sans masque ! : Côté cour, Louise, Elsa, Ombeline, Coline, Lauréline, Romane, Lou et Tyméo se jouaient et s’enjouaient des sept pêchés décapités !Pour l’année de la BD 2020 prolongée à 2021, devant le village d’Astérix, drôles jeux de rôles sans masque pour Louise, Leïla, Ondeline et Elsa

8 SEPTEMBRE 2020
Vign_0000
La Cave à Concert dévoile Marion chanteuse guitariste acoustique

Samedi soir beaucoup de monde venu de  partout, pour la véritable fête de l’été aubinoise. Tout était fait pour respecter les mesures sanitaires et de distanciation : contrôle à l’entrée, port du masque, … Une soirée animée par les bénévoles et au profit du SLAM, le club mythique de hand-ball.   Un spectacle attendu et réussi des Copains des bois, les voisins nesmysiens, mais surtout en première partie «  la découverte de Marion Boudeau, ’une jeune chanteuse Yonnaise, guitariste, acoustique, compositeure, interprète :   «  je chante pour partager et surtout de voir heureux les fêlés voir passer la lumière. » Robert, l’aîné aubinois ne cachait pas son plaisir «  un enchantement de notes et de mots, un melting-pot d’airs connus et de créations. » Vous pouvez retrouver Marion sur son site Facebook/marionmusiquelrsy. Prochain concert à la Cave à Concert Prochain concert vendredi 18 septembre, 19 h Au programme What a Mess et Mojo, du rock à gogo…   

Marion : «  ce soir c’est trop beau et ça va m’inspirer quelques mots ! »

8 SEPTEMBRE 2020
Vign_000
M’Toi… Entr’aide, soigner ses maux par ses mots…

Mercredi au Plessis c’était, l’assemblée générale d’M’Toi. Entr’aide, « une association à l’écoute, un groupe de parole. » Jean-Philippe Robelin, son président, nous en explique la raison : «  Nous sommes 17 membres actuellement, pour une écoute et une aide aux personnes ayant une conduite addictive. Loin de nous d’être des soignants, des thérapeutes, voire des donneurs de leçon. Notre seule raison c’est de pouvoir parler pour œuvrer dans le même sens, vers une abstinence totale progressive à l’alcool, au tabac, aux drogues, aux combinaisons de ces maux qui nous rongent, sans oublier le jeu ou internet !  Soutien, Optimisme, Respect, Tolérance, les quatre mots clefs de notre action. Pour ne pas faire un obstacle à l’adhésion, le montant est libre. Donner la parole et écouter, sans porter de jugement. Extérioriser son vécu, son mal-être, l’expérience des autres membres du groupe pour éclairer la voie du renoncement. Si vous êtes touché par ces maux qui rongent votre vie  Rejoignez-nous…» Jean-Philippe a été reconduit dans ses fonctions. M’Toi… Entr’aide  Le Plessis 85430 Aubigny-Les Clouzeaux 07 71 94 18 32   metoi@free.fr

Le bureau d’M’Toi une équipe solidaire, fraternelle. De gauche à droite : Anne-Marie, Jean-Philippe, Sylvie, Patrick, 

7 SEPTEMBRE 2020
Vign_00000
C’est parti pour le Chemins de Dames à la Chambre des métiers

Mardi, c’était un symbolique vernissage virtuel de l’exposition des caricatures d’Iconoclash, alias Corine Saint-Blancat à la Chambre des Métiers. 80 toiles et dessins exposés, de femmes politiques ou connues de France et d’ailleurs... « Plus vraies les unes que les autres ! On s’y croirait… » Malgré son masque, Audrey, l’une des premières visiteuses : «  ne cache pas son sourire. C’est un régal ! » Corine, l’artiste : «  Mes dessins veulent exprimer la Liberté, celle de l’image, que l’on se doit de véhiculer, au titre du double statut de femme et de « politique ». Cette galerie de portraits fustige gaiement les multiples stratégies de posture auxquelles ces femmes se condamnent elles-mêmes en se conformant trop souvent à l’image et au discours attendus. » A voir sans modération : Chemin des Dames - Chambre des métiers de la Vendée – 35 rue Sarah Bernhardt 85000 La Roche-sur-Yon  - du 1er au 30 septembre – du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17 h – Port du masque obligatoire - Mesures sanitaires à respecter -

 

Sous les yeux de Mona Lisa, la Joconde «  enfin libérée des regards après la fermeture du Louvre » Corine montre à Audrey sa caricature de Roselyne Bachelot qui s’exclamait en son temps de confinement : «  c’était bon la Liberté ! »

5 SEPTEMBRE 2020
Vign_0
Les jardins familiaux plus fraternels et plus enviés que jamais…

Depuis quelques mois les 25 jardiniers des jardins familiaux d’Aubigny-Les Clouzeaux  ont retrouvé le chemin de leurs parcelles de la Civrenière. Pierre-Jean Caillard, leur président explique : «  Comme Candide de Voltaire, il nous faut cultiver notre jardin, sans produits phytosanitaires de synthèse !. Et nous nous y appliquons tout en respectant scrupuleusement les gestes barrières ; mais notre plus grand bonheur c’est de cultiver les 3 parcelles inoccupées pour très bientôt offrir aux personnes en difficultés, via le réseau d’aide sociale, potimarrons, courgettes, courges vendéennes,  tomates et melons.  Outre ces 3 parcelles, nous pouvons accueilli d’autres jardiniers. La municipalité précédente a acquis un grand terrain qui jouxte celui de la Civrenière et nous serons très heureux d’y partager nos savoirs en la matière, nos savoir-faire et aussi nos savoir-être. » D’autre part la nouvelle municipalité souhaite créer des jardins familiaux aux Clouzeaux. Un stand d’information est prévu lors du forum des associations samedi 05 septembre (salle de sports Les Clouzeaux de 9 h à 12 h 30). Pour toute information relative aux jardins de la Civrenière : association des jardins familiaux d’Aubigny-Les Clouzeaux  06 84 75 53 17 jardin85430@gmail.com

Comme les autres jardiniers, comme Candide,  comme Voltaire, Pierre-Jean, cultive le jardin  partagé pour offrir aux plus démunis la joie de déguster les bons potirons 

2 SEPTEMBRE 2020
Vign_00
Une rentrée surprise et 3 nouveaux enseignants à l’école publique Jean de la Fontaine

Mardi matin, une rentrée pas comme les autres pour les petits écoliers cluzéliens du pôle maternel  de l’école Jean de la Fontaine. 207 élèves, 9 classes, 11 enseignants, 4 ATSEM, « Une rentrée en toute sécurité» pour Jean-Baptiste Néau, le directeur de l’école Jean de la Fontaine : «  une équipe pédagogique soudée autour de son projet d’école bien vivre ensemble et favoriser l’inclusion de tous, 5 enfants en situation de handicap accueillis. La classe pivot école maternelle-école primaire (Cours Préparatoire-Grande Section) s’est installée en lieu et place de l’ancienne médiathèque. » 3 arrivées Antoine Pallardy qui assurera le temps de décharge de direction et le complément des temps partiels, Sandrine Sar en CP-GS en remplacement de Charlotte Brochard partie à la direction de l’école publique de Nieul-le-Dolent, Emeline Berthe en classe de CM1. Et ce mardi matin, une grosse surprise pour tous les enfants  ?, Monsieur le Préfet Benoît Rocard,  accompagné de la DASEN (Directrice Académique) Catherine Côme et de l’IEN (Inspecteur de l'Education Nationale) Philippe Douriaud venu « constater sur place l’efficience des mesures sanitaires mises en place» mais aussi « au nom du Président de la République venu féliciter et remercier les enseignants et tous les membres de l’équipe éducative de leur investissement continu durant la crise et permettre ainsi à tous les enfants de pouvoir accéder aux savoirs, aux savoir-être et aux savoir faire que partage l’école de la République. A l’exemple de nombreux enseignants, les enseignants de l’Ecole Jean de la Fontaine, comme les enseignants de l’école Odette Roux n’ont-ils pas pris sur leur temps personnel pour assurer en continuité les temps d’éducation en distanciel et en présenciel ! Un exemple qui se lit sur les visages des enfants heureux et impatients de retrouver leur école. »  Comme de coutumes, les enfants attentifs écoutent le conte du jour, sous les yeux de la télévision et des autorités académiques et municipales

1er SEPTEMBRE 2020
Vign_0
L’école Odette Roux reste une des plus grandes écoles de Vendée

339 èves,14 classes 16 enseignants (1 pour décharge de la directrice, 1 pour assurer le remplacement des temps partiels) : avec ces effectifs l’école publique Odette Roux demeure une des plus grandes écoles de Vendée.  Sandrine Jacqueline, la directrice «  Plus que jamais en ces temps de crise, nous vivons au quotidien l’efficience de la proximité de notre projet d’école. Cohérence et continuité des apprentissages, climat scolaire positif propice au bien-vivre ensemble, améliorer la compréhension orale et écrite.Tous les enseignants, tous les membres de l’équipe éducative sont attachés à faire de l’inclusion un devoir d’ouverture de l’école à tous. Ceci explique la grande stabilité de notre équipe éducative. 2 nouvelles enseignantes :  Nathalie Courant CE2 CM1 remplace Serge Goizet, parti à la retraite et Sonia Morin assure le remplacement des temps partiels. A noter que l’école Odette Roux comme, l’école Jean de la Fontaine restent à 4,5 jours. Les mesures sanitaires strictement respectées : port du masque obligatoire pour les adultes et enfants de plus de 11 ans dans l’enceinte des écoles (à l’intérieur et à l’extérieur). Trois entrées/sorties différentes à respecter selon la classe : Maternelle : côté école maternelle (grand portail extérieur).- CP et CE1 : grand portail côté accueil de loisirs. CE2, CM1 et CM2 : entrée principale. Ouverture des portes à 8h50. Une équipe pédagogique soudée : «  l’intérêt de l’enfant est notre priorité. » Autour de la directrice sandrine Jacqueline, au centre au premier plan, en noir Nathalie Courant, en rouge Sonia Morin 

31 AOÛT 2020
Vign_0

Un Forum des Associations respectueux des règles sanitaires

Forte de ses quelque 70 associations et 40 disciplines sportives, culturelles, socioculturelles, de loisirs et solidaires inventoriées dans son annuaire, la commune d’Aubigny-Les Clouzeaux organise samedi prochain son forum des associations. Sylviane Jospin, adjointe à la Culture et à la vie associative : « .Cet événement permet de réunir les habitants et les associations pour informer, découvrir et s’inscrire aux activités de son choix. Considérant les obligations réglementaires en vigueur aucune démonstration n’aura lieu. Vin d’honneur annulé. Gel hydro-alcoolique à l’entrée, port du masque obligatoire, sens de circulation à respecter, 2 mètres minimum entre les stands. Pour recevoir les informations, s’asseoir sur les chaises au stand. Une quarantaine d’associations seront présentes , 30 par demi-journée. » Samedi 5 septembre - Entrée libre – Salle des sports les Clouzeaux de 10 h à 12 h 30 – salle des sports d’Aubigny 15 h 30 à 18 h.

L’équipe en charge de l’organisation  de gauche à droite : Lucie Poiron, conseillère  déléguée à la vie associative, Angélique Pasquereau, adjointe à la communication, Sylviane Jospin, adjointe à la Culture, Jean-Alain Nester, adjoint aux sports, Romain Caillaud, responsable service des sports.

27 AOÛT 2020
Vign_P1050581

Djacke Tattoo, une nouvelle enseigne s’affiche à Aubigny

Marine Cepin, allias Djacke, 27 ans vient d’installer son salon de piercing et de tatouage  à Aubigny, juste au-dessus du Palais du Vin. Titulaire d’un bac Pro des métiers de la mode et du vêtement, cette bordelaise d’origine «  a toujours aimé dessiner et créer pour le bien-être de tous. J’ai toujours eu la passion de lire sur la peau des autres les messages d’espoirs ineffaçables. Alors, c’est tout naturellement que je me suis formée au métier du tatouage et du piercing. D’abord pour moi, comme une thérapie pour assumer qui je suis. » Pourquoi Djacke ? «  Je n’aime pas mon prénom. Il est trop exclusif pour beaucoup et puis tout le monde m’appelle Djacke. » Et la Covid 19 ? «  Je n’ai pas attendu la pandémie pour m’obliger à une rigueur sanitaire. Une demande ? J’observe la peau du client et l’endroit où le tatouage doit être gravé. Je crée un dessin. Je le propose au client. Il accepte alors je le transfère sur sa  peau désinfectée. Et je l’encre  après avoir désinfecté tout mon matériel. Mes aiguilles sont à usage unique. ! En plus en ces moments de crise, le masque est obligatoire pour tous ! Pas de risque. Tout ne doit être que bonheur et plaisir. » Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 19 h Djacke Tattoo – 8 rue Robert Schuman 85430 Aubigny – Facebook Djacke Tattoo Shop   Instagram Djacke_Tattoo_Shop - 06 35 92 71 12

Djacke appliquée à fleurir les paternes de l’avant bras droit de Jean-Charles 

15 AOÛT 2020
Vign_1_2_

La Ferme en Fête, la Fête de l’été définitivement annulées sauf le cinéma !

Les bénévoles de Tagada Job « ne cachent pas leur tristesse et leurs interrogations d’avoir appris 10 jours à peine avant leur manifestation au parc de la Tournerie de son annulation, faute de risques sanitaires, sauf le cinéma ? »  A l’image de Claire Multrier, responsable de l’organisation de la Ferme en Fête « Notre fête devait avoir lieu initialement le 15 juin dernier. Nous avons compris son report et nous avions pris toutes les mesures nécessaires pour répondre aux exigences réglementaires. Et la décision municipale est intervenue sans concertation, sans que l’on ait été associé à quelque moment que ce soit à la réflexion ? Tous nos bénévoles, tous nos intervenants étaient prêts à relever le défi et le pari du partage le bonheur des gens et des animaux de la ferme ! Si nous comprenons la décision, nous ne pouvons pas taire notre déception. » Pour continuer à soutenir Tagaga Job 06 20 92 40 93 ou tagadajob@gmail.com C’était l’an passé, Champagne offrait aux enfants et à leurs parents le bonheur d’une promenade du meilleur ami de l’Homme

25 AOÛT 2020
Vign_0

Chemins de Dames : Iconoclash expose ses caricatures à la Chambre des Métiers

Corine Saint-Blancat, l’aubinoise, Iconoclash pour les spécialistes « n’en finit pas de croquer les femmes politiques ! Et plus je les croque, plus elles me donnent matière à les croquer ! Rachida Dati, Roselyne Bachelot, Marlène Schiappa, les anciennes comme les nouvelles comme celles de toujours me donnent du piment pour  fleurir mes tableaux ! «  Allez les filles ! Chemin des Dames, 80 toiles exposées à la Chambre des métiers de la Vendée – 35 rue Sarah Bernhardt 85000 La Roche-sur-Yon  - du 1er au 30 septembre – du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17 h – mesures sanitaires à respecter -

Corine, hilare devant la caricature de Marlène  Schiappa, ministre en charge de la citoyenneté intriguée par l’autre caricature de laissez passer le printemps arabe !

24 AOÛT 2020
Vign_20200716_202209
Au cinéma Le Carfour’ une nouvelle reprise attendue

A peine les vacances terminées que les bénévoles de l’association Jeunesse Loisirs et Avenir. «  ont remis le masque pour offrir de nouveaux films aux cinéphiles locaux… »  Philippe Touze, leur président, « Une véritable attente que nous avions pu mesurer lors de la reprise de juin… Et nous serons là dès vendredi pour satisfaire cette attente, mesures sanitaires de sécurité et de distanciation respectées à la lettre ; » 4 séances par semaine pour la reprise - Vendredi 28 août à 20h30  et Samedi 29 août à 20h30 L’aventure des Marguerites, une Comédie,  le premier long-métrage live de Pierre Coré avec Alice Pol, Anne Charrier, Clovis Cornillac - Samedi 29 août à 18h00 et Dimanche 30 août à 18h00 Scooby un film d’animation, énigme de Tony Cervone avec Kiersey ClemonsZac EfronWill Forte http://carfour.blogspot.com & https://www.facebook.com/Aubigny85/

 

Les jeunes attendent cette reprise… Comme lors de la dernière séance seront-ils aussi nombreux à venir voir masqués Scooby ?

21 AOÛT 2020
Vign_P1050551

World Evas’ Yon  ouvre en septembre : enfin le bout du tunnel !

Lundi matin, Paul Colas nous reçoit dans son Escape Game, World Evas’ Yon. Une entreprise contrôle les alarmes. Paul : « met au point les derniers réglages, les bêta  qui seront testés par un groupe témoin la semaine prochaine. Ouf ! Je vois le bout du tunnel. Plus de six mois de retard ! Après une escroquerie, j’ai subi les aléas d’un dégât des eaux ! Et le Covid est arrivé ! Aucune aide pour m’accompagner, mon entreprise n’avait pas commencé son activité ! Les loyers ont été heureusement reportés ! World Evas’Yon est dédié aux cinq continents, un concept de divertissement amusant et novateur destiné à tout public. La première salle emmènera au pays des samouraïs. Évadez-vous au Japon, dans le  Temple Taihō-ji. Pénétrez dans le temple où Miyamoto Musashi, l’un des plus célèbre Samourai Ronin du Japon féodal fut inhumé. Les participants, 3 à 6 personnes, sont enfermées à l’intérieur et doivent tenter de sortir en moins de 60 minutes ! World Evas’Yon 16 rue Jules Verne 85430 Aubigny Réservez dès maintenant www.worldevasyon.fr

Comme Paul Colas, masque en tête, les visiteurs, vont très bientôt apprendre à connaître le visage du samouraï créé des mains de Paul. 

20 AOÛT 2020
Vign_P1050576
Aubigny : Magique, le cirque s’installe,

Comme depuis plusieurs années, le cirque Magic Show a installé sa piste à Aubigny, près du complexe sportif. Conformément à la Loi, « la décision d’autorisation d’installation délivrée par le maire a été  inspirée par des considérations tirées du maintien de l’ordre public et de la bonne gestion du domaine public communal. » Cécilia, membre de la famille Fricheteau, de la 5ème génération : « ici, on parle de cirque et de magie et rien que de cirque et de magie... Magie, animaux, clowneries, on parle des petits, comme des grands. La Reine des Neiges sera sur la piste. Le Cirque Magic Show, s'engage à respecter toutes les normes sanitaires imposées par le gouvernement. Port du masque obligatoire pour les plus de 11 ans, et gel hydroalcoolique. » Magic Show Cirque- place du complexe sportif – Aubigny – Jeudi 20 août, 18 h – Vendredi  21 août, 18 h - 

Le cirque Magic Show s’est installé pour 2 jours à Aubigny.

19 AOÛT 2020
Vign_P1050557
Pas de vacances pour les bénévoles de la bibliothèque

Préparation de la rentrée et de la saison, installation dans les pôles culturels, formation pour intégrer  le réseau des médiathèques de la Roche Agglomération, et « surtout récupérer les livres empruntés avant le confinement ! » Comme tous les autres bénévoles, le dévoué Dominique Roblin « rappelle à tous les lecteurs cette nécessité d’après crise COVID. De nouvelles dates vous sont proposées pour le retour… venez déposer vos emprunts dans une boîte installée à l’entrée des Bibliothèques … » Pour Aubigny, Allée des Bruyères, mercredis 2 et 9 septembre de 16 h à 18 h et samedi 5 septembre de 10 h à 12 h.  Pour les Clouzeaux  sous le porche du Pôl’Art, allée de la Borderie 7 jours sur 7.

 

Comme tous les bénévole des bibliothèques, Dominique partage avec raison sa passion du livre

17 AOÛT 2020
Vign_P1050520
Swing sur gazon, une occasion de chansons à la Soulinière

Samedi, la Soulinière s’est enchantée des tubes du groupe Chanson d’occasion. Pour fêter l’Assomption, Fabien Guilloux et Joanna Dos Santos, « ont invité tous leurs amis et transformé leur jardin en scène, en respectant toutes les mesures de sécurité sanitaires. Aujourd’hui nous savons qu’il est possible de le faire ! » Comme tous les enfants, Cléa, 8 ans «  a trouvé ça, très, très, très, très bien ! On s’amuse bien ! On est tous copains ! » Comme tous les papas et toutes les mamans, Saliha  «  a trouvé l’idée géniale ! Un privilège tout côté jardin ! » Comme François Joubert et Matthias Bourmaud, les guitaristes chanteurs ou Emmanuel logeai, le contrebassiste, « quel plaisir de pouvoir partager notre musique en toute sécurité. » Pour retrouver les musiciens chansondoccasion.fr

Entre balançoire,  guitare  et chanson, c’est cool de pouvoir jouer entre copains 

14 AOÛT 2020
Vign_P1050210

L’histoire révélée des vitraux de l’église Saint-Laurent

Tout est parti d’une lettre de Jacques Loire, le fils du créateur des vitraux de l’église Saint-Laurent : « Mon père, Gabriel Loire, a créé en 1953, l'ensemble des vitraux, en dalle de verre serti de ciment, de votre église d’Aubigny. Nous venons de mettre à jour le site internet des Ateliers Loire qui présente ses réalisations à travers le monde. Pour compléter ce site et nos archives, pourriez-vous nous aider et nous envoyer des photos de ces vitraux ? » Alors, à l’image de Mireille Geffard, Dominique Roblin et Joseph Fortin, les Sages, les historiens et les paroissiens férus de l’Histoire des trésors de leur église ont «  photographié sous tous les plans les 13 vitraux qui scintillent et étincellent de leurs couleurs, la nef, les transepts et le chœur. »  Et puis cette recherche sur le maître vitrier créateur de ces œuvres : «  Gabriel Loire ( 1904-1996) a fondé en 1946, son atelier à Chartres, la capitale du vitrail. Ses œuvres rayonnent aujourd’hui sur les cinq continents : la cathédrale de Salisbury, la cathédrale de San Francisco ou au Japon l’Open Air Museum d’Akone. Depuis  les Loire créent et développent leurs  vitraux et mosaïques, en gardant toujours l’empreinte de leur fondateur. » Vous pouvez retrouver les œuvres des ateliers Loire www.ateliers-loire.fr

Ils veulent partager, leur bonheur d’avoir redécouvert l’Histoire des vitraux de l’église Saint Laurent d’Aubigny De gauche à droite Joseph Fortin, Mireille Geffard, Dominique Roblin

12 AOÛT 2020
Vign_000
La fontaine de  la Pissette vous conte ses secrets sous la canicule

Michaêl Loué et Claude Augizeau, deux anciens élus en charge de l’espace rural, se rendent régulièrement voir l’eau de la Fontaine de la Pissette, qui source  sur le chemin de Mortevieille au Moulin au Geay. Et à chaque fois la même surprise : «  De l’eau fraîche qui coule en continu. De quoi rafraîchir la peau et le palais des promeneurs ! La Pissette porte bien son nom. Ce petit patrimoine nous devons le protéger, le mettre en valeur ! » Mireille, l’historienne locale acquisse. Elle se souvient : « La Pissette est dénommée ainsi parce qu’elle coule toujours… Elle alimentait le village de Mortevieille, le village de ma famille, un village de tanneurs et de bourreliers, des gens qui travaillent le cuir grâce à la proximité de l’eau du petit ruisseau du jardin, le ruisseau de Mortevieille et des fontaines aux alentours. Mais qui s’en souvient ? » Un sentier pédestre passe au près : le sentier du Cormier, une superbe promenade qui vous fera découvrir, outre Mortevieille et la fontaine de la Pissette, le Petit-Bois, le Moulin des Landes, la Grandinière , le Landreau et le chemin de l’Herbaudière… Cette fontaine sera-t-elle signalée au promeneur, par une plaque rappelant son histoire

Michael Loué (à gauche) et Claude Augizeau ont révélé les secrets de la Pissette

11 AOÛT 2020
Vign_000
What  a Mess s’est bien fait croquer à la cave à concerts

Promesse tenue, soirée exceptionnelle réussie, vendredi soir à la Cave à Concerts du Palais du vin.  « Le groupe Hard Rock What a Mess et leurs 350 kilos ont partagé leur plein d’énergie… De quoi les croquer à plein crayon ! » Corine Saint-Blancat, la caricaturiste aubinoise «  s’est enchantée de cette soirée et sa main n’a pas tremblé pour faire exploser ses traits de vérité, d’humour et de dérision ! » Comme Ian Prorer, le batteur et Xavier Quemet, le chanteur guitariste, « le jeune bassiste, le gros dernier de la troupe » Todd Thouement,  «s’est félicité de l’ambiance de fraternité générée par notre musique conjuguée à l’esprit maison du palais qui ont offert les bénéfices de la soirée aux jeunes aubinois, pour fonder leur association dont l’objectif est de voir renaître un festival musical à échelle humaine et conviviale ! » Prochaine soirée d’exception avec Mike-Dibo et les pointures du Reggae  Concert gratuit ouvert à tous, au bénéfice de la Culture. Mercredi 12 août – 20 h - Cave à concert -  rue Robert Schuman Aubigny

Qui a le mieux caricaturé la raison de la Fraternité ? De gauche à droite Xavier Quemet, Ian Prorer, Todd Thouement ou Corine Saint-Blancat ?

