Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La Plume Boissiéroise
LE MOT QUI PLAIT
LES MOTS QUI TAISENT LES MAUX
6 DECEMBRE
Vign_DSC09937

Colis de cadeaux pour 30 enfants aubinois-cluzéliens aidés par l’AHPI

Comme tous les premiers mardis matins de chaque mois, une trentaine de bénévoles assurent tout au long de l’année une distribution de colis alimentaires aux familles défavorisées de la commune. En 2018, c’est près de 60 familles qui auront bénéficié de  cette action du centre Communal d’Action Sociale assurée en partenariat avec la banque Alimentaire départementale.  En ce jour d’Avant Noël, les 30 enfants des 17 familles accompagnées ce mois auront eu le réconfort de recevoir un colis de cadeaux : livres, stylos, jeux friandises offerts par l’ AHPI (Association Humanitaire de Proximité et Internationale) accompagnée par la Banque Humanitaire. De quoi réjouir Willy, Pierrot, Billy, et Pierre-Lou, les enfants de Delphine et d’Angélique…Marcelle Arrivé (à gauche) et Brigitte Guibert ‘à droite), deux bénévoles de l’AHPI offrent leurs premiers colis de Noël aux premières mamans venues chercher leur colis alimentaire…

29 DECEMBRE
Vign_2

Deux  Teasers Jazz, le cadeau de Noël de la voix de Chloé

Nombre de personnes connaissent la cluzélienne Chloé Brun, l’amie de la démocratie, conseillère municipale, l’amie des animaux, mais peu d’entre elles connaissent ses talents de chanteuse jazzy. « Je chante depuis 20 ans ! A 10 ans j’ai voulu faire du piano, mais c’est dans le chant que je me suis lancée. Puis classe aménagée musique et études de médecine animale et ses classes de chanteuse en Belgique à la maison de Jacques Pelzer sous l’influence de Chet Baker, Melody Gardot, Ella Fitzgerald ou des chantres de  la chanson française, Nougaro, Gainsbourg, Salvador… De retour en France elle poursuivra sa route notamment avec le Vendée jazz Orchestra ou les ateliers Jazz, à La Roche ou aux rendez-vous de l’Erdre : «  Aujourd’hui je le fais pour le cœur des autres. J’aime partager mes émotions, mes énergies positives. J’aime la scène. J’aime chanter, improviser… » Aujourd’hui avec son groupe Sat’in Jazz elle vous propose de se produire chez vous pour un prix modique. Pour les fêtes de fin d’année elle vous offre deux teasers tournés avec Sat’in Jazz dernièrement au Carfour’ : https://youtu.be/0CHMDg3nsec et https://youtu.be/3T9P1qWPixM  Contact lavoixdechloe85@gmail.com 1/ Chloé2/ Chloé avec Sat’in Jazz au Carfour’ lors du tournage en novembre dernier

28 DECEMBRE
Vign_1_2_

Commune nouvelle : de l’importance de la cohérence pour une efficience budgétaire. 

Lors du dernier conseil, Michelle Grellier, adjointe aux finances, a présenté les perspectives relatives au financement des commune déléguées.

Depuis 3 ans, la commune d’Aubigny-Les Clouzeaux attribue des crédits aux communes déléguées d’Aubigny et des Clouzeaux : une dotation de gestion locale (DGL), pour couvrir les frais de fonctionnement des écoles, restaurants scolaires, accueil de loisirs, bibliothèques..., et une dotation d'animation locale (DAL) pour les subventions aux associations locales, les actions culturelles. « Cette affectation de crédits est en décalage avec la pratique : les élus raisonnent aujourd’hui au niveau de la commune nouvelle pour déterminer les dépenses relatives à ces services. »  Dès 2018, à l’échelle de la Commune Nouvelle, pour les restaurants scolaires, les commandes de produits alimentaires ont été passées - pour les accueils de loisirs, les pratiques ont été uniformisées - pour les subventions aux associations, une grille de critères a été établie.  « Aussi, dans ces conditions, les dotations aux communes déléguées sont plus une contrainte budgétaire et comptable, que la traduction d'une réalité. D’où l'idée d'abandonner ces dotations de gestion. à compter de 2020. Cela ne remet nullement en cause la pertinence des communes déléguées, qui doivent être conservées : les élus d'Aubigny ou des Clouzeaux ont toujours une proximité particulière avec leur territoire, concernant notamment les accueils, les écoles (conseil d'école, relations avec les parents d'élèves, réunions spécifique pour le fonctionnement des restaurants...), les bibliothèques, le cadre de vie au quotidien....C'est la considération des habitants, de l'environnement et non les aspects financiers qui font les communes déléguées. » 2019 verra donc les dernières dotations budgétaires aux communes délégués qui seront votées lors du budget primitif.  Pour Aubigny DGL Rappel budget primitif 2018 : 360 000€ Proposition BP 2019 : 309 000€ - DAL  Rappel BP 2018 : 41 900€ Proposition BP 2019 : 38 700€

Pour Les Clouzeaux  DGL Rappel budget primitif 2018 : 187 700€ Proposition BP 2019 : 189 700€ - DAL Rappel BP 2018 : 28 100€ Proposition BP 2019 : 24 900€. Ces orientations et ces propositions ont été actées à l’unanimité du Conseil.

27 DECEMBRE
Vign_DSC00365
Bientôt l’aménagement de l’îlot de l’église Saint Laurent d’Aubigny

L’église Saint-Laurent est une des plus anciennes églises de Vendée (XI ème siècle- Incendiée par les protestants durant les guerres de religions, sa toiture et ses décorations intérieures en souffrirent. La nef a été restaurée en 1869. L’îlot de l’allée des Absides vient d’être déconstruit puis démoli.

La Commune a décidé de le réaménager. La 1ère phase prévoit la création d’une voie de contournement de l’église et l’aménagement de la rue St-Laurent. Le coût global de l’opération se chiffre à 570 155,38 € TTC. Les fonds de concours de 71 617 € ont été demandés à La Roche-sur-Yon Agglomération. 

26 DECEMBRE
Vign_1
La médaille régionale du travail pour Jean-Luc Chiffoleau

Cérémonie pleine de symboles ce vendredi à l’entreprise JB Services. Entourés de tous ses collègues, Jean-Luc, l’aubinois, se voyait remettre la médaille régionale du travail décernée par la Fédération Régionale des Travaux Publics des Pays de la Loire en «reconnaissance de ses qualités professionnelles de savoir-faire et de connaissances. » Une médaille qui vient également récompenser 27 années de services au sein de la même entreprise, aubinoise JB Services C’est là que Jean-Luc a été embauché le 5 septembre 1991 en qualité de conducteur d’engins pour un CDD de 6 mois et par la suite n’a plus quitté l’entreprise. Il a su progresser, accroître son expérience professionnelle et enrichir ses connaissances pour devenir un chef d’équipe apprécié de tous au regard de ses compétences et de ses qualités humaines. C’est avec grand plaisir que nous lui remettons cette médaille d’honneur. »

26 DECEMBRE
Vign_1

Le Tennis Club Aubinois en pleine progression                                      

Une quinzaine de personnes motivées vendredi soir à la maison des associations pour l'assemblée générale du tennis Club Aubinois. Jean-Charles Chevoleau, le Président, soulignait « la parfaite réussite du projet de développement 2018. » Avec 91 licenciés ( + 11%),  le club a reçu de  la Ligue pour ces efforts, une aide financière complémentaire qui «  vient récompenser le travail bénévole et pédagogique de vos équipes. » Les projets de la nouvelle année ne manquent pas : poursuite des actions fédérales et communales, Nouvelles Activités Périéducatives pour les enfants du groupe scolaire et  tennis à l’école pour les enfants de l’école privée, stages jeunes - rendez-vous tennis – galaxie tennis – portes ouvertes en mai - tournoi interne de juin – tennis en fête -  animations à thèmes. Le rapprochement avec le club des Clouzeaux a été évoqué, notamment pour l’optimisation de l’utilisations des courts communaux. Bertrand Ronceux a été élu au Comité Directeur. Contacts : 06 50 23 48 08, 06 37 73 53 78, tennisclubaubinois85@gmail.com Avec Jean-Charles Chevoleau, président, (1er à gauche), l’esprit d’équipe, l’esprit famille du Tennis Club Aubinois : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! »

12 DECEMBRE
Vign_00
Eclatez vos talents : "l'Artiste c'est Vous"

Les 4'E innovent encore et toujours. Jean-Pierre Boureau, l’animateur de la section culture explique : « Nous vous proposerons en janvier prochain un spectacle dont « Vous serez l'Artiste". Vous aimez chanter, jouer d'un Instrument, dire, conter, faire vivre le patois... Vous aimez l'Humour, danser, jongler, faire de la magie... ce spectacle sera pour vous. Nous vous offrirons la scène et le public… » L’idée est partie de la dernière assemblée générale des Quatr’E.  Pour animer la soirée, Romy, 10 ans, déclinait avec Jean-Pierre son grand-père Mistral Gagnant de Renaud, et Fuir le bonheur de peur qu’il ne sauve de Jane Birkin ! « Quelle mélodie, quelle précision, quelle pureté, quelle vibration! De la graine d’artiste qui portait le public au zénith du bonheur… Il y a c’est sûr, beaucoup de Romy à Aubigny-Les Clouzeaux ! » Vous pouvez dès à présent proposer votre candidature, pour le 7 janvier 2019 au plus tard, au travers d'un message à contact@les4e.fr , ou en appelant le 06 77 19 92 39 ou le  06 82 07 94 19 Comme Romy et son papy Jean-Pierre devenez membres des Talents Aubinois-Cluzéliens.

22 DECEMBRE
Vign_DSC00300
2000 € pour les Cœurs de Simonne

Enchantement de Noël jeudi après-midi à l’Ehpad Simonne Moreau. Ils, elles sont toutes, tous là : les résidents, les élus, les familles, les membres du personnel.   delà de leur mission pour faire vivre nos résidents. A l’image de Jean, l’infirmier et de Corinne  Bien plus de 100 personnes pour entendre les Cœurs de Simonne, «  une chorale à nulle autre pareille, née de l’abnégation de salariés et notamment de Jean Dutour, l’infirmier et de Corinne Magnier, l’auxiliaire de vie, qui animent bénévolement tous les dimanches après-midi la chorale des résidents, Leur implication quotidienne est un exemple et nous devions les aider. » En prononçant ces mots et en remettant un chèque de 2 000 € aux « porteurs de cette initiative exceptionnelle », Joseph Chevallereau, le président de l’ADMR 85 ne cachait pas son émotion : « Cette aide du fonds social apporte un soutien à une initiative salariée Elle valorise votre investissement personnel. » Jean ne cachait pas non plus son émotion et sa joie de « pouvoir poursuivre sa mission. Cette somme est la bienvenue pour compléter notre équipement et pourquoi pas partir en tournée avec les cœurs de Simonne  pour partager notre bonheur de chanter ! »  

Le concert s’est terminé par Mon amant de Saint-Jean

La remise du chèque à la doyenne des choristes Jeanne Gaudin, 92 ans, 

22 DECEMBRE
Vign_0

Les 109 enfants de l’école Sainte-Marie ont écrit leur conte de Noël

Pour aider les enfants du soleil 109 écoliers cluzéliens accompagneront le team Dakaramoto. Le projet d’école de l’Ecole  va conduire ses enfants en Amérique du Sud. Pour le rêve par le Paris-Dakar mais aussi par la réalité pour aider les enfants du soleil, los niňos del sol,  Intipa Wawan! Tout le premier trimestre les 109 écoliers auront préparé leur rêve, le voyage de Landry Maillet et d’Antoine Rigaudeau, qui concourront du 7 au 17 janvier prochains sur les routes et les pistes péruviennes sous les couleurs du team Dakarmoto ! Avec le camion d'assistance, leurs motos et leurs équipements, ces pilotes ont fait découvrir leur passion aux enfants. En échange les enfants ont fait découvrir aux raideurs « Lilou et Kiki, les deux mascottes colibris de l’école qu’ils ont chargé de donner des nouvelles tous les jours ! » Sans oublier les « malles chargées de chaussures pour donner aux petits enfants de l’école péruvienne d'Acopalca! » Un bel exemple de Fraternité. Leur conte de Noêl va bientôt prendre sa route…Lulli prêt à s’envoler vers le Pérou avec Antoine et Landry pour aider les enfants du soleil Christiane Traîneau, la présidente de l’association Intipa Wawan est venue expliquer le sens de la Fraternité

21 DECEMBRE
Vign_DSC00228
Noël tout rouge et tout noir au Carfour’ pour les écoliers aubinois

Parvana, Pachamama, Vice-Versa, au programme des après-midi Noël-cinéma pour les enfants des écoles d’Aubigny. «  C’est trop bien, je reviendrai avec papa et manman. Ici tout est rouge ou noir ! » Comme le dit si bien Mélyne, la CM2  de l’école Odette Roux, et, comme le souligne Gilles Thominé, le bénévole de Jeunesse Loisirs et Avenir, « De quoi réjouir le jeune public et d’inviter leurs parents à revenir pour les fêtes de fin d’année. Aujourd’hui  c’était l’avant-première de la reprise. Après une exceptionnelle saison théâtrale, le cinéma reprend ses droits. » Au programme jeudi 20 décembre à 20 h 30 Mauvaises Herbes avec Catherine Deneuve et André Dussolier – Vendredi 21 décembre le Grand bain avec Mathieu Amalric et Guillaume Canet – Un programme riche et intense durant toutes les fêtes de fin d’année - Blog : http://carfour.blogspot.com Joyeusement, pour les fêtes, le cinéma reprend ses droits au Carfour

20 DECEMBRE
Vign_DSC00218

La grande famille des Sages renouvelle ses instances

C’était la toute dernière réunion plénière du Conseil des Sages 2018. Pour 3 anciens c’était la dernière : Renée Szpak, Jean-Paul Boulineau, André Védié ;: Pour 3 nouveaux c’értait la première : Jean-Yves Lesage, Christian Roux et Auguste Buton. A l’image de Paul Loineau, leur président, anciens et nouveaux, ont toutes et tous réaffirmé leur envie de « mettre en lumière l’œuvre entreprise, citoyenne, intergénérationnelle, environnementale. Plus que jamais, nous sommes force de réflexion, de proposition et de partage. »

Le Conseil des sages : une grande famille soucieuse de partager avec le plus grand nombre.

18 DECEMBRE
Vign_DSC00074
Solidarité Laïque : les Collégiens de Piobetta ont la Paix et la Fraternité au coeur

Jeudi  midi, le hall du Collège Piobetta avait revêtu sa robe de Fraternité. Dans le cadre du club Malagasy, les collégiens de Piobetta restituaient leur collecte, plus de 60 kilos de fournitures scolaires neuves à Solidarité Laïque, une ONG (Organisation Non Gouvernementale), qui agit pour la scolarisation des enfants dans le monde, cette année pour les enfants du Tchad. « Même si vous n'offrez qu'un cahier ou un stylo, sachez que nous vous serons très reconnaissants. », disaient-ils à leurs camarades ! Et de fait, la collecte a été des plus fructueuses : des milliers de feuilles, stylos, cahiers, gommes, crayons, gommes ! Jacques Buton, Marc Eperon, les bénévoles, délégués de la MAIF, partenaire de l’opération sont repartis la voiture chargée de colis  à destination des écoles du Tchad,  « fiers heureux et fiers de ces jeunes collégiens qui nous montrent la voie pour vaincre l’occultisme et l’ignorance ! »  Lesly de Chaillé : «  C’est bien de pouvoir aider tous les enfants du monde à apprendre à lire, compter : c’est ça la Fraternité ! » Helene d’Aubigny  : « nous les jeunes, on s’est tous serré les coudes pour ces enfants oubliés de l’Education ! l’Education est un droit universel. Notre devoir est de faire en sorte que tous les enfants accèdent au savoir et à la Culture. » Le seul collège du département à mener une action avec Solidarité laïque. Une belle leçon, juste avant la Noël en guise de vœux adressé par la jeunesse au monde !    

17 DECEMBRE
Vign_1
Ça repart en famille et en jouant à l’Espace Jeunes

Vendredi soir, c’était une nouvelle première pour les jeunes 12-16 d’Aubigny-Les Clouzeaux. Comme Alexane, Antoine, Moïse, Lubin et Pablo, ils ont aimé à se retrouver à jouer au Feelings, le jeu des émotions, avec papas et mamans entre Cluzéliens et Aubinois. Carla Neau et Fiona Goulpeau, les deux animatrices se réjouissaient de  « voir la renaissance de l’Espace Jeunes à travers une soirée jeux en famille. » Pour rejoindre l’Espace Carla 02 51 06 28 87 ou animationenfancejeunesse@aubignylesclouzeaux.fr

14 DECEMBRE
Vign_DSC00025

Un nouveau Jeu de Noël pour donner de l’élan au commerce de proximité

Jusqu’au 15 décembre les chalands des Commerces de Nesmy peuvent jouer gratuitement au jeu de Noël, nouvelle génération ? Aucune obligation d’achat ! une seule participation par foyer. Les tickets sont à retirer dans chaque commerce adhérent à l’association ELAN . 1500 € de lots  tirés au sort dimanche lors du marché de Noël 7 lots du 4e au 10 e) de 100 € - le 3ème lot de 200 € le 2ème de 250 € le 1er de 350 € . Comme le dit Alice Houx, la présidente : «Nous, les acteurs économiques nesmysiens, nous nous engageons à redonner un sens, un visage, un sourire au commerce de proximité » L’équipe dirigeante bénévole d’ElaNesmyDe gauche à droite Laurence David secrétaire adjointe, Alice Houx, présidente, Marie Charpentreau secrétaire   

14 DECEMBRE
Vign_2

Construction de 10 nouveaux logements locatifs sociaux à la Belle Etoile

Avec 254 logements locatifs sociaux la Commune d’Aubigny-Les Clouzeaux affirme la volonté de l’ensemble des élus locaux de répondre aux besoins de toutes les familles et d’élargir l'offre immobilière sur la commune. Jany Guéret Maire explique Animation toute particulière mardi matin rue de la Belle Etoile. Jacques Rocher, Président de Vendée Logement ESH (Etablissement Social Habitat), Jany Guéret, Maire, Malik Abdallah, Vice-Président de La Roche-sur-Yon Agglomération avaient invité les élus locaux, les  acteurs économiques et sociaux  locaux, les représentants des locataires à visiter le chantier de 10 nouveaux logements locatifs sociaux. « Ce projet immobilier regroupe des logements individuels et des logements mixtes, à proximité des commerce et services du centre-bourg d’Aubigny. Ils  sont conçus pour s’intégrer au paysage et à l’environnement. Ils participeront de notre politique de bien-vivre ensemble. Avec 254 logements à loyers modérés notre commune s’inscrit pleinement dans notre devise : Aubigny-les Clouzeaux, à nous deux l’Avenir, une commune où il fait bon vivre ensemble.» L’ensemble immobilier sera composé de deux T2, cinq T3 et trois T4 d’une surface allant de 55 à 79 m². Les logements sociaux seront loués entre 308€ et 520€ par mois aux futurs locataires, qui pourront notamment bénéficier d’un stationnement privatif. Tous les logements sont construits dans le respect des normes BBC (Bâtiment Basse Consommation) et sont accessibles PMR (Personnes à Mobilité Réduite.) Le projet acquiert sa modernité par une « écriture blanche », que ce soit pour les murs de façades ou les toitures ponctuellement pixellisées avec des tuiles de verre qui couvrent les jardins d’hiver des T4. L’investissement total s’élève à 1 520 889 €  Subventions 20 700€ de l’Etat, et 24 000 € de l’Agglomération : 24 000€ - Emprunts 1 288 646  € auprès de la Caisse des Dépôts, 30 000 € auprès d’Action Logement – Fonds propres de Vendée Logement 157 543 € - Fonds de Compensation de la TVA : 71 451 €. Les emprunts sont garantis à hauteur de 30% par La Roche-sur-Yon Agglomération et 70% par le Conseil Départemental de la Vendée. 12 des 13 entreprises intervenues sur le chantier, sont vendéennes. Les logements seront livrés en octobre 2019. Jany Guéret, maire ( à droite) guide la visite du chantier par les autorités, (casque en tête) 

11 DECEMBRE
Vign_IMG_4786
La saison théâtrale du Carfour’ et la raison de l’actualité

 

Guichet fermé pour « Allô chérie ?... J'ai délocalisé ta mère ! ». «  Cette pièce n’est pas du cinéma. » Richard, comme tous ses amis acteurs y a retrouvé la raison de la révolte d’un peuple ouvrier privé de penser pour continuer à travailler. »  Un spectacle solidaire : une partie des recettes sera reversée au Téléthon, une autre aux amis de la Génétouze, lourdement touchés l’incendie de leur théâtre. Encore une semaine et le cinéma reprendra ses droits le 20 décembre... 02 51 98 02 61   carfour.blogspot.com/

On s’y croirait… Plus vrai que d’actualité !

 

10 DECEMBRE
Vign_DSC00829

La Bibliothèque fêtera Noël à l’EHPAD avec les conteurs de la Liberté

Les premiers jours de décembre sont toujours animés pour les bénévoles de la Bibliothèque d’Aubigny. Cette année,  ils partageront leurs contes à l’EHPAD Simonne Moreau avec les résidents, les enfants de la Commune et leurs parents. Anne Bettembourg, la responsable « Un programme magique, animé par les Conteurs de la Liberté, fait pour plaire aux plus petits comme aux plus grands ! Un  après-midi ponctué d’un goûter ! »  Samedi 15 décembre 16 h EHPAD Simonne Moreau – Ouvert à tous – gratuit – Réservation conseillée : 02 51 98 03 77  bibliotheque1.aubigny@orange.fr  C’était il y a bien longtemps… Noël se partageait déjà

6 DECEMBRE
Vign_DSC09941

Portrait de Brigitte Delisle, une vie de Sage investissement

Simple et discrète comme sa maison des Poutrelières, Brigitte Delisle, la secrétaire des Sages aubinois-cluzéliens est une active défenderesse des droits et des devoirs citoyens. Elle vient d’être nommée responsable administrative de la FVCS (Fédération Française des Villes et Conseils des Sages) lors du congrès de Lormont de novembre dernier : « Philippe Gaboriau, le maire de Dompierre-sur-Yon, président de la fédération m’a fait confiance. Il connait notre conseil et sait combien je suis attachée au travail d’équipe. Mon rôle, ici comme à la fédé est facilitée par la pertinence de l’engagement de tous, à faire œuvre de transmission et de partage intergénérationnels des savoirs et des savoir-être Citoyen. Pour paraphraser notre président « Mes-sages et Trans-missions » sont les deux mots clefs de notre action… » Deux autres aubinois cluzéliens sont entrés dans l’équipe dirigeante de la FVCS : Christine Beauchêne, adjointe à la communication a été chargée de la vérification des comptes. Evelyne Bernard, a été élue trésorière. C’était mardi dernier lors du Café-Ciné-Brioche au Carfour’, une initiative des sages aubinois-cluzéliens enviée par de nombreux conseils de sages…

5 DECEMBRE
Vign_1

Plus d’une centaine de nouveaux aubinois-cluzéliens en 2018

Pour la troisième année d’existence de la  Commune Nouvelle, les élus, responsables associatifs et professionnels locaux ont reçu samedi matin les nouveaux habitants d’Aubigny-Les Clouzeaux. Un temps de convivialité et de partage apprécié par 75 d’entre eux. A l’image de Benoît, le maçon flavois devenu cluzélien depuis janvier «  Une bonne matinée où nous avons reçu des informations pratiques et précises sur les équipements de la ville, les démarches administratives, les écoles, les activités culturelles et sportives. » La devise de la Commune n’est-elle pas : Aubigny-Les Clouzeaux, un village à vivre ensemble ? »  Il est vrai que la Commune nouvelle grandit fortement chaque année   1 266 habitants en 1968, 3 196 en 2011, 6 330 en 2017 ! Près de 6 500 en 2018 ?  La photo de famille des nouveaux habitants 2018 aubinois-cluzéliens…Benoît est venu avec ses enfants Sharimma 6 ans, Diego 5 ans et Kemzio 4 mois…

4 DECEMBRE
Vign_0

iSouvenirs : l’école avec Odette Roux, c’était bien…

Deux anciens élèves d’Odette Roux témoignent : Ernest Blanchet 87 ans et Marcel Geffard 85 ans, deux garçons à l’école de filles laïque de Montournais de 1939 à 1940… A Aubigny, la  plus grande école de Vendée  porte désormais le nom d’Odette Roux. Marcel Geffard, élève d’Alfred et d’Odette en 39-40 était présent lors de son inauguration. Depuis la cérémonie, c’est pour lui « un véritable conte de fées qui fait renaître l’Histoire de mes copains et de mes copines d’enfance si heureux alors d’être appris par cette grande dame de l’Education. » D’abord la photo de la classe de l’école laïque de Montournais en 1942 mise en ligne sur copainsdavant par Pierre Blanchet… Et Marcel de nous citer tous ses copains d’alors « Pierre et Ernest Blanchet, Camille et Claude Souchet, Yvette Cousineau, Serge Talon, Paulette et Pierre Bouillaud. Et Yvan Delsault le réfugié des Ardennes ! Beaucoup ont disparu. Odette avait donné à tous l’envie d’apprendre, d’aimer l’école. » Et puis les mots poignants d’Ernest repris sans nuance par Marcel «  On s’amusait beaucoup en apprenant : le jardin, la Nature, le théâtre, saute mouton, …! C’était bien ! Aimez la Paix, aimez les Hommes ! Battez-vous pour vos idées, pour votre Liberté. » Odette fait sa première rentrée en 1936 à la Fradinière de Saint-Hilaire de Riez. Elle épouse Frédo, Alfred Roux le 18 mars 1938. Ils emménageront dans le logement de fonction de Montournais pour la rentrée d’octobre 1938. Adeptes de la pédagogie Freinet, une pédagogie active fondée sur l'expression libre des enfants, ils vont multiplier les échanges et développer des activités communes entre l’école de garçon et l’école de fille, pourtant distantes l’une de l’autre : «  C’était bien ! Le sport, l’imprimerie, le journal, les dessins, la littérature ! la Fête des écoles, Noël… On se voyait même les jeudis et les vacances ! » Et puis Alfred a été mobilisé. Les garçons ont rejoint l’école de fille dirigée par Odette. Frédo est revenu en permission  voir son épouse. Il a repris sa classe en octobre 40 « Et patatras ! Ils ont été déplacés pour "l’intérêt du service" juste avant Noël 40 ! Pour faits de grève ! Pour leurs idées d’avant-garde ! Pas pour l’intérêt des enfants ! Un choc pour tous les enfants ! On leur doit tout. ! »  Les CM2 de l’Ecole Odette Roux écrivent aujourd’hui l’Histoire d’Odette. « Puissent-elles, puissent-ils avoir le même bonheur d’espoir que nous a donné cette grande dame. » Marcel Geffard en compagnie de Line Roux, la fille d’Odette, le 9 novembre dernier lors de l’inauguration de l’Ecole Odette Roux d’Aubigny photo Ouest France

28 NOVEMBRE
Vign_DSC09660

Retour aux sources du Collège pour Coline Dévé, 17 ans, auteure du roman Poupées de Tranchées

Vendredi midi, Coline, la Cluzélienne, est revenue au club lecture du Collège Piobetta pour partager sa passion de l’écriture… Et pourquoi ? Et comment ?  Près de 70 personnes au Centre de Documentation du Collège. Des professeurs, une cinquantaine d’élèves, des animateurs locaux, une radio locale, une télévision locale, la presse… Le Collège Piobetta ? «  Que de bons souvenirs. Des profs excellents, disponibles, à l’écoute. Ils ont forgé mon destin : du dessin aux mangas, des mangas à l’écriture, à la passion de l’Histoire… C’est ici que j’ai fait venir le journaliste Michel Cavard, pour dédicacer l'un de ses ouvrages. Nous avons sympathisé, je lui ai fait lire quelques textes, puis mon roman. Ce fut le début de cette aventure incroyable… Et puis ici aussi, c’est à Ouest France que j’ai fait mon stage professionnel de 3ème.» Votre inspiration ? «  Le dessin, les mangas, les poèmes, les nouvelles les romans, Verlaine, Rimbaud, la liberté d’inventer… Ma plume vagabonde au fil du temps et des envies. Le dessin n’est-il pas une forme d’écriture ? L’écriture n’est-elle pas une forme de dessin ? » Vos conseils ? «  Ne vous laissez jamais abattre. Soyez vous-même. Gardez les pieds sur terre. Sachez vous donner les moyens d’une libre expression. » Aujourd’hui que ressentez-vous ? « Un grand moment de bonheur. Je vis un conte de fées. Je sais déjà que le relais est passé. N’ayez pas peur ! Ecrire c’est partager. Vivez et faites vivre votre écriture. C’est notre mémoire de demain. »  Et demain ? « . Actuellement en terminale à Mendès France.Bientôt des études d’Histoire 1789, 1790, 1848, 1870. Il faut rappeler notre Histoire, nos valeurs. J’habite le pays où Haxo, ce grand républicain a été assassiné par des gens qui n’avaient pas compris ou à qui on n’avait pas fait comprendre le sens des mots de Liberté, d’Egalité , de Fraternité. Je dois faire ma part. Ma route d’auteure commence … Je suis très touchée de voir l'intérêt qui a été porté à mon livre, sans même que ce dernier ait été lu. Lisez-le – Partagez-le – Je saurai le partager avec vous… » Puis Coline  a donné son livre au CDI, aux Collégiens et a répondu favorablement aux demandes de dédicaces… Poupées de Tranchées, l'histoire d’Annie, une petite fille de dix ans, qui correspond avec un soldat et devient sa marraine de guerre. Elle lui fait parvenir deux poupées, Nenette et Rintintin… Ce roman est édité sous forme de Livre Public grâce au financement de la commune d’Ile d’Olonne.  Gratuit il vogue de mains en mains au gré de la Vendée. Il va même franchir les frontières pour être partagé dans toute l’Europe et même en Chine, traduit par deux étudiantes chinoises séduites par le concept unique… Quelques exemplaires de ce roman sont déposés à la Bibliothèque des Clouzeaux et d’Aubigny « pour faire voyager les rêves de Coline ».