10 AOÛT 2020
Vign_0
L’impasse Eclaircy réveille les souvenirs

Au pied du tout nouveau Pôle culturel aubinois, qui devrait ouvrir à l’automne prochain, une impasse bordée d’anciens bâtiments « vieux comme Aubigny » allait faire renaître les souvenirs de Jacqueline Péan, l’enfant du pays, la fille de l’ancien maire Gustave Brisseau. « Cette  impasse c’est toute l’Histoire du centre bourg, de la jeunesse de nos aînés aubinois.  Eclaircy, le nom de la famille du boucher d’Aubigny ! Du relais de poste au bureau de poste,  de la boucherie au café,  de la cabine téléphonique à la forge elle en aura connu et vécu des histoires qui ont marqué la vie de notre cité. Mais surtout c’est la salle Eclaircy qui brille encore dans nos mémoires !  Comme beaucoup de couples aubinois, c’est là que nous avons fait avec Michel notre repas de noces le 21 avril 1965. Dans quel état elle est aujourd’hui !  C’est vrai que la boucherie, puis la forge, puis la poste, puis le café ont immigré dans d’autres lieux aubinois. La salle est restée jusqu’aux années 70 ! Que de bals, de noces, de banquets, de conférences de pièces de théâtre s’y sont succédées ! La famille Eclaircy était une famille très  impliquée localement » Aujourd'hui les constructions de chaque côté de l'impasse sont à vendre où ont été vendues récemment... Puissent les bons souvenirs rester...

Jacqueline se souvient et témoigne des bons souvenirs laissés par cette impasse.

6 AOÛT 2020
Vign_P1050240
Concert exceptionnel de reggae mercredi avec Mike Dibo  

Mike Dibo, l’artiste batteur pro’ a joué le reggae avec les plus grands sur toutes les scènes du monde. Alors pourquoi jouer à Aubigny ? Mike : «  je vis à Aubigny en famille avec Véronique, depuis quelques années déjà. Alors pourquoi pas en ces temps difficiles partager  avec ceux qui aiment la musique un moment d’exception et de fraternité. J’ai accompagné à la batterie les plus grands : Magic System, Tiken Jah Fakoly, Barrington Levy, Alpha Blondy, Tounton Daid, Pierpol Jak… J’ai fait le tour du monde avec eux et partout le l’esprit reggae a frappé, le côté vengeur en moins, la dreadlock au vent et une cool attitude à l’épreuve du soleil en plus. » Les gens du quartier de la Métairie, se souviennent de ces quelques mois de confinement et de déconfinement, enchantées fleuries des impros musicales de l’artiste. « J’ai toujours aimé la batterie, aimé partager ma musique.  A la cave à concert, Steph Cavin au piano, Sam Sepo à la guitare, Walen Assouan à la basse, Lee Roy King au chant et moi à la batterie nous déploierons les ailes, du dieu Bob Marley pour vous concocte une sélection aux petits oignons ! Comme aux estivales 2019, comme lors de l’hommage  à Bob, notre pape sur France O ! » Vous pouvez retrouver Mike sur sa page facebook Mike-Dibo  Concert gratuit ouvert à tous, au bénéfice de la Culture. Mercredi 12 août – 20 h - Cave à concert -  rue Robert Schuman Aubigny Mike Dibo, le batteur aubinois, en visite de préparation à la cave à Concert 

4 AOÛT 2020
Vign_1
What a Mess vendredi en caricature à la Cave à Concerts

Grosse soirée en perspective, vendredi 7 août, à la Cave à Concerts du Palais du vin. L'établissement reçoit le groupe What a Mess. Jean-Charles Ruchaud, le patron  « Une triple première pour ces 350 kilos de Rock et ces 100 concerts par an, sans Covid  ? Un respect complet des règles sanitaires de protection et de distanciation. Un accompagnement et la réalisation de caricatures en direct par Corine Saint-Blancat, l’artiste aubinoise Et surtout ce qui est cher à mon cœur, c’est la contribution à l’organisation de jeunes aubinois amoureux de musique, regroupés autour de Matthieu Chiffoleau. Les bénéfices de la soirée seront pour eux, pour fonder leur association dont l’objectif est de voir renaître un festival musical à échelle humaineet conviviale. »! Hard rock puissant, de la bonne humeur communicative, des caricatures en live, un projet de festival ! A voir sans modération vendredi 7 août à la Cave à concerts - Restauration sur place – rue Robert Schuman Aubigny

Qui sera le mieux caricaturé, de Xavier Quémet, à la basse Igor Joly, à la batterie  et Ian Proerer 

1er AOÛT 2020
Vign_1

Pas de trêve de vacances pour les bénévoles de l’aide alimentaire

Comme tous les quinze jours, une vingtaine de bénévoles du Centre Communal d’Action Sociale, œuvrent, à Aubigny comme aux Clouzeaux, les mardis pour « confectionner des colis alimentaires qui apporteront le réconfort aux familles défavorisées de la Commune. La Covid 19 n’a pas amélioré le quotidien de ces personnes. », Comme Christian, Maryse, Renée, Marie-Claude Bernard et Jacqueline, Guy Rapiteau, l’éternel messager bénévole, ce matin à la maison des associations d’Aubigny, se « fait un devoir de participer à cette œuvre de fraternité.. Aujourd’hui 19 familles aubinoises, 50 personnes recevront un colis : pain de mie, fromage, poulet, concombre, œufs, raviolis, brioche, Pas de trêve de vacances, pas de trêve Covid ! » Prochains colis dans 15 jours ! »

Comme Guy (2ème à droite) Christian, Maryse, Renée, Marie-Claude Bernard et Jacqueline 

1er AOÛT 2020
Vign_P1050132
Une page de l’histoire d’Aubigny se tourne : Le Bar des Sports ferme ses portes !

Hier, 30 juillet, c’était le dernier lever de rideau pour le bar des Sports ? Juliette Bazin, la patronne ne cachait pas « sa colère et son désappointement devant les coups durs qui sont arrivés à son entreprise. Le vol d’octobre dernier, tout le stock volé, aucun remboursement. Et puis le confinement, tout fermé, la réouverture partielle… Où sont nos autorités ? Où sont les aides tant espérées ? Malgré le soutien constant de mes clients, je n’ai jamais pu remonter la pente ! J’ai passé avec eux 18 années formidable. C’est un crève-cœur pour moi de devoir m’en aller. » « Comme tous les jours, » Jean-Luc «  aime à partager un moment de convivialité, de rencontres, en prenant son petit café du matin ! Je suis triste de voir se fermer ce lieu. C’est un peu l’Histoire d’Aubigny qui s’arrête ! » Et Juliette de conclure Je voudrais dire un grand merci aux gens d’Aubigny et des alentours avec qui souvent je me suis liée d’amitié. Leur proximité est chère à mon cœur. » Y aura-t-il une reprise ? Des contacts sont pris, aucune date n’est précisée…

Juliette devant sa maison bar des Sports, un lieu emblématique de l’histoire aubinoise

27 JUILLET 2020
Vign_0

LES CONCERTS D'ETE DE CAMPILO

C’est reparti pour les dîners concerts d’été pour tous les publics, campeurs ou non

Chant guitare claviers et batterie, voilà la story d'une base de reprise anglophone aux accents 70's

Depuis plusieurs années, Campilo ouvrait les portes de sa halle à concerts à tous les publics, campeurs ou non. Mercredi soir, c’était la reprise après Covid et la halle a fait le plein, pour le plus grand bonheur des vacanciers et de nombreux yonnais qui comme Paul, l’aubinois : «  avait hâte de retrouver de si bonnes habitudes musicales. Et en plus la soirée cochon de lait mogettes se fera… Mais attention à bien respecter les consignes sanitaires ! » Prochaines soirées  mardi 21 juillet : Stéphane Jacquinet – vendredi 24 juillet Olicat’s – mardi 28 juillet  Marie Serge Duo – jeudi 30 juillet Road 70  - Pour information. Camping Campilo – L’Auroire 51430 Aubigny-les Clouzeaux 02 51 31 68 45

24 JUILLET 2020
Vign_P1040968
Une médaille d'argent pour Honorinel'apprentie coiffeuse d’un Temps pour Soi

Honorine Goupilleu, 17 ans, en deuxième année de coiffure à l’ESFORA 85, apprentie coiffeuse chez un temps pour soi, a décroché au printemps dernier, la médaille d’argent au concours des meilleurs apprentis de Vendée, catégorie coiffure femme. « Coiffeuse, un métier de toujours, où j’apprends tous les jours… Sélectionnée pour le concours régional, je rêve et je me prépare pour aller au plus haut… » Patricia Picorit, sa maîtresse d’apprentissage «  se félicité de l’investissement de sa jeune apprentie. Elle ira loin dans ce concours car elle est très appliquée et très à l’écoute dans son travail. » Josiane, une cliente  « venue se faire faire une simple coupe. C’est encourageant et rassurant de voir la jeunesse s’investir ainsi dans son travail. » Un temps pour soi, 1 rue Saint-Méleuc 85430 Aubigny.

En attendant le concours régional Honorine coiffe Josiane, arborant sa médaille d’argent autour du cou, et Patricia, sa patronne fière d’exposer le diplôme de son apprentie. 

23 JUILLET 2020
Vign_P1050002
Corine la caricaturiste s’expose en off au pied de la monumentoile Mercier.

Si vous passez devant la monumentoile « Paysage » de Frédéric Mercier, accrochée sur le pignon de la maison Baratier, approchez-vous et vous pourrez admirer au pied de l’œuvre, la caricature de l’artiste, le jour de son exécution ? «  L’envers du décor pris sur le vif ! Ma façon à moi, de voir naître un millésime Mercier, au gué aventureux. » L’aubinoise, Corine Saint-Blancat,  n’en finit pas de peindre et de croquer la vie au quotidien «  Toujours avec humour et vérité. La caricature, n’est que l’expression de la Nature Humaine et de l’image que certains se donnent pour paraître !  Alors je croque puis je peins sans haine… » Vous pourrez retrouver l’artiste sur https://blogs.mediapart.fr/iconoclash/blog ou facebook.com/corine.saintblancat.37

Original ? Corine présente l’original de sa caricature devant l’œuvre réalisée en 2017. 

21 JUILLET 2020
Vign_P1040864

L’été pêchez à la Belle Etoile ou à la Tournerie !

L’ APA (Association de Pêche d’Aubigny) s’engage pour l’environnement et le déconfinement. René Joslin le président : « Je tiens à souligner des alevinages importants, et surtout un investissement bénévole permanent des adhérents pour l’entretien, l’aménagement et le suivi des étangs de la Tournerie et de la Belle Etoile. Sans eux, et leur action durant ces trois mois, rien ne serait possible aujourd’hui. » Pour le plus grand bonheur de Christian qui «  passe ses vacances à la Belle Etoile… D’abord des gardons, des vifs et ensuite des brochets ! J’en ai déjà pris un de 80 cm ! On peut même pêcher les écrevisses à la balance ! » Délivrance des cartes (y compris pour les moins de 14 ans) au Café des Sports Tél : 02 51 98 02 25  

 Jeudi matin, Christian (au 2ème plan) a entraîné son ami Gérard à la Belle Etoile pour taquiner le gardon.

17 JUILLET 2020
Vign_P1040965
Un label national pêche bien partagé pour et par Campilo

Outre le label tourisme et handicap, l’écolabel européen le Camping Campilo avec son label national, hébergement pêche, est le rendez-vous incontournable des touristes pêcheurs !

Pourquoi ? Les critères ? André Lamberton de la Gaule Yonnaise  « Ce label a pour objectif de mettre en valeur des hébergements répondant aux passionnés de pêche désireux d’allier vacances et loisirs.: Au cœur de la Vendée, à deux pas de la ville, le calme d'une nature préservée… Au camping Campilo. Le luxe, c'est l'espace ! » En partenariat avec Vendée Tourisme, la Fédération de pêche de Vendée a labellisé une vingtaine d’hébergement sur le département, répondant à des critères de qualité bien précis, déterminants pour le pêcheur désireux de partager un séjour en famille ou entre amis, au cœur d’un ensemble d’activités de pleine nature, sportives ou culturelles, ainsi que des services multiples. L’avis de Quentin, 15 ans, le jeune charentais pêcheur de Nercillac : « C’est un site exceptionnel ! Ses  deux étangs de 3 ha et de 1,5 ha sont très poissonneux et les apprentis carpistes comme moi peuvent goûter à plein leur plaisir ! De plus, je suis un adepte de la graciation, de la pêche no kill, Comme ce matin, j’ai eu autant de plaisir à remettre à l’eau avec attention une carpe de 26 livres que de la prendre. » Conformément au label, le camping est équipé en particulier pour le séchage, le nettoyage du matériel et des tenues, mais aussi un local pour conserver les vifs et les appâts, avec prise d’eau. Pour information. Camping Campilo – L’Auroire 51430 Aubigny-les Clouzeaux 02 51 31 68 45

Quentin, 15 ans, le plaisir de pêcher une carpe de 7 livres

13 JUILLET 2020
Vign_0
Les Denises enchantent la Cave à Concerts

Beaucoup de monde vendredi soir pour la réouverture de la Cave à concert.300 personnes à chanter, reprendre en cœur les tubes de Jacques Higelin « Il était temps ! Nous retrouvons nos bonnes habitudes de copains en musique et ce soir c’est au profit du SLAM , le club de hand. » Au début,  Jean-Charles Ruchaud « piaffait d’impatience d’entendre «  Les Denises », un tout nouveau groupe local de rock français !  « Un enchantement ! Fab, à la batterie, Manu et Denis à la guitare et au chant et Lolow à la basse ! Noir Désir, les Pixies et Luke ! Du bon rock acoustique ! » Fab, Fabien Denillard, le cluzélien : «  Une première, un soulagement ! Un public heureux, comme nous ! Nous nos sommes rencontrés en janvier et notre groupe a été créé au printemps… Plus de trois mois à répéter en distanciation. Ce soir, pour la première, que du bonheur !»  Et pourquoi les Denises ? «  Y’a déjà Denis, le chanteur et pourquoi pas les Denises comme les Claudettes de Claude François ou pourquoi pas comme la mère Denis, nous étendons notre affiche en espérant comme elle faire la vedette ! Et on s’prend pas pour des champions ! On reste simples !»  Pour information sur le groupe Lolow 06 18 41 01 14

De gauche à droite, Fab, Lolow, Denis et Manu : Les Denises ont  le vent en poupe…

10 JUILLET 2020
Vign_0
C’est reparti pour le marché bio du samedi matin

Samedi matin, la place de la mairie a retrouvé son étal des saveurs, de senteurs et de couleurs de concombres, courgettes, tomates, carottes et autres légumes bio cultivés dans Les Jardins de la Limouzinière. Eric Raffin, le producteur est satisfait de cette réouverture : «  Il y avait une attente des clients traditionnels… S’il est vrai que le confinement a entraîné les gens à penser produits de saison et de proximité, le déconfinement leur a bien fait vite reprendre leurs habituelles habitudes ! Espérons qu’ils soient devenus plus nombreux adeptes de produits bio ! » A l’image d’Amélie, la maman de 3 jeunes enfants : «  C’est un plaisir de retrouver ce petit marché. Ici, je sais ce que j’achète, je sais qui produit ces légumes, je sais ce que je vais manger. Plus de goût, plus de vérité, mes enfants aiment et en redemandent… »

Les jardins de la Limouzinière tous les samedis matins de 9h30 à 12 place de la mairie d’Aubigny

 

Le passage des mains d’Eric le producteur à celles d’Amélie, la maman aubinoise, de carottes et melon bio produits en Vendée dans les jardins de la Limouzinière

8 JUILLET 2020
Vign_P1040848
7 monumentoiles illumineront l’été d’Aubigny, ville de l’Art

En partenariat avec le Comité d’Animation Aubinois et la commission culturelle communale, sept monumentoiles sont exposées dans le centre-bourg d’Aubigny jusqu’au 30 août 2020. Guy Mallard, commissaire d’échanges de Regards : « Depuis 2013, le Comité d’animation a confié, chaque année, la réalisation d’une toile de 4 m x 3 m, à un artiste différent. Elles ont été, pour la réalisées en public au cours des week-ends artistiques de printemps : Automne d’Harold Gaillard (en 2013, Performance de Dominique Landucci en2014, Un peu d’amour dans ce monde de brutes de Manou Moreau en 2015, OEuvre de Jean-Claude Artaud en 2016, Paysage de Frédéric Mercier en 2017, Mémoire de Blandine Le Pallec en 2018 et Lucie Lux de Christine Poupeau en 2019. Mairie, ancienne bibliothèque, Eglise, Maison Baratier, Maison des associations serviront de tréteaux géants à ces monumentoiles. Un bon présage pour la 8ème qui sera réalisée lors de la semaine artistique de fin novembre prochain par Rackelboom, l’artiste sablais pou une évasion culturelle d’envergure ! » A voir dans Aubigny sans modération jusqu’à fin août.

 

C’était mardi lors de l’installation, devant les monumentoiles de Dominique Landucci et Frédéric Mercier, de gauche à droite, Jean-Claude, Pascal, Dominique, Patrick, Guy, et Serge, les infatigables amis du Comité d’Animation Aubinois

3 JUILLET 2020
Vign_0
Le choeur de Poly’Sons, se mêle au chant des oiseaux

Pour leur première rencontre après confinement et dernière de la saison les 35 choristes et amis de la chorale Poly’sons se sont retrouvés à la Retardière pour faire le bilan de la saison. Joseph Chopin le président : « Merci à tous d’avoir continué à travailler votre voix sous les conseils avisés en distanciel de Cécile Moerch, notre cheffe de chœur.» Et les choristes d’entamer en plain air, à la surprise de leur cheffe, fais comme l’oiseau de Michel Fugain et la marche des rois de la belle Hélène d’Offenbach «  la prochaine saison redémarrera normalement le 8 septembre. Venez partager notre bonheur de chanter ensemble. Je renouvelle mon appel de voix à rejoindre le groupe , et plus particulièrement de voix masculines, ténor, barytons, basses». Pour toute information ou inscription maryseetjojo@orange.fr – 06 30 42 82 23 Fais comme l’oiseau Le chant des Poly’sons s’est mêlé aux chants des oiseaux. Célile Moerch, cheffe de chœur (1ère à droite )  et Joseph Chopin, président (à sa droite)

30 JUIN 2020
Vign_1
Les pitchounes, lauréat national du concours « agis pour tes droits »

Le jury de l’opération « Agis pour tes droits » vient de décerner à l’accueil de loisirs d’Aubigny le diplôme de lauréat national 2019/2020 pour sa réalisation « Jouer, c’est le droit des enfants »  La CIDE (Convention Internationale des Droits des Enfants)  a 30 ans ! « Afin de valoriser le regard de chacun sur la réalité de ces droits, les Francas avaient organisé en automne dernier, l’opération « Agis pour tes droits » Hélène Béziau, la responsable ne cache pas sa joie  et la joie des enfants : « Grosse fierté ! Bravo aux "Pitchounes", les enfants de moins de 6 ans, de l'accueil de loisirs d'Aubigny ;  après avoir durant les vacances d’automne découvert, compris et affirmé les Droits de l’Enfant, ont construit une affiche et se sont libérés pour la fête d’Halloween. Ensuite ils ont postulé au concours organisée par les Francas, Agis pour tes Droits, de l’expression à l’action, une opération de promotion, de défense et de mise en œuvre des droits de l’enfant. Alors, ils ont obtenu le coup de cœur départemental qui leur ouvrait les portes de la phase finale de l’opération… Mais le Covid est passé par là et il a fallu attendre vendredi 26 juin pour voir de nouveau éclater leur joie : les Pitchounes sont lauréats au concours national des droits de l'enfant! » Hélène résume ainsi la contribution des enfants « Ils se sont tous pris au jeu et bien plus ! Une bonne expérience et surtout une leçon de vérité et d’espoir… » Pauline Monnereau, l’animatrice des Francas de Vendée : « Bravo aux Pitchounes et aux animateurs de l’accueil de Loisirs d’Aubigny. » C’était en novembre à la présentation des affiches. Au premier plan, les « Pitchounes », 3-6 ans, s’affichaient « Jouer c’est le droit des enfants »  accompagnés par les zazous, 6-9 ans, « Protéger c’est aimer les autres » et les juniors, 9-11 ans « manger, c’est la vie « 

25 JUIN 2020
Vign_P1040567
Le parc de la Tournerie est leur nouveau dojo

 

Animation toute particulière vendredi soir au parc de la Tournerie… Une quinzaine de karatékas, vêtus de blanc et de vert « se sont donnés rendez pour la première fois depuis plus de trois mois pour être ensemble et regoûter aux plaisirs de notre sport. » Stéphane Savariau, le président du Karaté Club Aubinois « se réjouit de cette initiative originale et de l’intérêt portés par Nicolas, Sophie, Franck, Edwige et beaucoup d’autres. Faute de dojo et de tatami, nous sommes presque tous là avec nos baskets et notre bouteille d'eau  à  reprendre nos gammes dans l’art de l’esquive et du coup porté, l’art de l’escrime des jambes et des bras, sans contact, dans le respect des règles mises en place suite au Covid-19. Merci à tous les bénévoles du club et notamment à Stéphane Guénard et Laurent Pineau, nos entraîneurs, d’avoir entretenus le contact entre nous en nous offrant des vidéos conseils pour nous garder la forme et le moral.  »  Jusqu’à la réouverture du dojo d’Aubigny, les cours adultes se dérouleront les lundis et vendredis de 19h à 20h30, au parc de la Tournerie, sauf météo hostile. facebook Karaté Club Aubinois ou www.karateclub-aubinois.fr

 

Comme Nicolas, Sophie, Franck, Edwige et beaucoup d’autres,  Stéphane Savariau, 1er à droite, a retrouvé le plaisir du bon geste karatéka

24 JUIN 2020
Vign_P1040590
Cycles 3 V retrouve le sourire avec le déconfinement…

Il y a tout juste un an Julien Mornet créait au village de La Vergne son entreprise de recyclage de vélos dans la serre horticole paternelle : « Cycles 3V comme Vendée-Vélo-Vintage restauration, vente et location de vélos vintage, un service de rénovation de vélos sur mesure avec des pièces recyclées introuvables de marques, Manufrance, Sutter, Motobecane, Fina Flora, Mercier, Gitane, Limburgia, Peugeot, Talbot ! » Et aujourd’hui ? « Aucune activité durant le confinement… Depuis un mois tout a repris et bien repris. On dirait que les gens ont redécouvert le vélo, que le vélo est la réponse à leur déplacement de proximité. Alors si vous avez retrouvé dans votre grenier un vieux vélo, une vieille bécane, n’hésitez pas. Je vous le remettrai à neuf ! Mon seul objectif est de favoriser le réemploi en gardant l’âme du vélo avec l’esthétisme du vintage en sauvegardant le patrimoine français !  » Cycles 3 V 15 route de la Vergne 85430 Les Clouzeaux 06 18 80 44 88 julienmornet85@gmail.com

Julien devant deux vélos de rêve rénovés : Un Vitas 979, et un Gitane super Vitas

22 JUIN 2020
Vign_0
Un nouvel artiste cluzélien : Julien fait des Tattoo

Julien Guillet, le tatoueur, a installé, il y a peu son atelier près de l’atelier de la barbotine aux Clouzeaux… « En ces temps difficiles de confinement et de déconfinement, j’ai gardé le contact avec mes clients. Aujourd’hui j’ai retrouvé mon activité créatrice. Je crée à la demande. Chaque client est invité, préalablement à la séance au retrait des bagues, bracelets et faux ongles, veste et manteau laissés dans la voiture, nettoyage des mains à l'eau plus savon ou friction au gel hydroalcoolique, port d'un masque. Il doit se présenter seul, aucun accompagnateur ne sera admis et il est invité à suivre le principe du no touch à ne pas se toucher le visage et ne rien toucher dans les locaux qui ne soit nécessaire. » Et les clients sont revenus. Comme Donovan, venu se faire tatouer « un bouquet de roses sur l’avant bras pour honorer sa fille, Illiyam, née le 23 novembre 2018… Tout cela sera peint sur ma peau pour l‘éternité par Julien. Il est très à l'écoute et de bons conseils. J’ai hâte de voir ce bouquet fleurir. » . Julien fait des Tattoo Uniquement sur rendez-vous- 11 rue de la Grenouillère 85430 Les Clouzeaux  06 70 96 08 11 - Facebook Julien-fait-du-Tattoo

Julien grave un bouquet de roses pour l’éternité sur le bras de Donovan pour sa fille Illiyam

18 JUIN 2020
Vign_P1040556
Un nouveau parking pour la rentrée du cinéma Le Carfour’

 

Le cinéma le Carfour sera l’un des tous premiers de la région à rouvrir dès lundi. Philippe Touzé, président de l’association Jeunesse Loisirs et Avenir : «  Une volonté de satisfaire les cinéphiles privés pendant plus de 3 mois de leur plaisir favori… Mais pas que ! L’accessibilité à une salle comme la nôtre s’exprime aussi par une programmation ouverte à tous les publics mais aussi par les aménagements extérieurs au plus près de la salle, sans que cela ne nuise aux riverains. Une autre entrée, une soixantaine de places de parking ont été réaménagés, dont quelques-unes pour personnes handicapées. Tous les travaux ont été menés en totale concertation avec les riverains et les élus. » Premier film lundi 22 juin 20h30 10 jours sans maman, une comédie de Ludovic Bernard avec Franck Dubost - Programme à voir sur https://carfour.blogspot.com Facebook Le Carfour

Devant les parkings réaménagés, Philippe Touze affiche l’ambition du Carfour’ d’accueillir tous les publics

13 JUIN 2020
Vign_P1040454
Chloé Pin crée une nouvelle entreprise : accompagnante à la parentalité.

 

Éducatrice de jeunes enfants de formation, la jeune cluzélienne a choisi de créer « dans les mains de Chloé, une entreprise qui propose différents services autour du lien parent/enfant et du bien être comme l’écoute, le soutien et l’échange dédiés à tous, hommes, femmes, enfants et parents. » Les questions auxquelles vous répondez ? « Comment  en individuel ou en groupe, réapprendre à se connaître et s’écouter ? Comment découvrir une technique respectueuse permettant d’acquérir un bien-être au quotidien et à chaque étape de sa vie ? Comment tisser un nouveau lien avec son bébé, communiquer autrement et soulager certains maux ? Comment vivre un moment de plénitude, un moment de partage en totale osmose avec soi-même et son bébé ? Comment gérer et exprimer ses émotions pour en être acteur, et retrouver  la plénitude physique et psychique pour soi et son bébé. » Témoignage : Nolwenn, une jeune maman a suivi l’accompagnement de Chloé durant sa maternité, la dernière séance avec le futur papa : « . Un suivi pour moi, formidable introspection, une préparation à la naissance, riche du contrôle de nous. » Chloé travaille à domicile. En attendant la fin du déconfinement, elle propose aux personnes intéressées de participer à un atelier de réflexion, relaxation en nature  chaque mercredi de juin et de juillet.  Chloé Pin www.danslesmainsdechloe.fr  06.45.39.03.21 chloepin@danslesmainsdechloe.fr

 

10 JUIN 2020
Vign_00
Le Carfour’ prépare sa réouverture le 22 juin

 

Depuis que l’annonce de la réouverture possible des cinémas lundi 22 juin, les membres bénévoles  de l’association Jeunesse Loisirs et Avenir s’affairent pour réussir une exceptionnelle rentrée…

 

La volonté ? Philippe Touzé, président : « Toute l’équipe est aujourd’hui à pied d’œuvre. Nous attendions cette annonce avec impatience. Même si l’impact financière n’est pas négligeable pour notre structure, notre statut associatif nous a permis de limiter les conséquences : pas de chômage technique, pas de licenciement. Ici nous sommes tous bénévoles et tous dévoués à la cause de rendre notre public heureux. Un exemple ? Durant le confinement, en accord avec les riverains, nous avons avec la municipalité précédente, réaménagé l’accès à notre parking et le nombre de place a été sensiblement augmenté. »

Les mesures ? Gilles Thominet, opérateur « Toutes les adaptations seront faites pour respecter les règles de distanciation physique. Nous respecterons à la lettre le protocole : une seule entrée porte ouverte, marquage au sol, distanciation d’un mètre entre chaque personne, sens unique d’accès au guichet, protégé d’un vitrage, sens d’entrée dans la salle porte ouverte, un siège sur 2 voire sur 4, à la fin du film, sens unique vers la porte unique de sortie, (sortie de secours) en bas de la salle côté parking. Tous nos opérateurs, caissières, et techniciens présents seront équipés de masques et du gel hydro-alcoolique à disposition. »

Plus de séances ? Jean-Michel Brouillard, membre de l’équipe de  programmation : « On a hâte de répondre aux attentes de toutes et tous : 7 séances hebdomadaires ! Pour les jeunes, de l’espace enfance en particulier, nous ouvrirons le mercredi. Pour les aînés, le lundi soir. Une programmation riche de variétés et de modernité : Comme prévu, les 3 premiers films : 10 jours sans maman de Ludovic Bernard avec Franck Dubost, Samsam de Tanguy de Kermell et Mine de rien de Mathias Mlekuz. Si la demande est forte, nous prolongerons notre programmation pendant les vacances au-delà du 12 juillet.» - Cinéma Le Carfour Tarif identique depuis 2016 – 4,50 € enfants, 5 € PMR - chômeur, étudiants – 6,50 € adultes – carnet de 10 entrées 45 € - ouverture des caisses ½ heure avant le début du film. Séances : lundis, jeudis, vendredis soirs à 20h30 – mercredis à 15 h - samedis et dimanches soirs à 21 h,  et samedis fins d'après midi à 18 h

Programme à voir sur https://carfour.blogspot.com Facebook Le Carfour

 

Répétition avant réouverture : Gilles Thominet à la caisse, puis Jean-Michel Brouillard puis, Philippe Touzé un mètre de distanciation marquage au sol…

10 JUIN 2020
Vign_1
Cyprien Abraham, 16 ans, philosophe de l’amitié européenne

À 16 ans, Cyprien élève en première AbiBac au Lycée De Lattre-de-Tassigny, n’en finit pas de s’investir pour un autre monde. Pourquoi ? Comment ?