Coline entourée des siens

Coline en dédicace 

26 NOVEMBRE
Vign_1
Denise Pelloquin, employée municipale, part à la retraite

Vendredi soir, à la Mairie, c'est entourée du Maire, d'élus municipaux, de ses pairs, de ses 2 enfants, 4 petits enfants et de « ses enfants de l’école » que Denise a officiellement fêté son départ en retraite : « Au service des enfants, de tous les enfants. L’école c’était ma deuxième famille. » Tout le monde la regrette déjà. En témoignent ces dessins d’écoliers reçus en cadeaux pour celle qui fut en charge de la bibliothèque de l’école et du service de restauration scolaire. Denise ne restera pas inactive : « Je ne puis me passer des autres.  J’irai à leur rencontre. »

Devant le grand tableau réalisé par les enfants de l’Ecole Odette Roux, Denise entourée des es deux enfants de ses quatre petits-enfants et du maire Jany Guéret.

27 NOVEMBRE
Vign_DSC09708
Emilie et François créent Géométri’ Art

Le Marché d’automne des artisans créateurs allaient nous les révéler. Pourquoi,  comment,  Emilie Penaud et François Morice ont inventé et créé leur micro entreprise d’Art ? Emilie : «  tout a commencé par la décoration de la chambre de mon fils. Et ce fut le déclic… De traits entrelacés naissaient des animaux, des visages, des paysages… » François acquiesce  « nous étions tous deux des professionnels de la musique et du chant. Aujourd’hui nous laissons notre inspiration voguer au rythme des accords parfaits et des gammes de nos traits. Le dessin, est comme la musique un art majeur où nous nous épanouissons.» De plus ils viennent d’inventer un concept innovant pour tous : le tableau Kit créatif. De quoi réjouir petits et grands enfants.  Pour en savoir plus instagram : geometrie_art – 06 31 01 73 69  geometrie_art@yahoo.com 

24 NOVEMBRE
Vign_DSC09752
Les 400 écoliers des écoles primaires publiques d’Aubigny-Les Clouzeaux ont partagé leurs cross.

Mercredi matin, Mille gazouillis d’enfants joyeux dans le parc de la Tournerie : les 400 écoliers des quinze classes  de CP au CM2 de l’Ecole Odette Roux d’Aubigny et de l’école Jean de la Fontaine des Clouzeaux sont tous là. Une cinquantaine de parents, d’amis des écoles, d’enseigenats, d’éducateurs sportifs sont là pour encadrer et accompagner les enfants. Comme Cléa, la cluzélienne ou Coralie, l’aubinoise, deux élèves de 6 ans de CP au premier départ de la course «  on va tous gagner car on va tous courir ensemble ! » Pour Catherine Laville, Adjointe chargée des Ecoles et Jean-Philippe Barrientos, adjoint chargé des sports : «  Ce cross est un bel exemple de mutualisation de nos compétences, de ce que nous pouvons faire en associant nos services, nos associations, nos bénévoles pour partager davantage encore nos actions. » 

Les filles de CP des deux écoles au départ de la première course de leur vie, pour la première course de la journée. 

20 NOVEMBRE
Vign_0

CA2PAS, les professionnels d’Aubigny Les Clouzeaux en action…

René Gardé président de CA2PAS, nous dévoile le programme d’actions des 85 professionnels d’Aubigny-Les Clouzeaux membres de son association. Opération Sourires : « organisé par l’UKA, l’Union des Commerçants Vendéens, ce jeu de grattage et de tirage a connu un bon succès. 4 lauréats au tirage  40 € Amandine Dulou et Mathis Leca – 60 € Clara Pellerin et Eric Allard. » Jeu de Noël : «  il se déroulera du 10 au 24 décembre dans les deux communes – Cadeaux au grattage – gains au tirage » Annuaire des Professionnels : « il sera actualisé au printemps » - Soirées à Thèmes : « Des rencontres d’information et de formation seront organisées. La première très prochainement abordera la sécurité des entreprises et des entrepreneurs ; »  Préférence commerce : «  En lien avec la CCI, 8 entreprises aubinoises et cluzéliennes ont obtenu ce label qui valorise la qualité de l’accueil et de service. Ces commerces de proximité s’étaient engagés dans une démarche qualité. Ces lauréats ont été accompagnés par la Commune qui a pris en charge la moitié des frais d’engagement via CA2PAS. » Pour toute information complémentaire René Gardé, 07 79 82 30 60 René Gardé, le premier président de CA2PAS 

20 NOVEMBRE
Vign_DSC09688

Une formation aux secours avec la Protection Civile des Clouzeaux

Salle des Boutons d’Or, 12 personnes ont suivi ce week-end une formation qualifiante aux premiers secours. Sur les conseils de Daniel Boutet et Mai Hoang, deux formateurs de la section locale de la Protection Civile, comme Véronique, elles, ils « ont appris les gestes qui sauvent. Avoir un bon comportement face aux accidents de la vie. Savoir intervenir et ne pas faire n’importe quoi ! »  Un rappel : vous pouvez rejoindre la Protection Civile des Clouzeaux Elle assure deux activités principales : la formation, dans les écoles par exemple, et la tenue de postes de secours. : « Nous recrutons et nous formons en permanence. » 02 51 40 30 72

 

Ils ont tous appris plein de choses et obtenu leur PSC1

19 NOVEMBRE
Vign_DSC09546
Un appel de l'Agllon cluzélien pour rejoindre celles et ceux qui perpétuent les traditions….

Une trentaine de personnes vendredi soir à la salle des Boutons d’Or pour l’Assemblée générale de l’Agglon. Après avoir rappelé  l’Histoire de l’Agglon, et de la volonté de ses 40 membres de « perpétuer dans la joie et la bonne humeur les danses traditionnelles, maraîchines, rondes, mazurka,  chapelloises ou boulangères », Annie Chagneau, la présidente a lancé un « vibrant appel à rejoindre la famille à toutes celles et tous ceux qui aiment les coutumes vendéennes ou qui ont une passion pour la dentelle et les coiffes, cabanière, sablaise, quichenote, grisette, ou autre coiffe à pan.» Le bureau a été renouvelé : Présidente Annie Chagneau – Vice présidente Guylaine Sourisseau – Secrétaires : Martine Bernard, Josiane Nativelle,  Josée Limousin – Trésorier Jean-Michel Poulailleau.  Pour les danses traditionnelles rendez-vous salle des Boutons d’Or les 2es et 4es vendredis de chaque mois, à 20 h 30 – Des stages de coiffes et de danses sont également organisés – Prochaine journée des traditions  samedi 24 novembre : 14 h stage animé par Marcel 5 €  20 h bal avec  Chacegalerie – Contact et inscription : 06 12 08 29 05

Une AG qui se termine en dansant au son de l’accordéon avec le trésorier à l’accordéon et Annie Chagneau la présidente (4ème à droite)

17 NOVEMBRE
Vign_DSC08944

Les potiers des Clouzeaux : une tradition millénaire….

Les fours du site de la Grosse Pierre nous rappellent à l’Histoire Potiers et tuiliers ont de tout temps travaillé et crée dans la vallée de la Tinouze. Pourquoi ne pas oublier ? C’était en juin dernier l’Historial faisait revivre l’Histoire des magiciens de la terre, de la terre cuite architecturale en Vendée depuis 2000 ans. L’exposition, réalisée en collaboration avec l'Inrap, proposait d’explorer un matériau omniprésent sur les sites archéologiques : les terres cuites.  Dans le parc du musée, le four gallo-romain de tuilier, fouillé aux Clouzeaux en 2006, était reconstitué à l'échelle 1/2. Remplissage du four, mise en chauffe, cuisson, les archéologues expliquaient la magie de la terre au biscuit (la terre cuite une première fois !) Et le temps de la recherche est revenu. Une découverte remarquable. Ce site de la grosse Pierre aux sources de la Tinouze, entre la Tinouzière et le château de la Gautronnière, fouillé, avait livré des vestiges caractéristiques des ateliers d’époque romaine en Gaule du Nord, qui permettent de comprendre l’organisation des constructions et celle de la production. Les restes de trois fours différents, exploités successivement entre la première moitié du Ier et le début du IIe siècle ap. J.-C. ! Les Clouzeaux aujourd’hui jumelée avec Schwanfeld, la plus vieux village d’Allemagne, avec son musée de la céramique, une référence de la céramique de la préhistoire ! Les Clouzeaux avec Yoann Ratier, son potier de la Barbotine… Aujourd’hui, entre l’échangeur de la voie rapide, le lit naissant de la Tinouze, et la voie ferrée, sur ces lieux, il n’y a plus rien qu’un terrain planté de quelques essences arbustives... Mais grâce aux archives, les archéologues vendéens ont éclairé l’Histoire des Clouzeaux.   

2006 Fouille archéologique un four circulaire destiné à la production de céramique, datant de 40-70 de notre ère. 

Pentecôte 2012 Les amis du Jumelage sont au Bndkeramik-Museum de Schwanfeld, le plus vieux village d’Allemagne jumelé avec Aubigny-Les Clouzeaux. Mme lardière et M. Gélineau posent devant un couple de potier du néolithique 

Juin 2018, le four de la tuilerie des Clouzeaux (85), vieille de 2000 ans, reproduit à l’échelle ½, en fonction dans le parc du musée de l’Historial de Vendée

Jeudi dernier, Yohann Ratier, le potier de la Barbotine sort de son four quelques dames du monde…

16 NOVEMBRE
Vign_AUBIGNY
Les réunions d’étape boudées par la population

Aubigny mardi soir, une cinquantaine de personnes dont 20 élus, une quinzaine de sages, 2 représentants de la presse et 2 agents territoriaux ! Devant le peu de participation, Jany Guéret, maire exprimait «  sa déception ». L’exécutif municipal faisait le point sur les projets déjà réalisés  et présentait les projets futurs. Seulement deux questions posées après la longue présentation du bilan de mi-mandat.  La première sur les conséquences fiscales possibles de la suppression de la Taxe d’habitation est restée « sans réponse tout en ayant la presque certitude que les engagements de compensation par l’Etat seraient tenus. » La seconde relative à « la dangerosité de la circulation sur la route Aubigny-Les Clouzeaux. » Un contact sera pris « avec les services du Département pour envisager les aménagements nécessaires. »

Les Clouzeaux mercredi soir, bis repetita : 46 personnes dont 18 élus et une bonne dizaine de responsables cluzéliens invités ! Devant le peu de participation, Jacques Peroys, maire délégué exprimait lui aussi «  sa déception ».  Seulement quatre questions posées après la même longue présentation du bilan de mi-mandat.  La première identique à celle de la veille sur les conséquences fiscales possibles de la suppression de la Taxe d’habitation. La deuxième sur le futur emplacement de la résidence séniors qui serait implantée à proximité immédiate du Bourg… La troisième relative aux chemins piétonniers adjacents au routes départementales et qui par décision du département ne seraient plus protégés de bornes bois – la quatrième sur l’implantation de la fibre : Deux armoires sont déjà installées à Aubigny, celles des Clouzeaux devraient être implantées en 2019.  Aubigny des bancs clairsemés Les Clouzeaux des bancs tout aussi clairsemés

14 NOVEMBRE
Vign_1

Au Carfour’ film-débat pour ouvrir le mois de l’Economie Sociale et Solidaire

Jeudi 22 novembre, la MGEN vous fera partager la projection du film de Claude Hirsch "Les Coriaces Sans les Voraces". Emmanuel Moreau, directeur de la Mutuelle nous explique…« La projection sera suivie d’un débat. La soirée est ouverte à tous et gratuite. Bien qu'il retrace une histoire pas comme les autres, le film en lui-même est surtout un prétexte pour mettre en avant l'Economie Sociale et Solidaire et la faire connaitre au plus grand nombre. Bien sûr le domaine traité, le champ professionnel filmé, les métiers ne correspondent en rien à nos métiers liés à la santé et la prévoyance, mais c'est aussi cela qui est intéressant.  » Le film : Après une lutte de 1136 jours, les salariés de l’usine Unilever ont obtenu de reprendre leur entreprise et d’en faire une SCOP, la Scop-Ti, société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions. Où en sont-ils aujourd'hui? Quels sont les nouveaux défis? Comment gère-t-on une coopérative ouvrière? Le réalisateur, qui suit depuis longtemps l'aventure, a voulu répondre à ces questions en filmant le quotidien de ces salariés d'un nouveau genre. Pourquoi ce film ? « l'ADN de notre mutuelle, ce sont les valeurs fondatrices des structures de l'Economie Sociale et Solidaire : démocratie, solidarité, utilité sociale. Et comme toutes les autres mutuelles, les associations, les coopératives nous somme au service du bien social mais aussi au service de la performance économique. » Qui êtes-vous ? «  la MGEN à l’origine c’était la sécurité sociale et la Mutuelle Générale de l’Education Nationale. Aujourd’hui, c’est une sécu et une mutuelle ouverte à tous les fonctionnaires territoriaux ou d’Etat. Nous remercions l’association Jeunesse Loisirs et Avenir de nous ouvrir ses portes pour ce ciné-débat » Cinéma le Carfour’ Jeudi 22 novembre –20 h 30  - Entrée gratuite sans inscription  Philippe Touzé (à droite), président de l’Association Jeunesse Loisirs et Avenir  et  Emmanuel Moreau, directeur de la MGEN 85 

12 NOVEMBRE
Vign_1

Un appel aux bénévoles pour les bouchons de l’Avenir…

Chaque semaine, ils trient, ils classent,  un à un, ils préparent des sacs des milliers, de  bouchons de l’avenir. Comme Danièle et Annie,  bénévoles, Olivier Rohmer, le responsable du Pays Yonnais d’Aubigny vous invitent à rejoindre « la famille de celles et de ceux qui  forgent l’Espoir de milliers de personnes touchées par le handicap. Besoin en personnes pour trier, pour informer les écoles du bien-fondé des collectes, et pour assurer le suivi du site internet… » Rohmer Olivier 06 74 42 05 56  Bouchon après bouchon les sacs se remplissent 

12 NOVEMBRE
Vign_1
Trois anciens combattants récompensés pour leur dévouement et une sage exposition pour le 11 novembre

Beaucoup de monde pour une cérémonie empreinte de simplicité et de recueillement le 11 novembre aux Clouzeaux. En présence de Jacques Peroys Maire délégué, des élus, des membres de la section locale de l’UNC–AFN des Clouzeaux, des jeunes élus du conseil Municipal des Enfants, et une forte participation  citoyenne, René Chauvet président a remis la médaille de bronze du mérite à Christian Roux, et à Daniel Boutet, «  deux infatigables dévoués aux causes républicaines. » Jean-Paul Boulineau a reçu par ailleurs l’insigne de l’UNC.  Une exposition réalisée par les Sages rendait hommage aux 49 morts cluzéliens  pour la patrie

De gauche à droite : Jean-Paul Boulineau (1er), Christian Roux (3e), Daniel Boutet (4e)

8 NOVEMBRE
Vign_DSC09508

René Gardé premier président de CA2PAS, les professionnels d’Aubigny-les Clouzeaux

Mardi soir, aux Clouzeaux, première réunion des instances de CA2PAS, la première association de commerçants, artisans, entrepreneurs née dans le département suite à la création d’une Commune nouvelle. Après avoir voté, les derniers budgets, dévolu les actifs et dissout leur structure, les derniers édiles de la CIA (Commerçants Indépendants Artisans des Clouzeaux) et de  l’ACE (Artisans Commerçants Entrepreneurs d’Aubigny) se sont unis pour élire le premier bureau de CA2PAS.  Président : René Gardé – Vice-président : Alain Andriot – Trésorière : Viviane Prouteau – Vice-Trésorier :  Guillaume Savariau – Secrétaire : Mélodie Bernard – vice-secrétaire : Charlène Raillon.  «  Ensemble, solidaires, unis pour agir » : les premiers mots du président ont été de rappeler « cette nécessité de participer pleinement au développement économique de la cité, de la nécessaire concertation avec les autorités locales dans l’élaboration, la construction et le suivi des projets innovants et structurants, mais aussi d’accompagner et d’exprimer la solidarité de l’association à tous les professionnels touchés par des incivilités. » Le premier Bureau de CA2PAS 1er à droite René Gardé, le premier président 

7 NOVEMBRE
Vign_DSCN0708_2_
L’association Citoyens à Aubigny-Les Clouzeaux se dissout

 Quelles raisons ont entraîné la dissolution, fin octobre, de l’association « Citoyens à Aubigny Les Clouzeaux ». Gilbert Delisle son dernier président s’exprime. Née en 2013, l’association «Citoyens à Aubigny» est venue tout naturellement faire suite à «Aubigny autrement» créée en 1996. « Pour une démocratie participative active… », elle se voulait « le relais entre le conseil municipal et les administrés. Elle comptait rassembler un maximum de concitoyens afin de réfléchir à des sujets qui concernent tout le monde dans l’intérêt général et le mieux vivre ensemble. » Elle a mené des actions emblématiques comme la sensibilisation à la perte d’autonomie, les journées de la politesse, la contribution à l’exposition sur les migrants, le cinéma café-brioche ou la création d’un marché Nature. Les raisons de la dissolution : «  Un manque de motivation et d’intérêt de certains adhérents  a provoqué la chute des effectifs.  Le fait déclencheur est sans nul doute l’impossibilité d’agrandir le marché nature « circuit court ». En réponse à une demande des habitants, nous voulions offrir à nos concitoyens un marché varié avec des produits issus d’une production naturelle. Alors nous avons été confrontés, sous la pression de certains commerçants à un refus net de la Municipalité, pour l’installation d’un producteur de volailles BIO, et ce malgré une pétition conséquente. Les producteurs de légumes et  de confitures  seront donc les seuls à poursuivre. Et afin d’éviter d’être confrontés à l’avenir à ce genre de fait, nous avons préféré arrêter là cette aventure afin d’en sortir la tête haute et ne pas porter ombrage à notre commune. » Le maire contacté a dit « regretter cette décision de dissolution. » C’était en 2015, un échange intergénérationnel à l’Ehpad Simonne Moreau à l’occasion de la semaine de la politesse

7 NOVEMBRE
Vign_DSC09493

L’Étincelle brille avec "les Numéros"

Sous les conseils avisés de Marie-Jo Narioo, leur metteure en scène, les comédiens amateurs de l’Etincelle, Aline, Alexandra, Mado, Marie-Christine, Mylène, Séverine, Bruno, Yves, Stanislas, Yves-Marie, Camille, Loïs, Cécile ont  joué brillamment "les Numéros", un regard désopilant sur notre société « Être ou paraître, telle est la question ! »Encore deux représentations : vendredi 9 et samedi 10 novembre à 20 h 30, à la salle communale des Clouzeaux. Réservations et renseignements 02  51 40 31 27 – tarif 7 € Les Numéros de l’Étincelle : « un peu du pire de l’humanité » selon l’auteur Hanokh Levin.  

4 NOVEMBRE
Vign_DSC09445

Aux Clouzeaux, les livres du panier à la boîte pour cultiver le goût de lire…

Samedi midi, manifestation très symbolique sur la petite place face à la mairie déléguée des Clouzeaux. Grâce au partenariat du Lions Club, une boîte à livres a été installée. Elle remplacera le panier. Emmanuelle, maman, lectrice assidue, bénévole de la bibliothèque est ravie : « Le panier c’était bien, mais on ne pouvait échanger nos livres que si nous avions le bonheur de le croiser, par beau temps, devant le portillon ! Aujourd’hui, c’est bien mieux : prenez, lisez, échangez, à tout moment du jour ou de l’année… Le livre voyageur en libre service ! Le livre à la portée de tous… » Yann Tessier du Lions Club : « Cultivons le goût de lire. Le Lions club a créé, en 2015, une association pour lutter contre l’illettrisme et transmettre le goût de la lecture dès le plus jeune âge. Nous proposons aux municipalités d’installer des boîtes à livres Lions dans leur espace public. En France ce sont près de 1 000 boîtes qui ont été installées en 2 ans !» Alexandra Launay, « Merci au Lions-Club, aux bénévoles. Ce bel outil ouvre la Culture du livre et de la lecture au plus grand nombre sur notre territoire.»

De gauche à droite : Alexandra Launay, Annette Clément  , Jérôme Perrigord, président du Lions-Club Yonnais, Yann Tessier. 

3 NOVEMBRE
Vign_1

Les bénévoles de la Protection civile apportent du réconfort

Deux d’entre eux, André Grassineau et Daniel Boutet viennent d’être récompensés pour acte de secourisme par la Fédération de Vendée.Toute l’année, vous retrouvez les bénévoles de l'antenne locale des Clouzeaux au cœur des fourmilières festives ou des rassemblements populaires et citoyens de la région.  Ils apportent assistance et réconfort aux associations et aux collectivités qui les sollicitent. Sans compter les formations qu’ils dispensent avec compétences et dévouement, au service des autres. Christian Roux, chef de l’antenne locale, Daniel, Nicolas, Mai, André, et tous les secouristes de l’antenne  sont « des infatigables messagers de la sécurité tant leur présence est rassurante ! Leur dévouement à aider les autres, leur passion pour transmettre le b.a.-ba des gestes qui sauvent  méritent la reconnaissance et les encouragements de tous. » Christian Roux, chef de l’antenne locale « se félicite de l’investissement des bénévoles de son antenne et de la confiance rencontrée entre son service et la population. » Alors en cette  semaine de la Prévention, pensez à ces hommes et femmes en orange et bleu… Le bureau. Responsable de l'antenne locale, Christian Roux ; secrétaire, Nicolas Brianceau ; trésorier, André Grassineau ; responsable formation, Daniel Boutet ; responsable habillement matériel, Mai Hoang. Une formation Premier Secours  (PSC1) sera organisée les 16 et 17 novembre, salle des Boutons d’Or. Inscriptions, dès à présent, limitées à 10 personnes. Pour tout renseignement, se mettre en relation avec Christian Roux au 02 51 40 30 72 ou Daniel Boutet au 02 51 40 32 04. lesclouzeaux@protection-civile-vendee.org

Christian Roux (à gauche), Daniel Boutet deux infatigables missionnaires du bien aux autres 

3 NOVEMBRE
Vign_1
Emilien Croué, 14 ans, le bilan d’une présidence au Conseil départemental des jeunes

Après deux ans d’exercice, Emilien, le Cluzélien, les valeurs républicaines, le bien public, au cœur tire le bilan de son mandat de  président du Conseil Départemental des Jeunes. Du 16 au 18 octobre dernier, chaque établissement scolaire de Vendée, collège ou MFR (ayant un niveau 4e) a procédé à l’élection de son Conseiller départemental junior. 

Il est élève de 3ème, au collège Sacré-Coeur à La Roche-sur-Yon. Durant deux ans, il aura exercé son mandat avec passion et conviction. Pour représenter les 57 jeunes conseillers vendéens, des jeunes de 5e et 4e des collèges publics et privés du département ainsi que des Maisons Familiales Rurales.

Qui t’a donné la vocation de l’engagement citoyen : «  Je dois tout à mon grand-père,  Dominique Breluzeau, administrateur d'un EHPAD et membre de l'instance de gérontologie de l'agglomération de la Roche-sur-Yon, un militant CFDT investi dans les instances gérontologiques.qui a présenté en son temps un projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement de la population. »

Pourquoi cet engagement ? «  J’aime la politique au sens premier du terme. Ce mot vient du grec « polis » qui signifie « cité ». J’aime cette idée du bien-vivre ensemble, d’organiser la vie en commun. Il y a différents types de « régime politique » : la monarchie (une seule personne au pouvoir), l’oligarchie (un groupe de personnes au pouvoir) et la démocratie (l’ensemble du peuple a le pouvoir). Vous comprenez mon choix Bien connaître la Vendée  "Pour ce mandat, vous devrez faire preuve d'engagement, de responsabilité et d'organisation"  lui avait déclaré Marcel Gauducheau, premier vice-président du Conseil départemental. Il a tenu l’engagement. Avec l’ensemble des jeunes conseillers il a travaillé autour du thème : "bien connaître notre département". «  Nous disposions de 10 000 e pour mener à bien notre projet ; Notre exposition a permis aux jeunes d’avoir un regard neuf sur notre Département. » Qu’avez-vous appris ? « Qu’il faut respecter l’engagement de tous les citoyens ; Si je veux être respecté, je me dois de respecter l’autre, même s’il ne défend pas les mêmes valeurs et les mêmes idées que moi. » Quel métier voudrais-tu faire : « Journaliste politique. La Liberté de la presse est essentielle et l’information doit être le reflet de l’expression de tous les citoyens. » Un conseil à ton successeur ? «  ou à celle qui me succédera, je lui dirai simplement les paroles de Clemenceau, ce grand homme de Vendée : "Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Et quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire."

1er NOVEMBRE
Vign_DSC09400
Les Pitchounes, Zazous et Juniors déguisés fêtent Halloween

Ribambelle joyeuse mercredi matin dans les rues d’Aubigny. A l’image de Maël, Eugénie, Achille ou Manon, les sorcières, citrouilles, pompiers, pirates de l’accueil de loisirs ont défilé dans les rues au cri de «  Bon-bons, bon-bons ou un sort ! » c

1er NOVEMBRE
Les décisions du Conseil font l’unanimité

Travaux : la rénovation de la chaufferie et la mise aux normes de la salle de sports d’Aubigny seront réalisés par Photo Elec pour 94 908,47 € TTC -  Le nettoyage de la façade et de la toiture de l’église des Clouzeaux par la SN Billon pour 23 561,44 € TTC - Le désamiantage et la déconstruction de bâtiments de la rue Saint-Laurent à Aubigny par JB Services pour 39 408 € TTC - Aménagement de l’îlot de l’église d’Aubigny : une demande de subvention à La Roche-sur-Yon Agglomération pour 71 617 €. - Cheminements doux : demande de subventions pour la rue de Boulogne (Les Clouzeaux) et la rue de la Belle Etoile (Aubigny), à La Roche-sur-Yon Agglomération pour 28 617 €.

Statuts de La Roche-sur-Yon Agglomération : le Conseil approuve le transfert de la compétence « Parc des Expositions et tous équipements économiques complémentaires nécessaires au développement de l’activité économique et évènementielle » 

Plans Locaux d’Urbanisme d’Aubigny et des Clouzeaux : Les élus adoptent les deux dossiers qui portent essentiellement sur des modifications du règlement graphique et du règlement écrit.

Foncier : Acquisition d’un terrain dans la zone verte de la ZAC de la Belle Etoile sur la base de 2 €/m². Fixation du prix des délaissés communaux : Dans le bourg : 20 €/m² - En zone rurale : 8 €/m² ; en complément d’une propriété bâtie  - 1€/m² sur les autres délaissés : bordure de chemin… - Le prix pourra être ajusté en fonction d’une situation particulière

Dénomination de deux rues : La « route des Sables-d'Olonne » est prolongée au-delà du giratoire d'Ordeville, vers Nieul-le-Dolent, jusqu'au panneau d'entrée d'agglomération - La voie desservant la résidence du Pinier (Aubigny) est dénommée Allée de la Bavière.

31 OCTOBRE
Vign_1

Les Parents d’Elèves s’impliquent à l’Ecole Odette Roux

Vendredi  les parents d’élèves de l’Ecole Odette Roux, la plus grande école du département, élisaient leurs représentants au conseil d’école. 173 votants pour 15 classes et 380 élèves. Comme le dit Freddy Bouteleux : «  Notre rôle est indispensable. Notre voix compte; et nous nous devons d’être présents pour accompagner l’équipe éducative dans son projet d’école, comme l’ensemble des acteurs responsables du projet éducatif territorial. » Ont été élus titulaires : Christelle Moreira, Laetitia Hourquin, Carine Jaunâtre, Isabelle Huet, Adeline Robert, Coralie Lectus, Charlotte Rainteau, Anthony Martineau, Céline Fle, Tony Pineau, Aurélie Vandamme-Delarrière, Fabrice Sempe, Freddy Bouteleux, Henriette Hippomene, Alexandra Stefani.

De gauche à droite, Marion, Henriette, Laetitia, Freddy, des parents d’élèves actifs pour défendre l’intérêt de tous les enfants…

30 OCTOBRE
Vign_DSC09336

Les actions des délégués de quartiers encouragées…

Jeudi soir rencontre très conviviale entre élus et délégués de quartiers aubinois : Vert-Aiguillon et la Métairie, le bourg (autour de la Grand’Rue), la Tournerie et la Charmille, l’Herbaudière et les Boulinière, la Belle Étoile, la Garenne Pâquerie – Grand’moulin et dex quartiers ruraux  secteur ruraux, nord et sud, le chemin du Landreau servant de limite. Depuis 3 ans, des délégués sont en place dans ces 8 quartiers de la commune déléguée d’Aubigny pour développer le dialogue et la concertation entre la Municipalité et les habitants. Comme le dit Olivier Rohmer, délégué de la Garenne : «  Ce dispositif de démocratie participative favorise l’expression de tous et nous permet de recentrer les échanges avec les élus et de faire des propositions d’aménagements. Et même si ce n’est pas toujours facile; ça nous permet d’être associés aux projets structurants concernant nos villages ou nos quartiers. »  L’enveloppe de 10 000 € attribuée a permis entre autres projets la réalisation d’un abri et la construction d’une cabane à dons sur le parc de la Tournerie, la pose de ralentisseurs sur l’avenue du Bocage et l’installation de bancs dans le quartier du Vert Aiguillon. Elus, délégués de quartiers un dialogue franc et constructif engagé.