Faute de Corona virus, Cyprien Abraham n’est pas allé au Lycée depuis trois mois et n’a pu recevoir ses amis allemands durant les fêtes de Pentecôte. « Je ne suis pas resté un seul jour sans avoir des conversations par internet avec Hannah, Emily ou Ronja, des Lycéennes allemandes de Franconie, mes amies allemandes connues grâce au Collège Piobetta et au jumelage d’Aubigny avec Schwanfeld, la plus vieille ville allemande. Elles étaient collégiennes à la Realschule de Volkach, et m’ont reçu chez elles durant trois mois pour mon premier stage Abibac. Je ne raterai pour rien au monde mes cours en distanciel avec mes deux professeures, Isabelle Lejeune, en allemand littéraire et Wiebke Jolivet en histoire allemande. » Pourquoi cette passion de l’Europe et de la langue de Goethe ? « Me perfectionner en allemand, découvrir d’autres paysages, c’est une autre façon d’apprendre, et de vivre, de construire la Fraternité entre les peuples. L’Europe me plait, sans frontière, sans guerre où les citoyens s’écoutent et se respectent pour le bien de l’Humanité toute entière. Il faut savoir apprécier à leur juste valeur, les autres cultures, les autres paysages, les autres langues et toutes leurs subtiles différences régionales. » Et le jumelage, et la fête de l’Europe et les échanges internationaux ? « Vendredi je retrouve mon Lycée, les fêtes de l’Europe et les échanges sont remis à l’année prochaine. J’espère que le jumelage perdurera et transcendera les idées de chacune et de chacun. L’esprit européen doit se forger et se construire avec tout le monde y compris la jeunesse. Pour ma part je veux y contribuer… Et pourquoi pas comme depuis trois mois avec mes amies allemandes, un forum permanent, une bourse d’idées qui perdure toute l’année ? » cyprien.abrh@gmail.com

5 JUIN 2020
Vign_0
La menuiserie Gendreau grand prix Responsable du Grand Ouest

18 entreprises des Pays-de-la-Loire viennent d’être récompensées par le Prix Stars & Métiers.Pascale Bourdet, responsable de la menuiserie Gendreau, lauréate explique.

Depuis plus de 30 ans, le Prix Stars & Métiers valorise l’excellence artisanale du territoire. Organisé par la Banque Populaire Grand Ouest et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, 4 grands prix récompensent les artisans pour leurs talents à se projeter, à se développer et à innover : le Grand Prix de l’Innovation récompense l’innovation sous toutes ses formes, technologique, organisationnelle, commerciale, le Grand Prix Entrepreneur récompense les entreprises ayant un développement commercial exemplaire, le Grand Prix Exportateur  récompense la capacité de l’entreprise à se développer à l’international et le Grand Prix Responsable récompense l’intégration des préoccupations sociales et environnementales dans les activités de l’entreprise. C’est ce dernier que la menuiserie Gendreau a obtenu : « Une volonté de notre entreprise et de notre équipe de 15 salariés soucieux de dépasser la seule finalité économique pour apporter des solutions aux problématiques posées aujourd’hui aux entreprises artisanales, insertion professionnelle et transmission des savoir-faire, bien-être et sécurité au travail, mais apporter des réponses et des solutions aux clients par l’ optimisation des circuits courts, la réduction de la consommation énergétique, la gestion des déchets et fabriquer des produits qui s’inscrivent dans le durable… » Pourquoi cette volonté ? «  En nous inscrivant dans l’éco-défit nous avons mis en place des mesures supplémentaires pour optimiser la gestion des déchets et réduire l’impact carbone en utilisant des matériaux locaux de proximité, et gommer toute idée d’obsolescence. » Des exemples avant Covid . « Plus aucun déchet d’emballage : nous livrons, récupérons et réutilisons les emballages… Les sciures que nous produisons seront recyclées pour les toilettes sèches et les litières animales… Les palettes reprises par les bricoleurs pour fabriquer des meubles de jardin… » Et depuis le Covid ? «  Nous collaborons avec le site montasdebois.fr, qui met en relation les professionnels qui désirent se débarrasser de bois et de palettes et les particuliers en recherche de bois pour bricoler, jardiner ou pour le poêle. Une solution circulaire, durable et locale  de valorisation du bois… » Vos objectifs : « apporter des solutions sur-mesure pour tous types de projets. De l’aménagement intérieur à la pose de charpente, permettent de transformer, d’améliorer et de construire de nouveaux espaces. Soucieux de l’environnement et de l’écologie, nous veillons à utiliser des produits écologiques et prônons l’anti-gaspillage. » !

Pascale Bourdet, trophées en main, pose devant la dernière innovation de la menuiserie Gendreau : des supports gel hydro-alcoolique écolo, durable, économique…

 
Vign_photo_panilumo
30 MAI 2020
Vign_0
Éole animations change de mains, bon vent à Fun Shine

 

Début mars, juste avant le confinement, Xavier Delylle et Guillaume Perraudeau, les gérants d’Éole animation cédaient leurs structures gonflables à Pierre Husson, le gérant de Fun Shine. Incidences ?

 

Pierre Husson nous explique : «  A  La Ferrière, notre complexe de loisirs accueille les petits et les grands dans un parc de 2,5 hectares pour se dépenser et se défouler : Foot en salle, paintball, tennis de table, accrobranche, mur d’escalade… Plus de 60 activités dont l'Escape Game !  Il nous fallait répondre à la demande d’extension et de délocalisation de nos activités. Grâce à la diligence et l’implication de Xavier et Guillaume nous avons pu, début mars, louer leur terrain et leurs bâtiments, acquérir leurs structures, en leur garantissant la pérennisation de satisfaire leur clientèle avec la même exigence, donner du plaisir et du bonheur aux enfants, petits et grands, en toute sécurité avec du matériel agréé, en continuant à  aider les organisateurs à être habilités et à former les  personnes chargées de l’encadrement. »   

 

Et le Covid , «  Tout s’est arrêté depuis mi-mars et aucune perspective claire quant à la reprise de nos activités. Les fêtes des écoles sont pratiquement toutes annulées, les campings ne  rouvriront qu’avec des mesures de distanciation et sanitaires draconiennes. Nous attendons les modalités de réouverture et de réimplantation de nos structures. Nous savons qu’elles seront strictes et nous nous y conformerons. Nous poursuivrons l’œuvre entreprise par Éole Animations. Un grand merci à la famille Delylle qui avait su faire de l’innovation et de la sécurité, sa figure de proue en la matière, à la plus grande satisfaction de sa clientèle. » Fun Shine 02 51 98 42 86  https://funshine.fr

 

Pierre Husson : l’esprit d’Éole, de la famille Delylle se poursuivra

29 MAI 2020
Vign_0
Le Zeste ouvre son nouveau palais

Vendredi 22 mai, 7 h… Christophe et Patricia Moreau, les nouveaux patrons du Zeste, ouvrent pour la première fois  leur bar, tabac, journaux, épicerie dans le nouveau centre commercial : «  Enfin ! Nous aurions du ouvrir fin mars, mais le Covid st arrivé et il a fallu nous adapter  au temps nouveau, aux exigences nouvelles… »  Toutes les mesures de distanciation ont été prises : gel hydro alcoolique à l’entrée, sens de circulation, marquage au sol… A peine le rideau levé, que Jacky, le premier client est venu chercher son quotidien du matin, Ouest France ! «  Nous attendions ce jour avec impatience…  En attendant la réouverture du bar et des jeux, Christophe et Patricia nous ont permis de reprendre goût au commerce de proximité. Leur épicerie est un plus pour les anciens comme moi. Et moi qui aime lire, grâce à leur partenariat avec Geste Editions, je peux me délecter des livres écrits par des auteurs de la Région… Comme le Voyage à pas d’Âne de Yannick Jaulin, vous savez le conteur aubinois, celui qui a ses origines au Lavaud des Clouzeaux et à la Tignonnière d’Aubigny… Au fait savez-vous que Yannick est nominé aux Molières 2020 ? »  Le Zeste Pôle commercial des Clouzeaux 02 51 40 32 31

 

Patricia et Christophe Moreau viennent d’ouvrir leur nouveau local…

26 MAI 2020
Vign_2
Inattendu : Philippe Bouard, élu maire d’Aubigny-Les Clouzeaux

  

Lundi soir, à la maison des associations, séance exceptionnelle d’installation du nouveau conseil municipal de la Commune nouvelle Aubigny-Les Clouzeaux…

Contre toute attente, c’est Philippe Bouard qui a été élu maire… 33 conseillers présents, : 26 pour la liste "Bien-vivre Ensemble, Agir avec Vous" menée par Jean-Pierre Mignen, 7 pour la liste "À nous tous l’Avenir Citoyen et Durable"  menée par Michelle Grellier ; Une première session à huis clos, dans le plus strict respect des mesures de précaution et des consignes sanitaires, diffusée en direct sur la page Facebook de la commune Contre toute attente, le 15 mars dernier, les électeurs avaient marqué leur préférence pour la liste menée par Jean-Pierre Mignen. Contre toute attente, à l’appel des candidatures au poste de Maire par Christiane Rabaud, la doyenne de l’assemblée, un seul candidat déclaré et élu : Philippe Bouard, 61 ans, né le 14 avril 1959, retraité commercial en matériel médical. Il avait précédemment été élu conseiller municipal d’opposition aux Clouzeaux de 2001 à 2003 avant de démissionner. Elu premier magistrat de la commune nouvelle ses premiers mots ont été dirigés : « pour tous les habitants d’Aubigny-les Clouzeaux, sans exclusive, sans exclusion: Bienveillance, humilité, simplicité, un esprit solidaire à l’écoute de toute la population. » Jean-Louis Tessier, 62 ans, retraité employé de mairie, a été élu maire de la commune déléguée d’Aubigny. Jean-Pierre Mignen, 66 ans,  gérant de société,  a été élu maire de la commune déléguée des Clouzeaux. Joël Mazoué / 1er adjoint, finances, affaires économiques, Laurence Courtois, 2e adjointe, environnement, Philippe Dreux, 3e adjoint, bâtiments, Stéphanie Routhiau, 4e adjointe, affaires scolaires, famille, enfance, Richard Bonnaud, 5e adjoint, voirie, espaces verts, Angélique Pasquereau, 6e adjointe, information, communication, Jean-Alain Nester, 7e adjoint, sports, loisirs, Sylviane Jospin, 8e adjointe, culture, vie associative, Gwénaël Martineau, 9e adjoint, urbanisme. «  Le temps politique doit être un temps réfléchi. Nous invitons tous les conseillers à se respecter, à être courtois les uns envers les autres. Nous nous engagerons dans une large concertation par la création de commissions municipales ouvertes et nous inscrirons la transition écologique comme un acte fort de notre mandat. « 


Philippe Bouard,

 

Philippe Bouard, maire, à sa droite Jean-Louis Tessier, maire délégué d’Aubigny, à sa gauche, Jean-Pierre Mignen, maire délégué des Clouzeaux. 

 

Le bureau municipal de gauche à droite, Stéphanie Routhiau, Jean-louis Tessier, Jean-Alain Nester, Gwenaël Martineau, Laurence Courtois, Philippe Bouard, Richard Bonnaud, Joël Mazoué, Philippe Dreux, Jean-Pierre Mignen, Sylviane Jospin, Angélique Pasquereau.

22 MAI 2020
Vign_0
Les jardiniers de la Civrenière plus fraternels que jamais…

 

Depuis quelques jours les 24 jardiniers de la Civrenière ont retrouvé le chemin de leurs parcelles… Pierre-Jean Caillard, leur président explique : «  c’était une attente importante pour tous ! Les dernières mesures barrière en place dès aujourd’hui ? L’eau est de retour. Merci de désinfecter la vanne avant et après chaque utilisation… Une personne par parcelle, deux heures maximum selon le planning… L’accès au local reste condamné… Chacun doit apporter son matériel à chaque fois… Les visites sont interdites... ! » Un planning précis a été élaboré. Les 24 jardiniers peuvent accéder en alternance, moitié le matin, l’autre moitié l’après-midi et vice versa le lendemain. Pierre-Jean lance un appel : «  Ils restent quelques parcelles non cultivées. Les personnes intéressées peuvent s’adresser à nous. Mais nous, les jardiniers unanimes, nous voulons faire fructifier ces parcelles pour le bien de tous et notamment pour les personnes accompagnées par l’aide alimentaire du CCAS. Alors si vous voulez faire dons de plants de légumes et graines, les bénévoles de l’association offriront leur temps afin de planter ces plants et ces graines sur les parcelles libres. L’intégralité de ces récoltes sera ensuite distribuée aux personnes dans le besoin. Espérons le moins possible. Parlez-en autour de vous, afin que cette opération soit un succès de fraternité au niveau communal ! » 06 84 75 53 17 jardin85430@gmail.com

 

Comme Candide,  comme Voltaire, Pierre-Jean, le permaculteur cultive son jardin pour le bien du plus grand nombre…

20 MAI 2020
Vign_0

Arnaud Simonin, ce que le Covid a apporté à l’agriculture bio

Installé à la Guyonnière depuis 2 ans, comme producteur de légumes et plantes bio, Arnaud nous livre son analyse après deux mois de pandémie…  Accompagné et conseillé par David Dipretoro, un maraîcher bio belge liégeois, il n’a pas chômé ces deux derniers mois… Préparation des sols, semis, concertation avec les distributeurs bio, … « En ce qui nous concerne au contraire de mes voisins agriculteurs traditionnels, je n’ai pas ressenti plus de biodiversité, j’ai vu guère plus d’oiseaux, guère plus d’abeilles dans mes champs et mes prairies fleuries… Toujours accompagné par les vers de terre ! Une preuve supplémentaire que nous les bios sommes dans le vrai…  Cette année plus de cueillette directe à la ferme… L’ensemble de la production, potimarron, butternut, céleri rave, carotte, panais rejoindra le réseau des distributeurs bio, aujourd’hui saturés de demandes de produits locaux de qualité. Pour les accompagner, j’ai accepté de consacrer 3 hectares à la culture de menthe douce. Une plante qui pousse naturellement dans notre région et qui ne se cultive plus qu’au Maroc ? C’est la saison des fraises. Goûtez donc une fraise avec une feuille de menthe au cœur ! » Et Arnaud de nous entraîner dans son champ de menthe… Les graines ont germé, les pousses montrent leurs premières feuilles : «  mais les corbeaux sont passés, et il faut replanter… Heureusement, nous sommes accompagnés bénévolement par des voisins et amis sympas… C’est aussi ça l’esprit bio. »

Arnaud au cœur du champ de menthe douce remet en place un plant sorti de terre par un corbeau !

14 MAI 2020
Vign_P1020753
Reprise des cours Jeudi 14 mai pour es écoles publiques

Les deux conseils d’école des écoles publiques Jean de la Fontaine des Clouzeaux et Odette Roux d’Aubigny, réunis en audio-conférence  mercredi ont acté la reprise des cours au jeudi 14 mai.

Les parents seront tous individuellement informés et devront faire connaître leur volonté de reprise des cours de leurs enfants à l’école. Pour des raisons de contraintes liées au protocole sanitaire, les élèves de Petite Section et de Moyenne Section ne seront pas accueillis, sauf pour les enfants de parents travaillant dans les secteurs indispensables. Les élèves seront accueillis en demi-groupes sur une organisation de 2 jours consécutifs : les lundis et mardis (une demi-classe) et les jeudis et vendredis (l’autre demi-classe). La date du 14 mai a été choisie pour rendre cette alternance 2jours/2jours cohérente sur le calendrier scolaire (pont de l’ascension), les élèves d’une même fratrie fréquenteront leur école les mêmes jours. A noter que les enseignants de toutes les classes ont fait le choix de poursuivre la continuité pédagogique à distance pour les élèves à la maison : horaires du temps scolaire Matin : 8h45 à 11h45 (ou 12h15 en fonction du service de restauration scolaire) - Après-midi : 13h30 (ou 14h00) à 16h30. La restauration scolaire sera organisée en 2 services, repas servis à table. Concernant l’accueil péri-scolaire, les enfants seront accueillis sur les mêmes horaires et les mêmes locaux qu’avant le confinement. (limité à 50 élèves pour Aubigny, 20 élèves pour les Clouzeaux.). L’accueil de loisirs du mercredi reprendra son activité à compter du mercredi 13 mai. Aucun adulte ne sera admis à pénétrer dans les bâtiments scolaires. Les élèves devront être déposés et repris au niveau des portails. ( 3 entrées distinctes à Aubigny, 1 entrée aux Clouzeaux). Les parents et enfants devront respecter une distance d’au moins un mètre entre eux sur ce temps d’attente pour l’accueil et la reprise des enfants. En élémentaire, les élèves devront se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique avant de rentrer directement dans leur classe. Cela permettra d’éviter un attroupement dans les sanitaires. Durant la journée de classe, les mesures d’hygiène seront nombreuses : Les enfants devront se laver ou désinfecter les mains plusieurs fois par jour. Il n’y aura aucun contact entre élèves. Les déplacements seront limités avec des sens de circulation. Chaque classe aura sa propre récréation (pas de jeux collectifs, pas de ballon, pas d’accès aux structures de jeu).

En classe, chaque élève se verra attribuer sa place à une table pour y faire des activités sur l’ensemble de la journée. Son matériel sera individuel et ne pourra être prêté. Les parents seront associés au respect des règles sanitaires: prise de température chaque matin avant la venue à l’école (température inférieure à 37°8 requise). Les personnels seront tous équipés de masques. La municipalité explique que du gel hydroalcoolique sera mis à disposition dans les classes, les espaces de restauration. Plusieurs fois par jour, des désinfections seront effectuées sur l’ensemble des zones sanitaires. Les classes, elles, seront désinfectées quotidiennement.

Un protocole sera mis en place dans la gestion d’un cas suspect. L’enfant, présentant des symptômes évocateurs, sera isolé dans une pièce avec un masque. La municipalité explique que 30 masques grand public seront mis à la disposition de l’école pour ce protocole. Les parents de l’enfant seront appelés sans délai pour qu’ils viennent chercher l’enfant. Il leur sera rappelé de s’assurer, en lien avec leur médecin traitant, de la réalisation d’un test de dépistage.

 

C’était il y a moins d’un an, les masques étaient faits pour se déguiser :  Maël, le loup, Gabin, Clotaire et Emma, les trois petits cochons écoutaient la belle histoire racontée par Romane…

11 MAI 2020
Vign_97093409_3137934639764004_2518111090529796096_o
Les orages font renaître la passion du photographe

 

Patrick Rouillère décidait il y a peu d’installer son atelier Aubigny. D’abord passé comme « par l’écriture des paysages et des jardins », Patrick Rouillère a fait renaître sa passion de toujours pour la photographie, d’abord comme artiste amateur de la poésie, de la beauté, des images, de la faune, de la flore, de la nature…

11 MAI 2020
Vign_3
De l’ombre à la lumière, les maux et les mots du conteur confiné Laurent Carudel…

Plongé au plus profond de la nuit de sa vie d’artiste  par le Covid 19, Laurent Carudel, l’écrivain conteur nous a confié en distanciel l espoir de voir renaître très bientôt la lumière…

L’ombre, les maux ? « Toutes mes tournées se sont annulées… Je n’ai pas trop la tête à l’écriture en ce moment ! Du coup, je me suis concentré sur les très gros travaux que j’ai à faire à la maison, les devoirs avec les enfants, le jardin… Je n’ai plus guère d’inspiration, pour parler de moi, pour écrire… Mes premières pensées vont aux autres. J’espère qu’ils vont bien ! Qu’ils gardent le moral pendant cette période compliquée… Est-ce le manque de la scène, l’absence d’interaction avec le public ou la sortie du tunnel culturel qui semble encore bien long, mais mon esprit divague et d’étranges questions apparaissent : Quelle empreinte peut bien laisser un peuple qui se lave trop souvent les mains ?

La lumière, le mot : « Alors, je suis parti sur une sorte de chronique/réflexion très courte

Le confinement serait-il en réalité un mot-valise en attente de départ en vacances ? En effet, si on décortique malicieusement le mot Confinement, on se rend compte qu’il peut se diviser en 2 mots qui sont à la fois contradictoires et délicieusement assemblés : con et finement. Comme vous le savez, le premier se dit d’une personne bête, imbécile, alors que le second évoque la finesse, le subtil, une manière délicate de faire les choses. Je me mets à rêver que cette escroquerie orthographique pourrait symboliser aussi deux temps : l’entrée et la sortie de cette période compliquée. Pris dans son ensemble, confinement vient du latin confinium qui veut dire frontière. N’aurions-nous pas franchi une frontière, dépassé les bornes de manière bête et stupide pour en arriver là, pour avoir mis le monde dans cet état ? Cet arrêt forcé de la belle mécanique productiviste mondiale ne serait-il pas finalement une chance, un temps de réflexion forcée, une possibilité de passer de Cons à Subtils et donner tort à Brassens ? À nous de voir… »  Laurent Carudel, l’intermittent du spectacle, écrivain, conteur espère très bientôt retrouver le chemin des planches et des écoles…Laurent Carudel - 06 64 13 54 07 www.laurent-carudel.fr

 

C’était avant, le masque du pète conteur : Faut-il avoir peur d’être le rat du Joueur de flûte de Hamelin ?

9 MAI 2020
Vign_P1040134
L’école Saint-Joseph n’ouvrira normalement que le 24 mai

 

Suite à une suspicion d’un cas de Covid-19, sur un membre du personnel,  la réouverture progressive de l’école l’école privée Saint-Joseph est envisagée le lundi 25 mai.  A noter que cette décision de Simon Collin, le chef d’établissement a été prises sur les conseils des autorités sanitaires, notamment l’Agence régionale de santé (ARS). Tous les parents ont été informés mercredi 6 mai au soir, M. Collin ayant « jugé important et urgent de les prévenir, de ce report, initialement programmée le 14 mai. L’alerte de ce cas suspicieux change la donne, et ne permet donc plus à l’école d’accueillir les enfants pour le moment. » M. Philippe Douriaud, l’inspecteur de la circonscription explique « être en lien quotidien avec le chef d’établissement et qu’il a l’assurance que toutes les mesures matérielles et sanitaires seront prises pour assurer au plus tôt une rentrée sereine. » Dans l’attente, de l’évolution de la situation en accord avec la municipalité, les enfants de parents travaillant dans les secteurs indispensables à la reprise d’activité, sanitaire, social, éducatif, seront accueillis à l’accueil de loisirs, et une attestation de non-réouverture sera fournie par l’école pour les parents qui auraient besoin de le justifier auprès de leur employeur.

5 MAI 2020
Vign_0
Le geste culturel du Zeste pour s’évader du confinement…

 

Christophe et Patricia Moreau, les nouveaux patrons du bar, tabac, journaux le Zeste devaient ouvrir leur commerce dans les nouveaux locaux du nouveau centre commercial fin mars… Mais le Covid est arrivé et il a fallu s’adapter… Plus de bar possible ! En attendant le déménagement prévu le 22 mai prochain, ils ont rouvert  le local de la rue des Sports en proposant à leurs clients presse, tabac, e-liquide (vapotage) et épicerie sec (farine, pâtes, jus de fruits…), cafés à emporter. Avec un plus, fort apprécié des petits et des grands ? « Développer une offre culturelle, en permettant à chacune et à chacun de pouvoir se plonger dans un bon livre ? Enfants, divertissez-vous avec les attachants personnages : Lili, coloriages, le secret des dinosaures ! Et pour les adultes, les super livres de Geste Éditions pour se plonger dans l'histoire locale; et la vie des écrivains régionaux comme Yannick Jaulin, l’enfant du Lavaud des Clouzeaux et de la Tignonnière d’Aubigny ! » Le Zeste rue des Sports Les Clouzeaux 02 51 40 32 31

Patricia Moreau devant son étal de revues, journaux et livres présente le voyage à pas d’âne de Yannick Jaulin…

29 AVRIL 2020
Vign_0

Des couturières bénévoles au service au service du bien commun

Une dizaine de couturières d’Aubigny-Les Clouzeaux ont décidé de constituer un groupe. Comme Béatrice, Aurelie, Kelly, Marie-Pierre et, Solène,  Isabelle « confond son don de soi à celles de mes amies, pour réaliser des masques destinés aux habitants. Accompagnez-nous, rejoignez-bous… Nous sommes à la recherche de dons de tissus, draps, housses de couette et d’élastiques. » Contact. Isabelle Tessier / 06 75 27 78 41 ou isa854@hotmail.frIsabelle, Béatrice, Aurelie, Kelly, Marie-Pierre et, Solène

25 AVRIL 2020
Vign_sans-titre

Aidez Tagada Job, dessinez écrivez inventez la ferme en confinement…

Comment allier la valorisation du cheval par le travail et permettre l’insertion sociale de personnes touchées par le handicap ? Tagada Job agit et « fédère celles et ceux qui ont la passion et la raison de l’Homme et du Cheval » Claire Multrier, responsable de l’association explique : « Le concert du printemps de Tagada Job aurait du se dérouler le 21 mars dernier… La Ferme en Fête aurait dû se dérouler le 14 juin prochain !  Pour garder l’espoir, nous souhaitons malgré tout marquer le coup, mettre en avant ces métiers essentiels à notre existence. C’est dans des moments comme celui que l’on vit, que l’on prend pleinement conscience de leur importance. Nous vous proposons donc le défi « La FERME en… confinement ! À vos crayons, pinceaux, ciseaux… Idée, rêve, souvenir, expérience, anecdote, relevez le défi. Vous initier, vous amuser, créer… sur ces différents thèmes au travers de jeux et animations proposés par des associations, artisans et créateurs locaux. Envoyez nous vos documents ou photos de vos « œuvres » en MP ou sur tagadajob@gmail.com. Ils seront, dans un premier temps, publiés sur notre page Facebook puis montés en diaporama pour être diffusés plus largement» S'adresse à tous publics. Vous avez jusqu'au 31 mai pour vous exprimer. Renseignement au 06 20 92 40 93  tagadajob@gmail.com facebook tagada job

 

C’était juste avant le confinement… Claire et Champagne rêvaient de fête… redonnez leur espoir…

23 AVRIL 2020
Vign_0
Aurélien enchante ses voisins, comme lui confinés…

Comme tous les samedis soirs depuis le début du confinement, le quartier du Clos de la Jolinière s’enchante des accords parfaits du saxo ou de la clarine d’Aurélien. Professeur de saxophone et de Clarinette à l'école de musique Sud Vendée Littoral, Aurélien Faivre, dirige également le Big Band de l'école et  joue dans plusieurs formations. « Tout est parti d’une plaisanterie entre voisins. J’ai commencé un vendredi soir, en ouvrant la porte arrière de ma voiture… J’ai sorti mon saxo. Quelques notes swinguées et balancées dans l’air de la rue Emile Zola… Les voisins ont sorti les tables de camping, les chaises et les bols de cacahuètes. Le crépuscule devenait l’Aurore et les j’accuse des encore… Tout le monde était dehors, chacun chez soi, règles du confinement obligent… Et depuis chaque samedi à 18h30, c’est la fête des voisins confinés qui se répète, pendant une heure, pour ne pas déranger » Aurélien a des journées bien chargées « J’ai mes élèves en visioconférence. J’envoie des vidéos aux plus jeunes. Le plus difficile, c’est le travail de l’ensemble de jazz et le big band ! Pas simple d’être raccord sur les accords ! » Vous pouvez retrouver Aurélien sur son facebook orelienfaivre

 

Une fête des voisins chaque samedi partagée dans le cadre du respect des consignes de confinement…

21 AVRIL 2020
Vign_0
Les jeunes secouristes de la protection Civile en première ligne

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, les acteurs de la sécurité civile sont tous engagés sur le terrain. L'antenne de Protection Civile d'Aubigny les Clouzeaux répond présente

 

Baptiste Grassineau, 20 ans, responsable de l’antenne répond à nos interrogations. Vos différentes missions ? «  Les missions sont déclenchées et orchestrées par l'association départementale de Protection Civile avec l'aide de ses 20 antennes locales. Le département étant épargné par l'épidémie, les missions conférées restent modestes comparées aux autres départements qui peuvent faire front au virus. »  Un exemple ? « Les missions de distribution de masque en provenance de l'ARS aux EHPAD vendéens. Le jeudi 25 mars ce sont 55 000 masques qui ont été distribués puis 13 000 nouveaux le lundi 06 avril. D'autres distributions sont prévues notamment + de 100 000 masques jeudi dernier. Notre antenne a apporté sa contribution en desservant 14 EHPAD dans le secteur des Essarts » Votre engagement ? «  Nous sommes prêts à intervenir à tout moment.  L’inventaire des moyens humains et matériels a été réalisé afin de se préparer à agir rapidement face aux éventuelles missions et nous préparons à agir pour aider à l'accueil des personnes sans abris dans un centre d'accueil avec présence H24 de bénévoles… Je profite de votre relais pour faire un appel pour nous rejoindre… Nous vous assurerons la formation. » Protection Civile – Antenne locale des Clouzeaux : Contact : Baptiste Grassineau, Tél. 02 51 40 30 65 / 06 35 91 03 67 lesclouzeaux@protection-civile-vendee.org

La distribution de masques Baptiste Grassineau, responsable bénévole de l’antenne des Clouzeaux au premier plan

18 AVRIL 2020
Vign_1
Les cours de l’école de sports municipal se poursuivent à distance.

Maêl Gobard, l’éducateur sportif communal ne chôme pas en ces temps de confinement. Votre objectif ? « Pouvoir continuer à proposer du contenu sportif aux 70 enfants inscrits toute l'année. Par le biais de la chaîne YouTube, avec la possibilité de mettre en ligne des vidéos, les enfants avec l'aide de leurs proches peuvent encore réaliser des jeux sportifs chez eux. Nous nous sommes rendus compte qu'il est possible de transmettre des exercices grâce à ce nouveau type de format. » Tous les lundis après-midis, 3 à 4 nouvelles vidéos présentant un nouveau jeu. Concept de la chaîne, viser dans la cible, buts à genoux, les queues de poule… A voir sans modération sur  sur  Youtube Ecole de Sport ALC  https://www.youtube.com/channel/UC3c_SWcmF8L_i-TEP0l2vVA

Les queues de poule… Maël avec son petit frère

15 AVRIL 2020
Vign_000
Bonne nouvelle : la menuiserie Gendreau a repris ses activités .

Pascale Bourdet, la responsable de la menuiserie a « à cœur, en cette période de confinement qui se prolonge, de rester aux côtés de nos concitoyens particuliers ou professionnels. C’est pourquoi, nous avons rouvert cette semaine en effectif réduit en tenant compte des salariés gardes d’enfants, du partage du matériel pour éviter toute contamination entre le personnel, du respect des procédures sanitaires en vigueur.» Les clients peuvent venir chercher en drive à l’atelier des matériaux, mélaminé, contre-plaqué, des pièces de quincaillerie, portes et fenêtres, moteur et pièces de volets roulants. La découpe, le rabotage ou fabrication à la mesure sont également proposés mais « les règles de sécurité sanitaires et de distanciation étant très strictes, pour éviter tout contact, nous proposons la remise des pièces/matériaux directement dans votre véhicule et une assistance technique à distance par téléphone pour aider aux réparations. »  Menuiserie Gendreau 02 51 07 97 98 - Drive à notre atelier 8 rue des artisans ZAC Ordeville Aubigny:  http://www.menuiserie-gendreau.fr/contact

 

Au cœur de l’atelier Pascale a retrouvé le sourire pour entendre le bruit des machines, même au ralenti…

11 AVRIL 2020
Vign_8_AVRIL_1
Le Bel Arome reprend ses saveurs et ses senteurs

Champion interrégional 2020 des pizzaïolos, Stéphane Clocher, le patron du bel Arôme devait participer le 30 mars dernier au championnat de France ! Espoir reporté au futur. Le Covid 19 étant passé par là, il a du même fermer boutique, temporairement… Mais l’espoir reprend : « Voilà beaucoup trop longtemps que la porte de votre restaurant favori est fermée ! Vous en avez marre de cuisiner... Comme nous vous comprenons ! Quitte à être confiné autant ce faire plaisir avec une bonne pizza... Qu'en pensez-vous ? Bonne nouvelle nous avons pris la décision de rouvrir... Mais 2 jours par semaine, et uniquement pour des plats à emporter, dès le samedi 11 avril. Possibilité de faire les pizzas en pré-cuites- Passez les commandes 24 heures à l'avance minimum. » Carte des pizzas à emporter en ligne sur notre compte facebook LE-BEL-AROME- 02 51 98 08 74 www.le-bel-arome.fr/contact

 

Même masqués, Stéphane et Patricia ont hâte de revoir et de faire plaisir aux palais de leurs clients

10 AVRIL 2020
Vign_0000
Ils racontent à leur maîtresse leurs vies de petits écoliers confinés

Vendredi ce sera la 3ème édition de leur histoire. Les élèves de CE2 de la classe d’Aurélie Giraud de l’Ecole Odette Roux,  se jouent et s’enjouent des mots, pour oublier leurs maux de confinement.

Aurélie Giraud : « J'ai mis en place avec ma classe de CE2 une sorte de correspondance: Chaque vendredi depuis le début du confinement, mes élèves doivent faire un texte pour raconter leur vie d'écoliers confinés. Comment se passe l'école à distance ? Ce à quoi ils occupent leurs journées ? Toutes et tous sont fidèles à leur engagement. Ils joignent une ou deux photos pour illustrer leur rédaction. Ensuite, ils tapent leur texte à l'ordinateur et me l'envoient ainsi que les photos. Durant le week-end, je mutualise tous leurs écrits et en refais une sorte de grande rédaction collective avec plein de photos des enfants que je leur renvoie à tous afin qu'ils puissent lire et voir comment se portent leurs camarades de classe. Cela permet de garder du lien tout en les faisant travailler (lecture, écriture... Leurs textes sont vraiment bien et spontanés (enfants de 8-9 ans). » Deux rédactions collectives d’une bonne dizaine de pages chacune ont été déjà réalisées…  En exemple les textes de Nathan :: « Première semaine de confinement. Je me lave les mains et je fais mes devoirs à 9 h, sauf les jeux pédago qui beuguent le matin donc je les fais le soir. J'ai fait du badminton, du trampoline, du foot, du puzzle, du billard. J’ai fait un parcours dans mon jardin et je suis allé à la plage avant le confinement total. J’ai appelé papy et mamie parce qu’on ne pouvait plus les voir. Deuxième  semaine de confinement Pendant la deuxième semaine de confinement, je me lève à 8 heures. Je commence mes devoirs à 9 heures. J'ai fait des saltos dans le trampoline, j'ai terminé un puzzle de mille pièces. Toutes les fins d'après midi, je fais du foot avec mon frère et papa. Vendredi on a fait une après midi plage dans le jardin. J'ai joué aux raquettes avec maman et j'ai fait des mots croisés et du sudoku. J'ai envie de retourner à l'école pour retrouver mes copains et ma maîtresse. » Aurélie Giraud «  Par ces écrits ils me prouvent qu’ils aiment leur école et leur maîtresse. »

25 MARS 2020
Vign_DSC09543

Un grand bravo à Romain Caillaud, responsable du service sport à Aubigny-Les Clouzeaux, qui a lancé une chaîne Youtube avec US Aubigny pour continuer les entraînements de foot pendant le confinement !

Voici son message :

Sur cette chaîne YouTube, je vais présenter une séance par semaine avec plusieurs petits exercices. Ça permettra d'une part de continuer la formation du jeune footballeur, et d'autre part de garder le contact avec le club.

Evidemment, ce système a ses limites :
- tout le monde n'a pas de jardin
- tout le monde n'a pas de ballon à la maison
...

L'entraînement est à faire au moins 1 fois par semaine (idéalement le mercredi) pour garder nos habitudes), et il peut être refait tous les jours, jusqu'à la séance suivante.

C'est nouveau, c'est sympa, c'est original, on essaye !

BRAVO ROMAIN !

16 MARS 2020
Vign_0
La clef des records retrouve la maison de son forgeron…

35 ans après sa création, et un long séjour à l’espace des Records, la plus grande clef du monde retrouve la maison de son créateur, Nicolas Malidin à la Zone d’Activités d’Ordeville.

Souvenirs, avenir… La clef du mystère -1985, le Festival Mondial des Records d’Aubigny, animé par Michel Drucker qui remarque un jeune aubinois de 17,5 ans, Nicolas Malidin créateur avec son copain Jean-Marc Pouclet, 24 ans, de la plus grande clef du monde ! «  C’était un pari fou, ma volonté de jeune apprenti de réussir… L’ambiance du Festival s’y prêtait. Tout le monde, jeunes et moins jeunes, apportait sa pierre à l’édifice ! Un état d’esprit exceptionnel !  200 heures d’inventivité, de travail, de montage… 8,51 m de longueur,  600 kg de tôles de 2 mm, à découper, souder… Et on n’avait pas comme aujourd’hui le LASER ! » 300 records homologués dans des domaines des plus variés, plus de 500 bénévoles chaque année pour participer à la réussite de la manifestation! De 1983 à 1992, le festival des records d’Aubigny était la manifestation phare de l’été du Pays Yonnais. L’amour du cyclisme partagé par Michel Drucker allait entraîner Nicolas et son papa Emmanuel, Manu, les deux fans de la petite reine à construire en 1987, le plus grand vélo du monde ! Et le festival s'est arrêté en 1992, les records entreposés dans un musée improvisé dans un hangar : «  sauf la clef,  le seul record que l’on puisse mettre dehors par tous les temps ! » En 2003, Lla communauté de communes mise sur l'attrait touristique de ce musée des records en finançant un nouveau bâtiment (avec des subventions de l'État, de la Région et du département). L'ouverture au public se fait au printemps 2004. Depuis elle ouvrait la porte de l’Espace des Records, qu’elle a fermée fin 2018… World Evasion, un espace games dédié aux cinq continents aurait aimé la conserver pour ouvrir les portes de ses énigmes, mais l’ensemble des records ont quitté l’espace pour rejoindre leurs créateurs ou des musées. Vendredi matin, la clef s’est envolée et s’est retrouvée là où elle avait été conçue, crée… «  J’ai l’impression de retrouver mes 17 ans avec mon copain Jean-Marc Pouclet… Merci à toutes celles et à tous ceux qui avaient inventé ce festival mondial des records. Merci à Jean-Marc Barbeau, son créateur, sans qui rien n’aurait été possible. Cette clef est la clef de l’amitié et de la fraternité, une histoire d’Homme, une histoires d’amis qui avaient fait le pari de mieux vivre ensemble, celle de ces gens simples, créateurs de l’impossible comme une farce inutile et magnifique faite par de petits géants. »

Nicolas caresse la clef de sa jeunesse pour ouvrir les portes de l’avenir à Vincent, son fils…

15 MARS 2020
Vign_P1030928
Raymond Beaudouin et Louis Duplessix exposent à la bibliothèque

Deux des plus emblématiques élèves-maîtres-aquarellistes de Coloralo exposent à la bibliothèque des Clouzeaux  » Comme le dit si bien Louis, 83 ans : « Coloralo, c’est le bonheur de peindre et de dessiner avec les amis, de retrouver le trait juste et l’harmonie des couleurs… Et tant que l’harmonie et le trait guident ma main la maladie ne m’interdit pas de créer, paysages, portraits, oiseaux, natures mortes, marines...» Exposition à voir jusqu’à l’ouverture du Pôl’Art à la Bibliothèque des Clouzeaux – rue Haxo (accès par portail près de La Poste) - 02 51 40 32 52 – bibliotheque@aubignylesclouzeaux.fr 

Louis Duplessix, aime peindre des marines : ici devant un thonier sablais, un cargo, en attente de la marée.

12 MARS 2020
Vign_P1030873
Un banc de l’amitié à l’école Odette Roux

Lundi matin, les délégués de classes ont acté la réalisation et l’installation d’un banc de l’Amitié dans la cour de l’école élémentaire. Pourquoi ? Comment ?

Après le livret de bonne conduite, le jardin d’Odette, la cour de l’école est devenue pour tous les enfants de l’école « le projet partagé, le projet pour se construire citoyen. Et quoi de plus emblématique qu’un banc de l’amitié pour symboliser l’ouverture à l’autre qui commence dans la cour de récré ! » Sandrine Jacqueline, la directrice « se félicite que cette suggestion de l’inspecteur de la circonscription et de l’équipe pédagogique ait été reprise par les délégués de classe. » Lundi matin c’était l’affichage des propositions. Chaque délégué avait son plan, le plan érigé par sa classe… Et sur tous les plans, un cœur… «  Normal ! » pour Florent, le CE2 et Jeanne, la CM1 «  C’est une très bonne idée. Tout le monde a le droit d’avoir des ami (e)s. Quand on s’ennuie, quand on a de la peine, on a besoin de réconfort… » Le banc devrait être installé avant la fin de la semaine… Puis dans quelques jours, dans le cadre de la continuité Projet d’Ecole-PEDT (Projet Educatif Territorial), il sera peint par les enfants dans le cadre des TAP (Temps d’Activités Péri éducatives). « Après, ce sera notre banc, le banc de tout le monde, le banc de l’amitié, le banc du respect de l’autre… » Le banc devrait être visible vendredi 13 mars de 16h45 à 18h à l’Ecole Odette Roux. L’occasion pour tous les parents et amis de l’école de venir découvrir, rencontrer et échanger avec les différents partenaires de la plus grande école publique de Vendée !

Florent, Lalie, Jeanne, Camille, Gabin, Noélie, Lucien, Augustin, Line, Louka, Pénélope, Gilles et Coline se construisent à dessein, citoyennes et citoyens, l’amitié et le respect au cœur.

11 MARS 2020
Vign_1
Jean-Pierre Mignen présente le projet de " Bien-vivre Ensemble, Agir avec Vous»,

Jean-Pierre Mignen, tête d’une liste apolitique, détaille le projet présenté aux électrices et aux électeurs "un acte fort, pour associer toutes les concitoyennes et tous les concitoyens à la gestion de la Commune »"

 

Comment a été élaboré votre projet ? « A l’image de notre équipe, représentative de toutes les sensibilités politiques, de tout le territoire, des villages et des professions, ensemble, collégialement au sein d’ateliers spécifiques selon les affinités et les compétences de chacune et de chacun. Tout le monde a partagé l’écoute, apporté librement sa contribution en cohérence et en complémentarité pour définir le projet de notre équipe. »

Comment le définiriez-vous ? « Une écoute, une interactivité que nous mettrons en œuvre avec toutes nos concitoyennes et tous nos concitoyens. Ensemble, nous établirons des liens permanents de concertation réciproque et de confiance. Une gestion horizontale, transparente en privilégiant le mode du référendum pour les grands projets et en établissant des commissions municipales ouvertes au public. »

Quelles sont vos principales propositions : « Maîtriser le développement, reprendre la main sur notre territoire. Pour tout projet, une concertation permanente avec la population, de la conception à la réalisation, de la réalisation au suivi. Des projets simples qui tiennent compte des possibilités financières de la Commune : développer l’habitat de manière raisonnée. réouvrir les mairies le samedi matin, assurer le bon entretien des équipements et bâtiments existants, réaliser une maison des seniors, construire de nouveaux vestiaires PMR (personnes à mobilité réduite) au stade d’Aubigny, privilégier la production d’énergies renouvelables pour les bâtiments communaux, création d’un marché de producteurs locaux, engager une réflexion avec les professionnels de santé pour améliorer l’offre. Nous porterons une attention particulière à la jeunesse. »

Quel rôle dans l’intercommunalité ? « Notre place, toute notre place, rien que notre place. Le mot « coopération » est essentiel pour les EPCI (Etablissements Publics de Coopérations Intercommunales ». Notre Commune s’inscrira dans une démarche de coopération, dans le cadre d’un partenariat utile à son développement et d’une participation active au développement de notre Communauté. Notre Commune doit garder son identité. »

 Quel maire souhaiteriez-vous être ? « Citoyenneté, proximité seront les maîtres-mots de mon action. Un maire proche des gens, à leur écoute, disponible pour tout le monde, sans exception, sans esprit partisan, sans exclusive et sans exclusion. Je défendrai les intérêts de la Commune auprès de la Communauté d’Agglomération, du Département, de la Région et de l’Etat. »

 

De gauche à droite Jean-Pierre Mignen, Philippe Bouard, Jean-Louis Tessier

9 MARS 2020
Vign_1
La première des premières pour les jeunes comédiens du Carfour’

Samedi matin, le Carfour’ s’est éclairé de jeunesse et d’expression. C’était la générale pour les deux groupes de l’école de théâtre dirigé par Olivier Tourancheau : «  Quelle assiduité ! Quelle écoute ! Quel plaisir à partager ce bonheur du théâtre avec ces jeunes qui, en plus, font vivre vos mots et vos textes au paroxysme de leur sens… » Au programme des deux représentations, deux pièces écrites, mises en scène par le professeur. Pour les plus jeunes, les Sept Péchés décapités, une pièce comme un petit voyage au coeur des sept péchés capitaux, dans laquelle, de l’ouverture d’un livre par le narrateur, les péchés prennent vie et racontent leurs origines et leurs particularités avec humour. Pour les plus grands, au Café des Copains :

La scène se passe au café des copains avec des personnages très différents les uns des autres qui se titillent sans arrêt…, un barman, un postier, un vieux grincheux qui aime la boisson, deux jeunes accrocs aux écrans, une commère de comptoir, un gars très bêta et une bourgeoise qui cherche à passer un coup de fil important... à savoir, prévenir son cousin que ses salariés ont déserté le magasin et que les clients se servent sans payer… mais le propriétaire n’est plus celui que l’on pense ! – A voir sans modération, tous publics - Au Carfour’. Samedi 14 mars à 20 h 30 et dimanche 15 mars à 14 h 30 – Adultes 3 € - Enfants gratuits

 

Côté cour, Louise, Elsa, Ombeline, Coline, Lauréline, Romane, Lou et Tyméo se jouent et s’enjouent des sept pêchés décapités !

9 MARS 2020
Vign_000
Echanges de Regards : l’âme et le cœur des artistes, petits ou grands !

 

Samedi soir c’était la foule à la maison des associations pour le vernissage de l’exposition Echanges de regards, qui se déroulera jusqu’au dimanche 15 mars.

 

La manifestation culturelle de référence du Pays Yonnais avait attiré des élus, des anonymes mais surtout de nombreux amoureux de l’Art venus témoigner leurs encouragements à tous les artistes présents exposant. 10 artistes de renom, Gilles Touzeau, Mauricette Toussaint, Léa Tirmant-Desoyer, Paskal Tirmant, Tiffen Pinson, Bernard Philippeaux, Xavier de Maisonneuve, Coralie Joulin, Ensed Enix et Tony Jaudard. Plus d’une centaine d’artistes amateurs dont 4 classes des écoles d’Aubigny-les Clouzeaux. Guy Mallard commissaire et père de l’exposition « Ici, pour la 19ème année tout s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire artistique des enfants et des adultes. » Une équipe de 30 bénévoles pour préparer, accueillir, guider ! 5 000 visiteurs, 80 classes, 2 000 élèves, une quinzaine d’écoles attendus ! Et puis  « les arts en famille » mis à la disposition des enfants pour une visite ludique et éducative de l’exposition en compagnie de leurs parents, Echanges avec le public, « Regards d’artistes », une visite guidée de l’exposition animée par les artistes eux-mêmes, une présentation des ateliers communaux d’arts plastiques et des classes d’Aubigny et des Clouzeaux ayant participé aux ateliers d’éveil à la création artistique Echanges de Regards du 7 au 15 mars, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h Maison des Associations Aubigny – Renseignements www.echangesderegards.fr

 

De gauche à droite 7 artistes sur la scène, Coralie Joulin, Léa Tirmant-Desoyer, Paskal Tirmant, Bernard Philippeaux, Gilles Touzeau, Xavier de Maisonneuve, Ensed Enix

 

Malo, 4,5 ans en Moyenne Section, montre à mamie Danielle et maman Laura, la facette de l’œil de mouche qu’il a créée à l’école avec Myriam Rous, plasticienne du végétal. Une bonne entrée en matière pour répondre aux énigmes de la brochure remises aux accompagnateurs d’enfants pour une visite ludique et active en famille.