29 OCTOBRE
Vign_0
Une carrière couverte aux Écuries de Monconseil  

La carrière s’est agrandie.   Depuis jeudi matin le manège est en partie couvert. Clothilde Vergne, la professeure, monitrice diplômée d’État d’équitation s’en réjouit : « Cela va permettre aux cavaliers et à leur monture d évoluer à l abri tout au long de l’année. C’était un outil indispensable qui manquait aux écuries pour le bien être de mes clients et de mes chevaux. » La carrière couverte fait 30 m sur 20 m ce qui permettra de travailler dans de meilleures conditions notamment l’hiver pour le bonheur des touts petits et des plus grands ! « Des créneaux supplémentaires seront ouverts le soir en semaine pour satisfaire toutes les demandes. » Contact Les écuries de Monconseil Aubigny-Les Clouzeaux 06 13 14 55 66  http://www.lesecuriesdemonconseil.com/

 

Clothilde la maîtresse des lieux et Okapi la jument ont attendu  avec impatience la couverture de leur manège

29 OCTOBRE
Vign_1
La plateforme de compostage transcende les raisons

Ce week-end c’était le salon zéro déchet pour l’agglo. Samedi matin c’était comme depuis des années aux Clouzeaux : une bonne quinzaine de bénévoles venus à la plateforme de compostage, comme tous les six mois,  pour « cribler le landin ! » Comme le dit si bien Laurence : «  le partage des expériences de chacun rationalise et optimise la gestion de nos déchets quotidiens    En plus nos rencontres de petites-mains créent de la convivialité. Rejoignez nous ! » Paroles reprises par Fabrice Pondevie, le conseiller délégué de la commune, responsable de la plateforme qui se réjouit : « de la progression des effectifs et des collectes ! En 2017, 115 adhérents et 13207 kg récoltés, mélangés, criblés, recyclés, pour le plus grand bonheur de notre planète ! » La plateforme, animée par des bénévoles formés au compostage, est ouverte tous les samedis matins de 10h à 12h.

29 OCTOBRE
Vign_DSC09297
L’école Odette Roux aura son jardin pour son inauguration

Dans le cadre du dispositif « argent de poche » mis en place dans la Commune, mercredi matin, Théo, Arthur, Capucine, Florès, Juliette, Elvire sont devenus les jardiniers créateurs du Jardin de l’Ecole Odette Roux, la plus grande Ecole du Département.  Sous les conseils avisés de Jean-Pierre Gautron responsable des espaces verts de la Commune, de Mélanie et de Julien, ils ont « planté et semé de plantes indigènes le jardin des saveurs et des senteurs, un jardin de la biodiversité, un jardin des savoirs partagés, le jardin d’Odette ! » L’inauguration est proche. La population est invitée à participer aux cérémonies organisées à l’occasion de l’attribution du nom d’Odette Roux à l’école publique d’Aubigny- Une rétrospective sur la vie d’Odette Roux le mardi 6 novembre à 20h30 Salle du cinéma le Carfour’ -  Cérémonie officielle le vendredi 9 novembre à 17h École publique, rue de l’École.


Comme Voltaire et  Candide, Odette aurait aimé voir ces enfants apprendre à apprendre pour savoir cultiver leur jardin…i
27 OCTOBRE
Vign_IMGP2576

Un nouveau bureau, un nouveau président pour le Tennis Club des Clouzeaux,…

Une trentaine de personnes vendredi dernier pour l’assemblée générale du Tennis-Club des Clouzeaux. Après avoir annoncé qu’il ne postulerait pas à un mandat supplémentaire, le président sortant Eric Chiffoleau, « se louait de l’esprit jeunesse-formation insufflés par les dirigeants bénévoles de son club, sûr qu’il était que cette dynamique serait reconduite. » A la suite des élections le conseil d’administration était profondément renouvelé. Jeudi soir, les nouveaux élus ont élu leur nouveau bureau, et David Courtois leur nouveau Président qui s’est engagé à « poursuivre l’œuvre entreprise par ses prédécesseurs. » Président : David Courtois - Vice président : Guillaume Grassineau - Trésorier :Christophe Poissonnet -Trésoriere adjointe : Betty Ladre - Secrétaire :Guillaume Grassineau - Les autres membres du bureau : Pierre-Michel Bouteiller, Ombeline Garandeau, Pierre Grassineau, Julien Moreau et Céline Retailleau

26 OCTOBRE
Vign_1

Le karaté Club Aubinois progresse et i à nnove  …

Une trentaine de personnes à l’Assemblée générale du Karaté Club Aubinois, vendredi soir à la Maison des associations. À l’unisson de leur président Nicolas Boezennec, ses nouveaux dirigeants ont décidé de : «  poursuivre leurs objectifs  et d’offrir à leurs pratiquants la possibilité de s'épanouir physiquement mais aussi d'adhérer à une "école de vie" chère aux arts martiaux. »Un nouveau cours sera ouvert les mardis de 18 h 30 à 19 h 30 au dojo pour les jeunes débutants de  8 à 13 ans avec Jean-Marie Cantin. Un nouveau cours de renforcement musculaire les samedis matins de 10 h à 11 h avec Stéphane Savariau. Les cours compétitions, seront assurés par Pierre Germain, nouveau professeur venant de Luçon. Le nouveau bureau Président Nicolas Boëzennec – Vice-président : Stéphane Guénard – Trésorier : Loïc Boëzennec – Secrétaire : Myriam Carcaud – Secrétaire Adjoint : Jérôme Rocard.

 

Le nouveau bureau avec Nicolas Boëzennec, le Président au centre

26 OCTOBRE
Vign_DSC09056
Histoires de Mal’Art : l’exposition de la pensée de Guy Mallard se prép’art…

De l'Aigaïl à l'exposition Échanges de Regards, de l’Education Populaire à la création du jumelage Guy Mallard a consacré toute sa vie à partager son amour des Arts, ses savoir faire et son savoir-être au service des autres… Du 27 octobre au 4 novembre prochains, il expose au Foyer de l’Amicale Laïque d’Aubigny, 23 œuvres jamais exposées, 23 «  détournements de tableaux en haut-relief.» Fra Angelico, Botticelli, De Vinci, Millet, Delacroix, Gauguin, Dali, …hauts reliefs de tableaux, de peintures ciselées de sculptures où « l’Art se crée de  la main de l’artiste dans un espace de Liberté » Comme le dit si bien Jean-Claude Pellerin, l’ami de Guy : «  Des Histoires de mal’Art en univers des beaux Arts, ou, et comment, considérer une œuvre comme support et s’en servir pour créer à son tour ! » Du 27 octobre au 4 novembre 2018  Foyer de l’Amicale laïque 10 h – 12 h et 15 h – 17 h – échanges avec l’artiste –

 

Du péché originel de Masolino en 1425 à celui de Guy Mallard en 2018 : six siècles nous sép’art…

26 OCTOBRE
Vign_1
Nombre des records vont revivre dans  un nouvel espace

C’est officiel… L’aventure est terminée pour l’Espace des Records, mais pas pour un certain nombre d’objets, emblématiques de l’Histoire aubinoise.

Yannick Jaulin, le conteur aubinois ne louait-il pas : «  cette farce inutile et magnifique faite par de petits géants ? »  Mais que vont devenir ces 90 objets géants fabriqués de la main d’hommes et de femmes simples mais oh combien  généreux et fraternels? La Commune en reprendra 17 : la clé de Nicolas Malidin, le sabot, la toupie et la cuillère d’Albert Bocquier, le couteau de Claude Gendreau, le tire-bouchon, la pince à linge et le boulier de Bernard Chaigne, la fresque du manège enchanté de René Carpentier, le bilboquet de Monsieur Traon, la paire de ciseaux de Jean-Luc Bonneau,  le sablier, la une de Presse Océan, le jeu de tarot, sans oublier les broderies de Roselyne Sarrazin et le cueille-fruit témoins des savoir-faire et des savoir-être de ces milliers d’anonymes qui ont forgé de 1982 à 1992, selon le Guinness, Aubigny au titre de capitale mondiale des Records. Ils retrouveront vie au restaurant scolaire, à l’école Jean de la Fontaine, à l’école Odette Roux, à la Mairie, au Carfour’, aux pôles culturels D’Aubigny et des Clouzeaux,  au Palais du Vin, au club-house de l’USA… Et comme tous les autres objets repris par leurs créateurs, les artisans, commerçants, entrepreneurs locaux, ou ceux qui seront intégrés dans les itinéraires du World Escape, « ils entraîneront de nouveau les rêves des personnes de 7 à 107 ans  dans des aventures extraordinaires.

François Tessier, le dernier président de l’Espace des Records devant trois des records repris par la Commune : le bilboquet, le jeu de tarot et le timbre qui scella Aubigny comme la capitale Mondiale des Records. 

25 OCTOBRE
Vign_DSC09287

iCA2PAS, les professionnels d’Aubigny-les Clouzeaux s’unissent

Une première pour le département pour une commune nouvelle. C comme Les Clouzeaux, Commerçants, A comme Aubigny, Artisans, P comme Professionnels.  La CIA (Commerçants Indépendants Artisans des Clouzeaux) et l’ACE (Artisans Commerçants Entrepreneurs d’Aubigny) se sont unis pour le meilleur mardi soir. Une fusion saluée par l’ensemble des acteurs économiques et politiques. Jany Guéret, Maire qui voit en cette union « Votre contribution permanente aux projets de restructuration, de rénovation et de développement de notre Cité est à encourager. Vous le gage de la volonté affirmée par tous les acteurs du développement économique et de l’emploi de sa cité. » Gaël Beignon de la CCI 85 soulignait, « l’exemplarité de la démarche, une première en Vendée, qui augure de la poursuite du dynamisme engagée  par la CIA et l’ACE. » Alain Andriot et René Gardé, les anciens présidents, réaffirmaient «  leur désir de participer pleinement aux projets locaux, d’inscrire leur action au service de tous les citoyens, pour une économie de proximité, et favoriser le rapprochement entre tous les acteurs, des centres bourgs et des zones d’activités. »  Ont été élus au premier Conseil d’Administration : Alain Andriot, Delphine Bricnet, René Gardé,  Patricia Picorit, David Poussant, Viviane Prouteau, Charlène Rouillon, Jean-Charles Ruchaud, Gilles Savariau, Sonia Teillet. Les premières actions engagées seront le jeu de Noël et l’annuaire des professionnels…

CA2PAS, c’est à deux pas, élus, acteurs économiques, ils sont tous convaincus.

25 OCTOBRE
Vign_1

Les Quatr’E ouvrent un atelier rénovation de meubles

C’était vendredi dernier à la Maison des Associations… Emilie Penaud  partageait sa passion de la rénovation de meubles avec à une dizaine de membres des Quatr’E. Un nouvel atelier était né… Ponçage, décapage, sous-couche, peinture, vernis… Chaises, tabourets, tables de chevet, petits mobiliers… Une nouvelle passion était née : la customisation ou comment redonner un look à la mode à son vieux mobilier sans se ruiner ? Marie se souvient «  je retrouve les sensations et les senteurs de mon enfance… Mon père était menuisier ! » Prochains rendez-vous les vendredis de 17 h à 19 h à la maison des Associations d’Aubigny. Contact : Ariane 06 87 77 80 29 les4eaubigny@laposte .net 

Maryse, Ariane, Charlotte, Danielle et Geneviève  en plein ouvrage

25 OCTOBRE
Vign_1
La Cave à Concerts sera inaugurée le 2 novembre

Jean-Charles Ruchaud, le nouveau patron du Palais du Vin  est un homme simple, généreux et de caractère. Comment pouvait-il allier son nouveau métier et sa passion de la musique ? Lui, le créateur de Traîne Savate, lui l’infatigable défenseur du droit pour tous de l‘accès à la Culture, lui le chantre permanent de l’économie solidaire soucieux de la protection de l’environnement. Alors, au pied de la vigne du palais, dans la terrasse arrière de son établissement, il a « inventé, créé, monté une scène musicale : la cave à Concerts, une scène qui n’aura coûté que 150 €, entièrement démontable, faite de matériaux de récupération, de palettes commerciales, des anciens décors de Frédo Jazz aimablement donnés par l’Amicale. Cette scène est ouverte à tous les spectacles : musique, chant, cabaret,… Tous les artistes sont invités. » Premier spectacle vendredi 2 novembre – gratuit – Contact  06 17 66 96 76

Jean-Charles vous invite à goûter la musique dans sa Cave à Concerts

23 OCTOBRE
Vign_1
Les randos de l’Amicale se préparent…

Quatre circuits pédestres, cinq circuits VTT : les randos de l’Amicale Laïque d’Aubigny se renouvellent chaque année pour le plus grand bonheur du millier de randonneurs attendus et bienvenus : Emmanuel Moreau, l’un des co-présidents : Le 4 novembre, tout doit être plaisir. Alors à nous de rendre les circuits agréables… Plus de ronces, plus d’orties plus d’épines, mais pas touche à la fragonnette. » Renseignements  www.alaubigny.fr/ Chemin de la Civrenière, samedi 8 h : Romain, Joël, Manu et François : « les responsables de l’Amicale doivent montrer l’exemple et ouvrir la voie » 

23 OCTOBRE
Vign_1
Delphine, la Patte Delph’ la passion de créer, la raison du tissu

Delphine Glumineau a créé sa micro-entreprise patte Delph’ et installé son atelier créatif dans sa maison allée de l’Epine Blanche ! Depuis quelques années elle conjugue son métier de vendeuse en tissu et sa passion de créatrice de mode d’articles uniques en tissus et en cuir pour les enfants : couverture de bébés, bavoirs, chaussons… « Chacune de mes réalisations est faite main. Que du bonheur à partager mon plaisir de créatrice avec des produits, coton ou cuir, provenant uniquement de France.»  Elle fabrique sur demande et commercialise sa production par internet mais la création de GALAC‘Groupement d'Artisans d'Art Local Aubigny-Les Clouzeaux’ lui a ouvert d’autres horizons : «  une chance de partager entre tous les artistes et artisans créateurs d’Aubigny, des Clouzeaux et d’ailleurs nos savoirs faire et notre envie de créer. » Elle se prépare déjà pour le prochain marché de créateurs le dimanche 18 novembre à la maison des associations… Patte Delph’ 6 allée de l’Epine Blanche Aubigny 06 03 89 80 74 www.lapattedelph.com Delphine dans son atelier : C’est Théo et Rose qui vont être contents !

22 OCTOBRE
Vign_DSC09198

Les Sages plus actifs que jamais recrutent !

Ambiance bon enfant mercredi soir à la Mairie d’Aubigny et jeudi soir à la Salle des Boutons d’Or pour deux soirées dédiées aux Sages aubinois-cluzéliens. Une présentation des objectifs, les conditions pour être candidat, des témoignages et un retour sur les réflexions entreprises et les actions menées. «  Jardins de la Civrenière, sentiers de randonnées, plantation de haies, mes sages, la revue annuelle,… », comme le dit Paul Louineau, leur président  «  toujours dans le respect et à l’écoute des autres, dans l’esprit de transmettre et de partager avec les jeunes et l’ensemble des citoyens. » Comme Auguste Buton, ancien agriculteur, ou Jean-yves Lesage, artiste peintre, séduits par l’ambiance de ces soirées, si vous avez 55 ans, vous pouvez rejoindre le Conseil des Sages en déposant votre candidature en mairie. Paul Louineau, premier plan en bleu, « Rejoignez les Sages, une ambiance fraternelle vous attend »

21 OCTOBRE
Vign_1

A peine élus, les jeunes du CME proposent « des jeux en folie »

Mardi dernier se sont déroulées les élections pour le renouvellement des membres du Conseil Municipal des enfants de la Commune déléguée des Clouzeaux. 48 votants pour 89 inscrits soit 54 % de participation. 25 candidats pour 18 postes. Ont été élus : Romane Boucher  Manon Chaillé • Louane Gréau  Marin Guilloteau  Louise Jousseaume  Corentin Le Berre  Emma Porteau-Dallet  Alexandre Dufief-Rival  Evan Le Noc  Lalie Mazoué  Inès Dupont  Alla Khalatyan  Pablo Ratier  Léane Riand-Saillant  Juliette Villemagne  Zoé Nerrière  Chloé Routhiau  Océane Tesson L’installation du CME aura lieu le samedi 20 octobre à 10 h à la mairie des Clouzeaux. Mais comme le dit Marin «  il faut assurer la continuité et tenir les engagements du CME précédent. » C’est pourquoi, le 24 octobre prochain de 10 h à 18 h ils seront tous là à  la salle des sports des Clouzeaux pour organiser la journée « jeux en folie. » Une bonne occasion pour tous les enfants et tous les jeunes de profiter, pendant les vacances de la toussaint des structures gonflables, des jeux vidéos et d’autres animations mis à leur disposition. Ouvert aux enfants de 3 à 17 ans – tarif 4 € - Gratuit pour les parents accompagnateurs - informations : 02 51 98 70 15  Marin au centre pendant l’élection…C’était l’an passé…

17 OCTOBRE
Vign_1
Nouveau : une section Futsal à l’USA

Les amis de l’Union Sportive d’Aubigny, sous l'impulsion d’Olivier Cuciniello, viennent de créer une section futsal sénior  à Aubigny et aux Clouzeaux. « Cette section est ouverte à toutes personnes déjà licenciées dans un club ou non.C'est l'occasion pour ceux qui le souhaitent (à partir de 18 ans) de venir goûter à la technicité et à la finesse du jeu en salle ». Le futsal est un sport collectif apparenté au football. Il se joue principalement au pied avec un ballon sphérique et oppose deux équipes de cinq joueurs dans un gymnase, sur un terrain de handball. Cette nouvelle section concerne la catégorie senior. Les entraînements sont les lundis (aux Clouzeaux) et mercredis (à Aubigny) de 21h à 22h30. Pour toutes informations complémentaires sur les modalités d'inscriptions, prendre contact au 06 76 94 78 29 ou president@usaubigny85.fr»

 

Avec Olivier (2ème a droite au 2ème rang), l’équipe de l’USA est inscrite au championnat D3. Elle a déjà gagné ses deux premières rencontres.

17 OCTOBRE
Vign_1

La Famille Panilumo renaît en créant des ateliers théâtre pour enfants

Du tour du monde aux ateliers théâtre pour enfants, Rémy et Charlotte Brochard ont décidé d’entraîner les enfants dans une nouvelle aventure, ludique, éducative, culturelle, sociale, humaine. Pourquoi ? 

Chacun se souvient de Rémy et Charlotte, et de leurs quatre enfants, Pablo, Ninon, Lubin et Moïse (PaNiLuMo),  partis faire le tour du monde des écoles, du Canada au Pérou en 2012-2013. Après leur aventure, la famille Panilumo a décidé de revivre et de créer une école de théâtre pour enfants. Rémy, le gardien de la Paix et Charlotte, l’institutrice, nous expliquent : « Cette aventure de 18 mois nous a fait comprendre le sens du mot apprendre : apprendre à l’autre, apprendre de l’autre. Partager ses savoirs, ses savoir-faire, ses savoir-être. » Puis le temps s’est écoulé.  Rémy a repris le chemin de son métier de Gardien de la Paix, Charlotte celui d’institutrice à l’Ecole Jean de la Fontaine. Retirés dans leur petit village du Lavaud, très impliqués dans la vie associative locale, ils ont cherché « à partager encore plus leur envie de transmettre en adaptant leur pédagogie aux expériences vécues. L’intérêt c’est l’Enfant. » Alors, forts de leurs expériences et ils ont décidé de changer l’objet de leur association Panilumo et lui donner une autre dimension : « celle d’une compagnie du spectacle vivant; créative, à échelle humaine, ouverte sur les autres, à la portée de tous où comédiens, acteurs, musiciens se rencontreraient pour créer. Et pour commencer, la naissance d’ateliers théâtre et d’expression corporelle, pour les enfants de 8-12 ans, dès la rentrée de la Toussaint. » Une première proposition qu’ils adressent à toutes celles et tous ceux qui voudraient les rejoindre et les accompagner…Contact : 06 64 73 94 57 panilumo@gmail.com

C’était en 2012 sur les rives des chutes du Niagara C’est en 2018, au Lavaud des Clouzeaux

16 OCTOBRE
Vign_1
Mailys Menezo, Mamma, la crémière paysanne

Mailys est une jeune maman de 33 printemps. Avec philosophie et conviction elle vit son métier de crémière paysanne comme une passion. Nous l’avons rencontrée.

En plein cœur du bas bocage, au village de la Joustière, elle fait revivre une vieille exploitation, petite mais oh combien emblématique de l’Histoire de ces lieux du ruisseau de Mortevieille et du Moulin au Geay.  Votre troupeau : «  9 vaches bretonnes pie noir (pas de e à la fin) dont Irvi, Jungell, Jeep, Farine, et Channig, 5 vaches en lait ! Sans oublier Larsene reçue en cadeau pour mes 30 ans. Elle avait 6 mois ! Aujourd’hui elle a trois ans et va faire son premier veau et ses premières lactations à Noël. »

Le lait ? « La traite a lieu tous les matins  et se termine toujours par une traite à la main ! Les vaches aiment ça ; ce ne sont pas des machines ! Une vache produit 7 litres de lait par jour. Mon plaisir du matin est de voir les mamelles qui regonflent bien grâce aux températures plus fraîches et au semblant d’humidité de l'air»

Leur nourriture ? « Pas d’ensilage ! Que de l’herbe fraîche ou du foin ! Pas d’engrais, pas de chimie ! Seulement un peu de granulés bio donnés comme des bonbons au moment de la traite ! »

Et que devient le lait ? « De la crémerie naturelle, lait, beurre, yaourts, nature ou aromatisés confitures Nature et Progrès ! Pas de beurre en ces périodes de sécheresse. Il faudra attendre l’été prochain ! »

Ses points de vente : l’AMAP Iodée des Conches, Chez Pascal à la Roche, la soupe aux Cailloux, le potager du Château

Mailys aime partager ses valeurs. Elle vient de créer avec quelques amis et beaucoup d’amies un groupe paysan où se partagent les connaissances, les idées et les savoir-faire de chacun. «  La pédagogie, la vulgarisation et l’Education sont les priorités de notre engagement pour l’avenir de nos enfants et de notre planète. »

Mailys Menezo MAMMA Crèmerie Paysanne Bio Lie à retrouver sur  www.facebook.com/ mammacremeriepaysannebio

 

Le plaisir de la traite à la main est partagé par Mailys et Channig, 11 ans, la plus âgée du troupeau et qui donne encore le plus de lait !…

14 OCTOBRE
Vign_2_VELO

La Circul’attitude a éveillé les consciences citoyennes

Samedi, le village Prévention clôturait une semaine exceptionnelle d’actions de sensibilisation, et de formation dédiée à la sécurité routière… Ateliers, débats, exposition, cinéma, conférence, stage de perfectionnement, : depuis lundi, la Préfecture de la Vendée, La Roche-sur-Yon Agglomération, la Gendarmerie Nationale, le Parquet de la Roche, le SDIS 85, l’Harmonie Mutuelle, Le cinéma le Carfour’, Impulsyon, la MACIF, la SEN2RM (sensibilisation des deux roues motorisés), la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère), Groupama, l’ACE (association des commerçants, artisans et entreprises d’Aubigny), la CIA (association des commerçants, indépendants et artisans des Clouzeaux), les établissements scolaires, les accueils de loisirs et de nombreuses associations locales s’étaient mobilisés. Samedi  matin, le village de la Circul’attitude réunissait tous les acteurs, professionnels et bénévoles de la sécurité et de la prévention routière sur le parking de la salle des sports. pour une.matinée ludique pour tous : une Piste d’initiation à la circulation à vélo, un simulateur de conduite à deux roues, le camion de la Sécurité Routière, une voiture tonneau, une initiation à la voiture électrique et au gyropode, un atelier brico-vélo, un stand prévention, aux gestes des premiers secours, quiz,… Jean Mignen, membre de la l’ACSR 85 (Action et Communication pour la sécurité Routière, résumait ainsi l’esprit et les enjeux d’une telle manifestation : «  La pédagogie et l’Education sont les meilleurs vecteurs de la Prévention, la Prévention la meilleure garantie de la Sécurité. Nous sommes tous concernés, à tous les âges. Les Professionnels de la sécurité ne peuvent se passer de l’action des bénévoles et réciproquement. La sécurité routière est l’affaire de tous les citoyens. » Dans le simulateur de conduite de 2 roues motorisées, Gautier écoute avec attention les conseils de Yannis Vignault de  la Roche-sur-Yon Agglomération. Sur la piste cycliste, Oscar, Clémence et Mathis sont venus « apprendre à respecter les règles du Code de la Route, le casque sur la tête et des freins qui marchent ! » Bernard Brochard, le président, et ses amis des motards en colère sont venus partager  « leur esprit de citoyen.» Leur priorité : «  anticiper, éduquer, prévoir… » Noah, Brandon et Gautier se sont initié au Gyropode sous les conseils de Frédéric Audebrand de l’ACSR 85 Aurélia la responsable de la manifestation s’est essayée au véhicule simulateur de retournement ! Jean Mignen explique à Nanou Anne, pour son petit-fils « l’importance d’un siège évolutif, de la ceinture de sécurité et de tout l’équipement de sécurité passive dans un véhicule » Noah est lourdement tombé à vélo. André de l’Unité Mobile de Premier Secours, le réconforte et lui indique 

13 OCTOBRE
Vign_1

L’Étincelle vous fait partager "les Numéros"

Sous les conseils avisés de Marie-Jo Narioo, leur metteure en scène, les comédiens amateurs de l’Etincelle, Aline, Alexandra, Mado, Marie-Christine, Mylène, Séverine, Bruno, Yves, Stanislas, Yves-Marie, Camille, Loïs, Cécile répètent leurs gammes : ils aiment jouer et voudraient tant et tant vous offrir "les Numéros", « un peu le pire de l’humanité » selon l’auteur Hanokh Levin. 13 personnages, 13 personnalités aux caractères bien différents ! Et bien d’autres encore qui se croisent dans une sélection de textes, sketches et chansons ! Bout à bout, ces extraits dessinent une société dont il n’y a rien à sauver, sauf  peut‑être,  un sens infaillible de la dérision. A voir et à entendre sans modération samedi 13, vendredi 19, samedi 20 octobre à 20 h 30, samedi 3 novembre à 20 h 30, dimanche 4 novembre à 15 h vendredi 9 et samedi 10 novembre à 20 h 30, à la salle communale des Clouzeaux. Réservations et renseignements 02  51 40 31 27 – tarif 7 € L’Étincelle : une troupe ? Une grande famille du théâtre où acteurs, metteure en scène, accessoiristes ont leur place…  


11 OCTOBRE
Vign_0
L’entreprise Paquereau s’est installée ZAC d’Ordeville

Près d’une centaine de personnes, élus, acteurs économiques, jeudi soir ZAC d’Ordeville pour l’inauguration des nouveaux locaux de l’entreprise Paquereau. Née en 1994 au Petit Paris d’une volonté familiale, spécialisée dans les Travaux Publics, elle va développer  dès 2000 sa partie transport. Avec ses 6 salariés, ses 6 camions et ses engins de TP, accompagnée par ORYON, elle doit transférer fin 2017 ses activités. Willy Paquereau, le chef d’entreprise : « Ces nouveaux locaux répondent à nos attentes. Nous avons l’objectif d’une croissance mesurée et maîtrisée de nos activités transport et travaux publics. » Jany Guéret, Maire se félicité de ce choix  « 7 employés, un 8ème très prochainement, vous êtes un exemple pour le dynamisme communal. »       

Willy Paquereau, 3ème à droite, présente son dernier camion au maire et décideurs économiques locaux. 

9 OCTOBRE
Vign_PHOTO_2_3_

Jacques Savary, le peintre yonnais rebelle, exposé à la Galerie Morier

Disparu tragiquement en 1987, l'artiste yonnais, le très libre figuratif  verra son œuvre de toiles libres, sur papier et autres supports, renaître, du 18 octobre au 3 novembre à la galerie Michel Morier. Sa sœur Mireille Savary-Guicheteau, explique ce choix…

Qui était-il ? Jacques Savary (1952-1987), dessinateur à la Direction Départementale de l’Equipement est un peintre yonnais décédé  dans un accident d'avion dans la forêt d'Olonne en août 1987. Il appartenait au mouvement de la Figuration libre. Les murs de son appartement de la tour de la Vigne aux Roses s’en souviennent. Après une intense activité de recherche et d’expérimentation, l’artiste yonnais a connu entre la fin 1984 et l’été 1987 une période très riche, qui allait faire de lui l’un des inventeurs d’un art figuratif puissant et complexe. Il avait décroché une première exposition dans une galerie parisienne du marais à l'automne 1987

Pourquoi La Roche sur Yon ? Grâce à ses amis l’exposition parisienne aura quand même lieu, puis son œuvre tombera dans l’oubli jusqu’à ce que sa sœur, Mireille découvre entassées dans la cave maternelle, plus de 200 peintures majeures et près de 500 études, dessins et œuvres de petit format. Un inventaire méthodique est entrepris, une association est créée « Les Amis de Jacques Savary», des lieux d’exposition recherchés afin de faire connaître et reconnaître l’œuvre.