8 MARS 2020
Vign_P1030443
Le séjour à Schwanfeld, la ville jumelée s’annonce 

Lundi soir, les membres du nouveau bureau des Ami(e)s des Jumelages et des Échanges Internationaux se sont rencontrés pour fixer les grandes lignes de leur programme 2020. Colette Gouraud, trésorière et Laurence Daviet, trésorière adjointe : « La rencontre avec nos amis allemands de Schwanfeld, le week-end de Pentecôte arrive à grands pas et le voyage doit être finalisé dans les plus brefs délais. Il se déroulera du 29 mai au 1er juin en fonction du mode de transport. . Au programme : accueil dans les familles, visite d’une brasserie et dégustation de bière, visite guidée de Bad Kissingen (ville thermale)üet une soirée festive « Weinfest » (fête du vin)… » Les inscriptions se font jusqu’au lundi 16 mars lundi - Pour toute information et inscriptions  Contacter : Mme Gouraud Colette : 06 83 27 69 90 Mme Daviet Laurence : 06 32 96 17 16

Tous les 2 ans, alternativement à Schwanfeld et à Aubigny-Les Clouzeaux les amis du jumelage se reçoivent. Cette année ce sera en Franconie. Colette Gouraud en haut à gauche, Laurence Daviet, en bas à gauche.

8 MARS 2020
Vign_0
Vitrine : Une nouvelle enseigne : l’Atout Garden, au cœur du jardin

Jeudi matin, à la Zone d’activités de la Tignonnière Eva et Olivier Jarry ont ouvert une nouvelle enseigne : L’Atout Garden, un magasin spécialisé dans la vente de mobiliers et de décorations extérieurs, pergolas, terrasses, claustras, abris, cuisines d’été  «  C’était une demande forte des tiers, des clients de notre enseigne de Nieul, AJ Bois. Une complémentarité des autres enseignes de la zone. » Votre particularité ? « Proposer toute une gamme de produits français, fabriqués avec des matériaux naturels, comme le bois, impact carbone zéro. » L’Atout Garden,  27 rue de la Gîte sortie pôle 32, ZAC de la Tignonnière Aubigny-Les Clouzeaux 06 65 61 70 24 www.latout-garden.fr  

Eva et Olivier Jarry : au cœur du jardin, le naturel au coeur

5 MARS 2020
Vign_P1030720
Les Bouchons de l’Avenir une grande famille fraternelle où chacun a sa place

« Plus de bouchons, plus de dons ! » Environ 70 bénévoles à l’assemblée générale départementale qui se tenait samedi à la Maison des Associations d’Aubigny. 

 

80 tonnes récoltées, 300 points de collectes, 5 centres de tri, 270 bénévoles,  18 000 € de dons, 23 personnes ou associations touchées par le handicap, bénéficiaires sur la Vendée, aidées soit pour financer des soins onéreux, l'aménagement de leur maison, l'achat d'un véhicule adapté ou de matériel spécifique, ou contribuer à apporter des loisirs. Des dons en augmentation grâce aux bouchons collectés de plus en plus nombreux : Un résultat dû au dévouement de centaines de bénévoles de Vendée qui participent toute l’année à la collecte, au tri, à la promotion de l’association dans diverses manifestations « L’année 2019 aura battu un record. »  Marie-Jeanne Chalet, la présidente « ne cache pas sa satisfaction tout en partageant ses interrogations. Merci aux jeunes, aux écoliers, aux collégiens, aux lycéens. Ils sont nos meilleurs alliés de la Fraternité. De nouveaux points de collectes s’ouvrent régulièrement.

Pour continuer notre progression, nous avons besoin de tout le monde. » Jacky Jouanais, Antoinette Daniau, Josette Baudry ont été réélus au Conseil d'Administration. Pour rejoindre les équipes de bénévoles des centres d’Aubigny, Fontenay-le-Comte, Pouzauges, Le Fenouiller (ex-Givrand), Vendrennes (ex- Saint-Georges de Montaigu). « Si vous aussi souhaitez participer à cette belle action humanitaire et écologique, venez nous rejoindre à l’association, il y a de la place pour tous. Info à diffuser autour de vous sans modération. »

Pour tout savoir sur les actions de l’association vendéenne : un site internet:http:/ les bouchons de l’avenir.et le site facebook: les bouchons de l’avenir

 

Les bénévoles d'Aubigny, Annie Fonda, Catherine Brunet - Claudie Guyon-Morin -  Danièle Chaillou, Olivier Rohmer, Bernard Gréau et Daniel Beignon fraternels des membres du bureau départemental - Patricia Coraboeuf - Josette Baudry et Marie Jeanne Chalet, la présidente (2ème à droite)

5 MARS 2020
Vign_00
La peinture pop de Bernard Philippeaux éveillera vos regards

En avant-première de l’exposition Echanges de Regards, rencontre avec Jean-Claude pellrin, commissaire de l’exposition et Bernard Philippeux, le Sablais, ancien musicien de rock, artiste peintre tardif et autodidacte.

 Bernard a entamé « sa carrière de peintre du côté de l'abstraction, avant de revenir vers 1995 à ses aspirations narratives. C'est important pour moi d'être dans une exposition ouverte sur la jeunesse grâce à mon travail de peintre conceptuel » Comme sa peinture, il se définit lui-même « comme un pince-sans-rire. » Jean-Claude Pellerin commissaire de l’exposition : «  Ces tableaux dynamitent la société consumériste avec une inventivité déconcertante, beaucoup d'élégance et une pointe d'esprit dada ! Sa famille, les pop mais aussi Van Gogh, Magritte, Duchamp, Picabia… Il nous apprend à lire au deuxième degré, voire au troisième. Il s'est donné mission de nous réveiller, nous guérir de cette société basée sur le mal-être. Bernard partagera et décryptera avec les 2 000 élèves attendus et leurs professeurs la substantifique moelle de son art pop. » A consommer sans précaution. Echanges de Regards du 7 au 15 mars Maison des Associations Aubigny – Visite en avant-première, pour les enseignants et responsables de groupes, vendredi 6 mars à 18h. Vernissagee samedi 9 mars à 18h30, avec la participation du groupe de jazz "Duo - Voyage Swing". Renseignements www.echangesderegards.fr

Bernard Philippeaux et Jean-Claude Pellerin (à gauche) : « Ses nouvelles créations picturales sont basées sur le délitement social et la fraternité des terriens… »

4 MARS 2020
Vign_0

Les jeunes du Pays Yonnais Handball dans l’élite nationale

Samedi matin, présentation de l’équipe U17 du Pays Yonnais Handball qui caracole en tête de son championnat régional et rejoindra l’élite nationale à la prochaine saison. Manifestation très sympathique et très symbolique à la maison des associations d’Aubigny en présences des maires de Moutiers-les-Mauxfaits, Aubigny-Les Clouzeaux, La Chaize le Vicomte et Dompierre-sur-Yon, des dirigeants sportifs, et des parents des jeunes U17 du Pays Yonnais Hand-Ball. «  Le PYHB est né de la volonté des clubs Vicomtais, Dompierrois, et Aubinois-Moutiérrois de regrouper leurs jeunes joueurs à fort potentiel afin d'élever les niveaux de pratique. » Yves Chartier le président du SLAM Vendée Hand Ball « se félicité de cette mutualisation. Elle a permis la constante progression du nombre de jeunes licenciés, la limitation du nombre de mutations et surtout aux jeunes venus de clubs différents d’évoluer au plus haut niveau dans une même équipe. Et merci aux municipalités, aux sponsors le Crédit Mutuel Océan et le Cabinet Accior et au réseau de bénévoles et de sympathisants de  nous épauler dans cette démarche » A la plus grande satisfaction, des jeunes champions qui comme Bilal, l’aubinois de 16 ans, lycéen à Pierre Mendès France, le pivot de l’équipe de «  remercier chaleureusement Meddhi et Eric, ses entraîneurs pour la cohésion et le sérieux qu’ils nous dispensent dans nos entraînements, ce qui nous permets d’être plus solidaires, plus efficaces. L’esprit famille du hand ! »

L’équipe U17 fière de l’esprit famille du Pays Yonnais Handball. Les entraîneurs, Deddhi Seddouki, à gauche, Eric Robin, à droite. Bilal Préault, le pivot de l’équipe, 2ème rang, 3ème à droite

4 MARS 2020
Vign_P1030656
L’atelier théâtre du Carfour’ fructifie les passions…

Depuis près de 6 mois, tous les samedis matins, « les jeunes comédiennes et comédiens montent sur les planches, côté cour et côté jardin. » Olivier Tourancheau, leur professeur « ne tarit pas d’éloges sur ses élèves, toujours à l’écoute, toujours en recherche du geste juste, du mot juste. Elles, ils ont vite compris que leur corps est le meilleur décor. » Comme dans sa pièce «  les sept péchés décapités » Louise « l’envie », Elsa « la colère » ou Ondeline « l’avare » ou comme Leïla, «  la commère du village dans le café des copains » elles « ont tout appris, changé de faces, se sont libérées, délivrées. C’est super bien de pouvoir passer de super-timides à super décontractées ! » Les deux pièces d’Olivier : les sept péchés décapités : un petit voyage au cœur des sept péchés capitaux, qui prennent vie et racontent leurs origines et leurs particularités avec humour - le café des copains : un barman, un postier, un vieux grincheux, deux jeunes accrocs aux écrans, une commère de comptoir, un gars très bêta et une bourgeoise se titillent sans arrêt – A voir sans modération, tous publics - Au Carfour’. Samedi 14 mars à 20 h 30 et dimanche 15 mars à 14 h 30 – Adultes 3 € - Enfants gratuits

 

Devant le village d’Astérix, drôles jeux de rôles :de gauche à droite, Louise, l’envie, Leïla, la commère, Ondeline, l’avare et Elsa, la colère

1er MARS 2020
Vign_0000
Les bénévoles militants humanistes de l’AHPI en mission au Sahel

 

Quatre membres de l’Association humanitaire de proximité et internationale sont actuellement en mission au Nord Sénégal. Six semaines d’Humanité, de Fraternité ! Pourquoi ? Pour qui ?

 

A l’image de Marcelle Arrivé, leur présidente, ils sont partis dans la  province du Podor, un département des plus pauvres d’Afrique, à quelques lieues de la frontière Mauritanienne, à la rencontre des enfants des écoles et des habitants pour leur « offrir des centaines d’objets de première nécessité, des lunettes grâce au Lions Club, des bonnets et des tricots grâce aux petites mains vendéennes. » Sur place, les trois infirmières et le manager ne « font pas que donner, mais surtout conseillent et soignent en accord avec les bénévoles locaux. » Avant-hier, comme tous les autres jours de  la semaine, ils étaient dans un petit village de Peuls Toucouleurs. Á Ndioum, Bernard, Lucie, Brigitte, et Marcelle ont « effectué 130 consultations, une cinquantaine de massages et distribué plus d’une centaine de paires de lunettes de vue ou de soleil, selon les besoins, en collaboration étroite avec les locaux. En plus du parrainage, nous agissons sur place pour

le droit à l’état civil des enfants » Aujourd’hui, comme tous les week-end, ils « se rendent en brousse à la rencontre des peuples autochtones pour les aider, les soigner… Plus d’une centaine de personnes par jour qui marchent 10, 20 ou 30 km pour être consultées et surtout nous apporter leurs plus beaux sourires. Quelle importance pour eux ces soins ! Quelle bonheur pour nous ces sourires ! » Au-delà du Sénégal, l’association s’investit à Haïti pour l’accès à l’éducation, au Bénin pour une aide sanitaire ou bien encore à Madagascar pour les droits des femmes. L’AHPI mène également des actions de Fraternité localement : « Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Ce qui nous rassemble : l’envie de donner de son temps pour partager et créer du lien, à l’international mais également sur la commune. » Pour rejoindre ces bénévoles ou  pour faire un don : AHPI : 17, rue de Boulogne, Les Clouzeaux 85430 Aubigny-Les Clouzeaux 06 78 58 89 58 ahpimarse@orange.fr

 

1er plan, Lucie  (à droite), Brigitte (à gauche), et Marcelle (2ème plan) assistées de 2 responsables locaux devant le papillon d’espoir symbole de l’AHPI créé des mains des Peuls Toucouleurs.

Le plaisir de revoir…

L’école des tout petits à Gamadji Saré, le bonheur des enfants

Le bonheur des enfants

29 FEVRIER 2020
Vign_0
Le programme de la liste "Á nous tous l’Avenir"

Michelle Grellier tête de la liste "Á nous tous l’Avenir" détaille le programme qu’elle propose aux électrices et aux électeurs "un programme qui allie transparence, sincérité et confiance dans l’action "

Comment a été élaboré votre projet ? « Notre programme s’appuie sur les acquis des mandats précédents et sur la dynamique apportée par la commune nouvelle. Nous l’avons co-construit avec la population. Nous avons pris en compte les idées et attentes exprimées par les habitants lors des 2 ateliers organisés en janvier, l’un sur le bien vivre ensemble et la citoyenneté, l’autre sur la transition écologique. Notre projet a été aussi alimenté par les rencontres avec les acteurs locaux du territoire, tels les agriculteurs, les professionnels de santé et les responsables associatifs. »

Comment le définiriez-vous ? «  Un projet fort et innovant en adéquation avec les grands enjeux, citoyens, démocratiques, solidaires, environnementaux. Le regroupement des deux communes nous a donné des capacités de développement qui nous permettent d’être plus créatifs et plus performants. Nous associerons les habitants à la conception et à la construction des projets et nous nous engagerons résolument dans la transition écologique. »

Quelles sont vos principales propositions : « - Poursuivre la dynamisation des centre-bourgs, avec la création d’un pôle commercial à Aubigny et  l’animation des pôles culturels - Créer un habitat pour les seniors autonomes, avec proposition de services ( accompagnement, salle commune, restauration) - Augmenter la part des produits locaux et bio dans les restaurants scolaires, sensibiliser aux gestes éco-citoyens, favoriser les actions de recyclage -  Mieux et plus impliquer les jeunes et les ados dans les projets avec notamment la création d’un CMJ (Conseil Municipal des Jeunes) pour les collégiens.

Quel rôle dans l’intercommunalité ? « Assumer notre place de 2ème commune de l’agglomération, contribuer aux enjeux cohérents et solidaires du territoire. Nous nous associerons pleinement aux actions de développement qui créent du lien social, favorisent le bien-vivre ensemble (transports,  zones économiques, petite enfance, EHPAD, médiathèques)

 Quelle maire souhaiteriez-vous être ? «  Une maire proche des gens, à leur écoute. J’aspire à répondre à leur attentes, à leur donner confiance, les faire adhérer et participer à nos projets. Je suis très attachée à la transparence, à la sincérité, à la citoyenneté dans l’action. J’ai aussi le sens des responsabilités. »

28 FEVRIER 2020
Vign_0
Xavier de Maisonneuve, un autre regard sur le monde

 

Artiste professionnel de Croix-de-Vie, Xavier de Maisonneuve « vous délivrera son monde » du 7 au 15 mars prochains à l’occasion de l’exposition Echanges de Regards… En avant première nous l’avons rencontré et il nous a livré le mystère de ses créations : « "Le vieux monde se meurt. Le nouveau monde tarde à apparaître, et c'est dans ce clair obscur que surgissent des monstres" Je fais mienne cette  phrase d'Antonio Gramsci. » Il est fortement question d'écologie et d’aberration de notre culture de consommation dans son travail pictural Un Saule Pleureur qui nous parle, phénomène paysage, à travers des rencontres photographiques fortuites et envoûtantes, il peint des scènes dans une suspension de la réalité, hérité de l’hyperréalisme : « qu’adviendrait-il si l'on plaçait un enfant de 2 ans, un lapin et une pomme dans un bac à sable ! Et si l’enfant dévorait le lapin et jouait avec la pomme ? Je vous fais croire que ce que je peins est la réalité. »  A voir sans modération Maison des Associations d’Aubigny, du 7 au 15”mars. Vous pourrez échanger avec lui plus particulièrement lors la soirée Regards d’Artistes Le samedi 14 mars de 16h30 à 18h30

 

Xavier de Maisonneuve entouré de Guy Mallard et Jean Claude Pellerin, commissaires de l’exposition

Xavier de Maisonneuve, un autre regard sur le monde

25 FEVRIER 2020
Vign_0

Mémoire et solidarité aux cœurs des Anciens Combattants d’Aubigny.

Plus de 80 personnes, beaucoup de femmes,  jeudi soir, pour l’Assemblée Générale de la section U.N.C.- A.F.N. (Union Nationale des Combattants – Afrique du Nord) d’Aubigny. L’association rassemble 98 membres dont 35 AFN, 32 soldats de France et 28 Veuves Civiles. Robert Buchet, président : « Je renouvelle mon appel aux jeunes à nous rejoindre afin de leur transmettre ce devoir de mémoire et ces valeurs de la République que nous ont légués nos aînés. » Après un vibrant hommage aux disparus, il se « félicitait du rôle quotidien de ses bénévoles qui contribuent pleinement à l’animation de la cité aubinoise. Comme Mado vous rompez la solitude des veuves. Comme Guy vous apportez joie et réconfort aux aînés de l’EHPAD. » Gérard Goffette, Michel Péan, Claude Chiffoleau, Olivier Rohmer et Dominique Rafin ont été élus ou réélus au conseil d’administration.  Les activités : Participation aux cérémonies du souvenir le 8 mai,  le 11 novembre et le 5 décembre - Participation aux congrès départementaux et nationaux-  Organisation de journées de détente. Contacts Robert Buchet - : 02 51 98 73 16 – Pour les rencontres avec les aînés de l’EHPAD : Guy Rapiteau  06 15 21 61 85 – Pour les veuves Civiles Madeleine Marchand  06 76 51 89 76

Les Anciens d’AFN, soldats de France, Veuves Civiles : tous ensemble pour transmettre et partager le devoir de mémoire

25 FEVRIER 2020
Vign_P1030554
Une promesse d’Avenir pour la 19ème édition d’Echanges de Regards

Un projet artistique, culturel, éducatif, populaire d’intérêt régional au service de tous, artistes, citoyens, jeunes, ados, adultes, aînés, élèves, collégiens, lycéens, étudiants du samedi 7 au dimanche 15 mars.

Manifestation culturelle de référence, l’exposition de peintures et sculptures, présente les œuvres de 10 artistes, peintres ou sculpteurs, français ou étrangers Gilles Touzeau, le peintre du paysage en auto-portrait, Mauricette Toussaint, la sculptrice de l’expression de l’instant, Léa Tirmant-Desoyer, l’illustratrice de la mer, Paskal Tirmant, créateur d’objets à raconter des histoires, Tiffen Pinson, aux trompe l’œil vue sur la mer, Bernard Philippeaux, le chantre de la Fraternité des terriens, Xavier de Maisonneuve, face à la réalité du  monde sans affect,  Coralie Joulin, la rêveuse inspirée, Ensed Enix, l’iconovore des scènes de gaité et Tony Jaudard., le dessinateur de nos mémoires en paysages. Guy Mallard commissaire et père de l’exposition « Ici, tout s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire artistique des enfants et des adultes grâce à ses ateliers d’initiation au dessin, à la peinture et à l’histoire de l’art.  Elle met aussi à la disposition du public et des enseignants un ensemble de dispositifs pédagogiques favorisant l’accès aux œuvres et à leurs auteurs. » Une équipe de 50 bénévoles pour préparer, accueillir, guider ! 5 000 visiteurs, 80 classes, 2 000 élèves, une quinzaine d’écoles attendus ! Et puis  « les arts en famille » mis à la disposition des enfants pour une visite ludique et éducative de l’exposition en compagnie de leurs parents, Echanges avec le public, « Regards d’artistes », une visite guidée de l’exposition animée par les artistes eux-mêmes, une présentation des ateliers communaux d’arts plastiques et des classes d’Aubigny et des Clouzeaux ayant participé aux ateliers d’éveil à la création artistique une expo OFF à l’EHPAD Simonne Moreau, du 3 au 30 mars, avec 7 artistes locaux. Echanges de Regards du 7 au 15 mars Maison des Associations Aubigny – Renseignements www.echangesderegards.fr

 

Devant un tableau de Savary, à l’issue de la conférence de presse, de gauche à droite, Guy Mallard, Gilles Touzeau, Enzed Enix, Xavier de Maisonneuve,  Jean-Claude Pellerin, Bernard Philippeaux

24 FEVRIER 2020
Vign_P1030545
Les Sages réécrivent le message de l’histoire des écoles d’Aubigny-Les Clouzeaux

Tous les ans en début d’année les membres de la commission « Histoire locale » du Conseil des Sages d’Aubigny-Les Clouzeaux réalisent la revue messages, l’Histoire d’Aubigny et des Clouzeaux racontée par les sages. Dominique, l’un des 10 passionnés : « Une seule ambition nous anime : en faisant revivre les archives nous apprenons, par plaisir, à mieux connaître notre histoire pour mieux comprendre le présent » Au sommaire du magazine N°7 illustré de photos et de documents, les écoles cluzéliennes et aubinoises de 1800 à l’orée du XXIème siècle… Pour information https://www.aubigny-les-clouzeaux.fr/

 

La main de Dominique nous dévoile l’école de garçons des années 20, partie de la mairie d’aujourd’hui… Peu de perspectives ont changé… Seul 1 siècle les sépare…

22 FEVRIER 2020
Vign_P1030499
Matachamoua, l’histoire cousue enchante les enfants

 

Animation magique mercredi après-midi à la bibliothèque des Clouzeaux. A l’image du petit Pierre (à lunettes), Colin, Alexandre, Gabin, Arthur, Elouan, Chimène et Corentin ont « super bien aimé l’histoire cousue de ma tâche à moi du petit ours Bélem racontée par Frédérique, Catherine au tapis et Joséphine à la guitare ! » 

21 FEVRIER 2020
Vign_0_Copie
Evènement : Sarah Beauvery au Carfour’ présente l’Amour aime les hasards 2

Soirée évènement au Carfour’ Jeudi 27 février à 20h30 : Sarah Beauvery Joguet, la Yonnaise distributrice, passionnée de cinéma, présentera sa dernière trouvaille « l’Amour aime les hasards 2 » et échangera avec le public. Sarah : « Deux histoires d'amour, deux générations, se croisent par hasard à cinquante ans d'intervalle. Un film inspiré de faits réels, une histoire d'amour et de destin inoubliable, envers et contre tout. »  Présenté en avant-première au Grand Rex à Paris le 4 février,  romance et drame, film turc d’Ömer Faruk Sorak, İpek Sorak avec Nesrin Cavadzade, Yiğit Kirazcı, Elif Doğan « est tout simplement magnifiquement interprété par des acteurs talentueux. Le parallèle des 2 périodes est juste parfait, les décors et accessoires des années 60 extraordinaires. » Cinéma le Carfour’ Jeudi 27 février – 20 h 30  https://carfour.blogspot.com/

 

Sarah partagera avec le public du Carfour’ sa passion du cinéma

20 FEVRIER 2020
Vign_P1030453
Festival des Festivals : la fraternité des jeunes partagée pour le théâtre.

 

Mardi, la maison des associations des associations a résonné de joie et raisonné de fraternité pour la journée aubinoise du Festival des Festivals. Jannick Jaulin, l’enfant du pays, parrain de la manifestation proposée par Vents et Marées a du retrouver ses accents de jeunesse. A  l’image de Klara, Sahra, Océane et Lucas, les 16  jeunes du Foyer « se sont éclatés. Pour les accueillir, nous avons concocté pour nos amis italiens, libanais et français des jeux de mime, et une petite représentation : une chorégraphie tirée du chant du coach Soprano, le rappeur ! » C’est vrai que Sahra « étudie à l’école de théâtre du Carfour’ et c’est trop bien ! », que Lucas et Océane «  ne manquent pas un cours au club de théâtre du Collège Piobetta. » Ensemble spécialement pour cette journée ils ont « créé leur troupe, la Team Space ! » Comme le dit Carla Neau, la responsable jeunesse « L’essentiel s’est réalisé : avant le spectacle officiel, de 18 h à 20 h, les jeunes du monde ont partagé par leurs mots, pas leurs gestes et surtout par les sourires, le bonheur de la fraternité et du plaisir du théâtre… »

 

La Team Space a réussi sa première : Klara, 3ème plan 4 ème à gauche, Sahra à sa gauche, Océane, 1er plan 2ème à droite, Lucas, 2ème plan 1er à gauche

20 FEVRIER 2020
Vign_P1030444
Evelyne Bernard, nouvelle présidente des amis du jumelage et des échanges internationaux

Lundi soir, les membres du Comité directeur des Amis du Jumelage et des échanges internationaux d’Aubigny-Les Clouzeaux se sont retrouvés à la mairie pour élire leur nouveau bureau. 2 candidates pour la présidence : Christiane Rabaud, présidente en exercice et Evelyne Bernard, trésorière. Avec 12 voix contre 5 et 1 bulletin blanc, Evelyne Bernard a été élue : «Je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui m’ont fait confiance. Je renouvelle mon appel aux jeunes pour qu’ils nous rejoignent. Outre les échanges avec Schwanfeld, dans le cadre des échanges internationaux, j’ai le projet d’un rapprochement avec une commune de Transylvanie en Roumanie. » Le nouveau bureau - présidente : Evelyne Bernard Vice-présidents : Andreas Von der Recke, Patrick Lormeau – secrétaire : Guy Bernard – secrétaire adjointe : Isabelle Camand - – trésorière : Colette Gouraud -  trésorière adjointe : Laurence Daviet _ membres : Rachel Bulteau, Bernard Gemonet.  La première réunion du nouveau bureau se tiendra lundi 24 février à 20 h à la mairie d’Aubigny.

De gauche à droite 1er plan : Rachel Bulteau, Laurence Daviet, Evelyne Bernard, Andreas Von der Recke, 2ème plan Colette Gouraud, Bernard Gemonet, Isabelle Camand, Patrick Lormeau.

20 FEVRIER 2020
Vign_P1030326

Prêt d’Honneur pour Jean-Charles Ruchaud au Palais du Vin

Mardi après-midi, au palais du vin, signature d’un prêt d’honneur de 10 000 € par Jean Aubineau,  président d’honneur de la plateforme Initiative Vendée Terres et Littoral et Jany Guéret, Maire d’Aubigny-Les Clouzeaux au bénéfice de Jean-Charles Ruchaud, gérant des lieux depuis avril 2018: Jean Aubineau : « Fort de votre humanisme et de votre engagement permanent auprès des associations caritatives, sportives ou humanitaires, vous avez su faire de votre Palais un espace de créativité et de convivialité. Accompagnée du parrainage d’un ancien chef d’entreprise du Pays Yonnais, grâce à cette aide, vous saurez développer de nouveaux projets. » Jean-Charles Ruchaud : « ici, comme à la Cave à Concerts, comme au Bar des Halles, en créant ce site, j’ai fait mien et je souhaite que chaque client puisse s’approprier cet adage du Petit Prince de Saint-Exupéry : Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité. »

De gauche à droite devant le mur d’expression du palais du vin où sont écrits les maux et leurs remèdes de ses clients, Jean-Charles Ruchaud et Jean Aubineau signent la convention d’un prêt d’honneur de 10 000 €.

19 FEVRIER 2020
Vign_00
6 maires et anciens maires de l’agglo reçoivent la médaille du Sénat

Didier Mandelli, sénateur de Vendée, a remis la médaille du sénat à six maires ou anciens maires qui ont décidé de ne pas repartir lors des prochaines élections  municipales de mars prochain 

 

Cérémonie très particulière lundi soir salle des Boutons d’Or aux Clouzeaux. Devant un nombreux public d’élus et l’ensemble des maires de l’agglomération, assisté de Luc Guyau, maire de Thorigny et de Gérard Rivoisy, maire de Nesmy récemment décorés,: Didier Mandelli a remis la médaille du sénat aux maires de Fougeré, La Ferrière, Les Clouzeaux et Domierre-sur-Yon ainsi qu’aux anciens maires de la Ferrière et de Mouilleron-le-Captif  «  Cette médaille est la reconnaissance de votre action au service de vos concitoyennes et de vos concitoyens et de votre contribution active dans le développement de l’agglomératio Yonnaise. » A l’image de Philippe Darniche, tous les récipiendaires ont rappelé « l’attachement à leur territoire,  l’importance du terrain pour faire vivre les valeurs de la République, et la nécessaire implication quotidienne  au service de tous. »

Jean-Marie Chamard, élu conseiller municipal de la Ferrière en 1995 et maire depuis 2015

Jean-Marie Chabot, élu conseiller municipal de Fougeré en 1983, adjoint en 1986 et maire depuis 2001

Philippe Gaboriau, élu maire de Dompierre-sur-Yon depuis 2008

Yves Auvinet, maire de la Ferrière de 1994 à 2015, élu conseiller départemental de Vendée en 2010 il en est le président  en exercice depuis 2015

Philippe Darniche, élu en 1977 à Mouilleron-le-Captif, maire de 1984 à 2018, sénateur de Vendée de 1995 à 2015, conseiller général de 1992 à 1998

Jacques Péroys, élu conseiller municipal des Clouzeaux en 1995, maire de 2001 à 2017, puis maire délégué de la commune nouvelle Aubigny-Les Clouzeaux depuis 2017

 

De gauche à droite : Yves Auvinet, Gérard Rivoisy, Jean-Marie Chamard, Jean-Marie Chabot, Jacques Péroys, Didier Mandelli, Philippe Gaboriau, Philippe Darniche, Luc Guyau

18 FEVRIER 2020
Vign_P1030243
La Protection Civile des Clouzeaux, la Fraternité au cœur

Samedi matin, un air de jeunesse et de citoyenneté régnait à la salle des Boutons d’Or pour la 46ème Assemblée générale de l’antenne de la Protection Civile des Clouzeaux. Après avoir dressé « le bilan des actions des 19 gilets orange et bleu de l’antenne locale, 1 211 heures d’activités, postes, formation, secours,… » Baptiste Grassineau, 20 ans, responsable de l’antenne « se félicitait de l’esprit fraternel qui nous lie et appelait les jeunes à rejoindre  la grande famille des secouristes bénévoles toujours au service des autres et invitait tous les responsables locaux qui ont un besoin de formation aux gestes de premiers secours à se rapprocher de notre équipe. » La nouvelle équipe dirigeante : Baptiste Grassineau, responsable de l’antenne – Nicolas Brianceau secrétaire – André Grassineau trésorier – Mai Hoang, responsable habillement et matériel – Guillian Verrechia, responsable formation

Une formation au Premiers Secours PSC1 aura lieu les 28 et 29 février prochains salle des Boutons d’Or aux Clouzeaux – renseignements et inscriptions : Daniel Boutet 02 51 40 32 04

 

La grande famille fraternelle de la protection Civile des Clouzeaux diplôme, Baptiste Grassineau, responsable 1er plan 1er à droite

17 FEVRIER 2020
Vign_0
Le  dernier conseil de mandature consacré aux budgets

Mercredi soir à la Mairie, 3 agents territoriaux, 5 spectateurs, 32 conseillers présents, dont 18 qui ne se représenteront pas aux suffrages des électeurs en mars prochain : Il y a bien longtemps qu’on avait vu autant de monde et d’élus sur les bancs de la 39ème et dernière assemblée municipale de la commune nouvelle. 53 élus différents auront siégé durant les 4 ans de la mandature. C’était aussi la dernière session pour Jany Guéret, en tant que premier maire de plein exercice et de Jacques Péroys, dernier maire de plein exercice et premier maire de la commune déléguée des Clouzeaux. A l’ordre du jour les comptes administratifs, les comptes de Gestion, les taux d’imposition et les Budgets Primitifs de la Commune et des comptes annexes : lotissements de la Grenouillère, de l’Audouinière et Pôle commercial des Clouzeaux.  En 2019, en dépenses : en fonctionnement 4 982 204 €, en investissements 2 968 179 € et un reste à réaliser de 2 654 923 € - En 2020, budget équilibré arrêté à la somme de 9 922 419 €  (5 415 513 € en fonctionnement, 4 506 906 € en investissements). A noter des recettes fiscales de 3 008 752 € et des taux d’imposition pour la 1ère fois communs pour Aubigny et les Clouzeaux ( 21, 09 % pour la Taxe d’Habitation, 19,59 % pour le Foncier Bâti et 44,38% pour le foncier non-bâti ) Des comptes votés à l’unanimité sauf le Budget Primitif Communal pour lequel la minorité aubinoise s’est abstenue par 5 voix : Philippe Touzé, chef de file : «  Les investissements budgétés en 2019 pour l espace rural n'ont pas été réalisés. Alors que les besoins sont importants, au budget 2020 les investissements programmés sont quasiment inexistants. Quel est l’investissement le plus prioritaire 27 000 euros pour la sécurité et l’espace rural ou 45 000 euros pour un affichage électronique ? Nous nous abstenons. »

17 FEVRIER 2020
Vign_DSCN3698
Le Festival des Festivals parrainé par Yannick Jaulin à Aubigny  mardi 18

 

À l'occasion du Printemps théâtral, l’association Vents et Marées organise à la Maison des associations une soirée théâtre gratuite pour tous en présence d'une soixantaine de jeunes de France, Italie et du Liban. Yannick Jaulin, le célèbre conteur  « le gamin, le fi de Marius et de Marie-Ange de la  Kiounère (la Tignonnière pour les non-adeptes du parlhange) » sera là comme parrain de la 25e édition du Festival des Festivals. L’occasion pour lui de rappeler « l’importance de cette manifestation emblématique du réseau international de théâtre scolaire en langue française ArtDraLa,  réunissant des groupes de lycéens venus de 14 pays différents. Une véritable « vitrine » de la pratique théâtrale internationale par des jeunes en langue française. » L’occasion de rappeler pour Guy, un de ses pairs « que lui, comme Aubigny s’est fait un nom grâce à l’Aigail, grâce au festival des records, et à cette volonté partagée de faire vivre le parlhange, une langue vivante, du présent de son enfance… Et comment mieux parler d’avenir sans faire vivre un élément de la richesse de la langue de Molière… » Mardi 18 février 20 h 30 Maison des associations Aubigny – Gratuit -

C’était, il y a 5 ans, Yannick s’asseyait dans la « coulumbe » le rabot du Guiness de quelque 1400 kilos, 2,87 m sur 0,71 m, créé en 1987 par Guy Rabaud et Yannick Massonneau : « o bédame çheu n’s’énvent pa !

14 FEVRIER 2020
Vign_P1030361
Martine, cordon bleu cuisine à votre domicile

Martine Gaborit, vient de lancer Cordon Bleu, sa société de services : « Je prépare des repas à domicile chez des personnes souhaitant manger frais et à leur goût, tout en respectant leur régime santé. Nous décidons ensemble les menus. Mon envie est d’apporter aussi un peu de réconfort et d’aide aux personnes âgées, en situation de handicap ou n’ayant plus l’envie ou la force de préparer leur repas. » Pourquoi ? «  Après 23 années d’aide soignante, j’ai été touchée par des problèmes de santé. Je m’en suis guérie, et pour faire face au regard des autres, j’ai travaillé 18 ans comme commerciale. Aujourd’hui, libre de tout engagement, j’ai envie de faire profiter les autres de mon expérience, de ma passion de la cuisine et de mon bonheur de vivre retrouvé et quoi de mieux que de préparer un repas avec mon hôte, dans sa maison. Je viens avec mon matériel et si nécessaire je peux faire ou l’emmener faire ses courses. En 2 heures nous pouvons mijoter en fonction des envies : un potage, 2, 3 plat, un dessert. ». Chèque emploi-service accepté - Tarif dégressif à partir de 4 h/semaine. contact : Martine Gaborit 06 84 46 96 85

Martine, un cordon bleu qui partage sa recette du bonheur de vivre

13 FEVRIER 2020
Vign_P1030152
Le Parc Willi Kamm sera rénové

 Mardi après-midi première réunion de travail de la commission urbanisme et des membres du Conseil des Sages avec le cabinet Voix Mixte chargé par le Conseil Municipal d’une étude de faisabilité sur la rénovation du Parc Willi Kamm pour un coût de 9 450 €.  Claude Augizeau, conseiller délégué «  Un lieu de rencontres et d’animations, un parc chargé d’Histoire, de la construction de la maison des associations en 1989, sans oublier la plantation d’un arbre en mémoire de celui qui lui a donné son nom le 8 juin 2003, Willi Kamm, président fondateur du Comité de Jumelage de Schwanfeld de 1991 à 1998, les fêtes de la musique, les fêtes des écoles… Les différents utilisateurs seront concertés »

 

 Paul Louineau, à droite, président et Jean-Pierre Cérini, vice-président des Sages ont été associés aux travaux du Conseil municipal des Enfants sur l’inventaire et le projet de  rénovation du Parc

13 FEVRIER 2020
Vign_000
Nouveau : Pass’Kaly un duo à écouter et voir sans modération

 

Pour Laëtitia Goguilons, la sallerténoise et Pascal Demessence, l’aubinois « chanter est une seconde nature.  Après quelques années de vie de chanteurs solitaires de variétés françaises  nous avons décidé d’unir nos voix en créant  ce duo Pass’Kaly. Nous vous invitons dans notre univers de passion. A notre répertoire, des titres d'hier et d'aujourd'hui, pour votre plaisir, celui de vos  amis, de vos résidents : Piaf, Aznavour, Lama, Sardou, Adamo, Nicoletta, Dassin, Goldman, et bien d'autres artistes, sans oublier quelques titres internationaux. »  Laëtitia «  chante depuis toujours du matin au soir. En unissant ma voix à celle de Pascal, je transcende mon plaisir solitaire du karaoké en bonheur du public. » Pascal, ancien pâtissier : «  avant, mon métier ne permettait pas de m’exprimer pleinement. Aujourd’hui je m’épanouis devant un public ravi… » Pass'Kaly répond présent à tout type d’occasion, pour tous types d’établissements, publics ou privés, particuliers, associations, maisons de retraite... Pour les contacter, les entendre ou les voir : 06 11 27 08 16 ou 06 86 74 68 75 - https://passkalymusic.wixsite.com/passkaly-music

passkaly.music@gmail

 

Normal pour Pass’Kaly ! Sourire obligatoire pour Pascal et Laêtitia

12 FEVRIER 2020
Vign_P1030108
Monique Sélin, auxiliaire de vie part à la retraite

 

Cérémonie toute familiale et sympathique ce lundi à la maison des Associations d’Aubigny. En présence des 5 bénévoles et 25 salariés de l’ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) d’Aubigny-Les Clouzeaux-Nesmy. Bernadette Chauvière, la présidente locale « remerciait chaleureusement la nesmysienne Monique Sélin pour son départ en retraite après 26 années au service des autres. » Monique : «  En aidant les personnes à bien vivre chez elle, et surtout les personnes isolées, j’ai trouvé et partagé convivialité, esprit d’équipe et familial les valeurs qui caractérisent notre association. J’y ai trouvé aussi la formation nécessaire pour s’adapter aux exigences nouvelles de notre métier en constante évolution. »

 

La grande famille de l’ADMR Aubigny-Les Clouzeaux-Nesmy Au 2ème rang avec les fleurs Monique Sélin – à sa droite Bernadette Chauvière

11 FEVRIER 2020
Vign_P1030055
Vente de bois de chauffage pour les habitants

Samedi matin, à l’ancienne décharge d’Aubigny et à la plateforme de compostage des Clouzeaux, attribution à 10 familles de la Commune de 60 stères de bois de chauffage (chêne, acacia), bois qu’ils auront à débiter sur place et à enlever pour le 29² février. . Mickaël Loué en charge de la délégation « espace rural ». « Il est de l’intérêt général de faire profiter l’ensemble de la population du bois récupéré tout au long de l’année par les agents communaux. » Eric Orieux,, un habitué : «  une très bonne initiative dont il faut se féliciter. C’est très pratique et très utile. Le bois est déjà en grande partie débité.  Nous n’avons pas à couper les arbres. »

 

A l’ancienne décharge d’Aubigny, Mickaêl Loué (2ème à droite) attribue les premiers lots : Eric Orieux, 1er à droite

11 FEVRIER 2020
Vign_P1030066
L’association des jardins familiaux fructifie ses savoirs.

Samedi matin, les 20 jardiniers de la Civrenière de l’association des jardins familiaux d’Aubigny-Les Clouzeaux, se sont réunis à la Mairie d’Aubigny pour faire le point de la saison passée, programmer la saison à venir et échanger avec la municipalité. Claude Augizeau, conseiller délégué : « Merci à toutes et à tous de votre collaboration et de votre contribution à la vie de notre commune. Vous êtes des gens sympa.  La fête de la Nature de juin dernier est un exemple de fraternité et de bien vivre ensemble. Votre action continue avec les Sages nous le montre quotidiennement. » Pierre-Jean Caillard : « Cette année nouvelle doit poursuivre et voir se développer notre dynamique : partage avec les écoles, le collège, accompagner les nouveaux jardiniers. » La fête de la Nature avec son troc plantes aura lieu le 16 mai prochain. 6 parcelles sont encore à attribuer. Pour toute information 06 84 75 53 17 ou jardin85430@gmail.com

 

Les jardiniers de la Civrenière : au centre chemise à carreaux Pierre Jean Caillard, 1er à gauche Claude Augizeau

11 FEVRIER 2020
Vign_P1030257
Municipales 2020 La liste « Bien-vivre Ensemble, Agir avec Vous» dévoilée au complet 

Jean-Pierre Mignen, chef de file de la liste, sans étiquette,  « Bien-vivre Ensemble, Agir avec Vous » a dévoilé le nom des 32 candidates et candidats qui s’engageront à ses côtés pour les élections municipales.

Samedi, Jean-Pierre Mignen (tête de liste), Philippe Bouard (N°2) et Jean-Louis Tessier (N°3) ont décliné  les grands objectifs « d’une liste sans étiquette, composée de personnes représentatives de toute la population, de la diversité du territoire, bourgs et villages,  des gens d’horizons différents représentants  de nombreux secteurs d’activités professionnelles, sociales, économiques  :'le choix, la volonté de 33 candidats investis qui se présentent aux suffrages devant la population dans une démarche volontaire avec l’envie de construire ensemble un nouvel horizon. Parmi les candidats, 1 conseillère sortante, Evelyne Sebbak, et 3 anciens élus aubinois et cluzéliens, Laurence Courtois, Philippe Bouard et Jean-Michel Quintard. Une moyenne d’âge de 47 ans, du benjamin Florian Bonnin, 22 ans au doyen Jean-Michel Quintard, 70 ans. Depuis quelques mois des groupes de travail se retrouvent et discutent ensemble pour échafauder les projets. Tout le monde est écouté et entendu. Une fois élus, nous restituerons notre démarche ouverte à la population. » Les grandes lignes du projet seront dévoilés lors de deux réunions publiques ouvertes aux échanges : le 27 février à 20 h salle des fêtes des Clouzeaux, le 28 février à 20 h à la maison des associations d’Aubigny.,

 

De gauche à droite

1er plan Christiane Rabaud, 68 ans, retraitée commerciale, Karine Racaud, 47 ans, conseillère en immobilier, Hervé Coutant, 45 ans, technicien traitement des eaux, Philippe Bouard, 60 ans, retraité commercial matériel médical, Frédérique Trichet, 35 ans, agricultrice, Françoise Nombalais, 40 ans, reconversion professionnelle, Laurence Courtois, 49 ans, monitrice atelier Jean-Pierre Mignen, 65 ans, gérant de société, Philippe Dreux, 56 ans, négociateur immobilier, Jean-louis Tessier, 61 ans, retraité employé de mairie, Dominique Chauvet-Devanne, 52 ans, aide médico-psychologique, Sébastien Grolleau, 29 ans, agriculteur, Lucie Poiron, 43 ans, mère au foyer, Laurence Ambroise, 43 ans, professeure des écoles, Mélanie Poirier, 40 ans, infirmière, Gwenaël Martineau, 46 ans, diagnostiqueur immobilier,

2ème plan Sébastien Ratier, 36 ans, directeur services techniques, Richard Bonnaud, 47 ans, VRP, Angélique Pasquereau, 44 ans, assistante achats, Stéphanie Routhiau, 39 ans, accompagnante élèves en situation de handicap, Romain Grassineau, 32 ans, agriculteur, Jean-Michel Quintard, 70 ans, retraité du bâtiment, Delphine Delaire, 48 ans, aide ménagère, Jean-Alain Nester, 39 ans, magasinier, Magali Reverseau, 47 ans, assistante clientèle, Tony Pineau, 37 ans, consultant immobilier, Xavier Renier, 45 ans, chef de ventes, Sylviane Jospin, 56 ans, juriste, Florian Bonnin, 22 ans, Gérant de société,

Non présents sur la photo Joël Mazoué, 68 ans, expert comptable, Xavier Miquel, 51 ans technicien de maintenance, Evelyne Sebbak 56 ans, aide soignante, Clothilde Vergne, 41 ans, gérante de société

9 FEVRIER 2020
Vign_P1030226

Les Amis des Jumelages et des échanges internationaux toujours actifs

Une cinquantaine de personnes, jeudi soir à la maison des Associations, pour l’Assemblée Générale de l’association des Amis des Jumelages et des échanges internationaux. Christiane Rabaud, la présidente « En prévision un programme d’activités toujours aussi riche avec nos amis de Franconie et en particulier le voyage au printemps à Volkach des jeunes collégiens de Piobetta, la fête de l’Europe le 9 mai, le voyage à Schwanfeld à la Pentecôte. » Une soirée empreinte d’émotion, de souvenirs et d’espoir quand Françoise Guillou et Jean-Claude Pellerin ont été remerciés par leurs pairs «  pour leur dynamisme et leur implication pendant des décennies au sein du bureau. » Françoise et Jean-Claude : «  Le Jumelage nous a beaucoup apporté beaucoup, beaucoup plus que ce que nous lui avons donné : sur le plan humain, pour la compréhension entre les peuples et voir les jeunes allemands et français adhérer à nos actions : un esprit de Fraternité et de citoyenneté active que nous espérons voir accompagné et relayé par les parents. » Laurence Daviet, Mireille Geffard, Yvon Prouteau, Marcelle Arrivé, Jacques Gouraud, Guy Bernard et Bernard Gemonet ont été élus ou réélus au Conseil d’administration.

De gauche à droite : Patrick Lormeau, vice-président, Françoise Guillou, ancienne secrétaire, Jean-Claude Pellerin, ancien vice-président, Christiane Rabaud, présidente

8 FEVRIER 2020
Vign_P1030147
Anticipation et révision générale du PLU

Mardi matin avait lieu en mairie la première réunion relative à la révision générale du PLU avec le Comité de Suivi (élus, et représentants du Conseil des Sages, de l’administration territoriale, La Roche Agglo et l’Atelier Urbanova retenu pour accompagner la Commune). Avec cette révision générale, la commune entend se projeter sur les 10 prochaines années avec en objectif une population de 8 500 habitants. Le projet devrait s’étaler sur 2 ans. La 1ère phase, élaboration du diagnostic territorial comprenant l’état initial de l’environnement et l’identification des enjeux sera conduite dans le 1er trimestre 2020.

Les représentants de l’administration territoriale,  La Roche Agglo et l’Atelier Urbanova Nathalie Raud-Cohen, architecte DPLG urbaniste 1er plan à droite

 

8 FEVRIER 2020
Vign_P1030218

Prêt d’Honneur pour Paul Colas à World Evasion

Jeudi matin, à l’ancien espace des records, signature d’un prêt d’honneur de  7 500 € par Jean Aubineau,  président d’honneur de la plateforme Initiative Vendée Terres et Littoral et Jany Guéret, Maire d’Aubigny-Les Clouzeaux au bénéfice de Paul Colas, pour la création de World Evasion, un espace games dédié aux cinq continents. Jean Aubineau : « Fort de vos expériences précédentes dans 71 salles de différents pays d’Europe, et accompagné du parrainage d’un ancien chef d’entreprise aubinois, cette aide devrait vous permettre d’ouvrir vos portes au printemps prochain. » Paul Colas : «  merci de votre confiance et de votre accompagnement ; La première salle sera dédiée à l’Asie et plus particulièrement au Japon. »

De gauche à droite Paul Colas, le samouraï symbolique du Japon créé des mains de Paul, et Jean Aubineau,

7 FEVRIER 2020
Vign_P1030061

La MAM Green Bambins ouvre ses portes

3 assistantes maternelles ont décidé d’ouvrir une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles) à leur image, l’esprit Natu Elodie Massoyez, 38 ans, Pauline Naturel, 34 ans et Angéline Richard, 25 ans, diplômées petite enfance, ont décidé de « conjuguer leurs expériences, l’amour de leur métier et leur esprit Nature. » Dès lundi matin, 5 rue Verlaine à Aubigny,  leurs premiers bambins seront accueillis dans leur maison agréée ERP (Etablissement Recevant du Public). Agréée par la PMI (Protection Maternelle et Infantile), la MAM Green Bambins peut accueillir, simultanément, 12 enfants, de leur premier mois à 4 ans. Elodie, Pauline et Angéline « Nous avons officiellement créé notre structure le 25 juillet dernier, déclarée au Journal officiel pour  permettre la mise en place de l’organisation, la gestion et le fonctionnement d’une MAM souhaitant accueillir des enfants dans un local commun, pour y exercer notre métier, à notre image, partager notre amour des enfants en leur offrant un lieu d’épanouissement et d‘éveil à leur socialisation naissante en les éduquant à la motricité libre. Bientôt nous leur apprendront le langage  du bébé signes mais le plus innovant c’est notre volonté commune de faire vivre notre identité « green » : une démarche zéro déchet, que des produits bio, lingettes, mouchoirs, tout le matériel d’hygiène fourni par la MAM recyclable, et nous invitons les parents à fournir les repas, les couches et les fournitures personnelles à l’identique. » Ouvertures du lundi au vendredi, de 7 h à 19 h. Journée portes ouvertes samedi 14 mars de 10 h à 16 h. Pour plus de renseignements ou inscriptions  contactez  mamgreenbambins@gmail.com 09 88 43 72 06  facebook Mam-Green-Bambins

Callen, 10 mois, tout sourire entouré d’Elodie, Pauline et Angéline (de gauche à droite)

6 FEVRIER 2020
Vign_P1030025
2 collégiennes, Manon Dubouchet et Léana Martin lauréates de la semaine nationale de l’écriture

Rencontre avec 2 élèves de 3ème du Collège Piobetta : Manon, 14 ans, vainqueure et Léana, 14 ans, 5ème  au concours ouvert aux adultes et à tous les élèves de France du CP à la terminale.