Les expositions En 2013, l’œuvre commencera à sortir de l’oubli avec l’exposition de quelques pièces majeures dans le cadre d’Echanges de Regards puis à l’Espace Robert Pineau de La Roche-sur-Yon. Au printemps 2015, dans le cadre du Prieuré Saint Nicolas, la ville des Sables d’Olonne exposera une trentaine d’œuvres produites entre 1984 et 1987. Puis des Expos à la Rochelle, à la mairie de la Roche sur Yon, à nouveau au prieuré Saint-Nicolas des Sables d'Olonne, à la Mairie d'Aubigny-Les Clouzeaux. Galerie Michel Morier, 25 boulevard Louis Blanc La Roche sur Yon - Du 18 octobre au 3 novembre du mardi au vendredi de 15 h à 19 h, le samedi de 14 h à 17 h – www.jacquessavaryplasticien.fr

Il avait transformé en atelier son appartement du 10ème étage de la Vigne aux Roses.

Autoportrait sans concession.

6 OCTOBRE
Vign_0

Remise des clés de cinq logements locatifs sociaux, lotissement de la Grenouillre…

Mercredi soir, les élus locaux et les responsables de Vendée Logement ont remis les clefs de cinq logements, 2 T2, 2 T3, 1 T4 à leur locataires. «  Tous bâtis dans le respect des normes BBC (bâtiment basse consommation), accessibles aux personnes à mobilité réduite,  situés à proximité du centre bourg des Clouzeaux, ils participent pleinement de notre volonté de mixité sociale. » Jacques Perroys, maire délégué se félicite de l’arrivée de ces nouveaux habitants. Chaque logement dispose d’un jardin privatif et d’une terrasse. Avec 60 logements locatifs sociaux construits dans la commune depuis 1989, Vendée logement a investit dans ce projet 607 830 € dont 32 000 € de subventions, Etat, La Roche Agglomération.

6 OCTOBRE
Vign_0

Un dispositif argent de poche mis en place pour les jeunes de 16 à 18 ans

Ce dispositif Argent consiste à proposer aux jeunes, de 16 à 18 ans, la réalisation encadrée et indemnisée de chantiers sur le territoire de la commune. Joël Commeau et Aurélia Vignault nous expliquent.Les objectifs : « Prévu dans le cadre du CLSPD (Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquence),  il se veut impliquer les jeunes dans l’amélioration de leur cadre de vie, valoriser leur travail effectué aux yeux des adultes et améliorer leur image et leur comportement dans la commune. Sur le plan éducatif, il participe à l’évolution favorable des jeunes bénéficiaires et contribue à favoriser les liens intergénérationnels. De plus il permet à ces jeunes de disposer d’argent de poche, de confronter tous les participants à des règles simples et à des objectifs accessibles, de favoriser une appropriation positive de l’espace public, de soutenir un dialogue avec les jeunes et une reconnaissance mutuelle, de les sensibiliser au monde du travail et au travail rendu par les personnes des services communaux. » Les missions : « Les missions se déroulent uniquement pendant les vacances scolaires sur un temps de travail de 3h30, comprenant une pause d’une ½ heure et à raison de 20 demi-journées maximum par an. La rémunération est fixée à 15 € par mission. L’encadrement des jeunes est assuré par du personnel du service concerné sur la commune, volontaire et compétent. » Les 2 premières missions proposées auront lieu aux vacances d’automne 2018 :

Les services techniques mettront à la disposition des jeunes un équipement de sécurité adapté. 

Mission 1 : Espace vert : le Jardin d’Odette - du mardi 23 au vendredi 26 octobre - 4 demi-journées possible - École publique Odette Roux (Aubigny) : Encadré par les services techniques de la commune : Terrassement / Mise en place de mobilier décoratif / Plantation / Paillage / Gazon - 12 jeunes

Mission 2 : Weekend gonflé du samedi 03 au dimanche 04 novembre - 2 demie journées - Salle de sports d’Aubigny Encadré par le service animation enfance jeunesse = Surveillance de structures gonflables – 6 jeunesDate limite de dépôt des candidatures : lundi 15 octobre  - dossier d’inscription à retirer en mairie. Joël Commeau adjoint à la Citoyenneté et à la Prévention et Aurélia Vignault, responsable du Pôle animation-enfance-jeunesse en charge de cette opération

5 OCTOBRE
Vign_0
30 nouvelles entreprises, 100 emplois nouveaux sur la Commune Nouvelle

Lundi soir, les élus, les nouvelles entreprises et les acteurs économiques locaux étaient accueillis dans les locaux de l’entreprise Routhiau, récemment installée dans la ZAC de la Landette. « Aubigny-Les Clouzeaux ce sont 470 établissements, dont 30 nouvelles entreprises installées et plus d’une centaine d’emplois créés en 2018. » Jany Guéret, le Maire, réaffirmait « l’engagements de dialogue et de concertation des élus avec les acteurs économiques sur les dossiers impactant le développement des entreprises. » René Garde, président du CIA (Commerçants, Indépendants et Artisans) des Clouzeaux et Alain Andriot, président de l’ACE (Artisans, Commerçants et Entrepreneurs) d’Aubigny, se félicitaient de ces chiffres tout en espérant que : « la dynamique entrepreneuriale se développe encore pour faciliter l’accès du plus grand nombre aux avantage d’une économie de proximité, en favorisant notamment le rapprochement et la complémentarité des acteurs des centres bourgs avec ceux des zones d’activités ! 

3 OCTOBRE
Vign_4
Immarcescible Fête du livre à la Bibliothèque des Clouzeaux

« Les mots ont un sens, les livres en sont témoins…  Immarcescible ? Qui ne peut se flétrir au sens propre et au figuré ! » Annette Clément la responsable de la Bibliothèque se réjouissait de la réussite de la fête du livre de ce samedi aux Clouzeaux. Des animations tout au long de la journée. Un atelier dessin animé par l’illustratrice Sophie Quéméner «  le dessin n’est-il pas calligraphie, la belle écriture ? » Une exposition des œuvres de Natali, sans h et sans e, une artiste vendéenne qui « adore redonner vie aux vieux livres de papier. Les livres ne sont-ils pas le témoin de nos intelligences ? » Puis la remise du prix des lecteurs à Mme Eliane Tatin, l’une des 24 lectrices du jury qui a sélectionné comme meilleur premier roman, "La tresse" de Laetitia Colombani : « L’histoire de trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté… » Enfin, un spectacle par la Compagnie L’Écarquille «Un aller sans retour, une alternance de lectures et de chansons sur le thème de l’exil, le temps où les mots écrits comptaient et se contaient ! » Et toute la journée des rencontres de tous les bénévoles avec les visiteurs ! Une immarcescible journée pour le plus grand bonheur de tous…

Ecrivaine, illustratrice Sophie Quémémer aime écrire et dessiner pour les enfants…

Natali devant ses sculptures de livre et de papier

Par leurs mots et leurs chants très jazzy, Arlette, Pascal, Guylaine et Jacques écarquillent les yeux de leurs auditeurs…

Annette Clément et Jean-Marc Lion récompensent Eliane Tatin (à droite), lauréate du prix des lecteurs 

3 OCTOBRE
Vign_0
Veuillez taper votre texte ici

Les Collégiens du Club Malagasy toujours en action…

« Eduqué ( e ) s aujourd’hui et plus libres demain - Un cahier, un crayon » , les collégiens du Club Malagasy ont fait leur ces adages. Ils nous montrent la voie de la Fraternité  

 « Pas de vacances pour la misère ! Pas de vacances pour la Fraternité » C’est en ces termes qu’Elsa, la Chaillezaise qui vient de faire sa rentrée en 3ème au Collège Piobetta est venue expliquer son action aux petits nouveaux du Club Malagasy. Elsa ne veut pas se donner en exemple «  comme le colibri je fais ma part. » Comme cet été, lors du Jazz au Lac où elle glanait quelques dons pour «  poursuivre notre action de Fraternité pour les enfants de Nosy Mitsio », une île malgache oubliée du canal du Mozambique. C’est vrai qu’avec quelques camarades, nous sommes allés l’an passé à leur rencontre, que nous avons vu se fructifier les graines d’espoir que nous avions semées et semé d’autres graines d’espérance. » 16 enfants accompagnés de 3 professeurs et de l’infirmière ! Coût global : 30 000 € ! Afin d’obtenir le maximum d’aide, ils ont créé Malagasy Association Junior, M, A, J,  une junior association pour obtenir des aides institutionnelles. Ils ont multiplié les animations. La troupe des Tulipes, les Guitares de Saint-Vincent, les sponsors les ont accompagnés… Résultat : 22 000 € glanés, restant à charge des familles 500 € par enfant !  Mathieu Bles, Noellie Bossard, Marie Blusseau, étaient du voyage. Membres de l’équipe éducative du Collège, animateurs et  référents du Club ils se réjouissent aujourd’hui «  de l’engouement de ces collégiens à vivre et à poursuivre passionnément la culture de l’amour des autres… : la solidarité laïque. » Dès la rentrée les projets ne manquent pas : course contre la faim, la rentrée solidaire avec les enfants du Tchad et la poursuite de l’œuvre entreprise avec l’association Vazalala. Elles, ils sont une trentaine à vivre cet adage : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! » Si vous les rencontrez, n’hésitez pas à leur apporter votre concours : dons, collectes de fournitures scolaires, sponsoring.

C’était pendant ces dernières vacances : Elsa à Jazz au lac C’était jeudi la réunion de rentrée du club

30 SEPTEMBRE
Vign_0
Tous mobilisés pour la Circul’attitude…

Du 8 au 13 octobre prochains, la commune d’Aubigny-Les Clouzeaux organise la semaine “Circul’attitude”.  Catherine Laville, Michelle Grellier, adjointes nous expliquent les enjeux.

Les objectifs : « sensibiliser le public sur les risques de la route. Prévenir sur les risques liés à la circulation piétonne, à deux roues ou en voiture en favorisant les échanges pour mieux vivre ensemble sur la route. »

Les acteurs : Initiée par la commission Solidarité de la municipalité, après le numérique, la 4e édition s’intéresse à la prévention routière. « De nombreux partenaires ont manifesté leur désir de participer et d’animer cette 4e édition. Qu’ils en soient félicités. Que tous les Aubinois, que tous les Cluzéliens les accompagnent. » La Préfecture de la Vendée, La Roche-sur-Yon Agglomération, la Gendarmerie Nationale, le SDIS 85, le cinéma le Carfour’,     Impulsyon,  l’ACE (association des commerçants, artisans et entreprises d’Aubigny) , le       CIA (association des commerçants, indépendants et artisans des Clouzeaux) et de nombreuses entreprises privées seront mobilisés comme les cinq établissements scolaires, les accueils de loisirs et plusieurs associations locales…Afin de toucher un large public ateliers, débats, exposition, cinéma Stage de perfectionnement pour les motards, une initiation au vélo électrique, et au code de la route pour les séniors,  pour se terminer par une journée « Village Prévention » avec des animations gratuites pour tous,  voiture tonneau, simulateur conduite, deux roues, piste vélo, stand premiers secours... Du 8 au 13 octobre prochains. Pour information www.aubigny-les-clouzeaux.fr

 

 Tous ensemble pour réussir la circul’attitude

27 SEPTEMBRE
Vign_1

Labellisée Sport-Santé, de l’ASRA à l’ASRAC,  la Galipote en pleine extension…

Plus de 80 personnes, à la Maison des associations, pour l’assemblée générale de l’Association Sportive des Retraités d’Aubigny devenue depuis lundi soir, l’Association Sportive des Retraités d’Aubigny et des Clouzeaux. 160 inscrits dès ce début de saison, trois activités en plein essor : la rando classique et ses 359 km parcourus par membre en 2017-2018, la marche nordique et ses 340 km, l’aquagym. Une nouveauté : l’activité dansée qui s’ouvre sur les Clouzeaux, et la réflexion sur la mise en place d’une section rando promenade-détente accessible au plus grand nombre ! Serge Rabiller le président : «  Que du bonheur ! Notre label sport-santé nous oblige à maintenir le cap… J’invite toutes celles et tous ceux qui souhaitent nous accompagner à suivre les formations proposées par notre fédération. » Lydie Péllerin, Alain Guérin, Renée Szpak et Claude Allart ont été élus ou réélus au Conseil d’Administration. http://www.lagalipote.fr La Galipote, ça marche, ça danse et ça nage !

27 SEPTEMBRE
Vign_1

Mai, 19 ans, s’engage au service des autres : vocation, secouriste…

Mai Hoang, jeune étudiante aubinoise en bac pro, s'intéresse et s’investit dans le secourisme « depuis toujours. » Pourquoi ? Portrait d’une jeune fille engagée…Pourquoi ? Elle ne sait pas l'expliquer : « un mélange du sens du devoir, une envie d'aider les autres. Et si quelque chose m’arrivait ? J’aurais peut-être besoin d’une Mai !» Son quotidien ? Aujourd'hui, en plus de sa scolarité, elle est en Bac Pro vente alimentation à la Maison Familiale Rurale du Château d’Olonne, Mai participe activement aux compétitions et aux entraînements de l’ALTTAN, (l’Amicale Laîque de Tennis de Table Aubigny Nesmy). Mai croque la vie à plein. Militante engagée « de la cause des autres »,   elle « passe son temps à se former et à agir au sein de l’antenne de la Protection Civile des Clouzeaux. » Ses formations, ses fonctions ? Déjà trois diplômes lui permettent d’exercer et de participer aux formations des autres : le PSC1, Premier Secours Civil, obtenu au Collège Piobetta : peut-être l’étincelle révélatrice, mon collège est toujours à la pinte en ce domaine ». Puis le PSE1, Premier Secours en Equipe, qu’elle vient d’obtenir et le GQS, les Gestes Qui Sauvent. Elle a même pris des responsabilités au sein de l’Antenne. élue au Conseil d’Administration elle est en charge de l’habillement et du matériel.L’avenir ? Et même si Mai « ne veut pas en faire son métier », elle «  ne veut pas en rester là.  Prochainement, je vais suivre une formation d’une semaine pour obtenir le PSE2. » Son plus grand désir : voir ses amis la rejoindre. «  Être bénévole à la Protection Civile de Vendée, c'est possible ! Aider, secourir, se former, former, c’est possible. » lesclouzeaux@protection-civile-vendee.org Jeudi dernier, Mai revêtait sa toute nouvelle tenue…

27 SEPTEMBRE
Vign_0

Fabienne Martineau animera le premier atelier d’écriture

Une dizaine de personnes à la maison des associations pour participer à la présentation du premier atelier « Écriture-mémoire-transmission» porté par La Roche Agglomération, et le CLIC Entour’âge (Centre local d'information et de coordination gérontologique. Cet atelier sera animé à partir du mardi 2 octobre, par Fabienne Martineau, l’auteure, la conteuse polyglotte, la comédienne qui, dans son rôle de « médiatrice en écriture accompagnera les personnes dans leurs mise en mots de morceaux choisis de l'enfance-adolescence-jeune adulte, de façon décomplexée, créative et conviviale". Quelques places sont encore à pourvoir  - Contact : Céline Cornelis 02 51 24 69 81 Céline Cornélis (à droite) et Fabienne Martineau (à gauche) : « Transcrire par les mots ses pensées, son Histoire... »

25 SEPTEMBRE
Vign_2
Deux nouveaux cours de yoga avec l’Amicale Laïque.

Depuis mardi le Foyer de l’Amicale a « retrouver la sérénité pour vous faire vivre en confiance l’instant présent. » Catalina Zuleta, les mardis de 19 h 30 à 20 h 45, Françoise Bau, les vendredis de 10 h 30 à 11 h 45,  humanistes, diplômées vous invitent à partager ces nouvelles activités : «  Le yoga c’est la rencontre avec soi-même, c’est tout simplement se relier ! Etymologiquement Yoga ne signifie-t-il pas union, contrôle ? » Pour toute information pour le mardi :06 30 33 45 94 – pour le vendredi 06 87 57 57 21

C’était vendredi matin. Françoise Bau invitait ses élèves « à franchir le mur de l’impossible ! »

25 SEPTEMBRE
Vign_0

Les Coloralo peaufinent leurs toiles mères 

Ils, elles sont une quinzaine à se réunir tous les mardis soirs à la salle des Boutons d’Or pour dessiner et peindre des aquarelles sous les conseils avisés de leur présidente Joëlle Guignard : «  17 artistes exposeront leurs œuvres sur le thème de la mer, la mère, l’amer, la maire… Une symphonie d’aquarelles pour une homophonie de pensées…», samedi 29 et dimanche 30 septembre de 10 h à 19 h salle des fêtes des Clouzeaux. Pour tout renseignement  Joëlle Guignard, 06 86 42 88 84 ou 02 51 47 76 51 

Partager les nuances et la réflexion pour mieux s’exposer aux autres ! 

21 SEPTEMBRE
Vign_0
La Fête du livre s’annonce immarcescible

« Immarcescible ? Qui ne peut se flétrir au sens propre et au figuré ! » Les bénévoles de la Bibliothèque des Clouzeaux s’animent au quotidien pour préparer et réussir la fête du Livre le 29 septembre prochain. Au programme « que du bonheur de lecture et d’écriture ! »  A 10 h un atelier dessin pour enfants animé l’illustratrice Sophie Quéméner «  le dessin n’est-il pas calligraphie, la belle écriture ? » A 15 h 30 remise du prix des lecteurs «  Un premier roman n’est-il pas le meilleur des livres ? » A 16h spectacle de théâtre par la Compagnie L’Écarquille «Un aller sans retour, une alternance de lectures et de chansons sur le thème de l’exil, le temps où les mots écrits comptent ! » À partir de 11h, exposition des œuvres de Natali «  sans h et sans e, une artiste vendéenne du livre et du papier ! » Et toute la journée des rencontres de tous les bénévoles avec les visiteurs ! Inscriptions à la bibliothèque - L’inscription et les prêts sont gratuits ! Bibliothèque des Couzeaux Rue Haxo (accès par le portail près de La Poste) 02 51 40 32 52 bibliotheque@aubignylesclouzeaux.fr

 

Quatre bénévoles prêts à faire revivre « peau urbaine », dos d’affiche et de livre de Natali

20 SEPTEMBRE
Vign_0
Entretien avec Aurélia Vignault, responsable du Pôle animation-enfance-jeunesse d’Aubigny-Les Clouzeaux

Depuis début septembre, la commune nouvelle d’Aubigny-Les Clouzeaux a restructuré son organisation. Aurélia Vignault en charge du pôle répond à nos questions.

L’Office Enfance Jeunesse d’Aubigny a été municipalisé et le regroupement des services d’accueil périscolaire et d’animation enfance et jeunesse des deux communes déléguées mis en place. Les objectifs ? «  La qualité d’accueil, redynamiser le secteur jeunesse, rendre les Enfants et les Jeunes acteurs de leurs loisirs et de leurs vacances,  les impliquer dans la vie citoyenne.  »  Les missions ? «  En premier lieu l’harmonisation des projets et des services : l’animation enfance périscolaire matin et soirs des écoles publiques, l’animation enfance des Accueils de Loisirs du mercredi et pendant les vacances, l’animation jeunesse des Espaces Jeunes en période scolaire et pendant les vacances. » Les référents : « Une quinzaine d’agents territoriaux tout au long de l’année, plus une quinzaine de saisonniers pendant les vacances, participent à nos actions, en pleine cohérence avec les autres pôles Education, Sports… » Anne Bard, référente de l’accueil périscolaire et de loisirs des Clouzeaux, Hélène Béziau, référente de l’accueil périscolaire et de loisirs Aubigny. Les projets ? « Réussir ensemble, tous ensemble et dans l’intérêt de tous les enfants et de tous les jeunes, le Week-End Gonflé, la mise en place du dispositif argent de poche, la semaine de prévention « Circul’ Attitude » et la réalisation du jardin de l’Ecole Odette Roux, un séjour à la neige pour rassembler les jeunes des deux communes. »  Aurélia Vignault – animationenfancejeunesse@aubignylesclouzeaux.fr

Aurélia Vignault : «  Notre mission : l’intérêt de l’enfant. »

16 SEPTEMBRE
Vign_1

Les Sages  nous font redécouvrir la Bibliothèque Populaire de la Frelatière

Toutes les écoles publiques, avaient leur bibliothèque populaire. La liste des livres de celle de la Frelatière a été retrouvée par les Sages. Deux d’entre eux expliquent leur découverte.L’arrêté du 1er juin 1862 du ministre de l’Instruction publique et des Cultes relatif à l’organisation de bibliothèques scolaires dans les écoles primaires publiques et au choix des livres de classes précise : « Art. 1er. Il sera établi dans chaque école primaire publique une bibliothèque scolaire. Art. 2. Cette bibliothèque sera placée, sous la surveillance de l’instituteur, dans une salle de l’école dont elle est la propriété. Les livres seront rangés dans une armoire bibliothèque. » L’école de la Frelatière n’a pas dérogé à la Loi. Suite à leurs recherches aux archives départementales, les Sages de la Commission Histoire, ont retrouvé la liste des 23 livres qui la composaient : de l’Art pendant la Révolution de Spire Blondel au Fil à Coudre de Georges Balny,  de Jeannot Lapin des Contes de ma Campagne du Marquis Gaspard De Cherville au Capitaine Pamphile d’Alexandre Dumas, des Etapes d’un Petit Algérien aux  Fables de La Fontaine :  « la bibliothèque populaire tentait de répondre aux besoins et à une demande croissante de lecture, qu’elle soit instructive ou récréative, engendrée par les changements politiques et socioculturels amenés au XIXe siècle.» L’arrêté du 15 décembre 1915 confortait les lois Jules Ferry qui confiaient à la commune, propriétaire et responsable de l’entretien des locaux scolaires, le financement du matériel scolaire à usage collectif, dont les livres des Bibliothèques Populaires. Trop laïques pour certains, trop cléricales pour d’autres, trop « populaires » enfin, leur histoire a fait l’objet d’un profond oubli pendant la longue première moitié du XXe siècle. Forts de leur découverte, les Sages ont décidé d’approfondir leurs recherches et consulter ces livres. Les personnes qui souhaitent accompagner les Sages sont invitées à en demander la liste exhaustive à la mairie d’Aubigny-Les Clouzeaux Conseil des Sages Marcelle Arrivé et Dominique Roblin, commentent, le Tour de France par deux enfants, le livre emblématique de l’avant grande guerre. Qui sait que son auteure G. Bruno était une femme de lettres Augustine Fouillée (née Augustine Tuillerie),

15 SEPTEMBRE
Vign_0

Nouveau : un atelier méditation pour les Quatr’E

Mardi après-midi, Nicole, Luc, Bernadette, et Martine sont venus chez Dédette s’initier à l’art de la méditation : « Une nouvelle initiative des Quatr’E, pour apprendre à se détendre, à se recentrer et à vivre simplement le moment présent, prendre de la distance, élever l’esprit ! » Dédette, bénévole des Quatr’E, touchée par la maladie, militante du confort d’usage pour tous sait de quoi elle parle : «  J’en fais tous les jours. Ça me permet d’oublier ma maladie ! »  Pour information et inscription Marie-Bernadette Delgado 06 82 07 94 19 petitefleur85@orange.fr

Chercher et trouver la pose qui repose… Dédette au premier plan à droite

14 SEPTEMBRE
Vign_DSCN1595
Les Amis de l’Aubonnière vous invitent à découvrir la Vallée de l'Yon

A l’occasion des journées européennes du patrimoine, l’A.G.R.Y.O.N.C, l’Association de Gestionnaires Responsables de l’Yon Œuvrant dans les domaines de la Nature et de la Culture, vous invitent à l’Aubonnière. Comme Georges Clemenceau, en visite aux carrières de Narcisse Bigaud ou Edmond Bocquier, le Chaillezais, le modèle du Poilu, vous revivrez les traces de l’occupation humaine, les vestiges des activités récentes, le cours de l’Yon, ses péripéties  et tous leurs liens avec ces acteurs vendéens. André Boutin, l’infatigable historien et animateur des lieux : «  Ces deux journées seront pour nous, la raison d’échanger avec le public, sur les outils, préhistoriques ou modernes, qui ont forgé notre Nature, notre Vallée, notre bocage et notre Histoire. La montée brutale de la mer, le chaos du Piquet et l’inversion du cours de l’Yon, l’érable, l’ormeau et l’orme-liège qui semble renaître de sa maladie de la graphiose ? » Samedi 15 septembre de 15 h à 18 h et dimanche 16 septembre de 14 h 30 à 18 h à l’Aubonnière de Chaillé-sous-les-Ormeaux Balisage à partir du nord et du sud de l’Aubonnière.

André Boutin devant une loupe d’orme, l’arbre symbolique des lieux… 

13 SEPTEMBRE
Vign_1
Poly’Sons, une chorale au diapason du beau chant

Mardi soir, à la Maison des Associations, c’était  l’Assemblée Générale de la chorale Poly’Sons. Tous les choristes étaient là. Après les différents rapports, tous encourageants, l’assemblée a pris connaissance des différents projets de la saison à venir, sous la  présidence de Jojo Chopin : «  Chanter pour le plaisir et partager notre plaisir de chanter. Notre premier concert sera fait au bénéfice d’une association caritative. Et même si nous venons d’accueillir 8 nouveaux choristes,  les hommes, basses et ténors seront les bienvenus. »  Le conseil d’administration a été renouvelé : Joseph Chopin, Marie-Andrée Roxo, Monique Lepvreau et Ghislaine Gaudriault ont été élus ou réélus. Pour tout contact Joseph Chopin 02 51 98 73 64

11 SEPTEMBRE
Vign_1

Portrait : Agathe Mazoué éducatrice sportive

Samedi dernier, lors du Forum des associations, c’était la première journée de travail d’éducatrice sportive pour Agathe Mazoué, 21 ans. Tout le monde ici, la connait comme Agathe à la moto, une championne de moto-cross, mais sûr que bientôt, elle sera chérie de tous ces jeunes avec qui elle « a envie de partager l’amour du sport, de tous les sports, de la compétition mais aussi du plaisir de participer et d’éduquer son corps. » Agathe est titulaire d’un BPJEPS-APT, Brevet Professionnel de Jeunesse et d’Education Populaire et Sports, Activités Pour Tous. Pourquoi ce choix ? «  Je pratique la compétition à un haut niveau, mais ceci ne doit pas me faire oublier les aspirations de chacun, d’accéder au sport de son choix. Il y a une telle diversité des activités. » Agathe exercera ses compétences, 3 fois par semaine dans le cadre des TAP, Temps d’Activités Périéducatives, 5 fois par semaine dans les écoles, et à l’école de sports des Clouzeaux les mardis de 17 h à 19 h. Pour toute information et inscription pour ces dernières activités multi-sports servicedessports@aubignylesclouzeaux.fr 

Adam, Marjeul et Aloïse ont tout de suite sympathisé avec Agathe.

10 SEPTEMBRE
Vign_1
Béatrix, Dame de Fontenelles un roman chargé d’Amours et d’Histoire

Prix du 1er roman en Bas Poitou, le livre de Christian Plain Texier réveille l’Histoire ! Béatrice de Machecoul, la belle oubliée, Notre-Dame des Fontenelles la belle endormie !

Passionné d’Histoire, autodidacte de la plume, Christian, « écrit depuis toujours, des poèmes, des nouvelles.» Dans ce premier roman, ce Cluzélien de 70 ans, créateur de la Pépie, une des premières brasseries vendéennes, se raconte et nous conte « l’extraordinaire épopée d’une dame d’ici, qui forgea le Pays Yonnais, la Région. »  Le challenge ? En 2016, l’Arée du Littoral Nord Vendéen lance un concours qui doit raconter une histoire qui se passe en Bas Poitou, et qui mette en valeur les sites, les monuments et le patrimoine local. Aux portes des Clouzeaux, l’Abbaye des Fontenelles fondée en 1210 par Guillaume de Mauléon, seigneur de Talmont et Béatrice de Machecoul, la dernière grande abbaye construite en Bas-Poitou. « Aujourd’hui, son cloître n’est plus qu’un squelette de pierres Au niveau du chœur, le tombeau de Béatrix. Comment les voir revivre ? Mon roman va s’écrire.  Plus d’un an de recherches et d’écriture romancée.  Comment réhabiliter cette grande Dame, si souvent décriée comme une ogresse ? J’ai donc entrepris de la présenter telle que sa mémoire le mérite, influente et respectée, la Grande Dame des Fontenelles. »  Une histoire étonnante et émouvante, où se confondent faits historiques et situations romancées. Le livre est disponible sur le site de l’éditeur, www.edilivre.com ou sur fnac.com. On peut aussi passer commande chez tous les libraires.

Christian Plain-Texier, Béatrix, sa belle oubliée devant la belle endormie, l’Abbaye des Fontenelles… 

8 SEPTEMBRE
Vign_0
Nouveau : l’activité dansée de la Galipote

Créée en janvier 2010 rattachée à la Fédération Nationale des Retraités Sportifs,  la Galipote a pour vocation d'offrir, aux retraités sportifs de la commune et des environs, la possibilité d'exercer certaines activités sportives de loisirs telles que la marche nordique, la randonnée ainsi que l'aquagym. Jeudi, à la salle de danse du hall des sports, c’était la première pour l'activité dansée. Marie-Christine Pruneau, l’animatrice formée par le FNRS explique : «  L’activité dansée a pour double objectif : le travail de la mémoire et le maintien de la forme physique. Elle concourt à la concentration lors de l’apprentissage des danses, à l’amélioration de la coordination des mouvements et de l’équilibre, ainsi que le repérage dans l’espace. Les chorégraphies utilisent des musiques diverses et variées.. » Deux séquences hebdomadaires : le jeudi de 16H45 à 17H45 dans la salle de danse de la salle des sports d'Aubigny, et le vendredi de 9H30 à 10H30 dans la salle arabesque au complexe sportif route de Ste Flaive aux Clouzeaux. Pour toute information : www.lagalipote.fr

L’activité dansée se déroule dans la joie, la bonne humeur et la convivialité

8 SEPTEMBRE

Le Conseil fait sa rentrée, unanime sur toutes les décisions

Collège Piobetta : Unanime aux côtés des enseignants et des représentants de parents d’élèves en demandant expressément, à la Directrice Académique, d’allouer au collège Stéphane Piobetta les moyens nécessaires afin que tout enfant dont les parents habitent la commune ou le secteur scolaire  et qui en font la demande, puisse être accueilli, dans le service public d’éducation de proximité afin d’y suivre une scolarité dans les meilleures conditions possibles.

Statuts de La Roche-sur-Yon Agglomération – Il approuve la modification des statuts relatifs au transfert, à titre optionnel, de la compétence Eau, au profit de La Roche-sur-Yon Agglomération, et, à la création d’une nouvelle compétence supplémentaire : « Création, aménagement, gestion, entretien d’équipements permettant de développer un projet d’aménagement structurant, équilibré et dynamique du territoire de l’agglomération : le centre Beautour et ses extensions. »

Pôles commercial et socio-culturel des Clouzeaux –  Il approuve le choix des 15 entreprises proposées par le maître d’œuvre, pour un montant de 2 609 574 € soit 10,97% de moins que le montant estimatif de base. Dans le cadre de la création d’un accueil jeunes aux Clouzeaux, 30 jeunes, une subvention sera sollicitée auprès de la CAF : 69 000 € pour la création du Pôle – 4 800 € pour son équipement.

Aménagement de l’îlot de l’église d’Aubigny – Il approuve le choix des entreprises pour les travaux de création d’une voie de contournement de l’Eglise et l’aménagement de la rue St-Laurent. Le lot 1, travaux VRD, est attribué à l’entreprise Valot TP  pour 327 809, 78 €, le second aménagement paysager et mobilier urbain à la CAJEV pour 33 918,95 €.

7 SEPTEMBRE
Vign_1
Le Conseil unanime aux côtés des enseignants et des représentants de parents d’élèves
 
Madame la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale
 
Lundi 3 septembre 2018, 139 élèves ont été accueillis en classe de sixième au Collège Stéphane Piobetta d’Aubigny-Les Clouzeaux et répartis dans cinq classes. Il eut suffit de quelques élèves supplémentaires pour qu’une sixième classe de sixième soit ouverte. Aux côtés des enseignants et des représentants de parents d’élèves, nous venons vous exprimer notre incompréhension relative à des situations subies par quelques familles : Le refus d’une dérogation à un élève qui a suivi toute sa scolarité à l’école publique Jean de la Fontaine des Clouzeaux alors que ses aînés sont scolarisés au Collège Piobetta - Le refus d’inscrire au Collège Piobetta quelques élèves du secteur issus de l’enseignement privé - L’orientation vers une structure Yonnaise d’un enfant d’une famille de réfugiés arrivée cet été sur la commune. Cet enfant a passé tout l’été à l’Espace Jeunes de la commune avec des enfants scolarisés au Collège, et pu commencer à s’intégrer.
Vous avez, ainsi maintenu les effectifs en deçà des 140 élèves nécessaires à la création de  l’ouverture de cette sixième classe.
Réunis ce 5 septembre en conseil municipal, les élus de la commune d’Aubigny-Les Clouzeaux, unanimes, vous demandent expressément d’allouer au collège Stéphane Piobetta les moyens nécessaires afin que tout enfant dont les parents habitent la commune ou le secteur scolaire  et qui en font la demande, puisse être accueilli, dans le service public d’éducation de proximité afin d’y suivre une scolarité dans les meilleures conditions possibles.
 
A notre sens, telle est la mission des services de l’Education Nationale.
7 SEPTEMBRE
Vign_1
Aubinois-Cluzéliens découvrez le vélo électrique

C’était à l’occasion du Forum des Associations. Louis Bruillot, conseiller délégué, présentait la dernière innovation de la Commune : « Afin d’encourager le développement des nouvelles techniques de déplacement, plus écologiques,  à partir du 15 septembre, les aubinois et cluzéliens pourront profiter pendant un Week-end d’un vélo à assistance électrique » deux vélos seront à disposition. Réservation 48 h à l’avance - Renseignements au 02 51 98 70 15 contact@aubignylesclouzeaux.fr

Louis Bruillot, conseiller municipal, accompagé d’Agathe Mazoué, éducatrice sportivede la Commune 

6 SEPTEMBRE
Vign_1
L’école de foot : une leçon de partage…

Mercredi après-midi : c’est la reprise pour l’école de foot des U6 aux U13, garçons ou filles, de l’Association Sportive d’Aubigny. Davy Neau, Cyril Bocquier les animateurs du club se plaisent à témoigner aux parents des jeunes enfants : «  ici, c’est une grande famille. Tout le monde a sa place. Mais ce qui est le plus réconfortant c’est de voir des jeunes nous accompagner pour entraîner d’autres jeunes. Comme Maëva, Lilou, Rachel nous apprécions leur engagement. C’est une richesse pour l’USA. Nous leur apporterons la formation nécessaire. » Maëva acquiesce : «  Je prends beaucoup de plaisir à partager mes savoirs et ma joie de jouer. Plus tard je voudrais être entraîneure » Mercredi prochain, 14 h stade Marcel Ducrot, une autre journée découverte. Contacter Davy Neau 06 60 92 01 17  responsablejeunes@usaubigny85.fr

Prendre et rendre du plaisir, partager : à l’arrière plan, les entraîneures et entraîneurs : la valeur n’attend pas le nombre des années.

5 SEPTEMBRE
Vign_DSC08470

Les enseignants du collège Piobetta sont en grève ce mercredi 5 septembre.

Avec une vingtaine de parents, ils réclament l’ouverture d’une 6e classe de 6e. En juin dernier, parents et enseignants du collège Piobetta, qui espéraient l'ouverture d'une 6e classe à la rentrée, ont appris que cette ouverture n'aurait finalement pas lieu.Une mesure décidée par l’inspection académique, qui provoque depuis la colère des familles.Ce mercredi matin, une vingtaine de parents se sont retrouvés devant les grilles de l’établissement public, pour protester contre "cette logique comptable". Une réunion académique jeudi"On souhaite l'ouverture immédiate d'une 6e classe ou une redistribution des moyens, avec des heures d’enseignement supplémentaires, pour dédoubler une classe", résume Colette Plissonneau, représentante FCPE. Parents et enseignants devaient se rendre devant l’inspection académique, ce matin. L’objectif : réussir à se faire entendre avant la réunion académique prévue jeudi 6 septembre, en vue d’ajuster les effectifs. À lire ce jeudi 6 septembre dans Ouest-France.

5 SEPTEMBRE
Vign_1
Le dernier jour du Musée, René Carpentier fait revivre ses records.

Les portes de l’Espace des Records se sont fermées vendredi soir.une toute dernière occasion pour René  de revivre A 72 ans « les moments inoubliables de ses 4 records ! »

René, n’a pas oublié « ces moments magiques des années 1982 à 1992. C’était une autre époque, comme le dit si bien Yannick Jaulin  « une farce inutile et magnifique faite par de petits géants. » Les quatre records de René - 1983 L’Histoire d’Aubigny, une bande dessinée de 175 m de long à la manière d’Astérix, inspirée des dessins d’Uderzo ! - 1984 Le Véliplanchiste, un tableau de 350 000 allumettes plantées debout au profit de la Ligue contre le Cancer - 1985 Le Manège enchanté, un puzzle géant inspiré et autorisé par Serge Danot : 69 plaques de 1,50 m x 3 m  - 279 m² - 125 000 pièces ! Au profit de la lutte contre le cancer… - 1986 Le Grand Tableau, inspiré de l’œuvre de Vincent Van Gogh : L’église d’Anvers sur Oise, un tableau en émaux, des pièces de cuivre émaillées, une à une, dans un four miniature, au profit de la Société de Sauvetage en Mer !  « Une aventure unique, exceptionnelle ! Beaucoup de fatigue mais quel enthousiasme, quelle fusion entre les bénévoles… Le plaisir de transmettre et de pouvoir dire : pour les bonnes causes je donne un coup de main ! » Devant cette œuvre collective et solidaire,  René l’humaniste reste simple.

Le Musée est aujourd’hui fermé pour les visiteurs individuels mais Jusqu’au vendredi 26 octobre groupes de 10 personnes ou plus pourront quant à eux réserver une visite Espace des Records, 16, rue Jules-Verne, Aubigny, 02 28 15 50 63, à accueil@espacedesrecords.fr www.espacedesrecords.com

René devant son « grand tableau » inspiré de l’œuvre de Vincent Van Gogh

4 SEPTEMBRE
Vign_1
Pré-rentrée à l’Ecole Odette Roux, la plus grande école de Vendée.

Lundi, ça sera la première rentrée de l’Ecole Publique Odette Roux, la plus grande école du département, avec ses 15 classes, ses 380 élèves. Des changements dans l’équipe pédagogique En maternelle, Mme Anne-Lise Breton succède à Mme Coll, partie en retraite. En élémentaire, Mme Amélie Flageul est de retour en CM2, M. Yann  Epaud  enseignera en CM1. Mme Sandrine Jacqueline, la directrice, se « félicite de l’unité qui règne au sein de l’équipe pédagogique.  Trois axes seront développés dans le projet d’école : la cohérence et la continuité des apprentissages en faveur des élèves – Instaurer un climat scolaire positif propice au « vivre et apprendre ensemble » - Améliorer la compréhension orale et écrite des consignes pour favoriser l’autonomie des élèves. » « Vivre et apprendre ensemble » : Apprendre de l’autre et apprendre à l’autre, n’est-il pas la raison de la pédagogie de médiation ?

3 SEPTEMBRE
Vign_1
Solidarité, jeunesse : l’esprit d’équipe des footballeurs de l’USA

L'assemblée générale de l'union Sportive d'Aubigny s'est déroulée vendredi dernier en présence d'une trentaine de personnes. Olivier Lormeau, le président a présenté un bilan positif  de cette saison «  le développement, le fair-play, les jeunes, l’école de foot labellisé, l’arbitrage, l’Alliance Sud Yon, l’investissement des bénévoles autant de ces valeurs qui ont construit et forgé l’esprit du club… » 203 licenciés dont une trentaine de dirigeants bénévoles, arbitres, accompagnateurs... Le bilan financier, présenté par Estelle Bocquier, est encourageant. Le nouveau Bureau : Olivier Lormeau Président, Florent Moreau et Alain Hoorme, vice-présidents, Estelle Bocquier, trésorière, Yohann Guillou, secrétaire, Dany Nicolaizeau, secrétaire Adjoint, Julien Barré consultant.

 

Un bureau renouvelé soucieux de pérenniser l’esprit du Club…

1er SEPTEMBRE
Vign_1

Comptable, Jonathan Teillet, devient brasseur par passion…

On  connaissait Jonathan, l’Aubinois de 38 ans, chef de mission d’expertises comptables, triathlète. Il y a quatre ans un cadeau de Noël, un kit à bière, allait changer sa vie. Pourquoi ? Comment ?La naissance de la passion : «  Ce kit allait bouleverser ma vie. Je me suis petit à petit intéressé à la fabrication des bières. J’ai beaucoup lu et expérimenté, toujours avec l’objectif de créer en qualité. Mes copains ont goûté mes premières mousses. Beaucoup ont apprécié. La passion était née. » L’idée d’en faire son métier germe. Une formation spécifique qualifiante, et puis « l’opportunité d’acquérir un local dans la zone Acti-Sud, suffisamment grand et accueillant pour faire partager mes productions. » ébullition des moûts, lavage, empâtage, ébullition, rinçage des drêches : «  la brasserie ne permet aucune dérogation à la propreté » Avec Olivier Vallée, son partenaire de l’Ironman de Vichy, il va créer son entreprise. Cuveries, 14 becs colonnes pression !   Elle verra le jour le 6 septembre prochain. Sur l’enseigne « artisan brasseur, beer, workshop ». Aujourd’hui, Jonathan sait que «  la qualité des produits va de pair avec la qualité du service et de l’accueil. Ma cave à bière, ma micro-brasserie se doivent de proposer des boissons haut de gamme « des produits qui me correspondent. Bières brunes, rousses ou blondes, cidres anglais, mes clients doivent  trouver du plaisir de goûter et d’apprécier mes produits… Avec modération et bonheur ! »   Ouverture de la brasserie le 7 septembre, 36 rue de Montréal 85000 La Roche sur Yon 

Jonathan devant sa cuverie

31 AOÛT
Vign_1

Le Forum des associations aura lieu samedi 1er aux Clouzeaux et à Aubigny

Samedi 1er septembre aura lieu le Forum des associations organisé par la commune d’Aubigny-Les Clouzeaux. Jean-Philippe Barrientos, adjoint en charge des sports et des loisirs, répond à nos questions. Pourquoi ce forum ? « Le forum est l’occasion pour les habitants de découvrir la richesse et le dynamisme associatif et les nombreuses activités proposées. Il permet de réunir les familles et les associations pour informer, découvrir et s’inscrire aux activités de son choix » Qui sera présent et où ? « Près de 50 associations de la Commune nouvelle seront présentes pour cette deuxième édition ! Le matin aux Clouzeaux, l’après-midi à Aubigny. Une relation directe, utile et agréable : c’est le grand rassemblement de la rentrée ! » Les élus et les associations ? « Notre engagement est de favoriser le développement de toutes les associations qu’elles soient culturelles, sportives, socioculturelles ou autres. Nombre d’entre elles ont librement adhérer à la charte de la Laïcité communale. Nombre d’entre elles participent aux actions initiées par la Municipalité comme la semaine de la Prévention.  Nous devons respecter leurs libres choix et leur indépendance. Nous leur devons la plus grande transparence, comme aux citoyens aubinois-cluzéliens, que ce soit en matière d’aide directe (subvention), qu’en matière d’aides indirectes (mises à disposition d’équipements, de matériels, de personnel). » 

Informations pratiques : 10 h- 12 h 30 salle de sport Les Clouzeaux 15 h 30 – 18 h salle de sport Aubign Contact : Romain Caillaud  02 51 98 70 15 contact@aubignylesclouzeaux.fr

30 AOÛT
Vign_1
Le ciné Carfour’ repart de plus belle : l’Avenir est assuré

Fort de son renouveau et de  son succès du premier semestre, après la trêve des vacances d’été, le Carfour’ repart de plus belle : Cinéma du soir pour les cinéphiles, cinématographe-café-brioche du mardi pour les Sages, ciné du matin et de l’après-midi pour les écoliers, sans oublier le club théâtre qui a déjà repris le chemin des planches ! Comme le disent si bien  Philippe Touzé et Bernard Richard, deux dirigeants de l’Association Jeunesse-Loisirs-Avenir « Vu le succès de ce début de saison, 4 500 entrées en 6 mois, plus 15 % de fréquentation, nous ne pouvons que répondre favorablement aux demandes de contribution et de participation à notre esprit famille. De plus en plus de jeunes et de femmes rejoignent notre équipe de bénévoles. Isabelle, Jocelyne et Marion ont rejoint le banc des opérateures… »

Reprise samedi 31 avec Mission Impossible-Fallout -  http://carfour.blogspot.com

 

A l’image de Jean-Baptiste Poquelin, Molière, Philippe Touzé et Bernard Richard font leur les mots de Don Juan : «  Il faut faire et non pas dire. »

28 AOÛT
Vign_0

Succès pour le dernier tournoi de tennis de l’année

75 participants au tournoi du Tennis Club des Clouzeaux. Eric Chiffoleau le président s’en félicite : «  le tournoi du renouveau. Des compétiteurs venus d’un peu partout pour ce dernier tournoi régional de l’année sportive. L’organisation sur 10 journées en trois tableaux, a permis d’optimiser les créneaux. Et quelles finales ! Toutes disputées de haute lutte ! Merci à tous les dirigeants, juges-arbitres bénévoles pour avoir insufflé ce dynamisme. » En Non Classés victoire d’Emmanuel Fernandez d’Aubigny sur Anthony Hardonnière le Yonnais 6-3 6-0. Chez le dames victoire de Pauline Lena de Chaville face à Jennifer Le Borgne de Challans  6-3 3-6 6-2 et chez les Hommes la valeureuse victoire de Gauthier Dupont 16 ans sur Maximilien Mahu des Herbiers 6-3 5-7 7-6

Les finalistes dames

L’heure des récompenses pour les finalistes

26 AOÛT
Vign_1

L’Ecole Publique de la Frelatière ravive les souvenirs

La rentrée se prépare à l’Ecole Odette Roux, la plus grande Ecole de Vendée, Sa dénomination a réveillé l’Histoire des l’Ecole Publiques d’Aubigny et notamment celle du village de la Frelatière. Pourquoi ?

Michel Ferré habite les lieux depuis près de 50 ans. Accompagné par les Sages d’Aubigny-Les Clouzeaux, il raconte la courte et merveilleuse aventure d’une petite école rurale de la République. La Loi du 29 mars 1883, art 8 stipule : « Toute commune est tenue de pourvoir à l'établissement de maisons d'école au chef-lieu et dans les hameaux ou centres de population éloignés dudit chef-lieu, ou distants les uns des autres de 3 kilomètres et réunissant un effectif d'au moins vingt enfants d'âge scolaire. » Les élus d’Aubigny votent l’acquisition du terrain, et font construire les bâtiments : une maison de fonction, une école à deux classes et un puits Une quarantaine  d’enfants de La Frelatière et des villages environnants auront donc leur école.  Mr Auguste Déterville et son épouse Marie y sont nommés le  16 septembre 1883. Et la Loi du 30 octobre 1886, art 11 qui précise : « Toute commune doit être pourvue au moins d'une école primaire publique. Toutefois, le Conseil départemental peut, sous réserve de l'approbation du ministre, autoriser une commune à se réunir à une ou plusieurs communes voisines pour l'établissement et l'entretien d'une école. » La commune des Clouzeaux se refuse à participer au financement de l’accueil des enfants de la Soulinière. Les effectifs vont de fait décroître assez rapidement et en 1889,  l’école double est transformée en école mixte. Par arrêté ministériel du 16 avril 1894, Monsieur le ministre a décidé la suppression de l’école mixte de La Frelatière d’Aubigny. le 24 juillet 1895, M ; Raynaud, Maire annonce le projet d'aliénation de l'école et de ses dépendances Les bâtiments et le terrain seront cédés en janvier 1911. Aujourd’hui la maison de fonction et l’école ont disparu ; Seuls subsistent le puits au cœur de la cour et la cheminée de la classe des garçons.  « Deux ouvrages que je tiens à conserver, témoins d’une aventure de 10 ans, mais oh ! combien emblématique de la volonté des élus aubinois de répondre aux exigences de l’Education gratuite et des Lois de Jules Ferry. »

Michel Ferré  devant la plaque apposée sur le puits, témoin de l’existence de l’école publique de la Frelatière

24 AOÛT
Vign_2
Portrait de Pierre-Jean Gautron, le sport en raison, le tennis en passion 

Touché dès sa naissance par le handicap, ce natif et habitant des Clouzeaux, technicien-conseil à la CPAM, a trouvé dans le sport sa raison « d’être comme les autres » et dans le tennis « la passion de se transcender » Comment ? Pourquoi ?

Une histoire de famille : « J’ai commencé à jouer au tennis, comme les autres, vers 5 ans. Mon père pratiquait ce sport, ici au Tennis Club des Clouzeaux, ce qui explique mon attachement à ce club, et ma présence aujourd’hui au tournoi local. A 9 ans je faisais mes premières compétitions mais des douleurs au genou dues à mon handicap de naissance vont bien vite m’interdire de poursuivre.  à 15 ans, je dois m’arrêter. »  Mais la passion du tennis le hante, et la raison du sport l’oblige  à trouver une réponse à ses attentes. «  je ne remettrai qu’à 30 ans, les pieds ( !)  sur un court de tennis. » Durant toute ces 15 années de non-joueur, il se renseigne, regarde les matchs en tant que « spect’acteur ». Puis il franchit le pas et s’inscrit à la section Handi Tennis Vendée. « Le plus difficile pour moi qui continue de marcher au quotidien fut de me mettre volontairement dans un fauteuil, d’apprendre son maniement. » Il a fallu près de deux ans à Pierre-Jean pour se sentir à l’aise dans un fauteuil. « Plus on s’entraîne, plus le jeu devient intéressant. » Aujourd’hui, il a repris la compétition, les tournois handisport, mais aussi les tournois Open comme cette fin de semaine aux Clouzeaux. Grâce aux conseils de son entraîneure Christelle Requilé David, il est classé dans les 40ème meilleurs handi français, 169ème mondial en double. Mais lui qui aime la compétition, qui aime gagner, aime aussi « partager l’esprit du sport de sa jeunesse, celui qui a fait ce que je suis,  celui qui vous oblige à vous entraîner pour entretenir votre corps, celui qui vous donne l’envie de vous surpasser, de trouver votre équilibre. » Vendredi soir, Jean-Pierre disputait l’un des premiers matches du tournoi ouvert de sa ville de naissance. Lui en fauteuil, rencontrait Aurélien Drapeau, 35 ans comme lui. «  Une belle rencontre, serrée, perdue, 6-4 7-5  Oui mais normal, moi j’avais le droit à deux rebonds, pas lui ! » Le tournoi de tennis des Clouzeaux se poursuit jusqu’à dimanche 26 août…

L’accolade de la Fraternité du sport : «  Ici, nous sommes tous égaux. »

14 AOÛT
Vign_1

L’appel à la Fraternité d’une famille aubinois

Pour son premier engagement bénévole associatif, Barbara Renoncourt, enseignante, a rejoint ASSAM Dignité,  l'association solidaire de soutien aux migrants et au respect de leur dignité: Pourquoi ? Comment l’accompagner ?  L’objectif d’ASSAM dignité est de venir en aide aux personnes migrantes, en situation d’errance et de précarité. « J’avais envie de m’investir auprès des personnes en recherche d’un toit, d’espoir. Enseignante, je ne pouvais rester inactive devant ces gens démunis de tout, ignorées de tous. Alors, j’ai rejoint ASSAM, avec toute ma famille  En période scolaire nous ouvrons un local situé dans le quartier de la Liberté à La roche. Pendant les vacances, nous n'avons pas de local. Alors nous proposons quelques sorties en famille, Lac d'Apremont, Chateau Guibert... » Mewen, 11,5 ans, le grand garçon de Barbara, en 6ème  au Collège Piobetta acquiesce : « Au Collège, j’ai vu l’exposition de la Cimade, de Maxime Pateau « regard  sur la ville », et elle m’a donné envie d’accompagner ma maman.  J’aime jouer avec eux. C’est bien pour se comprendre. J’aime quand ils m’offrent leur sourire. » Votre appel : « J'ai lu Ouest France qu'une famille de migrants était hébergée depuis quelques semaines à Aubigny. Je lance un appel à solidarité dans la commune et les communes alentours. Des familles sont encore à la rue, des habitants se proposeraient peut être pour les accueillir temporairement? Ou pour nous aider à les accompagner lors des sorties ! Ou tout simplement pour échanger nos sourires. »  ASSAM Dignité 07 72 32 63 31 assamdignite@gmail.com C’était à l’occasion de la sortie à Apremont. Deux migrants accompagnent Barbara Renoncourt (au centre) et Manuella Duranteau, la Présidente d’ASSAM. 

11 AOÛT
Vign_1
Les  prochains travaux de contournement de l’église ravivent des souvenirs…

La maison de naissance de Sylviane Rapiteau née Idier sera déconstruite en septembre. De quoi faire renaître ses souvenirs de famille et d’enfance et de rappeler le mystère des souterrains d’Aubigny !

Comme en témoignent cartes postales anciennes et photos de famille, le bourg d’Aubigny se confondait avec le tour de l’église.

1  Sylviane Idier et son époux Guy Rapiteau devant les maisons qui vont être démolies. 

Les journées du patrimoine sont souvent pour le commun des quidams de comprendre la beauté ou le mystère d’un monument qu’il voit quotidiennement sans même y porter attention…  L'église d'Aubigny et son architecture romane du XIIe siècle méritent bien un détour et une visite. Mais pourquoi cette sorte d’entrée de cave nichée sur son flanc, fermée cadenassée ?  Mireille Brisseau-Geffard, l’auteure du livre ¨Si Aubigny m’était conté¨ allait nous donner  l’envie d’en savoir plus sur cette entrée de souterrain découvert dans les  années 1960… De la maison de ses parents, voisine de la maison  mitoyenne de l’église, à la trappe en ciment qui murait l’entrée de ce souterrain d’une vingtaine de mètres de longueur, les observations, les recherches, et notamment l’étude récente de 2004 réalisée par Gérard Bénéteau-Douillard, nous précisent que nous sommes en présence d’un souterrain refuge antérieur à la première construction de l’église actuelle ?  Fallait-il que les aubinois se protègent des Normands ? Aujourd’hui le souterrain reste un refuge pour le patrimoine naturel aubinois : le refuge des pipistrelles, rhinolophes et autres chiroptères… Les souterrains d’Aubigny ont encore des mystères et bien des légendes à nous faire découvrir, à nous faire comprendre et à nous faire écrire…

9 Août 2018
Vign_DSC07725
Pour leurs noces de palissandre, Claude et Jacqueline revivent les noces du Festival des Records

Les portes de l’Espace des Records vont bientôt se fermer à la fin de ce mois d’août. L’occasion pour Claude et Jacqueline Chevolleau de revoir la traîne de la mariée et quelques autres œuvres qu’ils avaient inventées, créées, animées avec bien d’autres bénévoles… 

1982-1992. Aubigny va se transformer en ville des records. Près de 350 records  du monde sont battus  et homologués  par le Guinness. Des centaines de bénévoles  animateurs créateurs inventeurs artistes participent à cette œuvre « une farce inutile et magnifique faite par de petits géants ». Claude et Jacqueline sont de ceux-là. Ils n’ont pas oublié : « c’était une autre époque. On se donnait à fond, on donnait tout. On était bien. C’était un rêve collectif. » Vannerie, broderie, couture, animation, le couple aubinois est de tous les festivals, de tous les records, mais c’est celui de la traîne de la mariée qui a gravé le plus leur mémoire. Juillet 1990 : 52,20 m de longueur, 3m de largeur  de strass, paillettes, dentelles et  guipures.  Pour Jacqueline « Une année de soirs de couture chez Agnès Remaud, la Yonnaise ». Pour Claude «trouver et former 62 personnes pour la porter, et autant pour animer la noce ! »  Et fort de son succès, le défilé a recommencé en décembre 2000 pour le Téléthon et à Pentecôte 2001 pour la venue des amis du Jumelage…  « Quelle belle unité associative !  Les gens savaient s'unir ! Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! » Pour leur 65ème anniversaire de mariage, Claude et Jacqueline rêvent du bonheur qu’ils ont semé et partagé. Alors, comme un signe du destin : leurs retrouvailles avec Marie-Claude, une de ces nombreuses bénévoles, « la coiffeuse de la noce » qui est venue faire découvrir à Romy, sa petite-fille « les trésors oubliés de sa jeunesse ». L’enfant est ravie « c’est formidable. Vous en avez fait des choses extraordinaires. Ça vaut le coup d’être vu et raconté ! »   L’Espace des Records fermera ses portes au grand public le 31 Aout à 18h30, les groupes de 10 personnes ou plus pourront quant à eux réserver une visite jusqu’au vendredi 26 octobre 2018 et venir admirer, comprendre 90 objets mis en scène, témoins de cette aventure.. Alors ? Comme Claude, Jacqueline, Marie-Claude, Romy, profitez de ce mois. Comme le dit François Tessier le président : « Ce n’est pas terminé et nous sommes même au début d’un mois record pour une saison record ; N’attendez plus, venez nous rejoindre. » Espace des Records, 16, rue Jules-Verne, Aubigny, 02 28 15 50 63, à accueil@espacedesrecords.fr

www.espacedesrecords.com

 

 

 De gauche à droite, Claude, Jacqueline, Marie-Claude et Romy : que de souvenirs partagés !  

31 JUILLET
Vign_1
Revivre l’Histoire d’Aubigny-les Clouzeaux par les sentiers de liaison entre les Bourgs

Les bourgs d’Aubigny et des Clouzeaux sont reliés par trois sentiers qui permettent aux randonneurs de combiner différents itinéraires en partant soit d’Aubigny, soit des Clouzeaux.