Anne Lefèbvre, leur professeure de français : « Tous les élèves de 3A et 3B ont réalisé une carte postale sur le thème « L’endroit où j’aimerais vivre ». Avant de se lancer dans le projet, ils ont étudié « l’Invitation au voyage » de Baudelaire et se sont entraînés à l’écriture d’invention. Il s’agissait d’écrire à la manière de Baudelaire dans le poème en prose «  Anywhere out of the world ».Un grand bravo à Manon Dubouchet qui a obtenu la 1ère place au concours, ainsi qu’à Léana Martin, 5ème. Nous félicitons tous les élèves pour leur implication et leur créativité ! » Manon, la Chaillezaise, timide, réservée : «  J’aime la poésie. J’aime écrire à la main. C’est mon jardin secret. C’est la 1ère fois que je me confiais aux autres. Je ne savais pas l’émotion que je pouvais donner… » Quelques vers de la poésie de Manon « Papa, je m’invite dans tes bras, je rêve des souvenirs qui me restent de toi, l’endroit où j’aimerais habiter, c’est vers ton cœur au creux de tes bras… » Léana, la Boissiéroise, discrète et aussi secrète : « Je ne pensais pas être aussi bien classée… Baudelaire ; un poète très secret, qui m’a fait découvrir la beauté et le sens des mots… Il m’a permis de personnifier mon inspiration… La poésie de Léana : «  Chère inspiration, tu n’es pas présente pour moi aujourd’hui, alors que j’ai besoin de toi… Mon inspiration tu pourrais être avec moi… Reviens ! »  Peut-être pourrez-vous échanger quelques mots avec Manon et Léana à l’occasion de la journée portes ouvertes du Collège Piobetta samedi 8 février de 9 h à 12 h

Manon (à gauche) et Léana montrent leurs poèmes lauréats écrits de leur main…

3 FEVRIER 2020
Vign_000
Avec Myriam Roux, les visages de la mouche échangent le regard des enfants

Vendredi après-midi, animation joyeuse et studieuse à l’école Saint-Joseph. A l’image du petit Tom, de la belle Eugénie et de la gracieuse Camille, les 20 moyennes et grandes sections : «  s’appliquent à fabriquer le visage de leur mouche, avec de l’osier, du lierre, du troène et du laurier. Il fallait que ça plie et que ça soit coloré de vert… C’est la dernière séance… Merci à Myriam de nous avoir appris à tresser les brindilles. » Dans le cadre du projet d’école et de la semaine Echanges de Regards, les enfants étaient invités à créer l’univers d’une mouche sur les conseils avisés de Myriam Roux, plasticienne du  végétal. Toutes les œuvres réalisées seront exposées du 7 au 15 mars.  

Tous les enfants montrent le visage de leur mouche à leur image. A droite de Myriam (au centre) Camille. A sa gauche Eugénie et Tom…

2 FEVRIER 2020
Vign_0
Chaîne de fraternité : Graines d’ID reçoit des plants d’Andrée Rivalin

 

Rencontre humanitaire et fraternelle à la Routière et à Montapeine jeudi après-midi.

Suite à la lecture d’Ouest-France relayant l’appel à la « solidarité de proximité » que lançait Graine d'ID, Andrée Rivalin présidente de l’Association Relais Vendée - Madagascar – Congo a fait don à l’Association de quelque 100 plants d’abricotiers, pruniers, mirabelliers, pommiers, cognassiers, figuiers, pêchers, châtaigniers et noisetiers : « Pourquoi jeter ces plants ! Et pourquoi ne pas les donner à celles et ceux qui en ont besoin et qui sauront les faire fructifier… C’est cela la Fraternité. » Gérard Vaugelade le Directeur de Graines d’ID est ravi «  Vous êtes un exemple ! Graine d'ID notre association, qui oeuvre à l'insertion sociale et professionnelle a besoin de gens comme vous ; Vos plants, aujourd’hui sont sources d’espoir. Dans quelques années, ils seront sources de fruits, sources de vie. »

 

Comme Andrée (au centre) et Gérard (2ème à gauche), Anne et les deux Jean-Michel sont ravis : demain ils replanteront ces arbres fruitiers de fraternité.

1er FEVRIER 2020
Vign_P1030034
Zone Inter TAP’, le bonheur des enfants filmé pour les parents

Jeudi soir, salle des Boutons d’Or comble et comblée pour la première de la projection d’un film reportage réalisé par les enfants heureux de vivre depuis 7 ans des temps d’activités péri-éducatives.

Interviews  Marlène Manac'h, agent d'animation depuis 2013, l’année de création des Nouvelles Activités Péri-éducatives : « Dans le cadre de ma formation BPJEPS LTP, ( Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport, Loisirs Tous Publics),  j'ai mis en place un projet d'animation sur la commune délégué des Clouzeaux. L’objectif : informer les familles sur la pertinence et l’intérêt des temps d'activités Péri éducatifs, en les leurs faisant découvrir via un reportage vidéo. Ce petit film de 16 minutes, "Zone InterTAP", a été réalisé par 11 élèves de cycle 3 durant leurs TAP. Ludiques, sportives, créatives, en parfaite harmonie avec le projet de l’école Jean de la Fontaine et le PEDT (projet Educatif Territorial) communal, ces activités créent du lien social et l’envie d’aller à l’école plus longtemps  » Alix, Moïse, Loucas élèves journalistes : « Nous avons interviewé tous les enfants de la maternelle au CM2 pour qu’ils racontent la joie, le plaisir et le bonheur qu’ils ont à vivre ce que nous vivons depuis 7 ans. Et  toutes les animatrices et tous les animateurs : ils aiment bien leur métier et nous on les aime bien. Tout s’est bien passé. On s’est éclaté ! » De longs et forts applaudissements en fin de film. A l’image de Clémentine Parmentier, déléguée générale de la Ligue de l’Enseignement de Vendée partenaire, unanimes, parents, élus, animateurs, enseignants, délégués départementaux de l’éducation, « se félicitaient de la démonstration faite de l’utilité, de l’efficience et de la nécessité de ces nouvelles activités péri-éducatives continuées, avec les moyens, depuis 7 ans à Aubigny-Les Clouzeaux, conçues dans l’intérêt de l’Enfant dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires. »  Ce film sera prochainement mis à disposition de tous auprès de la mairie d’Aubigny-Les Clouzeaux ou auprès de la Ligue de l’Enseignement.

Alix interviewe Marlène. Ewen, Louane, Loucas, Zoé, Ethan T. Ethan R., Moïse, Jade expriment leur fierté et leur bonheur d’avoir réalisé ce film.

30 JANVIER 2020
Vign_P1020700_Copie_2_
Mamadou dit merci à l’AHPI avant sa nouvelle mission au Sahel

Quatre membres de l’Association humanitaire de proximité et internationale vont bientôt entreprendre leur mission au Nord Sénégal à la rencontre des Peuls toucouleurs.

 

Comme chaque année,Bernard, Lucie, Brigitte, et Marcelle, emporteront avec eux « des centaines d’objets de première nécessité, des lunettes grâce au Lions Club, des bonnets et des tricots grâce aux petites mains vendéennes ». Sur place, les trois infirmières et le manager ne « feront pas que donner ces objets, mais surtout conseils et soins en accord avec les bénévoles locaux. » Marcelle Arrivé, la présidente, ne tarit pas « d’éloges sur celles et ceux qui l’accompagnent tout au long de l’année dans la simplicité. » Et puis « dans l’effervescence et dans la bonne autour des cartons destinés à la mission prochaine, le bonheur, en retour de cette Fraternité des cœurs.= M E R C I,  5 lettres qui vous transcendent, un mot et une photo de Mamadou ! » Mamadou Ibrahima Diallo, jeune sénégalais de 23 ans, rencontré et conseillé et accompagné lors de la mission 2019.  Ce jeune en licence de mathématiques a perdu la vue à la suite d'une intervention chirurgicale  ce qui l'a stoppé net dans son cursus. « Brillant élève et sans aucun moyen, nous l’avons accompagné pour décrocher une bourse. Il vient d'arriver à Bordeaux pour apprendre le braille et pouvoir continuer ses études. Alors, notre association AHPI lui est venue en aide par le don d'un ordinateur avec reconnaissance vocale avec un logiciel installé par Michel Dieu, un non-voyant de Talmont Saint-Hilaire… Une chaîne de Fraternité où chaque maillon fait s part…» Contact : ahpimarse@orange.fr ; tél.

29 JANVIER 2020
Vign_P1020791
Les Virades de l’Espoir à Aubigny le 27 septembre prochain

 

De 2017 à 2019, les 3 dernières éditions des Virade de l’Espoir se sont déroulées à La Ferrière. Les quatre prochaines de 2020 à 2022 auront lieu à Aubigny-Les Clouzeaux. Vendredi après-midi, se déroulait la première rencontre de préparation entre les élus, les agents municipaux en charge du projet et les représentants de la délégation départementale de Vendée de l’Association Nationale de Vaincre la Mucoviscidose. Joêl Thomas, délégué départemental : «  Les Virades de l'espoir est une manifestation très populaire dont l'objectif est de recueillir des fonds pour la recherche médicale et vaincre la mucoviscidose : courses solidaires, randonnées pédestres, courses à pied, course Nature, VTT, marche, trail, marche poussette,… Que des moments conviviaux, fraternels sans compétition, avec des parcours différents adaptés aux possibilités de chacun. » Jean-Philippe Barrientos, adjoint aux sports « Pour réussir nous savons dès aujourd’hui que nous pouvons compter sur la contribution et l’abnégation des bénévoles des nombreuses associations locales. » Romain Caillaud, sera le coordinateur locale des premières virades qui se dérouleront le 27 septembre prochain à partir de la salle des sports d’Aubigny. Pour toute information : r.caillaud@aubignylesclouzeaux.fr  06 07 84 07 72

Les organisateurs sur le terrain de départ : de gauche à droite : Joël Thomas 1er, Jean-Philippe Barrientos, 2ème, Romain Caillaud, 4ème

29 JANVIER 2020
Vign_0
Protection de l’environnement, sécurité, de l’élagage au bois de chauffage

La campagne d’élagage municipale vient d’être lancée. Michaël Loué, délégué aux espaces ruraux : « la commune a des haies d'arbres protégés, une chance pour notre environnement, pour bien vivre au naturel. Nous devons entretenir ce patrimoine, en organisant des élagages,  des nettoyages voire des abattages sanitaires de certaines essences atteintes par la maladie ou les insectes comme le capricorne.  Dans ce cas, quand c'est possible nous replantons en lieu et place ou plus loin. Notre objectif premier maintenir notre environnement tout en assurant la sécurité de tous… » La prestation réalisée par la SERPE (anciennement Merceron environnement) sera de 27000 euros TTC pour une centaine d’arbres (abattage de sécurité + taille d’entretien)… Suite à ces travaux annuels d’élagage et de coupe, la commune propose à ses habitants la vente de bois (à débiter) au prix de 30 € le stère. Les personnes intéressées doivent s’inscrire en mairie, par téléphone au 02 51 98 70 15 ou par courriel contact@aubignylesclouzeaux.fr) en précisant leurs coordonnées. La vente sera organisée samedi 1er février à 9 h30 : sur Aubigny à l’ancienne décharge, aux Clouzeaux à la plateforme de compostage.

Les premiers travaux : de l’élagage au bois de chauffage

27 JANVIER 2020
Vign_P1020795

L’Aubinoise, la pizza du Bel Arôme qualifiée pour la finale du championnat de France

Un air de fête ces derniers jours au restaurant-pizzéria le Bel Arôme d’Aubigny depuis l’annonce de la victoire lundi dernier de Stéphane Clocher au championnat interrégional de Tours du France Pizza Tour. «  Dans la catégorie pizza classique, mon aubinoise a séduit, a gagné le trophée ! Nous sommes qualifiés pour la finale du Championnat de France qui se déroulera à Paris les 29, 30 et 31 mars prochains ! Il me faudra  réaliser une pizza en 12 minutes devant un jury de professionnels avertis. La recette de mon aubinoise présentée est gardée secrète pour le moment… Tout ce que je peux dire, c’est qu’elle comme toutes les autres, conçue maison, faite maison, toute produits frais ! » Patricia, son épouse : « Participer à cette manifestation nous permet de continuer à apprendre et à progresser. Nous nous perfectionnons et cherchons à proposer des nouveautés régulièrement. C’est une satisfaction pour nous et notre clientèle… Je dis nous car ici, au Bel Arôme tout est travail d’équipe. ».

L’envol de l’aubinoise par Stéphane. Patricia montre le trophée et le diplôme

26 JANVIER 2020
Vign_6
Super succès de la première Course d’Orientation de nuit du challenge de Vendée

Samedi soir, la nuit tombée, le Raid Apte organisait la 2ème manche du Challenge de Vendée, la première compétition officielle de course d’orientation de nuit…

Une effervescence inhabituelle aux confins des Clouzeaux et de Sainte-Flaive des Loups. Les bois, le bocage et les chemins scintillent de lucioles géantes qui courent de la Joussemière à la Coiffaudière, de la Vergne à la Riolière. 131 équipes de 2 orienteurs venus de toute la Région, gilet jaune et lampe frontale obligatoires ! Départ en massstart de 6 à 8 équipes ! Sous la tente de départ, Dany Lapierre, donne les dernières consignes « 15 kilomètres topo ! Peu de dénivelé ! 2 cartes Ocad très précises ! 44 postes  + 1 azimut + 1 champ de balises de plusieurs azimuts ! 3 liaisons obligatoires ! Une course au score géante à réaliser en moins de 2 h 30 ! » Fabien Guilloteau, président et traceur avant la course « Plus d’une trentaine d’organisateurs ! Toute l’équipe de Raid’Apte est à pied d’œuvre pour organiser, contrôler et assurer la réussite d’une course d’exception ! » Après la course : «  Chapeau et merci à tous de nous avoir accordé votre confiance… Pour une première, c’est un véritable succès. Que tous soient ici remerciés : les coureurs qui ont osé, les propriétaires, les riverains qui nous ont autorisés ou comme Monsieur Py de la Coiffaudière qui nous ont accompagnés, la protection civile des Clouzeaux qui assurait la sécurité… » Les résultats de la 2ème manche du Challenge de Vendée : 1er scratch : Sébastien Rocheteau et Guillaume Jourdain (RAPV : raid aventure pays de vie)1ere mixte : Jeanne Père et Fabrice Père (sans club) 1ere Femmes. : Alis Salinas et Ophélie Westphal (SLRA : sud Loire raid aventure)

25 JANVIER 2020
Vign_1
Le dispositif « Argent de poche » reconduit pour les jeunes

C’est la 3ème année qu’il est proposé aux jeunes de 16 à 18 ans de la commune, En échange de la réalisation de missions sur le territoire aubinois-cluzélien, les volontaires sont rémunérés en argent liquide. Aurélia Vignault, responsable : « Les objectifs : impliquer les jeunes dans l’amélioration de leur cadre de vie, valoriser aux yeux des adultes le travail effectué par les jeunes, améliorer l’image et le comportement des jeunes dans la commune, permettre à des jeunes de disposer d’argent de poche, confronte tous les participants à des règles simples et à des objectifs accessibles, favoriser une appropriation positive de l’espace public, » Prochaine mission : « Espaces verts » pendant les vacances d’hiver, du 24 au 27 février 2020. Entretiens et plantations : 2 jours sur Aubigny et 2 jours sur Les Clouzeaux. Les missions se déroulent uniquement pendant les vacances scolaires sur un temps de travail de 3h30 dit «mission», comprenant une pause d’une ½ heure et à raison de 20 demi-journées maximum par an. La rémunération est fixée à 15 € par mission. L’encadrement des jeunes est assuré par le personnel du service concerné sur la commune, volontaire et compétent.

 Information et dépôt de candidature jusqu’au 5 février : Aurélia Vignault 02 51 98 77 80 | a.vignault@aubignylesclouzeaux.fr

 

C’était l’an passé le paillage des massifs au printemps : le dispositif apportait solidarité, sourire et argent de poche aux jeunes volontaires

22 JANVIER 2020
Vign_P1020699
Le Raid’ Apte peaufine sa C.O. nocturne

Toute l’équipe de Raid’Apte est à pied d’œuvre pour organiser et finaliser samedi prochain, la 2ème manche du Challenge Vendée Orientation, une Course d’Orientation nocturne ? Romain Caillaud, organisateur : «  environ 200 équipes de 2 coureurs vont se lancer pour cette belle 2ème manche du Challenge. De belles surprises attendent les orienteurs sur un parcours en forêt d’une quinzaine de kilomètres ponctués dans la pénombre des fameuses 44 balises rouge et blanche avec une limite de temps fixée à 2h30 !  Pour cette C.O. nocturne, gilet jaune et lampe frontale obligatoires. Pour autant ne pas oublier la boussole, très utile pour se recaler, s’orienter ou se jouer des azimuts ! » Premiers départs à partir de 19h à proximité des Clouzeaux. ( Fléchage mis en place à partir de la salle Omnisports) - Les inscriptions encore possibles par équipe de 2 : https://www.helloasso.com (certificat médical actualisé. En fonction des disponibilités, des coureurs solos peuvent concourir hors classement.

Les orienteurs de Raid’ Apte fin prêts au balisage et à la reconnaissance du parcours. Romain Caillaud, 4ème à droite

22 JANVIER 2020
Vign_P1020677
Les vœux sous le signe de la Jeunesse, de la Culture et de la citoyenneté

Une salle archicomble vendredi soir à la Maison des associations pour la traditionnelle cérémonie des vœux

En préambule, un ode à la jeunesse et à l’art musical avec en avant-première, Juliette, Gabriel, Matteo et Florentin, les Guitares Clouzik Moms,  le groupe de quatre jeunes guitaristes-chanteurs de l’école de musique des Clouzeaux, « aux accords parfaits reliant le passé, le présent et l’avenir de Yesterday à je prends ou Plus tard quand je serai grand » Puis la montée sur scène des 36 jeunes élus des Conseils Municipaux qui révèlent et déclament d’une façon oscarienne le nom des deux pôles culturels en fin de construction : « aux Clouzeaux le Pol’arts ! à Aubigny l’Aigail ! » Et puis les vœux de Jany Guéret, premier maire de la Commune nouvelle Aubigny-Les Clouzeaux, l’hommage solennel et émouvant à Angélique Mandin et Marc Vialard, ponctué d’une salve d’applaudissements chaleureux et sincères « Elle, conseillère déléguée à l’éducation disparue le 24 février 2019, lui, l’adjoint à la voirie emporté par la maladie le 1er janvier dernier, deux conseillers pleinement investis dans leurs responsabilités au service des autres et de l’intérêt général. » Les projets 2 020 : outre les 2 pôles culturels, aux Clouzeaux  la place du Commerce, la voirie du village de la Soulinière, l’achat de terrain pour la résidence séniors, et à Aubigny, l’étude et le début des travaux pour la rénovation énergétique de l’école Odette Roux : « la révision générale du PLU, un plan unique local d’urbanisme, une étude qui va se dérouler en 2020 et 2021 : état des lieux puis stratégie de développement pour les 10 ans à venir.  Habitants, entreprises, agriculteurs, associations, vous serez très largement associés dans les réunions de travail. » Puis l’hommage à Jacques Péroys, dernier maire de plein exercice et premier maire délégué des Clouzeaux et à tous les élus qui ne renouvelleront pas leur mandat  pour le sérieux, les compétences et le travail accompli. »  Pour conclure « avant de déguster la galette de nos 2 boulangers, les remerciements au personnel communal, aux bénévoles, aux membres du Conseil des Sages, aux délégués de quartiers, aux dirigeants et bénévoles des associations, qui  «  en participant à la vie communale sont les acteurs du rayonnement d’Aubigny-Les Clouzeaux. »

Les Guitares Clouzik’ Mom’s Florentin Juliette, Gabriel, Matteo

21 JANVIER 2020
Vign_P1020724
Respect, Fair Play , les footballeurs unis contre les incivilités

Ambiance très familiale, très citoyenne dimanche après-midi au stade Marcel Ducrot. Juste avant la rencontre de départementale 2 entre l’équipe 2 locale et l’équipe de Sainte Foy, la lecture d’un message par les deux capitaines : «  Devant la recrudescence des incivilités sur et en dehors des terrains, le district de Football, l’Union Nationale des Arbitres  et l’Amicale des Educateurs de Vendée ont souhaité s’unir pour sensibiliser tous les acteurs du Football au respect et au Fair-play. Cette volonté commune se matérialise par des brassards portés par l’arbitre central, les éducateurs et les capitaines de chaque équipe et qui concrétisent cette volonté commune de lutter contre les mauvais comportements. » Un message reçu 100 % par les joueurs, arbitres, éducateurs, dirigeants et spectateurs présents. Olivier Lormeau, président de l’Union Sportive d’Aubigny : «  supporter, c’est se respecter. Tous acteurs, tous concernés. Un message d’espoir  porté par notre club depuis sa création et notamment Marcel Ducrot, cet humaniste réfugié l’un de ses pères fondateurs." Tenue par les deux capitaines, Fabien Servant en rouge et Justin Clerc en bleu, la banderole s’est déployée : « respect  Fair-Play unis contre les incivilités ».

21 JANVIER 2020
Vign_0

Bientôt la MAM’ Ô  Pays des Rêves rue de la Pâquerie

3 jeunes assistantes maternelles ont décidé de faire revivre la MAM d’Aubigny : "La vie Là des Petits" renaîtra "Ô  Pays des Rêves". Marine Bocquier, 23 ans, Céline Lecerf, 26 ans et Fiona Goulpeau, 30 ans, diplômées petite enfance ont décidé de « conjuguer leurs expériences et l’amour de leur métier » pour créer leur MAM (Maison d’Assistantes Maternelle) au 29 rue de la Pâquerie à Aubigny. Agréée par la PMI (Protection Maternelle et Infantile), "Ô ! Pays des Rêves" pourra accueillir, simultanément, dès avril jusqu’à 12 enfants de 2 mois à 3 ans, de la naissance à l’école… La volonté de Marine, Céline et Fiona « Il nous fallait créer une association déclarée au Journal officiel pour  permettre la mise en place de l’organisation, la gestion et le fonctionnement d’une MAM souhaitant accueillir des enfants dans un local commun, pour y exercer notre métier, à notre image, partager notre amour des enfants en leur offrant un lieu d’épanouissement et d‘éveil à leur socialisation naissante en les éduquant au bébé signes le langage des signes pour bébés. » Le local ? Une MAM "La vie Là des Petits" y était hébergée il y a quelque temps : un petit pavillon au 29 de la rue de la Paquerie, classé ERP (établissement recevant du Public) une cuisine, un hall d’accueil, une salle de jeu, 3 chambres, une salle de bain, des toilettes. Elle permet un accueil individuel tout en ayant les avantages d'une collectivité. Ouvertures du lundi au vendredi, de 7 h à 19 h. Pour plus de renseignements ou inscriptions  contactez  opaysdesrevesmam@gmail.com

De gauche à droite : Céline, Marine, Fiona, Ô pays des Rêves…

17 JANVIER 2020
Vign_P1020623
Les Clouzeaux : une fin de carrière heureuse

 Mercredi soir, lors d’un des derniers conseils municipaux auquel il participait, c’est en ses termes que Jacques Péroys, dernier maire de plein exercice des Clouzeaux et premier maire délégué de la Commune déléguée a présenté et fait approuver la convention de validation du projet d’aménagement du site de l’ancienne carrière des Vignes des Clouzeaux par Vendée Eau, suivant les dispositions convenues entre CMGO le carrier (Carrières Et Matériaux Du Grand Ouest) et la Commune. «  La carrière des Vignes, une préoccupation écologique, un intérêt économique qui se concluent au mieux dans l’intérêt de tous… » La carrière et ses abords étaient initialement destinés à être remis à la Commune, au terme de l’exploitation. Son exploitation est terminée depuis mai 2017. CMGO réalise les travaux de remise en état, conformément à l’arrêté préfectoral, en particulier la mise en œuvre de remblai pour reconstituer un lit « à ciel ouvert » du ruisseau La Tinouze. Le chantier sera achevé au plus tard le 30 juin 2020. Suite à la proposition de la Commune d’utiliser la carrière pour constituer une ressource d’eau complémentaire, pour la production d’eau potable proposition, Vendée Eau a décidé d’exploiter la carrière de la Vigne aux Clouzeaux pour le stockage intermédiaire d’eau brute, en liaison avec la retenue du Jaunay via le château d’eau du Four (village d’Aubigny). Autour de la réserve d’eau qui sera clôturée, Vendée Eau  réalisera des aménagements paysagers, qui une fois aménagé se transformeront en espace de loisirs, chemin de découverte, belvédères, agora, en continuité avec l’aire actuelle de loisirs. Cette zone sera rétrocédée à titre gracieux à la Commune au 2ème semestre 2020.

 

Mercredi dernier, vue du petit lac au fond de la carrière. Bientôt le lac s’agrandira et la Tinouze actuellement sous conduits le traversera 

15 JANVIER 2020
Vign_00
Municipales 2020 La liste « À nous tous l’Avenir Citoyen et Durable » dévoilée au complet

Michelle Grellier, cheffe de file de la liste « À nous tous l’Avenir Citoyen et Durable » a dévoilé le nom des 32 candidates et candidats qui s’engageront à ses côtés pour les élections municipales.

 Samedi, près de 120 personnes étaient réunies à la salle du foyer laïque pour le lancement de la campagne municipale et du comité de soutien à la liste "A nous tous l’Avenir, citoyen et durable ". Michelle Grellier (tête de liste),  Jany Guéret (N°2), Louis Bruillot ‘(N°3) ont décliné  les objectifs « d’une liste représentative de la diversité du territoire :'un choix collectif pour l'alternance tant pour la gouvernance que pour la parité. La proximité est également au coeur de la liste avec le maintien de deux maires délégués5 grands axes de Projet Conforter l’avenir de la commune nouvelle  Agir pour le bien-être de la population et le bien-vivre ensemble  S’engager résolument dans la transition écologique  Nourrir le dialogue en continu avec la population

Affirmer le poids et l’influence de la commune dans l’intercommunalité »  Le Comité de soutien « A nous tous l'Avenir » organisera deux réunions publiques mardi 21 janvier à 20 h à Aubigny, salle des Associations, Aubigny-Les Clouzeaux bien vivre ensemble et citoyeneté et le jeudi 23 janvier à 20 h, aux Clouzeaux, salle des fêtes  Aubigny-Les Clouzeaux en transition écoogique.  Facebook : anoustouslavenir et web www.anoustouslavenir.fr

Les 15 conseillers·(ères) sortant·(es), le maire, 5 adjoint(e)s, 5 conseillers·(ères) délégué(e)s ont été rejoint·(e)s par 18 candidat (e)s·nouveaux (elles).

De gauche à droite

1er rang

Catherine Laville, adjointe sortant, 58 ans, conseillère en économie sociale
Louis Bruillot conseiller délégué sortant, 61 ans, directeur usine
Michelle Grellier, adjointe sortant, 56 ans, inspectrice des finances publiques
Jany Guéret, maire sortant, 63 ans retraité

Emilie Gauvrit, 31 ans, agent se service hospitalier en EHPAD

Camille Agounke, 34 ans, chargée de mission formation

Paul Texier, conseiller sortant, retraité agent bibliothèque

2ème rang

Yolaine Sentenero, conseillère sortant, 68 ans retraitée enseignement

Carmen Bonnet, 51 ans conseillère création entreprises
Chrystelle Andriot, conseillère sortante, 45 ans gérante maison funéraire

Isabelle Camand, 50 ans, professeur anglais

Elisabeth Rousseau, 59 ans, retraitée
Marion Leca, 40 ans, inspectrice des finances publiques

Alexandra Launay, adjointe sortant, 47 ans, agent territorial spécialisée en classe maternelle

Saliha Regnault, 55 ans, agent territorial direction relations citoyens
3ème rang

Patrice Gaborit, 46 ans, professeur français, histoire-géographie
Jean Paul Boulineau, 66 ans retraité
Sophie Simonin, conseillère déléguée sortant, 46 ans, formatrice administration
Véronique Diguet, 43 ans professeur d’histoire

Laurent Carudel, 45 ans, conteur
Céline Redais,  35 ans, conseillère bancaire,
Valérie Pajou, 50 ans conseillère immobilière
Franck Mazoué, 42 ans, responsable développement commercial
Fabrice Pondevie, conseiller délégué sortant, 63 ans, retraité responsable RH
4ème rang

Laura Gilles, 35 ans, chargée de recrutement

Fabien Guilloteau, conseiller délégué sortant, 41 ans, professeur EPS
Thierry Mignot, 49 ans, étancheur,
Jean-Philippe Barrientos, adjoint sortant, 45 ans dessinateur industriel
Philippe Roblin, adjoint sortant, 60 ans retraité
Emilien Longin, 32 ans, rédacteur territorial marchés publics

Philippe Martin, conseiller sortant, 60 ans, agent technique en bâtiment
Non présents sur la photo
Fabien Chaigneau, 43 ans, cadre infirmier
Mickael Loué, conseiller délégué sortant, 46 ans, boulanger pâtissier industriel
11 JANVIER 2020
Vign_DSC00013
Le cinéma Carfour ‘ fait son festival de l’an 20

Du 15 au janvier au 21 janvier, les bénévoles de jeunesse, Loisirs, Avenir vous invitent à leur festival Carfour’, une semaine non-stop de cinéma : 11 films récents ! Gilles Thominé, explique…

C’est redevenu la tradition cinématographique du début d’année. Gilles, a rejoint la famille du Carfour’ en 1992.  Aujourd’hui programmateur, le dévoué passionné du Carfour’ nous dévoile les raison du choix des bénévoles’  « Comme disait le fondateur du Carfour, l'abbé Drié, « pour réussir les choses, il faut les faire ensemble, tout seul on ne peut rien faire. » Notre seul but : proposer ensemble des spectacles de qualité pour tous les publics. Faire en sorte que chaque spectateur se sente accueilli comme s'il venait chez des amis. En faisant vivre ce festival de l’an nouveau, en programmant 11 films récents sortis au cours du dernier trimestre 2019,  nous faisons le pari du partage. »Le programme : Notre Dame, une comédie avec Valérie Donzelli et Thomas Semelca  Mercredi 15 janvier 20 h 30 / Les envoûtés, un drame avec Sara Giraudeau et Nicolas Duvauchelle Jeudi 16 janvier 20 h 30 / Seules les bêtes un thriller, policier, drame avec Denis Monochet et Valéria Bruni-Tedeshi Vendredi 17 janvier 20 h 30 / Zébulon le Dragon  et Zibilla ou la vie zébrée deux courts métrages  samedi 18 janvier à 15 h / Gloria Mundi un drame avec Ariane Acaride et Jean Pierre Darroussin samedi 18 janvier à 18 h / Les misérable un drame policier avec Damien Bonnard et Didier Zonga samedi 18 janvier à 20 h 30 / Le voyage du Prince un film d’animation dimanche 19 janvier à 15 h / Lola vers la mer une comédie drame avec Myla Bollaers et Benoit Magimel Dimanche 19 janvier à 18 h / Chanson douce un drame judiciaire avec Karine Viard et Leila Bekhti lundi 20 janvier 20 h 30 / Proxima une drame d’action avec Eva Green et Matt Dillon mardi 21 janvier à 20 h 30 – Tarifs : carte 10 entrées 45 €- plein tarif 6,50 € - tarif réduit : 5 € - l2 € pour les deux courts métrages. http://carfour.blogspot.com

Plongée, contre plongée, base de la réalisation. Devant le buste de Molière, Gilles Thominé (5ème à gauche) et ses amis bénévoles vous invitent au festival ciné de l’an nouveau  

11 JANVIER 2020
Vign_0
La leçon de Fraternité des Collégiens de Piobetta

Vendredi  midi, le hall du Collège Piobetta a revêtu sa robe de Fraternité. Dans le cadre de l’action « Solidarité Laïque » les membres du club Malagasy ont restitué leur collecte, pour les enfants du Congo.

2 172 objets : crayons, stylos, cahiers, gommes, ardoises, craies, copies, règles, équerres, jeux de cartes, dictionnaires,  un catalogue à la Prévert récoltés durant trois mois, jour après jour, pour les enfants de la République du Congo. « C’est normal, non ? Nous a la chance d’avoir accès à l’école publique gratuite ! C’est un plaisir pour d’offrir de quoi écrire, de quoi lire  de quoi apprendre aux enfants dans le besoin ! Quand ils recevront ces objets, leurs sourires, leurs joies futures créeront notre bonheur prochain ! » En délivrant ce message à Jacques Buton, responsable départemental de Solidarité Laïque de Vendée, Anaëlle, Théo et Ilona, voyaient perler quelques larmes d’émotion dans les yeux  de Mathieu Bles, Noellie Bossard et Marie Blusseau qui accompagnent une trentaine d’élèves du Club Malagasy tout au long de l’année pour des actions de Fraternité : course contre la faim, construction d’une école à Madagascar… «  Votre action est exemplaire. D’année en année, vous perpétuez cette tradition de la rentrée solidaire. Cette année c’est pour le Congo, un pays qui a soif d’Education. Merci vous avez toujours un projet pour comprendre et agir… » En félicitant de ces mots les collégiens, Jacques Buton remettait à chacune et à chacun le certificat d’engagement de Solidarité Laïque : « vous conjuguez les valeurs de l’école républicaine et l’engagement solidaire international. En luttant contre l’exclusion et les discriminations en France et dans le monde, vous concourez à l’éducation, au développement durable et à la solidarité internationale. »

Les collégiens, leurs professeurs et Jacques Buton (à gauche) : la Fraternité est l’essence même du bien-vivre ensemble notre monde…

11 JANVIER 2020
Vign_0
Avec Myriam Roux, les enfants deviennent artistes plasticiens du végétal 

Vendredi matin, une ribambelle joyeuse et curieuse d’élèves de moyenne et de grande section de l’Ecole Odette Roux arpente les sentiers boisés des environs. Dans le cadre de l’exposition « Echanges de Regards », Myriam Roux, plasticienne du végétal est venue partager sa passion « reconnaître les végétaux, choisir les brindilles, appréhender les gestes et les savoirs liés aux tressages. D’expériences en compétences, tous les enfants deviendront artistes… » Comme Manon et comme Tino ils ont tous « découvert  le cornouiller. Les cornouillers ! Jaune ou rouge ! Et les noisetiers déjà en fleurs ! Les noisetiers ! Les coudriers ! Et on va les tresser, les nouer pour que ça soit toujours beau ! » Estelle Guénard, leur professeure : « De collectes en expérimentations, les plantes et leurs couleurs, leurs textures vont permettre aux enfants d’avoir l’œil de la mouche pour créer leur univers de vie. »  « L’Art végétal, à la manière de Myriam Roux » un projet d’éveil à la création artistique qui va se poursuivre pendant un mois dans deux classes maternelles des écoles d’Aubigny, Odette Roux et Saint-Joseph, jusqu’à l’exposition  « Echanges de Regards de mars prochain

Myriam Roux, l’artiste, à gauche, Estelle Guénard, la professeure, à droite ont transmis le sourire des plantes aux enfants : Manon, tient le panier, Tino des branches de cornouiller ! 2020, n’est-elle pas l’année internationale de la santé des végétaux ?

6 JANVIER 2020
Vign_0
Grand succès du premier tournoi de Futsal de l’an neuf

Plus de 80 joueurs samedi après-midi soir à la salle de sports d’Aubigny pour le premier tournoi de futsal de l’Entente Aubigny, La Boissière des Landes, Les Clouzeaux, Nesmy Nieul-le-Dolent,: 10 équipes de jeunes footballeurs U10 et U11, filles et garçons, 30 matches, plus d’une centaine de spectateurs. Joachim Bourgoin, le responsable U11 de l’union Sportive d’Aubigny : «  Merci à toutes et à tous d’avoir répondu à notre invitation. L’année s’annonce sous les meilleurs auspices. Convivialité, bonne humeur, et surtout compétition dans le respect des autres et des règles. » Un message d’espoir pleinement partagé par Shana, Julie, Emeline, Romane et Léna, les footballeuses de l’équipe Aubigny-Nieul qui « ont pris pliaisr à jouer ensemble et rivalisé de techniques et de tactiques avec les équipes de garçon. C’est super, on a tous gagné ce premier nouveau tournoi de l’an vingt ! »

Le tournoi fini, toutes les équipes ne font plus qu’une…

5 JANVIER 2020
Vign_0
Les jeunes musiciens aubinois-cluzéliens préparent les vœux

 

Les jeunes musiciens de la Boîte à Clouzik’ et de l’Amicale seront de la fête lors de la cérémonie des vœux le 17 janvier prochain à la maison des associations d’Aubigny: Comme ses collègues, Matthieu Caillon, le professeur de guitare des deux écoles «  invitera ses élèves, jeunes et aînés, à conjuguer les accords parfaits  des claviers, basses, guitares, batteries et autres chants pour le plus grand bonheur de tous. » Une cérémonie à ne pas manquer. 17 janvier à 18 h 30 à la maison des associations d’Aubigny. Pour faciliter votre présence, un accueil des enfants sera assuré sur place de 18h30 à 20h30 et la Mairie vous propose de venir en bus depuis Les Clouzeaux. Gratuit sur inscription avant le 13 janvier au 02 51 98 70 15.

Il n’y aura pas de couac, que des accords parfaits pour les Clouziciens, Samuel, Dimitri, Joël, Evelyne, Florentin, Rodolphe, Matthieu, Christian, Stanislas, Eric et Robin 

3 JANVIER 2020
Vign_00
L’adjoint à la voirie, l’efficient Marc Vialard nous a quitté le 1er janvier

 « Comme adjoint à la voirie de la Commune nouvelle, au quotidien sur le terrain, comme Homme et Citoyen Marc Vialard, était un éternel combattant de la vie, de la concertation, sécurité et confort d’usage pour tous en priorité » Comme Claude Augizeau, conseiller délégué à ses côtés, Jany Guéret, Maire souligne « le souvenir d'un ingénieur compétent, travailleur et très prospectif sur les travaux de voirie tellement importants pour une commune. Ses valeurs humanistes, progressistes faisaient de Marc un adjoint de confiance. Il avait confirmé l'été dernier sa volonté de poursuivre son mandat municipal. La maladie en a décidé autrement. A son épouse Michèle à son fils Samuel, à sa famille, les conseillers municipaux unanimes adressent leurs plus sincères condoléances. » Ses principales réalisations : la belle Etoile, le contournement de l’Eglise à Aubigny, la rue de la Grenouillère, le projet de la Soulinière aux Clouzeaux la Comme il l’écrivait il y a quelques jours encore « foutu cancer. Parce que la lutte contre le cancer, c’est tous les jours, je soutiens cette cause et je partage… » L’inhumation aura lieu mardi 7 janvier à 12 h au crématorium de la Roche-sur-Yon.

Marc Vialard, un humaniste toujours en action, au service des autres 

2 JANVIER 2020
Vign_1
2019, l’année des records pour le Carfour’

233 séances contre 212 en 2018 et 101 en 2012 ! 8249 spectateurs contre 7339 et 2294 ! 146 films contre132 et38 ! 744 gratuités contre 722 et 187 ! « Les chiffres ne trompent pas. La famille des bénévoles de l’association Jeunesse Loisirs et Avenir mène au quotidien une politique de diversification cinématographique et d'aménagement culturel et social du territoire » : Philippe Touzé, son président : «  Une belle réussite cette année encore, grâce à toutes et à tous ces bénévoles qui ne comptent pas leur temps pour œuvrer au bien-vivre ensemble la Culture… Merci à eux, merci aux spectateurs qui nous font confiance »

 

La belle réussite de la Famille des bénévoles du Carfour qui prouve bien qu'il y a une attente à Aubigny-Les Clouzeaux. Philippe Touzé, président à droite au 2ème rang

2 JANVIER 2020
Vign_0
2020, Alcîme fait le vœu de l’année internationale de la santé des végétaux

 

L’Assemblée des Nations Unies a décidé que 2020 serait l’« Année internationale de la santé des végétaux. Alcîme Raveleau nous a reçus dans son jardin en fleurs le 31 décembre 2019.

 

L'objectif de l’ONU : susciter une prise de conscience du grand public et des décideurs sur l’importance de la santé des végétaux, pour atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies et renforcer les services de protection des végétaux à tous les niveaux.  Les végétaux sont essentiels pour éliminer la faim et la pauvreté, et pour stimuler l'économie.  Les effets du changement climatique, se traduisent par une progression spectaculaire du risque d'introduction d'organismes nuisibles et constituent de redoutables défis pour la préservation de la santé des végétaux. En cette veille du jour de l’an, en bon ami des plantes, membre de l’Asphodèle, comme Candide, il nous a entraînés sur les chemins de son jardin de la Guyonnière… Quel régal ! A chaque parterre des arbres en fleurs. Le constat d’Alcîme «  Regardez ces fleurs, elles n’ont rien pour se protéger du froid, et elles vivent !  Erica arborea, la bruyère arborescente, la bruyère blanche ou bruyère en arbre qui bourdonne d’abeilles dès le premier rayon du soleil d’hiver, l'hamamélis, un arbuste aux fleurs, de petite taille, de couleur jaune qui émettent un agréable parfum assez agréable, l’arbousier, l’arbre à fraises admirable par son écorce craquelée, sa floraison et sa fructification d’un rouge écarlate, rosa chinensis, le rosier de Chine,  Abutilon megapotamicum, drapeau Belge ou lanterne chinoise.au calice renflé à cinq pointes, rouge pourpré et aux pétales jaune clair d'où émerge un bouquet d'étamines violet foncé. Solanum jasminoides : morelle faux jasmin, une plante grimpant lorsqu’il est palissé qui offre une très jolie floraison blanche au doux parfum de jasmin. La Nature vit, fleurit, se reproduit tout au long de l’année, sans artifice ! L’année commence le 1er janvier, les jours reprennent vie au solstice d’hiver, le 22 décembre… Soyez humbles, respectez le monde du vivant, c’est respecter l’Homme. Ne soyez pas alarmistes Ne soyons pas alarmistes… Faites comme moi, comme disait Voltaire, cultivez votre jardin et votre jardin vous cultivera ! »

 

Alcîme devant l’un de ses Erica arborea, la bruyère arborescente, la bruyère blanche ou bruyère en arbre qui bourdonne d’abeilles au cœur de ses fleurs dès le premier rayon du soleil d’hiver

25 JUIN 2020
Vign_P1040567
 Le parc de la Tournerie se transforme en dojo

Animation toute particulière vendredi soir au parc de la Tournerie… Une quinzaine de karatékas, vêtus de blanc et de vert « se sont donnés rendez pour la première fois depuis plus de trois mois pour être ensemble et regoûter aux plaisirs de notre sport. » Stéphane Savariau, le président du Karaté Club Aubinois « se réjouit de cette initiative originale et de l’intérêt portés par Nicolas, Sophie, Franck, Edwige et beaucoup d’autres. Faute de dojo et de tatami, nous sommes presque tous là avec nos baskets et notre bouteille d'eau  à  reprendre nos gammes dans l’art de l’esquive et du coup porté, l’art de l’escrime des jambes et des bras, sans contact, dans le respect des règles mises en place suite au Covid-19. Merci à tous les bénévoles du club et notamment à Stéphane Guénard et Laurent Pineau, nos entraîneurs, d’avoir entretenus le contact entre nous en nous offrant des vidéos conseils pour nous garder la forme et le moral.  »  Jusqu’à la réouverture du dojo d’Aubigny, les cours adultes se dérouleront les lundis et vendredis de 19h à 20h30, au parc de la Tournerie, sauf météo hostile. facebook Karaté Club Aubinois ou www.karateclub-aubinois.fr  Comme Nicolas, Sophie, Franck, Edwige et beaucoup d’autres,  Stéphane Savariau, 1er à droite, a retrouvé le plaisir du bon geste karatéka

20 OCTOBRE 2020
Vign_0
La médiathèque renoue avec Halloween et le conte du gros Cornichon…

 

La médiathèque du Pôl’Arts des Clouzeaux renoue avec la tradition de la bibliothèque. Annette Clément, bénévole : « Pour fêter Halloween, les bénévoles de la médiathèque des Clouzeaux organise une lecture du livre Gros Cornichon d’Édouard Manceau. Voici un monstre, drôlement effrayant à qui on crie bien fort : "Hou ! Tu veux me manger tout cru, gros cornichon !!! Mais tu ne me fais pas peur ! Je te chatouille les cornes... Tu ne peux plus m'attaquer, gros cornichon !!! Je te chatouille sous les bras... »  Médiathèque des Clouzeaux –Pôl’Arts - 28 octobre – 11 h – 15 h 30 – à partir de 3 ans – Gratuit – Sur inscription – 02 21 76 08 70 – mediatheque.lesclouzeaux@aubignylesclouzeaux.fr C’était raconte-tapis en 2019 à l’ancienne bibliothèque…

17 OCTOBRE 2020
Vign_P1060770

La récolte solidaire des jardiniers de la Civrenière,

Samedi matin, jour de récolte aux jardins familiaux d’Aubigny. Pierre Jean Caillard, le président « Tout l’esprit des jardiniers de la Civrenière… Merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont donné les plants, qui les ont fait croître, fleurir et fructifier, et qui nous ont permis de récolter plus de 100 kilos de potimarrons, potirons, courges, citrouilles et autres cucurbitacées, plantés dans les parcelles non affectées et que nous allons donner à celles et à ceux qui bénéficient de l’aide alimentaire apportées par le Centre Communal d’Action Sociale. Ce n'est pas la récolte du siècle, mais cela est une grande expérience pour d’autres et futures opérations de solidarité. » Pour toute information ou pour rejoindre les jardins de la Civrenière : association des jardins familiaux d’Aubigny-Les Clouzeaux  06 84 75 53 17 jardin85430@gmail.com

Comme  (de droite à gauche) Tony, Lilwenn, Hugues, Pierre-Jean, le président, (1er à gauche) se félicite de pouvoir offrir ces brouettées de cucurbitacées  aux personnes nécessiteuses de la Commune. 

16 OCTOBRE 2020
Vign_P1060728
Les cinéphiles ont fort apprécié Guillaume Brac  « A l’abordage » au Carfour’

Dans le cadre du festival International du Film, Guillaume Brac, réalisateur et scénariste, membre du jury, est venu présenter son dernier film « A l’abordage »  en avant-première au Carfour devant une trentaine de cinéphiles avertis. Un film d’aventures fraternelles, amicales ou amoureuses où les jeunesses sont embarquées pour un été gracieux à travers une campagne merveilleuse dans la vallée enchantée de la Drôme  « Ce n’est pas facile en ce moment de mobiliser du monde. Paradoxe d’un monde en recherche des autres, en particulier les jeunes. Comme dans mon dernier film, une aventure, avec l’envie d’être toujours partant, de tout oser, que l’on soit un jeune homme insistant, un homme doux plein de surprise, ou quelques jeunes femmes aux tempéraments très différents ! » En fin de projection, les échanges ont été chaleureux et le public ravi…

12 OCTOBRE 2020
Vign_0_2_

Revenez à la bibliothèque d’Aubigny : les bénévoles vous attendent

Dans l’attente  de l’ouverture de la médiathèque d’Aubigny à l’Aigail programmé pour le printemps 2021, les bénévoles s’affairent à redonner vie à la bibliothèque de l’allée des Bruyères. Comme ce samedi Elisabeth Rousseau (en jaune) et Vanessa Chagneau (en rouge) ont conseillé et encouragé le jeune Rémi à «  poursuivre la bonne lecture de Star Wars, The Clone Wars, une bonne série d'animation américaine » Ouverture les mardis et mercredis de 16 h à 18 h et les samedis de 10 h à 12 h. Protocole sanitaire à respecter ‘masque, sens de circulation, gel hydro alcoolique, distanciation, nombre maximum. Allée des Bruyères L'abonnement est gratuit pour tous.

9 OCTOBRE 2020
Vign_P1050886

Le français une nouvelle activité culture des Quatr’E

La famille des Quatr’E innove toujours. Mardi prochain, ce sera le premier atelier de Français ? Gisèle Tesson, animatrice du groupe culture et ancienne professeure de lettres « L'objectif de cet atelier est double : commencer par des jeux de vocabulaire, d'orthographe et de structure de phrases et cerner de façon plus précise votre demande.  Le français s’append et s’entend dans toutes les acceptions du terme !  Et vous verrez que cet atelier qui peut au premier abord vous paraître rébarbatif se transformera bien vite en un moment de bonne humeur, voire de franche rigolade ! »  Mardi 13 octobre à 15h00, dans le nouvel Espace Culturel de l'Aigail - rue de la Cure à Aubigny. Venir avec son cahier, son crayon, de la convivialité et de la bonne humeur - L'accès est libre (pas besoin de réserver) La grande famille des Quatr’E, veut partager son amour du 5è art, la littérature, la poésie, l’écriture, la lecture ; Gisèle Tesson 2ème à gauche au 2ème rang

8 OCTOBRE 2020
Vign_P1060510
Bastien Varin, 54ème ceinture noire du Judo Club d’Aubigny !

Mercredi soir au dojo d’Aubigny, ils étaient tous là, dirigeants, parents  dans le respect du protocole pour honorer Bastien Varin, lycéen de 17 ans. Ce jeune aubinois pratique le judo depuis sa plus tendre enfance : Carole Tesson, une de ses premières entraîneures, sa marraine d’un soir : «  Bravo ! Une ceinture noire bien méritée. Il est allé la chercher loin. Privé de tatami en début d’année faute de la Covid et d’une blessure au genou, il a continué à s’entraîner et à y croire avec courage et persévérance. » Bastien rejoint ainsi le club des ceintures  noires de Pass’Yon Judo qui regroupe les clubs d’Aubigny, de Nieul-le-Dolent et de La Chaize le Vicomte  «  J’aime le judo. Merci à tous mes professeurs, à Fabien Guillet qui m’entraîne aujourd’hui, à ma famille, à mes copains et copines du tatami d’Aubigny. Le judo ça forge votre caractère, ça vous oblige au respect et à l’humilité.»

Entouré de Fabien Guillet, son professeur et de Carole Tesson, sa marraine d’un soir Bastien reçoit sa première ceinture noire

7 OCTOBRE 2020
Vign_P1060473
Une première : Coloralo et le 3ème Art s’installent au Pôl’Arts

Animation toute particulière mardi soir au Pôl’Arts des Clouzeaux. «  Une première pour nous les peintres, aquarellistes et dessinateurs de Coloralo. » Joëlle Guignard, présidente «  C’est fait et c’est bien pour nous. Plus d’espace, plus de lumière, plus de confort. Avec le 3ème art, l’art de la peinture, le Pôl’Arts porte bien son nom ! Si vous aimez dessiner, peindre rejoignez-nous. Venez apprendre, vous  faire plaisir et  faire plaisir avec le 3ème Art !  »  Cours tous les mardis soir au Pôl’Arts de 17 h à 19 h -Pour tout renseignement  Joëlle Guignard, guignardjoelle@orange.fr 06 86 42 88 84 ou 02 51 47 76 51

Ils ont aimé partager au Pôl’Arts leur amour du 3ème Art, l’art de la peinture. Joëlle Guignard au centre au premier plan

6 OCTOBRE 2020
Vign_P1060291

Un seul Conseil Municipal des Enfants pour Aubigny-Les Clouzeaux

Les élèves des quatre écoles d’Aubigny les Clouzeaux voteront en novembre prochain pour élire les membres du Conseil Municipal des Enfants (CME). Deux nouveautés cette année un seul CME sur la commune et le mandat durera deux ans. Tous les CM1 et CM2 des écoles Odette Roux et Saint-Joseph d’Aubigny,  Jean de la Fontaine et Sainte-Marie des Clouzeaux  ont participé à des réunions d'information afin de présenter le rôle des CME, les modalités et calendriers des élections. Un conseil de 24 élus, qui tient compte de la parité et de la proportionnalité : 12 d’Aubigny, 12 des Clouzeaux, 12 CM1, 12 CM2, 12 garçons, 12 filles, 8 pour les écoles Jean de la Fontaine et Odette Roux, 4 pour les écoles Saint-Joseph et Sainte-Marie  Ils ont jusqu'au 09 octobre pour remettre leur candidature à leurs enseignants.

Comme ici, avec les CM1 et CM2 de l’école Jean de la Fontaine, les doigts se sont levés pour montrer l’intérêt des enfants à la chose publique.

 

vign1_P1060447

vign1_P1060449

vign1_P1060458