Au centre, balisage pourpre :  Aubigny-Les Clouzeaux, 9,5km, par La Frogerie, Chichié, l’Andouinière ou Les Clouzeaux-Aubigny, 10 km, par l’Andouinière,  Monconseil, le Landreau - Au nord, balisage vert foncé, Aubigny-Les Clouzeaux, 13,5 km, par la Pinière, la Soulinière, l’Antrie -  Au sud, balisage vert foncé, Les Clouzeaux-Aubigny 13,6 km, par la Marguerite, le Prit Bois, le Plessis. Vous pouvez télécharger les cahiers de liaison 

https://www.aubigny-les-clouzeaux.fr

Direction le Landreau, le village de Luc-Augustin Bacqua, le chirurgien vendéen

26 JUILLET
Vign_1

Tonton, Alfred Hérault réveille nos souvenirs de l’Aigail…

« Noms de bœufs en Vendée », ce cahier de la Geste Paysanne édité en1977 allait nous conduire à rencontrer, l’un de ses auteurs Alfred Hérault, Tonton, 95 ans, qui allait nous faire revivre l’Aigail. Tonton vit désormais à l’Ehpad Sainte Anne de Jard-sur-Mer. Instituteur en 1942 à Monsireigne et « pendant 30 ans dans la classe de mon grand-père », il a toujours milité pour l’Ecole de la République, écrit et partagé ses connaissances d’écrivain, musicien, botaniste…L’esprit bénévole de l’Amicaliste : « L’Aigail était en recherche d’un musicien. Grâce à la Fédération départementale des œuvres laïques, Guy Mallard me rencontre et me fait venir » Guy dit de Tonton : « un être exceptionnel, un musicien hors pair. Il sait jouer de tout. Lui à l’accordéon, à la mandoline et Tantine, son épouse à l’accordéon, quel bonheur ! Il partageait tout ! Un vrai bénévole qui donne pour donner. Grâce à lui nous avons joué partout et enregistré des disques ! Grâce à lui, et à son ami Clément Chevolleau, nous avons joué à la fête de l’Huma ! Quels bonhommes ! » L’esprit de médiateur des savoirs. Noms de bœufs en Vendée s’est écrit lors d’une fête de l’Aigail aux Riboullières. Des noms de bœufs de 65 communes de Vendée qui s’écrivent sur un tableau, et qui font renaître les histoires et l’Histoire de ces lieux « dans l’humour, le rire et la tradition populaire ! » Normal pour ce pédagogue, qui unissait savoir, savoir-faire, savoir-être et faire-savoir comme nul autre ! L’Aigail, une leçon de vivre ensemble : L’Aigail rassemblait, unissait, fédérait « ceux qui croyaient au ciel et ceux qui n’y croyaient pas. » C’était tout autant un groupe de recherche que d’expression et de restitution d’Arts et de traditions populaires. Son triple but : étudier le milieu rural, s’exprimer dans le style des ruraux, restituer au milieu rural la part de patrimoine culturel qu’il risquait de perdre en raisons des agressions de la vie moderne. Après l’Aigail, Alfred a continué et continue encore à dispenser son savoir-être, et notamment de botaniste en organisant des sorties nature pour les écoles. N’a-t-il pas écrit et publié en 2013 : «  1544 plantes sauvages de la Vendée », un livre de référence encore disponible chez les libraires…Noms de bœufs de Vendée : c’est de ce cahier que nous avons redécouvert l’esprit de l’Aigail Tonton, un éternel troubadour, chantre de la tradition populaire nous présente son dernier ouvrage. Juste derrière lui, sa mandoline…     ;   

25 JUILLET
Vign_2
Un label national pêche bien partagé

Outre le label tourisme et handicap et l’écolabel européen le Camping Campilo est depuis sa création le rendez-vous incontournable des touristes pêcheurs, mais pas que ! Un label national « Hébergement pêche » lui a été attribué. Pourquoi ?

Les critères : Ce label a pour objectif de mettre en valeur des hébergements répondant aux passionnés de pêche désireux d’allier vacances et loisir. André Lamberton de la Gaule Yonnaise : « au cœur de la Vendée, à deux pas de la ville, le calme d'une nature préservée… Au camping Campilo. Le luxe, c'est l'espace ! » En partenariat avec Vendée Tourisme, la Fédération de pêche de Vendée a labellisé une vingtaine d’hébergement sur le département, répondant à des critères de qualité bien précis, déterminants pour le pêcheur désireux de partager un séjour en famille ou entre amis, au cœur d’un ensemble d’activités de pleine nature, sportives ou culturelles, ainsi que des services multiples.

L’avis d’un spécialiste pêcheur : le Nieulais Freddy Charrier, membre dirigeant du Club des Carnassiers Yonnais : « J’ai connu ce site exceptionnel bien avant la réalisation du camping ! Ses  deux étangs de 3 ha et de 1,5 ha sont très poissonneux et les carpistes peuvent goûter à plein leur plaisir ! De plus, comme moi, ils sont des adeptes de la graciation, de la pêche no kill, comme ils disent. Les prises, une fois mesurées et pesées sont remises à l’eau avec attention. »

L’avis d’un pêcheur amateur. Nicolas Andrescu, maçon roumain, en résidence au camping : «  C’est formidable, ce matin j’ai pris une carpe de 5 livres, que je vais remettre à l’eau pour peut-être la repêcher !. Je suis loin du record de 18 kg, mais j’ai bon espoir Après le travail, la pêche c’est un bon moment de repos ! »

Conformément au label, le camping est équipé en particulier pour le séchage, le nettoyage du matériel et des tenues, mais aussi un local pour conserver les vifs et les appâts, avec prise d’eau. D es cours gratuits d'initiation à la pêche sont dispensés pendant l’été. Pour information. Camping Campilo – L’Auroire 51430 Aubigny-les Clouzeaux 02 51 31 68 45

Nicolas passe ses temps de repos au bord du lac avec son ami roumain Cristian « sans h »

La prise du matin sera remise à l’eau après pesée sur ce tapis de réception-balance  

24 JUILLET
Vign_DSC07562

iLes agriculteurs locaux apportent leur concours à la sécurité routière…

Comme en 2017, les agriculteurs locaux apportent leur contribution bénévolement  aux travaux communaux qui participent de la sécurité routière : élagage, défrichage, plantation de haies ou comme ce lundi, assistés des services techniques communaux,  Sébastien Grolleau (à gauche) et Frédéric Poiron ont assuré  le transport des terres des fossés  curées par l’entreprise Paquereau, entre la Routière et l’Auroire.  Michael Loué, élu  délégué en charge de l’espace rural : «  cette volonté est à souligner et à encourager. »

20 JUILLET
Vign_1
La Belle Etoile continue de se faire une beauté  

Mercredi soir une vingtaine d’élus, de maîtres d’œuvre, d’agents territoriaux, de riverains se sont réunis pour découvrir et peaufiner ensemble la prochaine étape de l’aménagement du quartier de la Belle Etoile. Depuis le début de l’étude en 2014 de la réfection de la rue du calvaire, en passant par les aménagements de la rue de la Garenne et de l’Ecole, les autres travaux de voirie et de réseaux, la dernière tranche de travaux devrait intervenir prochainement. « Toujours en concertation avec les riverains » Claude Augizeau, conseiller délégué rappelle cette exigence municipale. Propos confirmés par les riverains présents et Gregory David de Géouest, assistant au maître d’ouvrage : « Comme nous avons inventé ensemble, l’aire de loisirs et l’étang de la Belle Etoile, des aménagements paysagers intégrés, les liaisons interquartiers, une sécurité renforcée, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, des bandes guide pour les déficients visuels seront réalisés. Aucune interrogation formulée ne sera éludée. »

 Aux côtés de Grégory David de Géouest (à gauche) et de Nicolas Tessier de JB Services, maîtres d’œuvre, Claude Augizeau conseiller délégué explique les raisons de la concertation.  

19 JUILLET
Vign_DSC07438
La clef des records réveille les souvenirs

Le Tour de France avait révélé l’amitié de Chava, Sylvain Chavanel et de Nicolas Malidin, le métallier d’Ordeville. Il allait aussi nous révéler l’Histoire de la plus grande clef du Monde.

Chava et Nicolas aiment le vélo comme le démontrent leur attachement au cyclisme vendéen, et leur investissement commun pour l’association FABRICE, Fédérer et Agir au Bénéfice de la Recherche et de l’Information sur le Cœur et l’Effort. Le vélo allait aussi réveiller nos souvenirs ? Le plus grand vélo du monde réalisé en 1987 par Nicolas et son papa Emmanuel, Manu, allait nous entraîner deux ans plus tôt. 1985, le Festival Mondial des Records d’Aubigny, animé par Michel Drucker qui remarque un jeune aubinois de 17,5 ans, Nicolas Malidin créateur avec son copain Jean-Marc Pouclet, 24 ans, de la plus grande clef du monde ! «  C’était un pari fou, ma volonté de jeune apprenti de réussir… L’ambiance du Festival s’y prêtait. Tout le monde, jeunes et moins jeunes, apportait sa pierre à l’édifice ! Un état d’esprit exceptionnel !»   200 heures d’inventivité, de travail, de montage… 8,51 m de longueur,  600 kg de tôles de 2 mm, à découper, souder… « Et on n’avait pas comme aujourd’hui le LASER ! » Et puis cet amour du Cyclisme partagé par Michel Drucker, « un fana de la petite reine, à la simplicité, à l’humanité exemplaires. Je me souviens. Une demi-heure à philosopher dans sa caravane… Pourquoi ? Comment ? 30 minutes de bonheur qui me suivent encore et toujours. » La clef trône aujourd’hui devant l’entrée de l’Espace des Records. «  Le seul record que l’on puisse mettre dehors par tous les temps ! » François Tessier est fier de cet objet : « Elle vous ouvre les portes de notre musée. »     

33 ans déjà ! François Tessier, et Nicolas Malidin, le créateur posent devant la plus grande clef du Monde.

15 JUILLET
Vign_DSC07400

D’ hier à aujourd’hui : la France c’est la Fraternité…

Une famille demandeure d’asile est hébergée depuis quelques semaines à Aubigny. Une véritable chaîne de Fraternité s’est tissée autour d’elle. Pourquoi ? Comment ? 

Omar et Théa sont venus d’Azerbaïdjan avec leurs deux enfants, Magomed 11 ans et Umran, 18 ans. Omar travaillait dans la presse, son épouse, une passionnée de tricot,  était mère au Foyer. Depuis quelques semaines ils sont installés à la Belle Etoile dans un logement mis à leur disposition par l’association Passerelles. De leur vie précédente, ils ne souhaitent guère parler mais volontiers de ce qu’ils vivent et partagent aujourd’hui. La banque Alimentaire, offre de la nourriture. La municipalité a mis à une salle à la disposition de bénévoles qui comme Gisèle Tesson, leur apportent conseils et apprentissage de la langue française. Umran joue au foot avec les autres jeunes le vendredi soir, Magomed participe aux activités de l’Office Enfance Jeunesse. « Rien n’arrête leur envie d’intégration. Ils apprennent vite et sont fiers d’apprendre. » Ce vendredi, Dédette, Marie-Bernadette Delgado, leur a ouvert les portes de sa maison pour améliorer encore leur connaissance de la langue de Molière. Ce matin Magomed est en photo dans Ouest-France avec ses amis de l’Espace Jeunes : «  C’est moi. C’est bien. On a gagné avec Griezmann et M’Bapé !» Umran, le grand frère corrige « Dimanche, on va gagner ! »  Dedette, est aux anges : «  leurs sourires m’enchantent. Et regardez, juste à côté de  la photo des jeunes, l’article sur Clément Chevolleau. La Fraternité existe depuis longtemps à Aubigny. D’hier, pendant la guerre, à aujourd’hui notre devoir, qu’importe d’où viennent ces Hommes, qu’importe qui ils sont, mon devoir, notre devoir,  c’est de leur parler,  de leur apprendre notre langue et la richesse de nos valeurs républicaines. »

Sous la dictée de Dédette, Magomed, Umran ont écrit, sans faute, sur l’ardoise : « Je bois du café le matin. » Maman Théa les interrompt «  Moi, c’est du Thé ! »

13 JUILLET
Vign_DSC07361_Copie
Clément Chevolleau, 94 ans la République au cœur

A quelques jours de la Fête Nationale, Clément, Cluzélien de naissance, Aubinois de toujours nous a révélé, l’Histoire cachée de la Résistance d’Aubigny-Les Clouzeaux… 

Une tradition familiale. Clément, est né à Monconseil, un petit village cluzélien niché juste à mi-chemin entre Aubigny et les Clouzeaux. Son papa, Clément, comme lui, était agriculteur. Son grand-père, Clément, comme lui était domestique, comme Firmin Traîneau, son autre grand-père : «  Du temps que je me souvienne, mes parents et grands parents se sont toujours battus pour la République et ces valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité. Des rebelles pour  beaucoup, mais quelle leçon, ils nous ont donnée ! » Fêtes des battages,  aide aux réfugiés, aux résistants, création de l’Amicale laïque, défense de l’Ecole publique, Aigail, Foot, engagement politique, syndical, Clément aura été de tous ses combats, comme sa famille, comme Louisa, son épouse, comme ses frères et sœurs, ses enfants, ses petits enfants, ses neveux et nièces…

Les heures sombres de la Guerre : « Comment se refuser à nourrir, héberger ou cacher les résistants, les réfugiés, ces gens comme les Ducrot qui venaient d’Ardenne ou du Nord ? Quand j’entends des choses aujourd’hui, je me dis que certains, comme les cagoulards de l’époque, galvaudent nos valeurs républicaines ! » C’est vrai, que ses amis, les Bonneau, Bocquier, Loisit ou Roblin ont payé de leur Liberté et certains de leur vie pour offrir gîte et couvert aux « clandestins » ! Victor Bonneau, le demi-frère du père d’Odette Roux, Auguste Loisit, ne sera-t-il pas arrêté et conduit au camp de concentration de Rouillé, près de Poitiers !

Le 14 juillet : « Notre 14 juillet à nous ce fut le 17 septembre 1944, le jour de notre Libération ! Pendant toutes ces années de guerre, le 14 juillet avait disparu… Pourquoi ne plus fêter ce jour ? Enfant, comme j’enviais les petits aubinois de l’Ecole Publique qui allaient au monument aux morts pour chanter la Marseillaise. Pour moi, le petit écolier des Clouzeaux, ça n’existait pas faute d’école de la République. »

 

Clément Chevolleau, la force de l’engagement républicain…    

11 JUILLET
Vign_3
Pleine réussite pour le troisième Festival des Arts de la rue

Pour la première fois deux jours de spectacles. Plus de 300 personnes pour « Nous trois ou rien » le film projeté en plein air qui terminait vendredi soir.  Près de 600 personnes le samedi ! Que du bonheur ! « Chapeau les artistes ! Chapeau les bénévoles ! Chapeau les organisateurs ! Les plus belles images ne sont-elles pas celles de ces artistes locaux qui se produisaient pour la première fois devant un public ravi ?

TLC Télé les Clouzeaux : les Magic Country 85 réinventent l’histoire en dansant

Lire fait vivre : dans leur cabane à histoires, Alexandre, Charlotte et Jeanne partagent leurs émotions avec Isabelle

C’est la 1ère pour le haut Bigny Grup’ : Ana, Estelle, Thibaud, Lilou, Bastien, Noélie, Malo ont conquis leur public.

10 JUILLET
Vign_DSC07310
Patrick et Pierre, les effaceurs de la route

Rond point d’Ordeville, dimanche 8 h… La course passe dans quelques heures… Mais qui sont ces hommes armés de pinceaux et de pots de peinture, qui, avec leur petite camionnette, remontent la course à contresens depuis l’arrivée ?  C’est la brigade peinture, appelée chaque jour à remettre la route en conformité. L’entreprise Doublet chargée des visuels de la route du Tour a pour mission de lutter contre l’ambush marketing (publicité sauvage non autorisée) et les propos déplacés écrits sur le bitume. « Et cette nuit les tagueurs de l’ombre n’ont pas lésiné ! On voit de tout sur les routes. Aussi bien des sexes,  des seringues, des insultes… Notre rôle est de passer un coup de peinture sur tout ça, pour que rien ne se voie à l’écran durant la retransmission télévisée.  » Patrick en est à son 8ème tour de France « un job pas toujours facile On est parfois sifflés, mais applaudis la plupart du temps ». «  Il faut savoir que les routes du Tour sont privatisées, explique Thomas Santraine, responsable de l’équipe Doublet présente sur la Grande Boucle depuis 2002. Au départ, nous avons été créé pour contrer les marques qui tentent de profiter du passage du Tour pour faire leur pub. Son rôle s’est élargi par la force des choses. On supprime tout ce qui peut nuire à l’image du Tour !  »

9 JUILLET
Vign_CHA

Sylvain Chavanel, bravo et merci…

«  Sylvain, 18 tours de France, tu seras toujours notre Chava » Dimanche matin, cette monumentoile est affichée près du rond point d’Ordeville par Nicolas Malidin,  un dirigeant actif du monde du cyclisme,  un ami de Chava dont ce sera le dernier Tour cette année. Nicolas assurait encore l’info course lors du dernier championnat de France.  « Une affiche de Fraternité qui montre combien la famille du cyclisme est unie et fraternelle. » Et au bas de l’affiche le cœur bleu gravé d’un cycliste  « Une affiche de sympathie en référence à notre investissement commun avec Chava, les frères Eric et Laurent Chauvet, Christophe Bocquier et bien d’autres pour Fabrice Salanson, cycliste pro de Vendée, décédé de mort subite, en 2003 à  Dresde.  Fabrice, l’acronyme de Fédérer et Agir au Bénéfice de la Recherche et de l’Information sur le Cœur et l’Effort. Nicolas et ses amis faisait naître alors un partenariat avec le Club des Cardiologues du Sport et la bourse de recherche Fabrice Salanson voyait le jour. Son objectif « apporter son concours à la prévention et à l’information sur les risques cardiaques liés à la pratique du sport. » Une initiative saluée par Yann Tessier et Claude Augizeau, élus aubinois pour qui « on ne peut que saluer cet élan de Fraternité, fondement du véritable esprit du sport. » 

9 JUILLET
Vign_1

Un espace famille pour les démarches en ligne

Pour toutes les familles d’Aubigny-Les Clouzeaux, il est désormais possible d’inscrire ses enfants aux activités périscolaires et extrascolaires sur internet. Catherine Laville, adjointe nous explique. A quoi va servir l’espace famille ? L’objectif est de simplifier les démarches administratives, en permettant d’avoir accès à certains services, sur internet, le jour et à l’heure de leur choix : Informations, inscriptions, réservations, paiement en ligne des factures ou encore signalement d’une absence  « Une demande forte des parents, pas toujours disponibles aux heures d’ouverture des mairies »

Quel est son principe ?  Il concerne la restauration scolaire, l’accueil périscolaire avant et après l’école, les temps d’Activités Périscolaires, l’Accueil de Loisirs des mercredis et des vacances scolaires, ainsi que les séjours de vacances. «  Les activités de l’Office Enfance Jeunesse d’Aubigny étant reprises par la municipalité au 1er septembre, les inscriptions pour la rentrée 2018 devront se faire via cet espace famille. » Quels sont les avantages ? Plus besoin de se déplacer en mairie. Il suffit de posséder un ordinateur, un smartphone ou une tablette, et de se connecter avec un identifiant personnel. « En cas de difficultés, l’équipe municipale est à votre écoute. Les personnes qui souhaitent continuer à se rendre dans les mairie pour se faire aider. »

À noter que si votre enfant n’a jamais fréquenté les services de la mairie (TAP, restauration scolaire, accueil de loisirs et/ou accueil périscolaire), vous devrez vous déplacer une première fois en mairie pour ouvrir un dossier et obtenir vos identifiants. Pour créer son compte, il suffit de cliquer sur « Créer mon espace » et de saisir la clé personnelle unique (envoyée au domicile par courrier postal). https://www.espace-citoyens.net/aubignylesclouzeaux Un tutoriel d’utilisation est disponible en ligne.  Deux permanences sont prévues pour répondre aux interrogations : mardi 28 août de 16h30 à 19h à la mairie des Clouzeaux et mercredi 29 août de 16h30 à 19h à la mairie d’Aubigny.

Catherine Laville (à gauche), adjointe, assistée de Stéphane Emeriau et de Caroline Allard, agents territoriaux en charge de l’espace famille.

7 JUILLET
Vign_DSC07195

Au coeur de l’Agglo, le camping Campilo reçoit l’écolabel européen

Après le Label Tourisme et Handicap, Nathalie Pillenière, propriétaire du camping Campilo de l’Auroire, a reçu mardi, l’écolabel européen, seul label écologique officiel. Pour obtenir cette distinction, le camping a dû respecter trente critères obligatoires, en terme d’utilisation et de maîtrise d’énergie, de déchets, d’eau, de détergents, mais aussi en matière de formation du personnel, auxquels s’ajoutent 67 critères optionnels : ampoules led, station de tri, limiteurs de pression pour l’eau, zéro voiture, animations et activités nature, utilisation de plantes indigènes pour agrémenter les lieux, ouverture à des producteurs locaux, réutilisation de matériaux pour une nouvelle vie… « Le personnel a été formé à une utilisation raisonnée des produits d’entretien, à répondre aux interrogations des visiteurs pour leur transmettre nos savoirs, nos savoir-faire et nos savoir-être. » Nathalie exprime ainsi sa volonté « Ici,  l’environnement, c’est maintenant et tout le temps… »    C’est le 9ème camping de Vendée à recevoir cette distinction. En lui remettant le diplôme et le fanion distinctifs,  Elisabeth Ferro-Vallé, responsable régionale d’AFNOR, se « félicitait de l’investissement permanent de la famille Campilo pour transmettre cette envie de préserver la Nature, l’Environnement dans un cadre aussi beau, à deux pas de la ville. » Alain Andriot, président des Entrepreneurs, Artisans et Commerçants d’Aubigny encourageait « cette initiative, marque d’une volonté du développement,  nécessaire au dynamisme d’une économie de proximité. » Paul Texier et Chrystelle Andriot élus locaux soulignait « l’exemplarité de cette entreprise éco-responsable, accessible à tous qui participe à donner une si belle image de notre Commune. » Florence Gautron-Brillant, responsable Tourisme de la CCI Vendée  « Pour Campilo, ce label valide et crédibilise le concept de confort d’usage pour tous, dans un havre de Paix installé au cœur de la Nature. » La Famille Campilo : «  la Nature dans toute sa plénitude. »

5 JUILLET
Vign_9_JUILLET_2016_Copie
Samedi soir, la Fête Populaire comme aux plus beaux  jours

L’Aire de Loisirs brillera de mille feux d’artifices, de lumière et de musique samedi  prochain à l’occasion de la fête populaire. Organisée par le comité des fêtes des Clouzeaux, « la fête  se veut le reflet de la tradition cluzélienne » Daniel Bonnaud, son dirigeant se plait à rappeler « l’investissement important des bénévoles pour la réussite de la soirée. » Au programme : à partir de 19 h bar grillades, menu à 11 €, bal populaire avec l’orchestre Aromazik et feu d’artifice à 23 h. Contact  07 86 57 34 40 ou 07 52 65 35 56

5 JUILLET
Vign_1
A Monconseil, stage d’initiation à l’algothérapie et aux massages équins

 Mercredi, la cour des boxes aux écuries de Monconseil… Seul, les chevaux piaffent, rythmant de leurs pieds un silence particulier. Nicole, Justine, Marine, Stéphanie, Clothilde, Analie, écuyères affirmées, sont venues apprendre de Stéphanie Bouché, la spécialiste, les gestes et les techniques  pour déstresser, soulager leurs  montures. Chlothilde, la maîtresse des lieux, monitrice d’équitation, diplômée d’Etat  explique : « Nos chevaux le méritent.  Algothérapie, massage relaxants ou pose d’un soin, c’est une nouvelle approche qu’il nous faut découvrir. »  Et pour cause ! Stéphanie précise : «  ces nouvelles techniques participent autant du bien être du cavalier que de celui du cheval. »  Stages d’équitation à la demi-journée, la journée ou à la semaine pour tous les niveaux, de l’initiation jusqu’au passage des galops. Contact Les écuries de Monconseil Monconseil, Aubigny-Les Clouzeaux 06 13 14 55 66

Nicole, 60 ans, jeune écuyère masse Naïade une jument de selle français de 16 ans : «  elle aime, elle adore »

Sur les conseils avisés de Stéphanie, Marine  masse et caresse la langue de Lune, une jument de 19 ans  « Elle est calme. Comme elle apprécie ! »

4 JUILLET
Vign_1
Les voisins de La Grande Richardière fêtent l’esprit village

 Vendredi soir, bien plus d’une soixantaine de résidents du Village de la Grande Richardière et des villages environnants réunis pour un pique-nique champêtre. Ils étaient tous là, d’Eliane, 75 ans la doyenne à Austin, 5 mois le benjamin, « L’idée était simple. Que chacun vienne avec un plat à partager. » Bertrand Pierrel, le maire autoproclamé et plébiscité des lieux ne cachait pas sa joie : «  d’avoir réuni tant de gens différents, pour qu’ils mettent un visage sur le nom de leurs voisins, histoire de faire tomber les a priori que nous avons tous et montrer que le bien-vivre ensemble commence au plus près des gens, au sein du village…» A la demande unanime,  l’initiative sera reconduite l’an prochain entre « Grands Richardiérois des Clouzeaux ! »

A deux pas de La Roche, à deux lieues d’Aubigny, les Grands Richardiérois trinquent au plaisir d’être ensemble au cœur de la Nature.

3 JUILLET
Vign_1

Derniers préparatifs pour le 3ème Festival des Arts de la Rue

Lundi soir, les membres de la commission d’animation de la Commune déléguée des Clouzeaux ont peaufiné le programme des animations des deux jours du Festival des arts de la Rue. Alexandra Launay, élue en charge, nous dévoile le projet 2018 : «  La volonté de la municipalité est de proposer sur le territoire un événement culturel, convivial, d’échanges et de partage. Mené avec les acteurs locaux, il propose une manifestation culturelle gratuite, accessible à tous, de renforcer la cohésion sociale autour d’un événement fédérateur. » Rendez-vous les 6 et 7 juillet pour la troisième édition. 8 spectacles gratuits pour toute la famille. Au programme : Vendredi 6  à partir de 20 h 30 L’Etincelle, Canta Clouzik, Temps Danse, Collectif Mur et le cinéma de plein air « Nous trois ou rien ». Samedi 7 juillet à partir de 14 h 15 L’Ecole de Musique d’Aubigny, Magic Country 85, la Compagnie dédale de clowns, les Wonder Brass Band, la Compagnie Collegram, la cabane à histoires, Maquillage, et les Coloralo. La soirée sera poursuivie par la Fête Populaire et le feu d’artifice organisés par le Comité des Fêtes des Clouzeaux. Espace vert à côté de la salle de tennis Les Clouzeaux. Gratuit. Contact : 02 51 98 70 15 http://www.aubigny-les-clouzeaux.fr

Les élus cluzéliens prêt à relever le défi de la fête…

3 JUILLET
Vign_2_2_
A 94 printemps, Amande Brianceau croque la vie à plein plaisir…

Cérémonie, empreinte de simplicité, de joie et d’espoir, dimanche matin à la Salle des Boutons d’Or. Entourée des siens, Amande recevait la médaille de la famille des mains de Jacques Péroys, Maire délégué des Clouzeaux Elle est née le 1er décembre 1924 à la Petite Forêt de Grosbreuil. Très jeune, elle apprendra à travailler la couture. Puis elle connaîtra Marcel, qu’elle épousera en 1949. Ils s’installeront à Bellevue « Mère de famille épanouie, elle a toujours eu de l’ambition pour ses enfants, » Comme ses six frères et sœurs, Jean-Luc, son fils aîné, maire délégué de la Chapelle Achard ne tarit pas d’éloge et d’admiration pour sa maman. Elle deviendra la première cantinière de l’Ecole Publique, puis maraîchère jusqu’à la retraite. Elle accompagnera avec amour,  son mari atteint d’une maladie évolutive jusqu’à son décès en 2003. Aujourd’hui elle habite aux Boutons d’Or, « un quartier conçu pour tisser du lien social entre les aînés. Amande est un exemple de volonté. Elle aime partager son bonheur de vivre » Jacques Péroys, en lui remettant sa médaille la citait en « exemple de bien-vivre ensemble ». Avec ses amis du Chêne d’Argent, elle joue, danse,  chante et marche encore 2 heures à chaque sortie. 

 Sept enfants, 17 petits-enfants, 26 arrière petits-enfants. Tous ont de l’admiration pour leur mamie : « elle nous surprend toujours… Son sourire et son allant ne la quittent jamais. Ce qui apparaît pour tous comme un exploit, n’est pour elle que « normal… Faut bien essayer avant de dire que c’est impossible ! » Elle apprend à nager à plus de 60 ans ! Elle passe son permis de conduire à 67,5 ans ! Elle fait son baptême de l’air à 90 ans ! Elle a fait le tour du monde ! Hier, elle rentrait de Madère où elle s’était initiée à la luge. 2 km de glisse sur route !  Maman, Mamie comblée, en désignant ses enfants d'un air malicieux, elle décoche un « regardez-les, je ne peux qu’être heureuse en les voyant. » 

Amande Brianceau arborant fièrement sa Médaille de la famille française, entourée de ses enfants, Marcel, Annie-Claude, Jean-Luc, Liliane, Françoise et Didier ( Maryse ne pouvait être là)

2 JUILLET
Vign_DSC07044
Le tour de l’église bientôt réaménagé

Mercredi soir, à la mairie, les habitants et acteurs économiques locaux étaient invités à découvrir le futur aménagement autour de l'église d'Aubigny. Elisabeth Parreau de Voix Mixtes et Mathieu Fort de la SAET, assistants au maître d’ouvrage, et Jacques Gouraud, Adjoint à l’urbanisme ont décliné l’ensemble des objectifs et des phases de mise en œuvre des principales étapes de l’opération. « Apaiser le cœur historique du Bourg, faciliter l’accès aux équipements, commerces et services. » Au programme des aménagements de circulation, paysagers, et du mobilier urbain qui s’inscrivent dans le cadre du développement et des aménagements durables du territoire, accessibles aux personnes à mobilité réduite et aux personnes touchées par des handicaps, respectueuse de la qualité architecturale et historique des bâtiments locaux. La consultation des entreprises débutera en juillet, les maisons démolies en septembre, les travaux de voirie réseau mi-octobre et les aménagements paysagers en janvier. http://www.aubigny-les-clouzeaux.fr

Elisabeth Parreau, Mathieu Fort, Jacques Gouraud

1er JUILLET
Vign_2

L’Histoire vendéenne du plus grand maillot jaune du monde…

Il trône depuis 2005 à l’Espace des Records. Mais qui connait son Histoire ? Aidée des archives d’Ouest-France,  Simone  Mandin, sa créatrice, la Péroise de la Baffardière, nous en dévoile les secrets… 

2005. Thorigny est la seule commune du Pays yonnais par où passera le Tour de France, le dimanche 3 juillet, lors de l'étape Challans/Les Essarts. Simone Mandin, une femme au foyer, amoureuse de la couture, va confectionner pour l’occasion un maillot jaune de 65 m2. «  à la machine, en trois jours et trois nuits ! 65 m2, 8,50 m de haut, 5,60 m de large, 25 kg, 200 mètres de fil à coudre. » Un maillot qui ne devrait pas faire de jaloux, puisqu'il pouvait être porté par 189 sportifs à la fois, c'est-à-dire le nombre de cyclistes qui étaient au départ de la Grande Boucle, cette année 2005. L'équivalent de 21 équipes de 9 coureurs ! Pour l’occasion, il était exposé avec d'autres réalisations « record » comme le vélo de 4,25 m de long conçu en 1987 par Emmanuel Malidin, artisan méthanier Aubinois.

2010. A  l’occasion du Noël du Musée, Thomas Voeckler offre symboliquement son maillot jaune du 14 juillet 2004, un des dix portés durant ce tour record 2004. « Présage, Thomas dédicace mon grand maillot jaune en exprimant son désir de renouveler sa performance en 2011. »

2011. Le maillot record est visible le samedi 2 juillet dans le bourg de Champ-Saint-Père, non loin de la gare, au cours de la première étape. Une autre présentation a lieu le 4 juillet dans le bourg de Palluau lors de la troisième étape qui conduira les coureurs d'Olonne-sur-Mer à Redon. « Le présage est devenu réalité. Thomas Voeckler portera 10 fois encore le maillot jaune et finira 4ème à une marche du podium ! » Durant tout ce temps, Simone, a poursuivi sa quête de bénévolat, comme administratrice à l’espace des records puis aux « Gîtes de France ». Elle sera récompensée en février 2011 par le Ministre de la Médaille du Tourisme.

« Mais ces expositions ont laissé des traces et tous les spectateurs n’ont pas tous le respect des oeuvres monumentales. Rendez-visite à l’Espace. C’est un lieu de convivialité et de partage. » 

Toutes les œuvres citées, inscrites au Guiness Book des records, sont exposées à l'Espace des records d'Aubigny. L'occasion d’aller les admirer au passage de la Grande Boucle dans la localité aubinoise le 8 juillet. Espace des Records, 16, rue Jules-Verne, à Aubigny Renseignements au 02 28 15 50 63, à accueil@espacedesrecords.fr, www.espacedesrecords.com.

30 JUIN
Vign_1
Hannah, la collégienne franconienne de Schwanfeld : «  je reviendrai »

 Grâce à l’action conjuguée des Amis du jumelage, du Collège Piobetta et de la Municipalité, Hannah, la jeune bavaroise est venue passer six semaines chez Guillaume, son correspondant aubinois avec qui nous l’avons rencontrée samedi.

Samedi, c’était la fête de l’école publique d’Aubigny, un rendez-vous incontournable pour la famille Lebret, un couple d’enseignants et leurs quatre garçons scolarisés au Lycée Rosa Parks,  au Collège Stéphane Piobetta, ou à l’école Odette Roux, trois noms,  figures emblématiques de la lutte contre la barbarie et la guerre entre les peuples. Hannah, une jeune collégienne bavaroise de 15 ans les accompagnait. Depuis cinq semaines elle « vit chez eux, au rythme de la France.» Pas de problème de langue, « les gestes, les expressions suffisent souvent pour nous faire comprendre. Votre langue, la langue de Molière, chante comme la poésie. » Pas de problème scolaire au Collège Piobetta en classe de 3ème où elle accompagne Guillaume (Willem en allemand) le 2ème enfant de la famille «  les professeurs, les collégiens sont formidables et moi qui en Allemagne apprend dans un Collège uniquement de filles, je me dis que les français ont de la chance d’avoir des écoles mixtes. Les garçons et les filles partagent tant de choses en commun. » La laïcité, le respect à l’école publique des croyances et des non-croyances de chacun, l’ont aussi marquée : « J’aime votre devise Liberté, Egalité, Fraternité. Ce devrait être la devise de toutes nations européennes. » Sûr qu’elle reviendra « Christophe et Sophie sont devenus ma deuxième famille, Antoine, Guillaume, Quentin et Lucas sont devenus mes frères. »   

Symbole ou signe d’espoir : Hannah et Guillaume au parc Willy Kamm, fondateur du Jumelage Schwanfeld-Aubigny-Les Clouzeaux   

30 JUIN
Vign_1
145 collégiens formés aux gestes de secourisme

Comme de tradition la semaine citoyenne a été bien exploitée au sein du collège Piobetta. Comme depuis la création du Collège, tous les élèves de 4ème, ont suivi une formation de secourisme Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC 1). 100 % de réussite, ce qui en fait le collège leader de la Région.  Grâce au matériel dont le collège est doté et aux conseils des deux formateurs,  également enseignants, Laure Martin et Laurent Martineau, ils ont appris à « réagir face à une situation imprévisible » et comme Naël «  agir dès les premiers instants du constat de quelqu’un en péril… Prévenir le SAMU, mettre la victime sur le dos, sur du dur… Dégager la bouche…  Massage cardiaque, 30 pressions, 2 bouche à bouche ou bouche à nez… prendre le temps d’insuffler… En attendant le défibrillateur ou les secours… « 

Charlotte et Elsa, Baptiste et Albin apprennent avec attention : « les conseils de M. Martineau sont précieux pour nous… Ne pas s’affoler… On peut sauver des vies… »  

27 JUIN
Vign_1
Le collège Piobetta veut sa sixième 6ème

Mobilisation importante lundi soir devant la Préfecture. Bien plus d’une centaine de manifestants, parents, professeurs, élèves du Collège Piobetta d’Aubigny, du Collège Jean Monnet du Château d’Olonne et de l’école Léonce Gluard de la Roche.

Les Aubinois, Cluzéliens, Nesmysiens, Nieulais, Boissiérois, Chaillezais,  sont venus nombreux  crier leur colère « face au déni de concertation  de la Direction Académique qui en n’ouvrant pas une sixième classe promise à la rentrée prochaine, interdit le développement harmonieux et raisonné des élèves de notre établissement.» A l’image de tous les manifestants, Olivier Ertzscheid, représentant des parents marque sa profonde indignation : « Cette année, l’effectif en 6ème avoisine les 29 élèves par classe et l’ouverture se justifiait. Depuis des mois la prochaine rentrée se prépare sur la base de cet engagement ! Le Collège Piobetta, victime de son succès ? Un nombre de mentions « très Bien » au Diplôme National du Brevet bien supérieur à la moyenne départementale et régionale - 100 % de réussite pour tous les élèves au diplôme de Prévention et Secours Civiques - les actions d'Education à la Citoyenneté menées au collège saluées à juste titre par le Préfet  et notamment l’action humanitaire du Club Malagasy. » Et les interrogations de se poursuivre : «  Une classe en moins, ce sont des emplois en moins, et des frais supplémentaires pour les parents du secteur qui ne pourront inscrire leurs enfants.  Devra-t-on refuser l’inscription des enfants des nouveaux habitants d’Aubigny ?  Pourtant, la capacité d’accueil est largement suffisante, le Conseil Départemental  ayant investi il y a 7 ans plusieurs millions d’Euros dans ce superbe établissement. » Avant, pendant ou après la CDEN, aucun représentant de la délégation n’a été reçu.  La présence d’élus territoriaux  venus soutenir le mouvement fera-t-elle changer la Directrice Académique ?

24 JUIN
Vign_2

Tour de France, un autre regard sur l’Art, des monumentoiles aux monuments du Cyclisme

Le Tour de France empruntera les routes aubinoises, le 8 juillet prochain. Qui, quoi, mettre en valeur à cette occasion ? Comment ? Aubigny-Les Clouzeaux, ville d’Art et d’Histoire se devait de répondre à ce défi… Des aubinois et cluzéliens ont marqué de leur nom l’histoire du cyclisme mondial : Félicia Ballanger, la championne olympique, André Védié, 2ème performeur mondial de l’heure handisport, Florian Bonnin, champion de Vendée créateur de Roule Energie, Mathieu Gendronneau, international de Bi-cross et de BMX, créateur de pistes… Le plus grand maillot jaune et le plus grand vélo roulant du monde inscrits au Guiness trônent à l’Espace des Records. Les champions cyclistes sont des monuments du sport et souvent ils sont devenus des métaphores de l’inaccessible : Bahamontés, l’aigle de Tolède, Gaul, l’ange de la montagne, Anquetil, maître Jacques ou Cipollini, el magnifico. Les monumentoiles, symbolisent elles aussi « les inaccessibles étoiles ». Six d’entre elles seront installées à des points stratégiques visibles de tous. Des œuvres vivantes de 3 m sur 4, crées par des artistes régionaux en deux étapes visibles du public. Au rond-point d’Ordeville, un paysage de mémoire d’une planète métissée de la genote Blandine Le Pallec. Et puis, L’Humain au cœur du Brétignollais Manou Moreau, l’Art Total du Mothais Jean-Claude Arthaud,  l’épouvantail du pinceauphoben, du vendéen d’adoption Dominique Landucci, les feuilles d’automne du Yonnais Harold Gaillard, et les paysages du Meunier du Nieulais Frédéric Mercier. « En peinture comme en cyclisme, pour atteindre les sommets, il faut savoir faire émerger du néant la force de son œuvre. » Patrick Lormeau, le président du comité d’Animation Aubinois résume ainsi le pari fou d’associer les arts au Tour de France

Plongée sur Blandine Le Pallec et sa planète métissée

Contre plongée de Patrick Lormeau,  sur « l’Humain au cœur » de Monou Moreau  

23 JUIN
Vign_00

Gabrielle Valéry nouvelle présidente du NABC

Suite à la dernière Assemblée Générale, les dirigeants du Nesmy Aubigny Basket Club ont renouvelé leurs instances.  Gabrielle Valéry a été élue à la présidence. Ses premiers mots furent pour souligner « le travail accompli par l’équipe dirigeante précédente.  J'espère assurer correctement la relève de Chrystelle, poursuivre la tâche, continuer à voir nos jeunes progresser, et l'équipe seniors filles viser une bonne saison en D3. Que le club perdure ! » Le nouveau bureau Vice-présidents : Didier Dugast et Jacques Rassinoux. - Secrétaire : Pauline Laville - Trésorière : Pauline Guillon – Membres : Aurélie Raynard, Patrice Péchereau, Lisa Rassinoux, Maëva Neau, Stéphanie Chopin, Elodie Traineau, Anthony Rambaud et Manon Gaurion. Après 6 ans de présidence Chrystelle Raynard passe le ballon témoin de la présidence à Gabrielle Valéry devant un bureau toujours aussi féminin.  

22 JUIN
Vign_2
Le Salon Mélusine 2018 à Écolieu les 23 et 24 juin

Le Salon Mélusine a été créé en 2017. Mathilda Moutoussamy, « poussière d’étoile », l’une des « 3 magiciennes » animatrice du week-end nous présente l’évènement Le salon ? «Organisé par une association collégiale yonnaise appelée  "Les 3 magiciennes" l’événement est consacré .au bien être et au développement personnel. » Le Thème ?  « Le féminin et le masculin sacrés ! Il s'agit de s'interroger sur ce qu'est être femme, ce qu'est être homme aujourd'hui. » Pourquoi ? « Le mot sacré s'entend dans un usage laïque et se veut un gage de respect de l'homme, de la femme, et des rapports entre les deux. Ce dialogue nous parait nécessaire à l'heure où la parole des femmes s'ouvre. » Comment ? « Des ateliers pour femmes, pour hommes, et mixtes seront proposés. Tentes rouges, cercles de femmes, conférences, une dizaine d'exposants seront présents. » L’entrée gratuite donne accès aux exposants et aux conférences. Tarif 8 € pour les ateliers, cercle et tentes rouges. Il est possible de s'inscrire à ces ateliers avant le Salon auprès des intervant(e)s ! 23 et 24 juin de 9 h 30 à 17 h 30 écolieu d'Aubigny, lieu-dit la Bigaudière, route de Nieul. les3magiciennes@gmail.com

 Ça mijote dans le chaudron des 3 magiciennes ! En tête, Mathilda, aka « Poussière d'étoile » en pleine création du Salon Mélusine!

20 JUIN
Vign_1
Avec  l’Ecole Odette Roux faites de la Musique

Lundi matin, l’espace enfance chantait de mille vocalises et de mille chansons, plus belles et plus mélodiques les unes que les autres. Les petits écoliers enregistraient leurs créations poétiques, écrites de leurs pensées et de leurs mains, mises en musique par Matthieu Caillon. Le thème ? « L’écologie ! Celle qui met l’Homme et le Citoyen au cœur du projet d’école. Dans ma classe ils ont écrit leur monde numérique » Florence Peignon, la professeure des écoles des CM1 est enchantée par ses élèves « Quoi de plus beau que d’entendre leurs mots chantés ! Si tu ne veux pas êt’e court circuité, Préserve ton identité, C’est aussi ça la cyber citoyenneté …» Se Construire Citoyen ! Le nouveau Concours National pour lequel la plus grande école du département a été retenue parmi les 39 écoles publiques de France. Vous pourrez rencontrer et entendre chanter tous ces jeunes écoliers créateurs citoyens, dans un répertoire des chansons des années 80, samedi 23 juin à partir de 15 h 30, parc Willy Kamm, près de la Maison des associations à Aubigny.

Quoi de plus beau que d’enregistrer sa première création ! 

18 JUIN
Vign_1

C’est magique : les jeunes du S’pace plus motivés que jamais !

Samedi après-midi, à l’invitation des  enfants et ados de l’Espace jeunes, l’ancienne cure s’ouvrait à tous les aubinois et cluzéliens de 11 à 15 ans, à celles et ceux qui entreront en 6ème. Accompagnés d’Aurélia, la responsable du Pôle Animation Enfance Jeunesse, Pablo, Alex, Antoine, Mewen, Charly vous accueillaient dans leur « caravane culturelle, un outil d’animation symbole de  notre envie de poursuivre nos projets et notre volonté de participer ensemble à la vie de la Cité. » Laura, 15 ans, fut la première à les rejoindre : « Normal ! Je   reviens au pays, et serai en 3ème à Piobetta à la rentrée prochaine. Ici, on se fait des copines et d es copains. C’est magique ! » Alors, si vous voulez rejoindre ces jeunes « bien dans leur peau »   Aurélia 02 51 06 28 87  ou http://oeja. jimdo.com  

 

Pablo, Alex, Antoine, Mewen, Charly, Aurélia : « le temps des loisirs et des vacances est un moment magique de partage des Cultures » 

18 JUIN
Vign_0
Le parcours scénique de la Bibliothèque a gravé les mémoires.

Vendredi soir, beaucoup de monde, plus de cent personnes, pour la ballade contée « sur les pas des acteurs de la Grande Guerre ». Ballade avec deux  L tant l’enchantement des acteurs et des randonneurs était poétique, musical, à en graver leurs mémoires. Les bénévoles de la Bibliothèque avaient préparé cette soirée pendant près de deux mois, accompagnés par la Municipalité, les Sages, les enfants des Temps d’Activités Périscolaires, des aînés du chêne d’Argent et des artistes de Coloralo. Comme Léane, Lubine, Juliette, Florentin, Jérémy, Amaury, Maêlys, Ala, Daony les écoliers de Jean de la Fontaine qui jouaient et vivaient leur rôle de poilus dans des saynètes écrites et mises en scène par Stanislas Dupont. Emmanuelle Jeffredo, la responsable de la ballade exprimait sa joie : « Un grand merci à tous  les aubinois et cluzéliens pour leur contribution et leur concours à la réussite de ce projet. » L’exposition est à voir jusqu’au 25 juin aux heures d’ouverture de la bibliothèque des Clouzeaux, tous les mardis et  mercredis de 16 h 30 à 18 h 30 et les samedis de 10 h à 12 h…

Léane, Lubine, Juliette, Florentin, Jérémy, Amaury, Maêlys, Ala, Daony, Stanislas arrivent près de l’arbre à parole, de l’arbre à mémoire : Sur une feuille un enfant a écrit : «  mon papy m’a raconté que son grand-père, Alphonse Renier, avait vaillamment combattu à Verdun. »

17 JUIN
Vign_DSC06059

Jean-Michel Denerier la passion d’un chasseur des « Archers d’Aubigny »

Au-delà du tir à l’arc et des qualités de précision et de concentration que ce sport exige, Jean-Michel Denerier, le président des Archers d’Aubigny, nous a fait découvrir sa passion de la chasse à l’arc 

« Une philosophie de la Nature qui me guide et m’oblige à voir le monde autrement. L'arc qui me guide concilie chasse et respect de l'environnement. Elle m’oblige connaissance parfaite du milieu et des animaux. » La difficulté réside dans le fait qu'il faut approcher le gibier à quelques mètres avant de décocher une flèche « On peut chasser à l'arc à poulie à l'affût, ou en tradi, sans viseur à l'approche ou en battue. » Tous les types de gibiers peuvent être chassés à l'arc, petit et grand gibier. « Il faut respecter le gibier. On n’a pas le droit de blesser un animal et notre seul objectif est la régulation de la faune sauvage qui prolifère. » Une formation obligatoire Les chasseurs à l'arc doivent justifier d'une formation obligatoire leur permettant de manipuler et d'utiliser un arc de chasse dans des conditions de sécurité optimales. Pour participer à cette formation, il est indispensable d'avoir un permis de chasse. Mais avant le plalsir de chasser à l’arc, il est indispensable de s’initier et de s’entraîner aux techniques d’un des plus vieux sports du monde ! Si ce sport vous intéresse aller à la rencontre de Jean-Michel. Il vous en expliquera les règles, et démonstration à l’appui vous démontrera comment pointer sa flèche au centre de la cible ! Comment découvrir et pratiquer le Tir à l’Arc à Aubigny : Tir à l'arc de loisirs, section tir sur cibles, cibles 3 D, primitif, chasse Ouvert à tous, sans connaissance particulière, les mardis de 20h30 à 22h30. Salle des sports d’Aubigny, rue du stade Contact : Jean-Michel Denerier 06 50 98 09 71 lesarchersdaubigny@gmail.com

Camouflé ou non « Avec l'arc, la bredouille est normale, le tableau exceptionnel, mais le plaisir est permanent.

16 JUIN
Vign_DSC06720

Réfugiés, migrants ce sont des êtres humains

Depuis  deux ans, à Aubigny-Les Clouzeaux, citoyens, simples habitants, élus ou autorités éducatives, œuvrent au quotidien, dans la plus grande discrétion,  pour accueillir, aider, accompagner, les migrants, les réfugiés, les apatrides.Comme d’autres bénévoles, Camille participe à des rencontres avec des familles de migrants pour « échanger en français.  Peu importe d’où ils viennent, ils sont,  et s’ils sont là en France, mon devoir c’est de leur parler,  de leur apprendre notre langue et la richesse de nos valeurs républicaines. » La municipalité a mis à une salle à leur disposition. D’autres les accompagneront dans leur démarche. D’autres leur feront découvrir la région. Passerelles coordonne leur action,  héberge les familles migrantes  dans une maison louée à cet effet. La Cimade agit aussi. Des enfants mineurs sont accueillis dans des familles d’accueil, l’école Odette Roux, le Collège Piobetta assurent leur scolarisation… Jusqu’au 21 juin prochain,  l’exposition de Maxime Pateau montre à tous les collégiens et tous les visiteurs  un autre « regard  sur la ville » de la Roche-sur-Yon. Valentin, Enzo, Esteban, Noah, Karuna, devant la photo du pont près du carrefour de la piscine : « Liberté, Egalité, Fraternité. Nous devons aider tous ceux qui fuient la guerre et la famine. Entendez nos prénoms. Quatre sur cinq ont des accents d’ailleurs… »  Alors, si comme Camille et ces jeunes collégiens vous voulez apporter votre contribution à cette œuvre d’Humanité, contacter Passerelles ou la Cimade… Vous serez les bienvenu(e)s… Valentin, Enzo, Esteban, Noah, Karuna : « Notre devoir est d’aider ceux qui recherchent  la Paix et de quoi manger. »

16 JUIN
Vign_IMG_1539
Les modifications des PLU suspendus : la concertation est engagée

Pédagogie, écoute. Les modifications aux deux PLU seront actées quand les propositions d’aménagement de chacune des OAP auront été validées.

Une première enquête avait eu lieu à l’automne 2016. L’objectif était alors d’inscrire les deux PLU de la Commune Nouvelle, d’Aubigny et des Clouzeaux dans le cadre des règles édictées par le SCOT Yon et Vie. Les deux enquêtes du début de l’année  s’inscrivaient dans une démarche d’optimisation du foncier disponible, développement des connexions douces inter-quartiers, des espaces verts, désenclaver le coeur d’ilot, favoriser l’intégration d’habitat locatif. Les points principaux des modifications portaient sur la création d’OAP (orientations d’aménagement et de programmation) par commune déléguée. Aucune réunion publique avant et pendant l’enquête. Des collectifs de riverains impactés par les orientations annoncées sont venus exposer leurs craintes, leurs réprobations et leurs propositions alternatives… Le commissaire enquêteur a rendu son rapport, favorable nuancé de quelques préconisations. La gronde s’est poursuivie. La municipalité a reçu les représentants des pétitionnaires. De l’aveu même du maire : «  il nous fallait les entendre. » Lors de sa dernière session le Conseil unanime  a voté cette motion   « Notre Commune est dynamique et attractive mais elle se doit de prendre en compte les obligations de cohérence territoriale du Pays Yon et Vie et du plan local de l’habitat de la Roche-sur-Yon Agglomération.  En conséquences, iI se doit de limiter la consommation d’espaces notamment agricoles, d’anticiper son travail de réflexion sur les formes urbaines, notamment au près des zones pavillonnaires et de veiller à la conservation de l’identité des centres bourgs. »  Tous les élus d’Aubigny-Les Clouzeaux invitent tous les habitants, résidents et propriétaires à échanger sur ces thématiques de développement en présence de Christian Kessler, urbaniste, mardi 19 juin à 19 h en mairie des Clouzeaux et  mercredi 20 juin à 19 h en mairie d’Aubigny.

Un des secteurs les plus contestés : l’OAP N°1 des Clouzeaux rue du Pré Vert/ rue de la Grenouillère : étaient prévus 19 logements minimum dont 9 logements sociaux ?

15 JUIN
Vign_1
Le Tennis Club Aubinois, fête son Roland Garros

Fêter Roland Garros, est devenu une tradition aubinoise pour le Tennis-Club local. Après une semaine de découverte offerte aux jeunes non licenciés et le tournoi interne ouvert aux licenciés, c’était l’heure des récompenses des finales,  hommes d’Emmanuel et  Bertrand, femmes de Brigitte et Nelly, l’heure du bilan « Avec 90 licenciés, nous avons atteint  l’objectif convenu avec la Ligue. Sur cette lancée, nous devons poursuivre notre développement. » Jean-Charles Chevoleau le président se félicitait du nouvel élan du club.Renseignements et inscriptions tennisclubaubinois85@gmail.com Jean Charles Chevoleau : 06.37.73.53.78 - Sophie Lebret : 06.50.23.48.08 - Laurent Teillet : 06.72.22.85.76

L’heure des récompenses pour toutes celles et tous ceux qui font avancer l’esprit tennis

15 JUIN
Vign_DSC06746
Une centaine de jeunes pour découvrir le foot…

Une animation sans pareille mercredi après-midi au stade Marcel Ducrot. Le terrain d’honneur  accueillait les jeunes poussines, poussins, benjamines, benjamins, comme Alicia 4 ans pour « apprendre à zouer au ballon rond ! » Davy Neau, Romain Caillaud et leurs jeunes aides pouvaient être fiers « d’avoir transmis le virus » par des exercices ludiques pour le pour le plus grand bonheur des papas et des mamans présents. responsablejeunes@usaubigny85.fr

15 JUIN
Vign_1_2018
CAP Aubigny, CAP OU PAS CAP, les élèves athlètes récompensés

Mercredi après-midi, pour clôturer la saison sportive, CAP (Course à Pied) Aubigny organisait une compétition   de son école d'athlétisme. Pour avoir la médaille d'or, les jeunes athlètes devaient réussir à battre au moins 3 de leurs records personnels établis dans l'année au cours des 6 épreuves du jour. Et surprise !  Tous les enfants ont ramené l'or à la maison. Pour le plus grand bonheur de leurs parents présent… Une performance saluée à juste titre par Yann Tessier, élu délégué aux clubs sportifs d'Aubigny : « Un grand merci à Joël Nicolleau, votre entraîneur, pour cette belle image du sport qu’il sait vous insuffler. » Les responsables de CAP lancent un appel aux parents pour la saison prochaine afin d'aider cette section à se développer. Les inscriptions 2018-2019 poir les jeunes de 8 à 11 ans seront prises au forum des associations samedi 1er septembre à Aubigny.

15 JUIN
Vign_1

Une cabane à dons installée parc de la Tournerie

Samedi midi, parc de la Tournerie, "inauguration" d’une cabane à dons,  d’une boîte à partage en présence de Jany Guéret, Maire, et des délégués du quartier, Andreas Von des Recke et Patrick Amelineau. « Leur projet, présenté dans le cadre des enveloppes de quartier, avait été retenu, l'an dernier. L'occasion de valoriser le dispositif et la pertinence de la proposition ! » Joël Commeau, Adjoint à la Citoyenneté, voyait là comme un signe abouti de démocratie participative. Le principe de fonctionnement ? Déposer, prendre, échanger… en toute Liberté Accessible en permanence, ouvert à tous, il favorise la circulation des objets en leur donnant une nouvelle vie. Sur les étagères de cette cabane à dons, toute personne peut déposer nʼimporte quel objet en bon état quʼelle nʼutilise plus mais qui pourrait servir aux autres : des CD, de la vaisselle, des ustensiles de cuisine, des petits appareils ménagers, des objets de décoration, des jouets, du matériel de bricolage ou de sport, des outils… mais ni vêtements, ni chaussures, à déposer dans les conteneurs prévus à cet effet sur le parking de la salle de sports, ni denrées alimentaires, ni objets cassés, sales ou inutilisables. Les livres et/ou les revues trouveront leur place dans la boîte à livres, installée juste à côté. Pour Patrick le délégué de quartier : «  Cette cabane est un lieu de rencontres, de convivialité et de Fraternité. En donnant tu reçois toujours quelque chose si ce n’est qu’un sourire «  Pour Andreas, l’autre délégué : « Un bon moyen de tisser du lien social entre les habitants. Un espace pour tous qui  doit rester propre et vivre de manière autonome. » Pour signaler tout dysfonctionnement ou obtenir des informations complémentaire sʼadresser à la mairie  02 51 98 70 15 ou contact@aubignylesclouzeaux.fr

Le ruban est coupé. Charlotte, 12 ans est venue apporter une paire de rollers : «  Ils étaient trop petits pour moi, ils feront certainement plaisir à un autre enfant ! » 

14 JUIN
Vign_2
C’est parti pour la semaine artistique jusqu’au 21 juin

Hier, juste avant le vernissage de la semaine artistique, Nicole Morin nous a « ouvert les portes de son univers ». Elle propose une rétrospective complète de son œuvre, vivante, « pleine de la Vérité d’un monde en recherche d’humanité. 30 années de recherche, mémoires textiles, mémoires d’ici, d’ailleurs ou métissées » Cette ancienne inspectrice de l’Education Nationale saura  se  mettre à la portée des élèves pour leur ouvrir « la voie de l’autre, la voie d’un monde de Liberté, d’Egalité et de fraternité, les époques et les pays qui m’ont inspirée. Le plus beau dans l’art c’est la sincérité de l’artiste. » Les 16 et 17 juin, une performance, la réalisation d’une monumentoile de 4 x 3 m par Blandine Le Pallec l’artiste peintre aux multiples talents - La vente de livres désherbés par la Bibliothèque municipale – Une nouveauté, l’exposition de 5 monumentoiles dans les rues d’Aubigny. http://www.echangesderegards.fr/semaine-artistique-2018

Guy Mallard le commissaire de l’exposition et Nicole Morin devant une grande broderie, toute fait de la main de l’artiste  « de la mer aux abysses » inspirée de Rimbaud : «Un soir, t'en souvient-il ? Nous voguions en silence… »

13 JUIN
Vign_0_2_

Les élèves de l’Ecole de Musique font la fête avant l’heure

Un peu plus loin, le Foyer laïque résonnait des accords parfaits des guitares des jeunes artistes locaux de l’Amicale… C’était la première pour Dragos, 8 ans le petit roumain tout juste arrivé à Aubigny depuis 2 ans…   

13 JUIN
Vign_00
Les élèves de l’Ecole de Musique font la fête avant l’heure 
Ambiance chaleureuse pleine de bonheur ce vendredi soir à Aubigny. Le parc Willy Kamm s’était transformé en jardin musical d’été. Au chœur d’une symphonie mélodique,  Thomas, 7 ans et Coline 8 ans déclinaient la chanson des croches
12 JUIN
Vign_0000

Les collégiens de Piobetta médaillés de bronze au tournoi national hand Goal 2030

Manon, Etienne, Antonin, Cyprien, Lilou et Elina s’étaient qualifiés avec 16 autres équipes pour le tournoi national UNSS hand Goal 2030 qui se déroulait à Montevrain en Région parisienne. Une compétition à portée sportive articulée autour d’un tournoi de handball à 4, mais également à portée éducative où les 17 Objectifs de Développement Durable étaient représentés par 17 équipes au cœur d’un village vert promouvant l’écoresponsabilité créé en parallèle du tournoi sur le site de l’événement. Pour la présentation de l’ODD N°7, ils avaient opté pour une vidéo, en se mettant en scène, parlant des actions déjà mises en place au collège concernant l'énergie propre, tout en essayant d'imaginer ce qui peut être réalisé dans le cadre du sport sur ce thème ! Et puis le tournoi, et l’obtention de la 3ème place ! « Un souvenir inoubliable. Inespérée, comme inimaginables !’ambiance,  l’esprit fraternel qui nous a permis de vivre quelques jours d’intense bonheur. Et ce moment privilégié avec Didier Dinard, l’entraîneur de l’équipe de France ou la découverte du hand fauteuil ! » C’était le 1er tournoi de ce type  organisé par l’Union Nationale du Sport Scolaire. Une autre idée du sport qui a séduit collégiens, professeurs et organisateurs…   Manon, Etienne, Antonin, Cyprien, Lilou et Elina, acteurs sportifs écoresponsables de demain accompagnés de leurs professeurs d’EPS, de Yacine Aït Kaci, le créateur d'Elyx, l'ambassadeur virtuel des Nations Unies  et Didier Dinart, entraîneur de l'équipe de France (au second plan)

10 JUIN
Vign_2
La gare des Clouzeaux ravive les souvenirs

Cette gare avait la particularité d’être installée sur 3 communes : les Clouzeaux, Landeronde et Venansault, à 2 bons kilomètres du centre bourg des Clouzeaux !

Une carte postale a réveillé notre curiosité.  « Le  rail Usselois N° 475 tracté par la CC 72062 TGV à rame 377 traverse l’ancienne gare des Clouzeaux » ?  Alors, nous avons recherché dans les archives départementales et nous avons lu …   1866. La ligne est inaugurée le 29 décembre par Armand Béhic, ministre des Travaux publics de Napoléon III arrivé par un train spécial dont la locomotive était décorée aux armes de la ville des Sables. La ligne est mise en service jusqu'à Nantes, le 30 décembre. Il faut entre 1 h 08 et 1 h 14 pour aller à La Roche avec arrêts à La Mothe et aux Clouzeaux. Trois allers retours quotidiens sont proposés aux voyageurs. Les trains atteignent La Rochelle et Bressuire en 1871, puis Thouars en 1873 et Tours en 1875. La ville compte alors 10 000 habitants. Et puis Ouest France du 8 août 2008 ! La gare des Clouzeaux toujours en service Gare, route de Landeronde. A la gare des Clouzeaux les trains régionaux de la ligne La Roche/Les Sables s'arrêtent 6 fois par jour. Il est possible d'aller aux Sables-d'Olonne, La Mothe-Achard, Olonne-sur-Mer, La Roche-sur-Yon ou Nantes. Le paiement des places s'effectue dans le train auprès du conducteur.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Plus d’arrêt, plus de gare… Solange Bécaud, 82 ans, qui habite encore le lieudit la gare de Venansault,  se souvient «  J’allais au marché de la Roche tous les samedis pour vendre mon beurre. J’avais des clients. Il y avait beaucoup de monde pour prendre le train : des travailleurs, des étudiants, des écoliers qui faisaient quelques kilomètres à pied avant de prendre le train ! La gare de fret et de voyageur se situait sur les Clouzeaux. Elle  a été démolie, très vite, un vendredi ! La maison du Garde barrière était sur Venansault ! Le quai se prolongeait sur Landeronde. Que de bons souvenirs ! »

Qui se souvient du « TGV Mojettes » ?

Solange se souvient de la vie que la Gare donnait à son village

9 JUIN
Vign_1
Les Quatr’E innovent encore et vous invitent à chanter pour leur AG

 

Les Quatr’E "Ensemble, par l’Echange et l’Entraide, Enrichissons-nous !" innove et réunit de plus en plus d’Aubinois, de Cluzéliens. Ariane Penaud, la président explique : «  notre seul objectif est de créer du lien social pérenne par la mise en place et l’animation d’ateliers-adulte, informatique-internet, loisirs créatifs, détente et jeux, après-midi culturels, soirées musicales partagées, notamment en inscrivant nos animations au plus près des acteurs sociaux et économiques de la Commune… » Jeudi 14 juin l’Assemblée Générale prendra encore une autre dimension. Ouverte à tous, elle se déroulera, au camping Campilo, avec en point d’orgue, un concert gratuit du groupe « la Nuit Porte Conseil » les quatre compères proposeront un panorama de chansons françaises, d’hier et d’aujourd’hui… Et chacun pourra confondre sa voix dans les mélodies populaires d’Aznavour, Ferrat, Ferré, Gainsbourg, Renaud, Cabrel ou Perret ! Jeudi 14 juin 20 h Renseignements les4eaubigny@laposte.net 06 77 19 92 39

 

La Nuit Porte Conseil, 4 compères en concert gratuit au Campilo pour les  Quatr’E !

8 JUIN
Vign_DSC06645
Les résidents de l’Ehpad Simonne Moreau à l’Ecole Jean de la Fontaine

Lundi après-midi ambiance rétro à l’Ecole Publique des Clouzeaux. 54 élèves de CP CE1, répartis en 10 groupes ont accueilli une quinzaine de résidents de l’EHPAD pour les interroger : «  L’école d’autrefois c’était comment ?  Et le porte-plume ? Et le crayon d’ardoise ? Les dictées ? Les punitions ? Le bonnet d’âne ? Vous aimiez l’école ? » A la même question, pas toujours la même réponse, selon qu’il soit aîné ou aînée ! « L’école des gars, l’école des fis ! la plus dure des punitions c’était de ne pas avoir de bon point ou d’image !  Le bonnet d’âne était porté par les enfants en difficulté pour qu’ils deviennent aussi intelligents que l’âne ! Avec le porte plume ont prenait le temps d’écrire et de réfléchir et comme ça on faisait moins de fautes ! » Une ou un après-midi, c’est toujours comme avant, masculin ou féminin, riche d’échanges intergénérationnels, pour le plus grand bonheur de tous. Les aînés  et les écoliers heureux, attentifs et fiers de faire revivre leur enfance, ou de réaliser leur projet de classe !  Denise, Colette, Jean-Paul, Guy, Lïana, Noé, Thiméo, Alexis, Romain, Erin, Alister et Adam : « L’école, on aime, on aimait, on aimera toujours… »

8 JUIN
Vign_1_2018
Le  SLAM  du haut niveau au sport pour tous, toujours le plaisir de jouer !
Pour Yves Chartier, son président, et tous  les dirigeants et joueurs, Sport et Loisirs d’Aubigny et de Moutiers-les-Mauxfaits, « est avant tout un état d’esprit, un jeu qui garde le bénévolat et le partage comme principes. » Dans le cadre de son développement, le SLAM Vendée Handball se doit d’être accompagné par des entreprises locales, partenaires de longue date. Dernièrement, une convention de partenariat de deux ans  a été signée entre le club qui excelle en Nationale 3, la Fédération et  la caisse locale du Crédit Mutuel de Nieul le Dolent (à mi-chemin entre Moutiers et Aubigny) : 1 500 €  par an qui vont servir notamment  à l'achat de matériel et d'équipements.
Les partenaires arborant la convention entourent Yves Chartier, le président  du SLAM

6 JUIN
Vign_1
La Boîte à Clouzik, l’Ecole de toutes les musiques pour tous…

Samedi soir, plus de 200 spectateurs, ont assisté à la fête de fin d’année des élèves, de l'école de musique des Clouzeaux… 40 morceaux joués ou chantés, 70 interprètes de Joshua, 6 ans qui décline une marche américaine au piano à Bernard, septuagénaire qui improvise sur El Condor Pasa ! Elisabeth Blanchard, la présidente de la la Boite à Clouzik, peut être fière de son école : «  Notre groupe ados a été retenu pour participer aux fêtes de la Musique du  15 juin à Aubigny et notre chorale Canta Clouzik participera le 10 juin au Vendéspace, à l’action de solidarité encouragement du dévouement et du bénévolat, Vogue les Chœurs. »

Après leur vibrante prestation, Joséphine, Victor, Evie, Jade, Eva, Valentin et Perrine  se sont appelés « Grup’ Ados »

Canta Clouzik, un plaisir à tous les âges avec cécile Morch, comme chef de Cheour 

6 JUIN
Vign_1

De Julie à Manon, la transmission de savoir-aimer les jeunes…

Denier relais à l’Office Enfance Jeunesse avant sa municipalisation. Julie Pain (à droite), animatrice référente du Club Juniors depuis l’origine a transmis son relais du savoir-faire et de savoir-être à Manon Sekarna : «  L’intérêt de l’Enfant avant tout. » Diplômée BPJEPS nature et environnement, elle sera comme Julie, animatrice du Club Juniors innervant les matins et le soir pour l’accueil périscolaire, lors des TAP à l’Ecole Odette Roux et les mercredis et pendant les vacances à L‘Accueil de Loisirs : « Quel plus beau challenge que de permettre aux enfants de découvrir la nature et l’environnement en mettant en avant des valeurs d’éducation, de découvertes, de respect et de plaisirs ! » Son contrat se termine le 31 août. Sera-t-il continué par la Commune ? Quant à Julie, son avenir se décline comme une promotion. Elle est désormais directrice de l’ALSH (Accueil de loisirs Sans Hébergement) de Mareuil sur Lay.

5 JUIN
Vign_DSC06057

L’Espace des Records ravive les souvenirs records

La saison touristique démarre sous les meilleurs auspices à l'Espace des Records qui affiche une hausse de fréquentation au 31 mai de 22% par rapport à 2017. Des anciens, de nombreuses Ehpad dont les résidents viennent se remémorer le temps du festival et de tous ces records inscrits pour toujours au Guinness Book,  mais surtout des jeunes et des familles venus pour «  découvrir l’impressionnant, l’insolite et l’extraordinaire» Pourquoi ? François Tessier le président des amis nous explique « Entres autres améliorationsl'accueil des visiteurs, de  nouvelles périodes d'ouvertures au grand public et la communication renforcée à destination des groupes semblent porter leur fruits. » Pour les groupes il faut réserver « Alors si vous aussi vous souhaitez contribuer à cette année record pour cette dernière année d'activité,  n'hésitez plus ! » Espace des Records 16, rue Jules Verne 85430 Aubigny 02.28.15.50.63 http://www.espacedesrecords.com

Comme ce groupe de résidents de l’Ehpad Payraudeau de la Chaize le Vicomte venus revivre la construction du moulin à vent record réalisé en 1987 par leurs amis de Saint-Malo du Bois avec 966 mètres de cordon de paille et 3058 m de rotin ! 

5 JUIN
Vign_1_2018
La semaine artistique se prépare activement

Le Comité d’Animation Aubinois met les dernières touches à l’organisation de la traditionnelle semaine artistique qui se déroulera du 13 au 20 juin prochains dans et à proximité de la maison des associations. Au programme une exposition vivante de peintures, sculptures d’Arts textiles : «  mémoires textiles, mémoires d’ici, d’ailleurs ou métissées » ou 30 années de recherches de Nicole Morin – les 16 et 17 juin, une performance, la réalisation d’une monumentoile de 4 x 3 m par Blandine Le Pallec l’artiste peintre aux multiples talents - La vente de livres désherbés par la Bibliothèque municipale – Une nouveaité, l’exposition de 5 monumentoiles dans les rues d’Aubigny. http://www.echangesderegards.fr/semaine-artistique-2018

Guy Mallard le commissaire de l’exposition et Blandine Le Pallec, l’artiste genote gardent en secret le mystère de la monumentoile 2018 ? 

5 JUIN
Vign_1
Jacqueline, Frédérique de mère en fille, des vies d’engagement à l’Amicale…

A Aubigny, depuis plus de 70 ans, l’Histoire de l’Amicale rime avec la vie et l’engagement des familles Chevolleau. Portrait croisé réalisé que nous ont accordé,  Frédérique la « fi », professeure de danse  et Jacqueline, la maman, la « costumière » pour leur dernière rencontre de préparation avant les répétitions au Carfour’ du prochain gala de danse de l’Amicale   « Ce n’est pas une tradition, c’est un devoir pour nous de partager et d’œuvrer au développement de l’Ecole de la République. »  Depuis sa plus tendre enfance, Frédérique a baigné dans les fêtes et les danses amicalistes, « entraînée par maman Jacqueline. C’est tout naturellement que j’en ai fait mon métier et qu’aujourd’hui j’initie, entraîne annuellement  plusieurs centaines de jeunes et de moins jeunes pour des danses Modern, classique ou Fredo Jazz. »  Depuis plus de quarante ans, Jacqueline, crée chaque année près de 120 nouveaux costumes : « Cette année, i sont noirs !  Après, i  les entretiens, couds, recouds, rerecouds, en reprise quelques-uns des 800 en stock ! » Et c’est cette chaîne maternelle de Fraternité et d’Amicalité qui cette année encore permettra à près de 250 danseurs de virevolter sur la scène du Carfour’ les 9, 10, 16 et 17 juin prochains au gala de danse de l’Amicale.    

 Jacqueline, Frédérique Chevolleau de mère en fille le relais de l’engagement amicaliste 

4 JUIN
Vign_3

Devant une foule nombreuse, la nouvelle mairie a été inaugurée par le Préfet

Vendredi soir, Jany Guéret, Maire de la Commune Nouvelle Aubigny-Les Clouzeaux, Jacques Péroys, Maire délégué des Clouzeaux et leur Conseil municipal ont accueilli la population, les autorités régionales, départementales et locales pour l’inauguration de la mairie. Histoire : Edifiés au XIXème siècle, alors Mairie-Ecole puis Mairie-Ecole de Garçons puis Mairie cantine scolaire, réhabilités en 1984 après la construction du Groupe Scolaire, les locaux n’étaient plus adaptés aux nouvelles exigences requises pour l’accueil, l’accès aux services et l’accessibilité de tous les habitants, résidents et usagers.

18 mois de chantier : Née le 1er janvier 2016, la Commune Nouvelle engageait dès son installation, son premier projet, la création d’une nouvelle Mairie par une extension de 374 m² et la rénovation de l’ancien bâtiment, étude confiée au cabinet d’architectes Blanchard Marsault Pondevie. La première pierre était posée en novembre 2016. 18 mois de travaux, un investissement de 1,9 millions d’€uros TTC, pour un autofinancement de 965 623 €, grâce à l’aide de l’Etat, de la Région, du Sydev, de la réserve parlementaire, du Fonds de concours de l’Agglomération, compris acquisition du foncier, ingénierie, construction, rénovation, aménagement extérieur et équipement mobilier.  18 entreprises dont 3 communales ont participé à cet ouvrage. La Maison du Peuple, de la Citoyenneté : « La volonté d’une manifestation à l’image de la Commune ». A chacun des trois niveaux, les élus et les responsables de service  accompagnaient  les habitants pour expliquer leurs métiers et les valoriser, et  faire visiter tous les locaux, tous les bureaux, toutes les salles, baptisés pour chacun d’entre eux du nom d’une rivière de la Commune : la Livraie, Ardennon. Des animations, des expositions démontrant les savoir-faire et le savoir-être des jeunes, associations et acteurs économiques aubinois-cluzéliens. L’inauguration officielle : Benoît Brocard, le Préfet et Jany Guéret, Maire ont coupé symboliquement le ruban tricolore assistés des jeunes élus des deux Conseils Municipaux des Enfants, de Patricia Gallerneau, la députée, Laurent Caillaud, le Conseiller Régional, Sylviane Bulteau et Stéphane Ibarra, les Conseillers Départementaux, et de nombreux maires et élus de l’Agglomération et des Communes voisines. Aubigny-Les Clouzeaux, à nous deux l’Avenir. : 5228 km², 6427 habitants, 70 employés municipaux, 4 écoles, 1 collège, 65 associations, 400 entreprises, « une Commune Nouvelle influente, présente et proche, vivante, entreprenante, incluante, attirante, verdoyante et durable, impliquante, citoyenne et à l’écoute, innovante et porteuse de projets. Sur notre territoire à taille humaine, bien-vivre ensemble et avenir sereinement partagé font cause commune, pour que s’épanouisse une dynamique de vie, de projet et d’échange. »

 Le Préfet et le Maire coupent le ruban tricolore

 Salle de la Tinouze, le Pôle Technique, Voirie, Environnement Espaces Verts, Urbanisme

« En avant-première le coupage de ruban » des acteurs du Carfour’ ont bien fait rire la foule d’édiles et d’officiels… 

1er JUIN
Vign_1_2018
iLes nouveaux dirigeants d’Equi’Passion veulent poursuivre leur action.

Le temps passe, et la passion du cheval, le meilleur ami de l’homme, perdure pour cette dizaine de membre d’Equi’Passion. Leur bureau vient d’être renouvelé : Président : Jean-Michel Roux – Trésorière Nora Béchu – Secrétaire Nadège Félix. Jean-Michel, le nouveau président explique la raison de cet engagement : «  Equi' Passion a pour premier objectif la promotion du cheval et des activités équestres. La tradition veut qu’elle organise des compétitions dans différentes disciplines sur le très agréable site du parc de loisirs de la Tournerie, mis à disposition par la Municipalité et prête son concours à titre individuel ou collectif à d'autres manifestations d'équitation. Cette année sera une année de transition à cause d’une épidémie de rhino-pneumonie, une maladie contagieuse des voies respiratoires qui frappe surtout les jeunes chevaux, qui nous empêchera d’organiser le traditionnel Concours de Sauts d’Obstacles (CSO) de juin, mais nous en profiterons pour entretenir notre matériel. Tous les amoureux du cheval peuvent nous rejoindre.» Jean-Michel Roux 06 12 06 29 31 ou  r.jeanmichel@sfr.fr

Jean-Michel Roux : le temps passe mais la passion du cheval perdure

1er JUIN
Vign_1

Une première année pleine d’espoirs pour l’ADMR de Nesmy, Aubigny-Les Clouzeaux.

Mercredi après-midi, une première à la salle des Boutons d’Or des Clouzeaux. L’Association d’Aide à Domicile en milieu Rural de Nesmy-Aubigny-les Clouzeaux fêtait sa première année d’existence lors de son Assemblée Générale. Des chiffres éloquents : 22 656 heures d’intervention auprès de 253 personnes, 42 personnes aidées par téléassistance, 22 salariés et 24 bénévoles. Bernadette Chauvière, la présidente  soulignait : « la personne est au centre de notre action, une action fondée sur le respect de la personne, de son choix de vie, de sa famille, de son environnement et de ses besoins. »   Elle rappelait ensuite l’importance de la formation des salariés, des réunions d’équipe salariés-bénévoles : « le bien-être des personnes accompagnées va de pair avec le bien-être au travail de nos salariés. »  Joseph Fortin et Françoise Guillou ont été ensuite réélus comme administrateurs. Deux salariées parties en retraite ces derniers jours ont été honorées : Annie Chaigneau pour «  27 années de services très enrichissantes sur le plan humain «  et Marcelle Brianceau pour qui a pris goût pendant 12 ans à son métier et appris plein de choses. » Pour clore l’Assemblée Générale, la présidente a lancé un vibrant appel aux volontaires bénévoles pour rejoindre l’équipe : «  L’ADMR est un acteur économique et social important dans notre démarche et l’action que nous menons notamment auprès des populations les plus fragiles du territoire »

De gauche à droite : François Guillou, Bernadette Chauvière, Joseph Fortin,  Marcelle Brianceau, Annie Chaigneau, Chantal Marquer et fabrice Pondevie, Président délégué du CCAS d’Aubigny-Les Clouzeaux

31 MAI
Vign_1
Domaine de la Gautronnière

Le Logis de la Gautronnière est un manoir bâti sur la commune de Les Clouzeaux, dans le département de la Vendée, en Pays de la Loire, en France. Le logis de la Gautronnière est une demeure de style Renaissance, que 'lon aperçoit sur la D4. Ce manoir est une ancienne demeure seigneuriale, liée à une exploitation agricole, construit vers 1550-1560 (caractéristique des logis vendéens, de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle). Il possède des cheminées monumentales ornées de cartouches à cuirs découpés, des cheminées et des poutres peintes. Le Logis de la Gautronnière est la propriété d'une personne privée, fermé au Public. Le Logis de la Gautronnière est inscrit aux M.H. depuis 1995. 
Coordonnées par GPS : 46° 38' 28" Nord et 1° 30' 46" Ouest

31 MAI
Vign_1_2018
Le Collège  Piobetta sélectionné au tournoi national de hand Goal 2030

Le Fonds d’actions Christophe Février  a créé « GOAL 2030 » afin de sensibiliser les nouvelles générations aux valeurs de l’éco-responsabilité à travers une manifestation sportive de handball à 4 qui se tiendra les 31 mai et 1er juin 2018 en Île-de-France, dans l’éco-quartier de Montévrain. Le collège Stéphane Piobetta fait partie des 17 établissements scolaires sélectionnés par l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) pour participer  à ce tournoi. Didier Dinart, ancien joueur et actuel sélectionneur de l’équipe de France et Elyx, premier ambassadeur virtuel des Nations Unies créé par Yacine Ait Kaci, seront les parrains de l’évènement.  Chaque équipe représentera l’un des 17 objectifs de Développement Durable établis par les Etats membres des Nations Unies. L’équipe du collège Stéphane Piobetta présentera l’ODD 7 – Energie propre et d’un coût abordable - de façon ludique et sur le support de son choix, le 31 mai, lors de la cérémonie d’ouverture du tournoi : « le partage de la connaissance et de la culture associé aux valeurs du sport, de la Nature et de l’écologie permet de créer davantage de lien social, d’engagement et de confiance en l’avenir. »

Antonin, Cyprien, Etienne, Manon, Laure, Lilou, Elina et Florian :  Collègiens et enseignants du collège Stéphane Piobetta unit par une même volonté.

29 MAI
Vign_1
Tous en jaune, tout simplement pour le bonheur de participer

 54 enfants, les deux classes CM1-CM et CM2 de l’Ecole Odette Roux ont participé au grand rassemblement de l’Union Sportive de  l’Enseignement du Premier Degré : Aubigny-Beautour le matin pour se mettre en jambe… Et l’après-midi le final de la deuxième étape du Tour de France, en toute sécurité, parents, enseignants et la gendarmerie encadrant tout ce petit monde… 

29 MAI
Vign_1_2018

Les auditions font le plein de bonheur des amoureux de la Musique

Piano, guitare, batterie, chant, violon, éveil musical, groupe ado, tous les musiciens en herbe de l’Amicale étaient là vendredi soir à la maison des Associations pour la traditionnelle soirée d’audition. De la belle et bonne musique, sans impro, aux accents de jeunesse des élèves de Karen, Hubert, Matthieu, Cyril, Françoise, Florent et François, leurs dévoués profs.

Eveil musical : Marylou, Laurélie, Amaury, Maxime, Pablo, la première prestation de leur vie 

28 MAI
Vign_1
Le cabaret des P'tits Loups a fait le plein…

« Un monde parfait, comme un coup de folie ! » la troupe des apprentis danseurs des P’tits Loups a transporté de bonheur la salle des fêtes pleine à craquer. « La plus belle récompense » pour Mathilde Garandeau, l’animatrice bénévole du club qui ne ménage pas ses efforts et son temps pour promouvoir sa passion de la danse.

28 MAI
Vign_1
Les Absent Minded se préparent pour les fêtes de la Musique

Pure création de l’Ecole de Musique de l’Amicale, le groupe des Absent Minded sera présent lors des fêtes de la Musique à Aubigny le 15 juin prochain. Lilou, Lou, Noan, Eglantine et Aurélien ont conçu et fédéré leur groupe de rock and sun sur les conseils avisés de François Molle, leur coach musical. De Nirvana à Artic Monkeys ils vous feront apprécier leur « tendresse empreinte de révolte et de jeunesse »

28 MAI
Vign_DSC06200

Le 2 juin, les jardiniers de la Civrenière fêtent la Nature

A l’initiative du Conseil Municipal des Enfants, des Sages, les jardins familiaux de la Civrenière seront de la fête des jardins samedi 2 juin. Lundi de pentecôte, 6 h 30, Robert, un des jardiniers de la première heure, retraité résident de l’Herbaudière nous explique : «  ici, c’est le partage de la Biodiversité. Chacun ses méthodes naturelles et respectueuses de l’environnement et de l’Homme. J’aime venir de bon matin vivre notre bonne Dame Nature et cultiver des fruits et légumes de saison pour les enfants. » Au programme de cette matinée : concours d’épouvantails, animation par la Ligie de Protection des Oiseaux, présentation d’une mini-ferme avec sa basse-cour, rempotage pour enfants, balades en calèche avec Tagada Job Insertion, bourses aux plantes , présentation de la permaculture, buvette sans alcool… De 9 h 30 à 12 h 30 dans les jardins familiaux de la Civrenière.

Robert devant le jardin d’Hugues, son voisin et ami : «  un adepte de la permaculture… Et ça marche ! »

21 MAI
Vign_1

Les Franconiens de Schwanfeld accueillis dans la Fraternité 

1983 – 2018  35 ans d’amitiés : Cette année ce sont les Franconiens de Schwanfeld, le plus ancien village d’Allemagne, qui sont venus vivre quelques jours chez leurs hôtes Aubinois-Cluzéliens. Au programme, « un échange de regards sur l’Histoire commune qui trace des liens d’avenir indéfectibles. » En cadeau à leur arrivée ils ont reçu comme un symbole, le livret Ardennon, un conte tiré d’une histoire vraie, écrit dans les deux langues, par Helene « sans accent, comme dans la langue de Goethe », une jeune élève de 5ème du Collège Piobetta, fille de Andreas,  son papa allemand aujourd’hui aubinois, et petite fille de Gisèle, celle qui présida pendant près de 20 ans les Amis du Jumelage. Et comme un autre symbole, la venue d’Hannah, la jeune lycéenne bavaroise venue passer six semaines chez son correspondant Antoine, en terminale au Lycée Rosa Parks qui avait passé chez elle il y a trois ans, « trois mois et demi exceptionnels, riches d’Humanité. ».

La première réception officielle dans les locaux de la Nouvelle Mairie : Elus, responsables, familles tous unis dans « un accueil chaleureux fructifié d’un espoir de jeunesse et de Paix. »

Hannah et Antoine, les retrouvailles, trois ans après, sans avoir oublié de correspondre dans la poésie et l’Europe.

19 MAI
Vign_1

Rendez-vous au jardin d’Alcime, l’artiste du jardin

Vendredi matin une trentaine de jardiniers auvergnats de l’Association Jardins d’Ailleurs sont venus à la Guyonnière visiter le Jardin d’Alcîme. Thibault Daron, le président, pourtant expert en la matière,  n’en revient pas : «  Alcîme, un magicien des plantes, un artiste en jardin’ Art. Il suffit de se laisser guider et de découvrir les merveilles d’ingéniosité que Dame Nature offre aux mains expertes de ce passionné ! »  Comme lui et ses amis montferrandais, vous pourrez  découvrir ce jardin de 6000m² à l’occasion des rendez-vous aux jardins les samedi 2 et dimanche 3 juin avec le thème « L’Europe des jardins ». Vous pourrez découvrir à chaque détour des scènes végétales aux ambiances variées, animées de pierre, bois et autres matériaux inattendus, jardin à l’italienne, à la française, à l’anglaise ou à l’hispano-mauresque !

Le Jardin d'Alcime (Aubigny) - La Guyonnière - 02 51 98 05 00 / alcime.raveleau@orange.fr
Visite libre : samedi 10h-13h et 14h-19h dimanche 10h-19 h Tarif : 2€ gratuit pour les moins de 18 ans.

 

Comme Candide de Voltaire, les jardiniers d’Ailleurs savent qu’il faut toujours savoir cultiver son jardin ! 

17 MAI
Vign_1_2_

iUne famille aubinoise engagée, l’Europe à cœur…

Semaine de l’Europe, accueil de la ville jumelée de Schwanfeld, à l’image de la famille Lebret, les Amis du Jumelage et des Echanges Internationaux d’Aubigny-Les Clouzeaux multiplient leurs actions en ce printemps 2018. Sophie et Christophe sont professeurs des écoles. Depuis leur installation en Vendée, ces picards se sont engagés à partager et à fructifier le bonheur qu’ils ont connus à échanger au contact des autres, à Erfurt en Allemagne ou ailleurs. Comme eux, leurs quatre enfants apprennent et vivent l’Europe au quotidien. Antoine, en terminale au Lycée Rosa Parks a vécu trois mois en Allemagne. Hannah son hôte, sera de la délégation franconienne et restera 6 semaines dans sa famille. Guillaume, en 3ème au Collège Piobetta vient de passer 10 jours en Allemagne. Quentin, en 5ème à Piobetta  apprend le castillan et ne désespère pas de voir son collège se rendre en Espagne. Lucas, le plus jeune en CE2 à l’Odette Roux, se prépare à accueillir dans la plus grande école du département, la délégation allemande. Christophe, le papa oeuvrera comme opérateur le  jeudi 17 mai au cinéma Le Carfour’  et vous invite à visionner plusieurs courts métrages de cinéastes européens. «  Être reçus c’est un honneur, recevoir est un bonheur… D’ailleurs le mot hôte ne signifie pas tout autant l’être accueilli que celui qui accueille ? » Au programme jeudi 17 mai cinéma le Carfour’ courts métrages européens – Samedi 19 mai 12 heures Arrivée Accueil officiel à la mairie d’Aubigny / 20h Retour maison des associations pour le repas / Animation danse Fredo Jazz – Dimanche 20 mai 11h Dépôt de gerbes au monument aux morts 20h Soirée Franco-Allemande /animation groupe musical Woodbox Mardi 22 mai 9 h : Petit-déjeuner à la maison des associations et visite du groupe scolaire À partir, départ à 12 h - Christiane Rabaud, présidente au 06 60 51 97 29 ou Jean Claude Pellerin, vice-président au 06 76 31 52 60 Sophie, Christophe, Antoine, Guillaume, Quentin, et Lucas, la porte de leur maison est ouverte sur le monde de la Paix et de l’amitié entre les peuples.

16 MAI